AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mauvaises postures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Détective privé

Messages : 61
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans un appartement dans les hauts quartiers de Réveil
Personnages préférés : Leo et Elliot C8



MessageSujet: Mauvaises postures   Lun 13 Jan - 1:24

Il est très tard. En fait, il se fait tellement tard qu'on pourrait dire qu'il se fait tôt. Les yeux fixé sur mes dossiers d'enquête j'écris et rédige mes analyses, mes suggestions, mes théories et mes observations depuis maintenant neuf heures. Je suis fatigué, mais je n'ai pas le temps de dormir. Les contractants illégaux... Voilà quelle est mon enquête de fond en se moment. Moi qui en suis un, je connais des choses que les contractants légaux de Pandora ne connaissent absolument pas. Cependant, je suis sûr qu'ils me cachent des choses. C'est évident ! Un dossier tombe soudain de mon bureau bien chargé. Je peux lire le nom de "Kurai" sur la première page de sa fiche.

"Je me demande bien pourquoi je n'arrive pas à te trouver, toi !"

Je sors alors de ma rédaction pour le feuilleter. Ça va faire des mois et des mois que j'enquête sur se contractant illégal et aucune une trace de lui. Mais le plus dingue dans cette histoire,c'est que sa Chain, n'y ai pas forcement pour grand chose. D'après ce que j'ai pu entendre, c'est surtout le contractant qui tu et pas l'être qui est avec lui.

"Tu parle tout seul maintenant ?"

Je sursaute et lève brusquement la tête de mes copies.

"Ah ! Jinx tu m'as fait peur." Je lui souris

"Je vois ça !" Dit-elle plutôt amusée "Que fais tu ? Il est au moins cinq heure du matin et je ne t'ai pas du tout entendu de rendre vers ta chambre !"

"Je ne peux pas dormir Jinx. J ai énormément de travail à finir !"

Elle frappe soudain ma table avec ses deux mains. Je dirais plutôt sur tout les dossiers qui s'y trouvait dessus. Alors que j'étais sur le point de baisser la tête pour me remettre au boulot, je me sens obligé de la lever de nouveau. Elle a l'air furieuse.

"Voyons Jinx, tu..."

"LA FERME !!"

Je me tais sur le champs et la regarde étonné.

"C'EST TOI QUI M'AVAIS DIS QUE LES HUMAINS DEVAIT DORMIR POUR REPRENDRE TOUTE LEUR FORCES ??? "

"Oui bien sur mais..."

"ALORS POURQUOI TOI TU NE FAIS PAS COMME LES AUTRE HUMAINS ???"

"Je n'ai pas le temps de dormir je te l'ai dis, il faut que je..."

"TRAVAIL !! TRAVAIL !! TRAVAIL !! JE SAIS MAIS ÇA FAIT PRESQUE UN MOIS QUE TU FAIS NUIT BLANCHE SUR NUIT BLANCHE....!!!!!!"

Elle respire et semble s'être calmée.

"Pour faire tes fichu dossiers... "

Elle s'inquiète pour moi malgré le fait qu'elle dise le contraire. Tournant les talons pour s'installer sur le canapés en s'affalant, je la regarde toujours, plume à la main droite et dossiers de la gauche. Elle baille alors grossièrement ce qui me fait faire de même. C'est contagieux ces choses là. Je regarde mon texte écrit soigneusement à la plume noir, mais ma vu devenant floue à force de le regarder, j'arrête et le repose. Continuer demain est sans doute plus raisonnable. Je me lève en posant mon instrument d'écriture et rejoins ma Chain sur le divans. Elle ne parle plus. Mais je vois cependant qu'elle veut me dire quelques chose. Je la fixe ce qui la fait me regarder aussi.

"Jinx ?"

[darkred]"Quoi ?"[/color]

"Je sais que tu as quelques chose a me dire !" Je souris

"Non rien à part ce que je t'ai déjà dis !!"

"Ce n'est pas vrai n'est ce pas ?"

"Je pense juste qu'il ne faudra pas te pleindre si ton sceau te fait souffrir !"

"Plait-il ?" Je la regarde étonné de cette remarque.

"Et bien oui ! Si tu continue a ne pas dormir tu n'aura plus assez de force pour supporter la douleur ! Alors arrête je t'en pris !"

Je lui souris et met le tête en arrière sur le canapé puis d'un coup, c'est le noir complet.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Les premiers rayons du soleil me réveille doucement. Je relève difficilement ma tête du dossier avant de me rendre compte que c'était une très mauvaise position vu la douleur au cou que je ressens. J'ai du m'endormir. Jinx, la tête sur mon épaule, dort profondément. Je souris en la regardant et sort ma montre a gousset pour avoir une idée sur l'heure. Je sursaute.

"10 h ??"

