AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Brume et loutre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Vous commencez à me connaitre, nan?

Messages : 544
Date d'inscription : 29/04/2012
Age : 17
Localisation : PAS DANS LA CUISINE PUTAIN C'EST SEXISTE ET JE
Personnages préférés : Haha... Moi.


Carte d'identité
Chain: Peter Pan.
Pouvoir: Peter Pan est une chain qui permet à son contractant de voler les ombres de ses ennemis. Suite à ça, la victime fait des cauchemars. (Eveillé et endormi.)


MessageSujet: Brume et loutre.   Lun 31 Mar - 19:30

Elle cherchait bientôt Arden depuis une heure, se balançant entre les stands du marché, les fruits et légumes colorés, les pavés humides, les visages putrides de tristesse, et sa colère qui se lisait sur ses traits. Enfin, Mev était surtout agacée. C'était Arden son valet, pas l'inverse. Avait-il oublié qu'il était à SON service? Qu'il ne pouvait pas suivre sa simple curiosité ou volonté, pour aller rêvasser ailleurs, loin d'elle? La jeune fille était prise d'irascibilité rapide, et d'angoisse lente. La foule semblait comme l'étouffer, l'empêcher d'avancer et de fuir. Elle haïssait ce sentiment d'oppression, qui l'avait maintenu si longtemps enfermé dans son manoir où planait tous les fantômes de sa vie.

Mev comparait les gens aux revenants de sa maison, l'atmosphère bruyante d'un marché à la brume lourde de la vie dans laquelle elle s'était ancrée. Elle se noyait à même les pavés et la foule, ne distinguait plus les traits des visages, qui semblaient comme l'attaquer. Son souffle se faisait plus rare, cherchant un bout de vide où elle pouvait rester, se cacher et ressasser sa colère envahissante envers Arden, qui l'avait lâchement abandonné et perdu au milieu des inconnus.

La jumelle d'Em avait passé sa vie à l'écart du monde extérieur pour ne pas abimer sa rose, ou son coeur, elle n'avait jamais trop su. Se sentir lâchée et sans explication dans ce qu'elle appelait la "vie d'ailleurs" lui donnait envie de pleurer, s'écrouler par terre et imiter une putain de loutre, en espérant se joindre à une autre putain de loutre agoraphobe de la première heure. Mais elle était perdue pour de bon, traitant son valet de tout les noms. Elle s'en mordait les doigts pourtant, d'amour dévorant, mais c'était inconscient. Qu'il était stupide ce Arden, aveugle dans tous les sens du termes, abruti congénital. Elle rêvait de lui hurler dessus parmi la foule, mais elle rêvait surtout qu'une connaissance quelconque la sauve de raz de marée. Même la loutre. Personne ne vient. Elle devait se sauver toute seule, comme toujours, ou pour une fois. De toute manière Mev ne savait plus, elle paniquait. Et c'était tout.

Certes, elle reprochait innombrables stupidités à Arden qu'elle même avait commise. La jeune Denfrost était intriguée par cette joueuse de flûte, et s'en était rapprochée pour mieux en entendre le son, laissant son valet parmi la foule qui lui faisait maintenant si peur. Mais elle perdu de vue la musicienne, et fut tétanisée par la foule. Mev ne cherchait pas le jeune homme depuis une heure, mais les trentaines de minutes avait doublée de temps dans sa tête, sûrement dû à la panique et l'agoraphobie dont elle était victime. La jeune fille s'assit alors au plein milieu de la foule, sur les pavés grouillants. La jeune fille s'illusionnait que les gens lui marchait dessus, la laissait pour morte au sol, la regardant saigner, voir même juste l'écouter. Mev était au bord des larmes. Fatiguée, ennuyée, énervée, elle cumulait soudainement tous les syndromes d'une dernière seconde de vie humaine. Par fierté presque, elle empêchait ses yeux de se noyer dans la mare de larme qu'elle pouvait verser. Elle fit semblant qui se n'était rien passé, les yeux un peu rougis. On ne peut pas pleurer pour ça, c'est ridicule.

Putain, elle attendait impassiblement des loutres.


Dernière édition par Mev Denfrost le Lun 31 Mar - 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Vous commencez à me connaitre, nan?

Messages : 2518
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 17
Localisation : Lol.
Personnages préférés : Elliot et Léo
Phrase du jour : Lol.


Carte d'identité
Chain: Crocodile Tic Tac
Pouvoir: Faire vivre à ses victimes leurs morts futures ; Tic Tac est aussi anthropophage et se nourrit de mains humaines pour garder ses pouvoirs.


MessageSujet: Re: Brume et loutre.   Lun 31 Mar - 20:44

"Mev ! Meeeeeev !" criait le jeune homme, perdu au milieu de la foule. Il avait perdu sa chère et tendre maîtresse : celle qu'il avait juré de protéger s'en était allée et devait maintenant pleurer au milieu de ces figures inconnues.

"Meeeev !", renchérissait-il à chaque pas, la voix engluée du sommeil auquel il n'avait pas droit et de l'angoisse qui le tenait.
Comme elle devait avoir peur ! Au fond, ce n'était qu'une enfant, une belle endormie qui, après des années de léthargie, découvrait l'effrayante sensation d'être libre. Une adolescente rebelle qui fascinait Arden, de part cette innocence étrange. A la fois nostalgique et étonné, il ne pouvait s'empêcher de compatir à sa peur. Après tout, lui-même savait qu'une liberté, trop brusquement imposée, pouvait se révéler la pire des ennemies.