Je me lève en vitesse laissant Jinx seule sur le canapé. J'ai dormis beaucoup trop longtemps ! Je ne vais pas avoir le temps de finir ! Je me remet a mon bureau et continue ce que j'avais commencé cette nuit. Il y a des moment de calme dans mon travail et d'autre fois c'est simplement interminable ! Si je devait représenter le nombre d'enquête donné au fil d'une année par une courbe, celle-ci ferrais sans aucun soucie de jolie montagne russe. Et ces dernier temps je suis au sommet. Mon regard se pose de nouveau sur le dossier que j'avais observé hier. Je termine mon récit pour le prend de nouveau, l'ouvrir et le lire.

"Kurai... Contractant illégal recherché par Pandora. Tueur a gage et en série...hum..."

Je jette un cou d'œil à Jinx qui dort toujours avant de reprendre. Cela va faire presque un an et demi que je suis sur sa trace. Il fuit en laissant derrière lui quelques empreinte qui disparaissent aussitôt dans l'ombre, ce qui m'empêche de savoir précisément ou il se trouve. C'est pareil pour sa chain... Impossible de savoir de quel type elle est. Je pose les yeux que les témoignages que j'ai récolté. "Agit seul", "complice avec un fantôme", "complice avec le diable", je me rappel soudain du témoignage d'un jeune homme qui l'avait vu. "le gars avait une sorte d'ombre à cote de lui qui avait forme humaine et des yeux rouge comme lui !! Mais s'en était pas un ! Ce n'était pas un humain !! C'était vraiment comme une ombre mais elle bougeais toute seule !!" M'avait-il dit sous la panique... Beaucoup ont dit de choses différentes, mais au final tout ceci revient au même : sa chain à des capacités a se rendre invisible au yeux des autres et peut avoir une forme humaine. Peut-être peut-il prendre l'apparence d'autre chose ? Quel est son véritable pouvoir ? Ou en est le sceau du contractant ? Pourquoi a t-il fait le pacte avec elle ? Qui est-il ?Ce contractant illégal m'intrigue... Pourquoi ? De plus je n'ai pas assez d'indices et d'information pour le trouver.

"Ce dossier t'intéresse a ce que je vois."

Je lève la tête.

"Jinx."

"Cette nuit tu le regardais déjà avec un grand intérêt. Qu'est ce qu'à ce tueur d'aussi intéressant ?"

"C'est une bonne question..."

"Tu le trouve. Et ensuite ? Que ferra tu ? Tu le livre a Pandora ?"

"Je n'ai aucune photo de lui. Seul des témoignages et pourtant..."

"Quoi ?"

"Avec toute les descriptions que j'ai obtenu j'ai l'impression de le connaître."

Elle me regarde les yeux rond.

"Oui les yeux rouge et les cheveux violacé... Ça me rappel quelqu'un mais qui je ne me rappel plus qui...ça commence à faire longtemps."

"C'est sur que ce sont des couleur hors du commun d'après ce que je vois en ville. Si ça se trouve c'est le descendant de la personne que tu pense ou..."

[color=blue]"La même personne qui a traverser l'abysse et tout comme moi qui s'est retrouvé cent ans plus tard."

[b]"Tu n'est pas sur !"


Je me lève et me dirige vers la fenêtre.

"Non mais c'est une possibilité." je soupir "Si seulement je pouvais me rappeler clairement du visage de cette personne et de l'endroit ou j'ai pu la voir !"

Un petit silence.

"De plus, d'après ceux qui l'on vu, il n'aurait pas plus de la vingtaine... Il est jeune."

"Je ne vois pas le rapport."

"Si j'arrive a me rappelé qui s'est, je pourrais m'aider avec son âge. Mais je n'ai pas assez d'information. Il faut que je me renseigne !"

"Oh non !! ça, ça veut dire que tu vas te rendre a Pandora ! Tu m'avais promis de rester avec moi pour ton anniversaire !!"

"Tu t'en ai souvenu." Je lui souris.

"Bien sur je n'ai pas la mémoire courte !! N'empêche que tu n'es qu'un menteur !!"

Elle me tourne le dos.

"En fait... Tu as quel âge maintenant ?"

"24 ans." Je lui souris.

"Déjà 4 ans que tu es mon contractant. C'est étonnant que je ne me sois pas encore lasser de toi !!"

Je ris amuser. Oui déjà 4 ans que je suis sortit de l'abysse. Mais je dois avouer que mon anniversaire n'a plus aucun sens a mes yeux. Je n'ai pas 24 mais 124 ans aujourd'hui ou même peut-être plus, j'ignore combien de temps je suis resté dans cette dimension parallèle. Cela fait vraiment bizarre d'y penser.

"Je ne serais pas long Jinx je te le promet." Je me retourne vers elle.

"C'est ça ! Tu m'en dira tant !"

Quel sale caractère ! Mais elle m'amuse.

"Tu voudra que je te ramène quelque chose sur le chemin du retour ?" Je lui demande en souriant

Elle se tourne vers moi et, le doigt pointé dans ma direction elle me montre.

"Ah !! Je vois !! Tu essaye de faire passer la pilule en me proposant quelque chose que j'aime ! Tu es pris la main dans le sac ça ne marche pas avec moi !! Je te fais la gueule un point c'est tout !"

De nouveau les bras croisé, elle me tourne le dos en grommelant. Je la connais elle va craquer. Trois...

"Si tu crois que tu peux m'avoir avec tes techniques a la noix de manipulateur !"

Deux...

"Je ne suis pas comme toute ses personne qui se laisse abuser comme ça ! Je ne suis même pas humaine !!"

Un...

"Et je sais que tu vas rentrer tard en plus !!"

Maintenant.
Elle se retourne.

"Tu en profitera pour m'achètera deux bouteille de lait ainsi que du pain complet une boîte de thé et des friandises ! J'en veux au moins trois boites !!"

Je lui fait un grand sourire et elle s'en rend compte.

"TU M'AS EU !!! ESPÈCE DE.... !!!"

Je commence a rigoler alors que ma chain commence a me courire après dans l'appartement pour essayer de me frapper.

"Je te connais par cœur c'est tout ! Haha !"

Au passage je prend ma cape et mon chapeau se trouvant dans l'entrée et avant qu'elle puisse m'atteindre j'ouvre la porte et la referme. Je rigole un peux avant de l'ouvre de nouveau et de voir Jinx derrière toute triste. Comme les chat elle adore jouer avec moi mais la, je ne vais pas pouvoir rester.

"Je te ramène tout ça en revenant ! A toute a l'heure !" Je lui souris.

Elle me le rend et je referme la porte a clé. Dans l'entrée, je met ma cape et mon chapeau noir pour commence mon trajet en direction de Pandora. Il me faut plus d'information sur Kurai. Peut-être arriverais-je à trouver ses origines et enfin situer d'où il vient. Peut-être était-il un proche... Va savoir... Je parcours les hauts quartiers durant une vingtaine de minutes. Les enfants sont déjà entrain de jouer et d'embêter les passants. Je peux même repérer les petits garnements venant des bas quartiers, qui tente avec succès de voler les bijoux de madame Gordon et encore la montre de Monsieur Jeny. Ah... Les enfants... Je me retrouve enfin devant la grande bâtisse ou je désire me rendre. Se pourrait-il que je m'y rende pour rien ? Sûrement. Avec ses fainéants de première, je suis servis quand il s'agit de ne pas avoir les informations nécessaires. Je reste devant à l'observer calmement. Je cogite imaginant chaque questions qui me sera posé arrivé à l'intérieur ainsi que chaque réponse que je devrais prononcer. Pour eux, je ne suis guère contractant. Jinx n'est pas ma chain et je dois faire extrêmement attention à ne pas me faire repérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Chapelier Fou

Messages : 788
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Là où il y a des gâteaux!
Personnages préférés : Oz, Break, Lacie, Oswald, Echo
Phrase du jour : J'espère qu'à la fin de leur histoire, l'espoir saura briller sur eux... comme le soleil de ces jours passés.



MessageSujet: Re: Mauvaises postures   Lun 24 Mar - 19:06

Ce jour-là, Break devait se rendre au QG de Pandora pour compléter des dossiers. Mais bon, il n'en avait pas envie – et sincèrement, avec la vue qu'il avait, ce serait une tâche longue et agonisante. Il avait d'abord tenté de se cacher dans la cuisine du manoir Rainsworth mais fut rapidement découvert par Sharon. Puis, il avait essayé de retourner à sa chambre avant d'être repéré par Lady Sheryl. Ayant peur pour sa survie si la gente dame sortait son éventail, Xerxes sortit enfin dans les rues de la ville en direction du grand bâtiment.

Cela ne voulait pas dire qu'il allait s'y rendre au pas de course.

Avec de la chance, Reim serait là, pensa le Chapelier alors qu'il errait dans la rue commerçante. Il pourrait l'entourlouper et lui faire remplir les papiers! Ce ne serait ni la première, ni la dernière fois que ça arriverait. Break pourrait alors mettre son esprit au profit de tâches beaucoup plus importantes, comme trouver une nouvelle façon de torturer Gilbert. Ne serait-ce pas tout simplement fabuleux?
Diverses odeurs embaumaient l'air, dirigeant du même coup l'homme à l'oeil rouge vers sa destination. Le stand de poissons, qui n'avaient pas l'air bien frais aujourd'hui... puis celui de viennoiseries; Break huma la délicieuse odeur de pain chaud qui fut remplacée par celle du feu alors qu'il s'approchait du coin des bouchers. Cet amalgame d'effluves se mit à diminuer alors que Break sortait de la rue qui se remplissait rapidement de monde.