Oh, mais au diable ces réflexions ! Le jeune homme, à ce moment, ne les imaginait même pas ! Non, il était bien trop occupé à chercher sa bien-aimée. Cette dernière occupait ses pensées, encore plus que lorsqu'elle était à ses côtés.

Mais où diable était-elle passée ? Arden ne l'avait pas vue s'éloigner, il était trop occupé par un vendeur de livres, à qui il achetait des broutilles... Aussi, après une longue discussion sur son accent étranger et sa méconnaissance de l'alphabet, il s'en était allé, incapable de la retrouver.

Seul, il scrutait les visages, tous les visages. Mais il lui suffisait d'un regard pour savoir qu'aucune des femmes qui l'entouraient n'était celle qu'il aimait. Non, aucune n'était si belle, si spéciale. Aucune ne lui convenait. Alors, il continuait sa route, toujours aussi inquiet.

Cela faisait des heures qu'il rebroussait chemin, se perdant dans des rues, puis dans d'autres. Des heures qu'il se trouvait plus désorienté, à chaque carrefour qu'il traversait.

"MEEEEEEEEEEV !"

Où était-elle ? Mais OU était-elle ? Non, cela ne faisait pas des heures qu'il la recherchait, mais il n'en savait rien. Chaque minute qu'il passait sans elle lui semblait être une heure, et chaque heure sans qu'il n'entende le son de sa voix lui paraissait être une nuit. Et, l'idée d'en être séparée, une heure ou une nuit, lui était impensable. C'était son petit rayon de bonheur, il ne supportait d'en être coupée, en la sachant perdue et triste.

Au bout d'un nombre incalculable d'heures et de nuits, Arden s'arrêta de hurler. Il n'en pouvait plus, mais était résolu à la retrouver. Ainsi, il arrêta un enfant, d'environ dix ans, et s'adressa à lui :

"Excusez-moi, jeune homme, commença-t-il avec son accent étrange, auriez-vous vu une jeune fille, assez jolie, avec de longs cheveux châtains et de grands yeux verts ? C'est mon amie, et cela fait des heures que je la cherche..."

C'était ce que l'on appelle, le "désespoir de cause"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Vous commencez à me connaitre, nan?

Messages : 455
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 17
Localisation : Nul part et partout en même temps.
Personnages préférés : Levi, Oz, Gil et Echo. Break, je suis en deuil.
Phrase du jour : J'ai faim. (phrase de tous les jours en fait)


Carte d'identité
Chain: Ary est une Chain.
Pouvoir: Ary a le pouvoir de traverser le temps et l'espace, et de vivre éternellement. [plus de détails dans la fiche, c'est chiant à expliquer]


MessageSujet: Re: Brume et loutre.   Lun 31 Mar - 21:29

Ary, en ce jour ensoleillé, était parti faire ses courses du matin. Discuter avec les vendeurs, dépenser, porter un sac de dix tonnes, la routine du marché de Réveil, quoi. Ary habitait près d'ici, et il aimait mieux se trouver au milieu de la foule plutôt que seul avec le jardin gigantesque du manoir. En fait, ce qui l'intéresse le plus, c'est avant toute chose les jolies filles qui passaient par là. Ary dans toute sa splendeur, rougissant continuellement, faisant passer cela pour la chaleur du printemps, inhabituellement chaud.

Après avoir acheté ses sucreries sur le stand d'un vieux croûton qui l'énervait à chaque fois, Ary se mit en route pour rentrer dans son appartement. Il était assez fatigué, son sac de provisions était fort bien remplie et les femmes étaient de sortie ce jour-là, ce qui redonnait un peu de force au brave petit gars. Ce qu'il aurait aimé grandir ! Mais bon, il lui faudrait attendre un bon moment avant de pouvoir enfin assouvir ses pulsions.

Il entendit quelqu'un répéter le même nom, encore et encore, de plus en plus fort. Ce n'était pas ses oignons, et cette petite "Mev" dont il commençait à en avoir assez d'entendre le nom, il ne la connaissais pas. Ary sortit une sucette de son sac et la porta dans sa bouche. Ah, quel bonheur ! ~ "Heureusement que des choses aussi bonne existent dans ce monde, car sinon, il ne pourrait goûter à quelque chose de vraiment bon", se dit-il.

C'est alors que la personne qui appelait cette Mev s'arrêta soudainement de hurler. Il vit un homme assez grand et bizarre s'approcher de lui. Il lui parla dans un accent étrange, lui dit qu'il cherchait une jeune fille assez jolie - la seule chose qu'aura retenu Ary -. Une jeune fille assez jolie ? Les yeux d'Ary s'illuminèrent à cette idée.

"Je ne l'ai pas vu, mais il n'y a absolument aucun problème pour que je vous aide à chercher, non ? Vous devez l'aimer, c'est ça ? Allez, avouez !" dit-il tout en le tapant avec son coude, amicalement. C'était le plan parfait. Parfaitement parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fool-king.tumblr.com


Vous commencez à me connaitre, nan?

Messages : 544
Date d'inscription : 29/04/2012
Age : 17
Localisation : PAS DANS LA CUISINE PUTAIN C'EST SEXISTE ET JE
Personnages préférés : Haha... Moi.


Carte d'identité
Chain: Peter Pan.
Pouvoir: Peter Pan est une chain qui permet à son contractant de voler les ombres de ses ennemis. Suite à ça, la victime fait des cauchemars. (Eveillé et endormi.)


MessageSujet: Re: Brume et loutre.   Lun 31 Mar - 22:27

La peur était partie. C'était sûrement l'heure du déjeuner... Ou juste le fait que pleurer lui permettait d'y voir plus clair. Mev frissonna, effrayée par le vide qui caractérisait la milliseconde qu'elle venait de vivre. Elle se sentait profondément seule, dans cette foule abondante. Sans rien pour la retenir. Elle s'est sentie tellement vide, qu'elle n'avait plus les mots pour le décrire. Alors au lieu de se laisser tomber, elle s'est péniblement redressée, une fois l'angoisse envolée, pour mieux contempler sa souffrance. Mieux la comprendre? Pour la contrôler? Non. Mev est une être de contemplation, de fragilité et surtout de recul. La jeune Denfrost, -tel sa mère- plane au dessus des autres, armée d'une incompréhensive innocence. Aucune envie de comprendre, aucune envie d'être comprise. Juste une envie de voir et de regarder. En sois c'était peut être ça, comprendre?

Ses cheveux fins volaient au doux son de la flûte qu'elle remarqua parmi les inconnus. Ses yeux rougies par la tristesse furent un instant remplis d'une certaine allégresse... La jeune fille vit qu'aux côtés de l'insignifiante musicienne se trouvait Arden, son ridicule valet. Il avait beau être un abruti fini, doublé d'un incapable et d'un illettré, l'étranger semblait être l'être le plus rassurant que Mev avait connue de son vie. La Denfrost se sentie un peu moins seule, se dirigeant vers son valet, qui encore une fois échappait à ses fonctions principales en discutant -ou tentant de mettre dans son lit on ne saura jamais- un gamin bruns d'environ dix ans. Ou peut être moins. Arden les aimes jeune... Elle rit toute seule à cette évocation.

Mev s'approcha du dit pseudo-pédophile et, en lui posant délicatement sa mains blanchâtre sur l'épaule, poussa un murmure léger qui semblait encore larmoyant.

"Arden?..."

Le garçon se retourna, pendant que la brune fusilla du regard sa simple présence. Elle lança -bien qu'elle était à quelques centimètres de lui- une pomme rouge préalablement volée discrètement à sa figure, clamant son mécontentement.

"TU DECONNES J'ESPERE?! ME LAISSER SEULE DANS LA FOULE, COMME ÇA, ALORS QUE TU DOIS TRES BIEN SAVOIR QUE JE DETESTE CA! ET TU PERDS TON TEMPS A PARLER A DES GOSSES DEBILES AU LIEU DE ME CHERCHER?! T'ES VRAIMENT UN ABRUTI BORDEL! JE TE PAIES A QUOI PUTAIN?!"

Mev avait l'habitude de s'énerver, et Arden avait l'habitude d'énerver Mev. Elle aimait rappeler sa simple présence à son entourage. La jeune fille ne criait plus pour aucunes raisons, ni de rancoeur ni de peur. Au fond, qu'est-ce qui la motivait, à crier si souvent? Son poing se cogna contre le torse d'Arden. Il ne fallait pas qu'il l'oublie, cette fois. La colérique haïssait qu'on l'oublie! Elle ne voulait pas qu'Arden fasse comme son père, l'oubliant au profit de sa défunte mère. Elle ne voulais pas qu'il l'oublie comme Em, au profit de son amour délirant pour la mort. Il fallait qu'il l'aime, la remarque, la sublime plus que tout au monde, plus que lui même. Sinon elle allait mourir, littéralement. Comme les fées. Peter Pan tue ses contractants quand personne ne les aime... Cette mort effrayait Mev au plus haut point. Il fallait qu'elle se fasse sa place!

Le petit garçon intriguait au plus haut point la jeune fille, qui ne pu s'empêcher de le fixer deux bonnes secondes. Que pensait-il d'elle? Une beauté froide hystérique?... Etait-ce qu'elle voulait être? Ou ce qu'elle était? De toute manière, elle n'y pensait proprement pas vraiment. Car tout allait très vite, car dans sa tête elle contrôlait tout, et que c'était lent. Mais elle n'était pas la marionnettiste de son entourage, encore moins des gens qu'elle ne connaissait pas. Ou encore plus de ceux qu'elle connaissait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Vous commencez à me connaitre, nan?

Messages : 2518
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 17
Localisation : Lol.
Personnages préférés : Elliot et Léo
Phrase du jour : Lol.


Carte d'identité
Chain: Crocodile Tic Tac
Pouvoir: Faire vivre à ses victimes leurs morts futures ; Tic Tac est aussi anthropophage et se nourrit de mains humaines pour garder ses pouvoirs.


MessageSujet: Re: Brume et loutre.   Lun 31 Mar - 23:10

A la grande surprise d'Arden, le garçonnet était des plus extravertis, plus extraverti que l'émigré lui-même. Aussi, ce dernier  - bien que fort "tactile" - ne s'attendit pas au coup de coude évocateur et aux sous-entendus d'amour qu'il n'assumait pas. Alors il rougit, comme une tomate et jusqu'aux oreilles, avant de rétorquer d'une voix tremblante, une réponse qui se voulait mature.

"Je. N-Non ! Je ne l'aime pas ! Enfin... Je suis son valet, quoi ! Je... MAIS T'AS QUEL ÂGE POUR T'INTERESSER A C..."

Il termina, faussement énervé, ses derniers mots encore en suspend sur ses lèvres pâles.
Il l'avait vue. Elle était là. Enfin. Elle s'approchait de lui, tandis qu'il la regardait, à la fois heureux et soulagé de la revoir, encore rougissant.

Lorsque, posant sa douce main sur l'épaule du garçon, elle murmura son nom, ce dernier fuit son regard, et regarda son camarade plus jeune, honteux. Non, il ne l'aimait pas... Quelle farce venait-il de dire ! Lui-même n'y croyait qu'à moitié ! Mais chut. Quand bien même l'enfant l'avait sûrement deviné, il ferait mieux de se taire... Oui, il devait se taire, le contraire serait bien trop gênant !

Arden, perdu dans ses incertitudes, en fût vite sortit par une forme rouge, ronde. Une forme qui sentait bon et qui était douce au toucher. ...Une forme appelée "pomme" qu'il venait de recevoir au visage, grâce à sa douce et tendre, et qui, tandis qu'elle s'écrasait lamentablement sur les nombreuses dalles du sol du marché, laissait une trace rouge sur le beau visage du Lunien.
Mais cela n'était qu'un détail, bien sûr. Le jeune valet avait bien d'autres priorités...

"TU DECONNES J'ESPERE?! ME LAISSER SEULE DANS LA FOULE, COMME ÇA, ALORS QUE TU DOIS TRES BIEN SAVOIR QUE JE DETESTE CA! ET TU PERDS TON TEMPS A PARLER A DES GOSSES DEBILES AU LIEU DE ME CHERCHER?! T'ES VRAIMENT UN ABRUTI BORDEL! JE TE PAIES A QUOI PUTAIN?!"

La voix de la jeune fille résonnait dans tout le marché. Et, Arden, fraîchement tiré de ses rêveries, ne put rester totalement passif face aux accusations de Mev - mais surtout face au coup que sa virilité venait de subir -. Cette dernière le frappait, encore et toujours, avec autant de force qu'une adolescente cardiaque, en pleine crise d'hystérie.

Aussi, il abandonna sa gêne, et, attrapa les fins poignets de la demoiselle.

"MAIS T'ES UNE PUTE !", lâcha-t-il, dans sa langue maternelle : une langue douce qui, même éprise de la plus grande colère, semblait toujours répéter des mots d'amour. Une langue qui pouvait faire passer la pire des déclarations de guerre pour un "je t'aime" passionné. "COMMENT J'AI FAIT POUR ME RETROUVER AU SERVICE D'UNE ABRUTIE CONSANGUINE INCAPABLE DE RECONNAÎTRE SES PROPRES TORTS ET LA BIENVEILLANCE DES GENS QUI TIENNENT A ELLE ?! POLE EMPLOI S'EST FOUTU DE MA GUEULE OU COMMENT CA SE PASSE ?!", continua-t-il dans le même langage avant de se calmer, et de reprendre plus doucement.

"Excuse-moi. Je ne recommencerai plus... Tu me pardonnes ? Je serais vraiment triste que tu me vires pour une idiotie pareille !"

Puis il se tourna vers l'enfant, agitant les poignets qu'il tenait encore fermement entre ses deux mains blanches :

"Tiens, regarde ! C'est elle la jolie fille que je cherchais ! Elle est un peu colérique, mais tu verras, elle est sympa."

Non, Arden n'était plus en colère. Il était bien trop heureux d'avoir retrouvé Mev, de pouvoir la présenter à son nouvel ami, de montrer au combien il en était fier... Trente seconde et la colère était partie, cédant place à une joie incompréhensible. Une joie qui n'avait pas d'origine, juste le bonheur d'être en vie. C'était la joie des pauvres, des malheureux qui n'avaient pas abandonné l'idée qu'un jour, tout pouvait s'arranger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Vous commencez à me connaitre, nan?

Messages : 455
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 17
Localisation : Nul part et partout en même temps.
Personnages préférés : Levi, Oz, Gil et Echo. Break, je suis en deuil.
Phrase du jour : J'ai faim. (phrase de tous les jours en fait)


Carte d'identité
Chain: Ary est une Chain.
Pouvoir: Ary a le pouvoir de traverser le temps et l'espace, et de vivre éternellement. [plus de détails dans la fiche, c'est chiant à expliquer]


MessageSujet: Re: Brume et loutre.   Mar 1 Avr - 19:00

Le gars louche et étranger nia qu'i l'aimait, alors qu'il était rouge comme une tomate et qu'il tremblait comme une tomate. Il ajouta également, même s'il ne finit pas sa phrase, qu'Ary était trop petit pour s'intéresser à ce genre de choses. Le jeune homme eut un sourire pas discret du tout

C'est alors qu'une jeune et jolie fille aux cheveux noirs arriva, et l'étranger trembla encore plus. C'était elle. Il faut dire qu'Ary la trouvait belle, effectivement. Le valet détourna le regard, rougissant, lorsqu'elle posa sa main sur son épaule en prononçant son nom. Arden se prit alors une pomme dans la figure, un magnifique lancer digne d'un grand sportif. La pomme retomba au sol, puis le valet se fit disputer par sa maîtresse. Ary rit un petit peu dans son coin, avant de voir l'étranger en rajouter une couche.

Le jeune garçon explosa de rire devant la scène de ménage assez violente. Les insultes fusaient de la bouche du valet. C'est alors qu'il calma le ton, s'excusa. Il se tourna vers Ary, tenant les poignets de sa maîtresse dans les mains, en lui disant qu'elle était colérique, mais sympa. Seraient-ils amenés à se croiser, tous les trois ?

Ary tapa dans ses mains, les yeux brillants de tant d'émotion. "Vous êtes un vrai couple ! Est-ce que vous avez ... Non, non, rien !" Le Vessalius pouffa de rire, avant d'ajouter "Vous êtes de Pandora ?". C'est vrai, à voir le couple, il se disait qu'ils devaient faire parti de cet organisme un peu louche, et puis, il voulait en savoir plus sur eux. La fille était jolie, alors apprendre à la connaître lui permettrait d'obtenir une chance de la mettre dans son ... Non rien, oubliez, il ne vaut mieux pas que vous connaissiez toutes les pensées perverses de ce type.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fool-king.tumblr.com


Vous commencez à me connaitre, nan?

Messages : 544
Date d'inscription : 29/04/2012
Age : 17
Localisation : PAS DANS LA CUISINE PUTAIN C'EST SEXISTE ET JE
Personnages préférés : Haha... Moi.


Carte d'identité
Chain: Peter Pan.
Pouvoir: Peter Pan est une chain qui permet à son contractant de voler les ombres de ses ennemis. Suite à ça, la victime fait des cauchemars. (Eveillé et endormi.)


MessageSujet: Re: Brume et loutre.   Mar 1 Avr - 20:37

Arden n'arrêtait pas d'hurler -ou bien de simplement dire- des lignes et des lignes d'incompréhensibilité pour la jeune fille. En effet, elle n'avait aucune connaissance de la langue maternelle du jeune homme, et restait ébahie par le peu de choses qu'elle savait au fond sur son précieux valet. Il lui était impossible de distinguer les mots d'une déclaration de haine ou d'amour, mais elle devinait qu'il répondait à ses précédentes colères... Elle réalisa tardivement que le garçon tenait entre ses mains ses poignets fins, les guidant facilement avec une force déconcertante. Mev avait, à force, oubliée que son valet mesurait cinq centimètre de plus qu'elle, et la dominait largement sur le plan physique. Il devait la prendre pour une petite chose fragile, au coeur fébrile et brisé. Cela l'énervait...
"Excuse-moi. Je ne recommencerai plus... Tu me pardonnes ? Je serais vraiment triste que tu me vires pour une idiotie pareille !"
Bien sûr qu'elle le pardonnerait, il lui était impossible de lui en vouloir pour quoi que ce soit. Un seul de ses stupides regards et la colère s'en allait. Dieu qu'elle se sentait stupide! Elle n'eut pas le temps de répondre à la question du jeune homme, que déjà il agitait ses frêles poignets devant le petit garçon.
"Tiens, regarde ! C'est elle la jolie fille que je cherchais ! Elle est un peu colérique, mais tu verras, elle est sympa."
Mev rougie à l'évocation des mots "jolie fille". Elle n'était pas jolie, elle était terrible! L'inconnu devait la craindre! Comment Arden pouvait-il la qualifier de cette manière?! Et puis, elle n'était pas colérique, non! Elle s'exprimait juste un peu trop au goûts des autres! Au sien aussi sûrement...
"Vous êtes un vrai couple ! Est-ce que vous avez ... Non, non, rien !"
QUOI?! Comment pouvez-il insinuer de telle chose devant elle?! C'était une noble, une dame, de rang, quelque chose d'important! Souiller son image en l'associant à son valet était inadmissible... Certes Arden n'était pas moche, loin de là, la jeune fille l'avait presque choisi pour ça, mais cette franchise la brusquait presque!
"Vous êtes de Pandora ?"
Mev se décida enfin, surprise par la question du jeune brun, à répondre à tous ces dialogues où sa participation était demandée.
"Je te pardonnes pour cette fois Arden, mais si tu recommences je te casse la gueule. Em sera ravie de recycler ton cadavre avec amour!  Et je ne suis pas colérique! Je suis expressive, nuance. Ensuite, petit gosse qui parle comme si il en avait quatre vingt et la vie derrière lui, tu es drôlement flippant pour ton âge. Je suis pas en couple ni rien avec cet imbécile fini. Arden est mon valet, je n'entretiens qu'avec lui une relation strictement professionnelle, merci d'en prendre compte. Quand bien même nous en ferions parti, il me semble que les membres ne doivent pas le dévoiler à tout bout de champ, si?..."
La brune continuait de fixer l'enfant. Comment un gamin de cet âge pouvait il agir comme si il en avait le double? Cela lui échappait complètement. Mais elle allait sûrement le savoir au fil de la conversation. Une fois les devoirs remplis, il fallait maintenant faire son jeu et avancer ses pions. Que pouvait elle demander à l'inconnu?...
"Qu'est-ce qui nous vaut une telle curiosité?..."
Mev réalisa soudain que Arden n'avait pas lâché ses poignets. Elle rougie encore une fois et essaya de se dégager de son valet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Vous commencez à me connaitre, nan?

Messages : 2518
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 17
Localisation : Lol.
Personnages préférés : Elliot et Léo
Phrase du jour : Lol.


Carte d'identité
Chain: Crocodile Tic Tac
Pouvoir: Faire vivre à ses victimes leurs morts futures ; Tic Tac est aussi anthropophage et se nourrit de mains humaines pour garder ses pouvoirs.


MessageSujet: Re: Brume et loutre.   Mar 1 Avr - 21:52

Suite au "dialogue" du valet et de sa maîtresse, l'enfant ne put s'empêcher de rire. Aussi, lorsque tout sembla fini, il éclata de son rire clair et, aussi amusé qu'enjoué, se mit à les taquiner.

"Vous êtes un vrai couple ! Est-ce que vous avez ... Non, non, rien !", commença-t-il, applaudissant les yeux brillants d'émotion. Il devait sûrement attendre une réponse gênée de la part des deux "amis". Mais Arden, étouffant de honte et d'amour inavoué, rougissant de plus belle face à cette farce, ne put articuler ne serait-ce qu'un mot en guise de réponse.
Aussi, il se contenta d'un léger sursaut et d'un regard ailleurs. Tremblant, il avait le visage écarlate, un peu comme les homards. Et, pour couronner le tout, resserrait son étreinte inconsciente sur les poignets de la jeune fille.

Non, non, bien sûr que non ! Il ne l'aimait pas. Non, il ne pouvait même y songer ! Lui, un pauvre émigré analphabète, et elle, une jeune noble dont le seul nom inspirait le respect... Non! Impensable ! Il fallait qu'il se calme, remette ses idées au clair... Enfin, pas lui, hein, l'enfant. Ce n'était pas comme si Arden était fou amoureux de la jeune fille, qu'il ne pouvait vivre sans elle. Non, il ne fallait pas se leurrer, c'était juste de la sympathie...
Beaucoup de sympathie.

La discussion continuait, mais le Lunien ne l'écoutait que d'une oreille distraite, perdu entre honte et indignation. Il entendait vaguement qu'on lui demandait son appartenance à Pandora. Mais, seul dans ses rêveries, ne répondit pas.

Aussi, ce n'est que lorsque Mev ouvrit la bouche, qu'il écouta de nouveau : le son de sa voix avait la remarquable faculté de toujours attirer son attention.

"Je te pardonne pour cette fois Arden, mais si tu recommences je te casse la gueule. Em sera ravie de recycler ton cadavre avec amour! Et je ne suis pas colérique! Je suis expressive, nuance. Ensuite, petit gosse qui parle comme si il en avait quatre vingt et la vie derrière lui, tu es drôlement flippant pour ton âge. Je suis pas en couple ni rien avec cet imbécile fini. Arden est mon valet, je n'entretiens avec lui qu'une relation strictement professionnelle, merci d'en prendre compte. Quand bien même nous en ferions partie, il me semble que les membres ne doivent pas le dévoiler à tout bout de champ, si?..."

La jeune fille parlait, encore et encore, tandis que son valet l'écoutait et changeait d'expression au fil des mots : lorsqu'il se sut pardonné, il sourit bêtement, soulagé, mais aussi vainqueur. Il était sûr qu'elle ne lui en voudrait pas, elle ne lui en voulait jamais. C'était pour lui une preuve qu'elle l'aimait peut-être...
Puis elle s'adressa à l'enfant, et rappela sa relation "strictement professionnelle" avec le jeune homme. Là, ce dernier esquissa une moue déçue, sans même s'en rendre compte. Mais ce n'était pas parce-qu'il l'aimait, hein, ce n'était même pas le cas, d'ailleurs. Non, haha, il ne l'aimait pas du tout. Même pas un tout petit peu. Il était juste vexé qu'on le traite d'imbécile ! Bien sûr, puisqu'il ne l'aimait pas...

Puis revint la dernier question : celle de Pandora, la plus sérieuse. Arden y aurait bien répondu, à son tour, mais la jeune fille continua, bien plus bavarde que d'ordinaire. Elle s'adressait encore au garçon, le jeune homme en était presque jaloux ! Mais il ne disait rien, avait retrouvé son sérieux. Pandora, c'était beaucoup pour lui. Ce nom, rien que ce nom. C'était son échappatoire lorsqu'il était seul rescapé de son pays, mais surtout sans-abris. Il y était fidèle, bien qu'il savait pertinemment qu'on le manipulait. Il avait servi un état, puis un autre... Que dire de plus ? Tout cela le rendait même un peu triste... Mais la discussion avançait, il ne fallait pas qu'il perde le fil.

Aussi, lorsque sa jeune maîtresse eût fini sa question, Arden se rendit compte que quelque chose clochait. Oui, il se passait en ce moment même quelque chose d'assez bizarre... Ses mains bougeaient toutes seules, ou bien ?...

Il releva la tête, regarda Mev, rougissante, et se rendit compte qu'il n'avait toujours pas lâché ses doux poignets. La pauvre ! Il avait dû lui faire mal à force de lutter contre toutes ses tentatives de se dégager ! Gêné, il la lâcha alors rapidement, chuchotant un bref "pardon", et se redressa, toussota :

"Hmn, hmn. Il est vrai que tu es bien informé, pour un gosse. Et je ne parle pas de toutes les autres conneries que tu as dites... Avant de répondre à la question de mon amie, elle s'appelle Mev si veux tout savoir, pourrais-tu nous dire d'où tu sor... Viens ? Ainsi que ton nom, ça sera plus agréable pour parler..."

Dans sa tête, Arden repensait à une chanson typique du pays. "Au clair de la lune", mais il ne connaissait pas la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Vous commencez à me connaitre, nan?

Messages : 455
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 17
Localisation : Nul part et partout en même temps.
Personnages préférés : Levi, Oz, Gil et Echo. Break, je suis en deuil.
Phrase du jour : J'ai faim. (phrase de tous les jours en fait)


Carte d'identité
Chain: Ary est une Chain.
Pouvoir: Ary a le pouvoir de traverser le temps et l'espace, et de vivre éternellement. [plus de détails dans la fiche, c'est chiant à expliquer]


MessageSujet: Re: Brume et loutre.   Mer 2 Avr - 16:39

Ary vit la jeune fille accepter les excuses d'Arden, avant de lui dire qu'il était drôlement flippant pour son âge. Il se dit qu'il ne l'étais pas, qu'il avait le droit de faire comme bon lui semblait. Arden en rajouta une couche en lui demandant son nom et d'où il venait.

"Je m'appelle Ary Vessalius, fils adoptif de ... Euh ... Ahem ... Un Vessalius et je viens de Réveil, comme vous, je suppose ... ? À vrai dire, je pense qu'à mon âge, il est normal d'être très curieux. Je suis extrêmement curieux, et vu votre allure, je me suis dit que vous deviez être un c-des membres de Pandora. J'en ai vu beaucoup, mais leur courbettes disgracieuses me cassent l'image que je me suis fait d'eux en arrivant chez les Vessalius. Enfin, faites ce qu'il vous plaît avec un "gosse" comme moi."

Ary esquissa un léger sourire et, remarquant qu'il avait fini sa sucette, en reprit une de son sac et la porta à sa bouche. Il la trouva toute aussi exquise que la précédente. Ensuite, il réfléchit à ce qu'il devait faire. Leur parler davantage, ou laisser tomber et s'en aller ? Arden devait sans doute déjà le considérer comme un camarade tandit que cette Mev devait avoir quand même un peu peur de lui. Il soupira puis rajouta :

"Et vous, qui êtes-vous donc ?" fit-il d'une voix claire, l'ai curieux et intéressé.

Lorsqu'il regarda derrière Mev, il vit un vieil homme prendre en douce des pommes dans un étalage. Ah, la vieillesse ... Une chose qu'il n'aura jamais. Il repensa aux paroles de Mev, et cette allusion au fait qu'il parlait comme s'il avais la vie derrière lui le fit légèrement pleurer. Une petite et fine goutte tomba de son oeil droit. Mais ça, personne ne doit l'avoir vu. Il tourna la tête légèrement sur le côté et vit un groupe d'enfants jouer ensemble dans une ruelle pleine de lumière. L'émotion était là. Vivrait-il comme tout le monde, un jour ? Où serait-il obligé de voir tout le monde grandir, et lui les regarder, les voir mourir, les pleurer, errer, et ainsi de suite. Toute vie éternelle se résumait à ça, et celle d'Ary ne diffèrerait point.

Trouvera-t-il le bonheur, un jour ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fool-king.tumblr.com


Vous commencez à me connaitre, nan?

Messages : 544
Date d'inscription : 29/04/2012
Age : 17
Localisation : PAS DANS LA CUISINE PUTAIN C'EST SEXISTE ET JE
Personnages préférés : Haha... Moi.


Carte d'identité
Chain: Peter Pan.
Pouvoir: Peter Pan est une chain qui permet à son contractant de voler les ombres de ses ennemis. Suite à ça, la victime fait des cauchemars. (Eveillé et endormi.)


MessageSujet: Re: Brume et loutre.   Mer 2 Avr - 22:12

Il s'appelait Ary. C'était étonnement court comme prénom, et Mev cru d'abord à un surnom. Ary... C'était le diminutif de quoi, Ary? Arthur? Aster? Qu'importe. C'était un Vessalius, un VRAI noble. D'une haute et grande maison. Les Denfrost n'était que des chef de l'armée, membres haut placés de Pandora, ou grand mathématicien pour son père -avant de finir nécromancien- jouissant seulement d'argent de famille très bien géré et d'un nom connu uniquement dans l'enceinte de Réveil. Il y avait bien un poète maudit qui sortait du lot, mais c'était tout. Le garçon parlait avec une telle aisance qu'elle en devenait troublante. Ary avait été adopté? C'est vrai qu'il n'avait pas le blond des Vessalius...

Tout s'expliquait enfin, bien qu'un peu tôt, le gamin avait dû côtoyer Pandora depuis sa plus tendre enfance! Peut être même était-il déjà sous contrat avec une chain... Mais le faire à un enfant de cet âge là, ça aurait été impensable. Quoique, il y a des fous partout... Quelle horreur. Non, ça ne devait et ne pouvait pas être ça, il y avait autre chose. Le petit brun demanda enfin qui était la jeune fille et son valet. Mev se remplie de joie à l'idée d'étaler son ego-connaissance et sa passion, -ou haine, elle n'avait jamais trop su- pour son personnage.

"Mev Denfrost, je suis de Pandora. Lui c'est Arden, mon valet, membre aussi. Comme il est pas né ici il a un accent particulier. Je dis pas par là qu'il est moche! Non, il est ma-pas désagréable à écouter quoi."


La brune déviait le regard vers les pavés absent de présence. Jamais elle n'oserait complimenter quelqu'un, encore moi celui qui la hantait. C'est simple, à chaque fois qu'elle fuyait le sujet, divaguait dans son esprit, Arden revenait. Tout le menait à lui. C'en était presque une obsession mal assumée. Mais de toute manière, Mev n'assumait rien, pas même son amour fou pour son valet. Oh elle n'y pensait que rarement. Perdue dans ses pensés, avant de s'endormir. Elle se demandait pourquoi il était si secret, pourquoi il ne voulait rien lui dire, si il allait bien, si il allait mal, si ses rêves étaient désagréables. Il n'était pourtant que dans la pièce d'à côté, mais ses questions ne foulèrent jamais plus que son esprit, ou ses lapsus. La jeune fille voulait tout savoir de lui, mais rester ignorante. Car le mystère épais qui planait autour de son valet la maintenait presque amoureuse. Mev haïssait et aimait en même temps les mystères, et Ary en était un important. Elle s'était fixée de tout savoir sur lui, du moins plus que lui sur elle.

"Vous êtes contractant? Ça peut sembler débile mais je demande quand même..."

Elle se prenait à vouvoyer un enfant de neuf ans, juste à cause de cette débile histoire de rang. Dieu qu'elle haïssait les rangs. Elle devait parler proprement, se soumettre ou soumettre, se devait d'aimer un noble, et pas avec un jardinier, ou son valet. Ces dictâtes l'enfermait, comme les murs de sa maison, comme l'épaisse cage qui lui servait de tête. Tout l'empêchait de découvrir. Alors elle voulu voler l'ombre de Ary. Mais il fallait attendre. Pas maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Vous commencez à me connaitre, nan?

Messages : 2518
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 17
Localisation : Lol.
Personnages préférés : Elliot et Léo
Phrase du jour : Lol.


Carte d'identité
Chain: Crocodile Tic Tac
Pouvoir: Faire vivre à ses victimes leurs morts futures ; Tic Tac est aussi anthropophage et se nourrit de mains humaines pour garder ses pouvoirs.


MessageSujet: Re: Brume et loutre.   Ven 11 Avr - 22:34

Arden écouta à peine la réponse de l'enfant. Certes, il avait posé une question. Mais la chanson lui trottait toujours dans la tête... Il n'en connaissait que la première phrase, mais elle le fascinait. Elle lui rappelait tant de choses ! De bons, comme de mauvais souvenirs ! Tout ce temps passé à vénérer la Lune... Parfois, il se surprenait même à lui adresser une ou deux prières, comme avant.
"Au clair de la Lune...", oui. Mais "Au clair de la Lune", quoi ?

Quand il sortit de ses rêveries, le jeune homme se confronta à la dure réalité de son inattention. Il était là, très perturbé par la dernière phrase du garçon, actuellement en train de sucer une sucette, tout sourire. "Faîtes ce qu'il vous plaît avec un "gosse" comme moi." ... Etait-ce une invitation au viol ? Non, bien sûr que non. Arden devait avoir mal interprété les propos de... Euh... Ary ? Oui, ça, il l'avait bien entendu.

Enfin, bien que perturbé, le Lunien ne dit rien. Le garçon, quant à lui, continua en lui demandant son identité, à lui et sa maîtresse. Et, comme à chaque fois, ce fût elle qui répondit en première :

"Mev Denfrost, je suis de Pandora. Lui c'est Arden, mon valet, membre aussi. Comme il est pas né ici il a un accent particulier. Je dis pas par là qu'il est moche! Non, il est ma-pas désagréable à écouter quoi."

Il est "ma" quoi ? Machiavélique ? Mafieux ? Arden penchait plutôt pour "magnifique", et rougit légèrement de plaisir et de honte à l'idée que Mev puisse penser une telle chose de lui. Certes, son interprétation devait être fausse, mais ce n'était pas grave. Cela le rendait heureux qu'un jour, peut-être, son adorable maîtresse puisse se montrer admirative à son sujet.

Alors il ne dit rien, acquiesça juste d'un sourire, simple et pur, comme il savait si bien s'en parer.
De son côté, la jeune Denfrost continuait de parler, demandait au garçon s'il était contractant, et ne remarqua pas la larme qui coulait sur sa joue. Ce dernier la sécha, de lui-même, faisant comme si de rien n'était. Aussi, Arden ne dit rien, mais lui lança tout de même un regard compatissant. Un regard qui voulait dire "Je suis là, si tu en as besoin". Un regard triste et beau, un regard qui mène au bonheur de tous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Brume et loutre.   Aujourd'hui à 17:35

Revenir en haut Aller en bas
 

Brume et loutre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bienvenue à Loutre!
» La Dame de Brume
» [anim] l'Ile de Brume sang
» Vague de Brume :3
» A l'autre bout du chemin... [Pv Brume + Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RPG :: Le monde de Pandora Hearts :: Rèveil :: Le marché-