Enfin, après un détour ou deux (ou trois, qui sait?), il arriva dans la cour du QG. Estimant grossièrement l'heure, le Chapelier se dit qu'il avait encore le temps de traîner dehors. Après tout, le meilleur moment pour aller déposer des documents sur le bureau de Reim était pendant le midi, alors qu'il partait se chercher de quoi manger. Cela laissait juste assez de temps à Break pour entrer, laisser ses feuilles agrémenté d'un bonbon sur le coin du bureau et repartir avec toute la subtilité du monde. Pas besoin de convaincre le binoclard lorsqu'on ne le voyait pas!

Xerxes prit donc la direction d'un banc qu'il aimait bien, protégé du soleil par les grandes branches d'un arbre qui devait être aussi vieux que lui. Il était aussi placé à l'extrémité de la cour, ce qui permettait d'avoir une vue d'ensemble de la place pour voir les silhouettes qui entraient et sortaient du QG. Avant qu'il n'arrive à destination, Break remarqua une ombre figée devant l'établissement. Étrange comme comportement. La cape recouvrant les épaules de la personne empêcha le Chapelier de deviner si c'était un homme ou une femme, cachant la stature de l'inconnu. Malgré cela, il s'arrêta à côté de la personne et lui adressa la parole :


-C'est une belle bâtisse, n'est-ce pas? Un peu trop austère à mon goût je dois dire.

Il sortit un bonbon de sa longue manche, le déballa et le mit dans sa bouche. Il le croqua et le brisa avec grand bruit puis, fit semblant de contempler le QG de son œil rouge.

[J'espère que ce n'est pas trop mal!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crepusculedupendu.tumblr.com/


Détective privé

Messages : 61
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans un appartement dans les hauts quartiers de Réveil
Personnages préférés : Leo et Elliot C8



MessageSujet: Re: Mauvaises postures   Mar 25 Mar - 0:32

"C'est une belle bâtisse, n'est-ce pas ? Un peu trop austère à mon goût je dois dire."

Je sursaute en entendant cette voix non loin de mon oreille. Qui est-ce ? Mais ma question n’est que rhétorique. Son œil rouge sang est actuellement tourné dans ma direction. Oui, c’est bien Xerxes Break qui se tient à une dizaine de centimètre de moi. De sa longue manche, il sort un bonbon, le déballa et le mit dans sa bouche. Le bruit sourd du craquement de la friandise qui suivi, me confirme qu’il a l’habitude de manger ce genre de gourmandise. Je ne l’avais jamais vu d’aussi près. Les ouïs dire à son sujet me laissait penser que c’était quelqu’un de grand et d’assez impressionnant. 1m77 je dirais… Mais par sa petite taille, sa façon de se tenir, sa façon de manger ses bonbons, et surtout sa tenue vestimentaire légèrement carnavalesque, me laissent étrangement penser le pur inverse. Mais sous-estimer le grand contractant du chapelier fou serait une erreur fatale. De mes 1m97, je le regarde sans trop rien dire ne sachant pas ou me mettre. Mais ses paroles me reviennent en mémoire. Je lui souris.

"C’est en effet une très belle bâtisse."

Mon regard se pose de nouveaux sur le Quartier Général. Austère ? C’est vrai. Il n’a pas tort. Durant les courts instants qu’on a de silence, je commence à me remémorer l’intégralité du rapport que j’ai écrit sur ce personnage bien étrange.  Xerxes Break… Contractant du Chapelier fou… Vallet de la famille Rainsworth… Chasseur de contractant illégaux… Je m’arrête à cette pensée. Mon visage reste cependant sans aucun changement. Oui c’est bien ça… Tout comme moi, Il chasse les contractant illégaux mais il ne fait pas que les chasser, il les traque pour détruire leur chain. Après tout, le Chapelier fou est fait pour ça… Je dois faire très attention ! Mon regard se tourne de nouveau dans sa direction. Il n’est pas sot. De plus, S’il est venu me voir, c’est bien que je l’intriguais à rester devant l’entrée. J’ai cependant un doute pour ce qui est de son regard. Il n’a pas l’air de bien voir ce qui l’entoure… Je m’éloigne d’un pas en arrière et lui tend la main amicalement tout en gardant mon sourire chaleureux.

"Bien le bonjour, Xerxes Break. Je suis ravi de faire enfin votre connaissance. J’ai beaucoup entendu parler de vous."

Ma voix est posée et calme. Ma main tendue ne tremble pas. Mon sourire n’est pas faux. Malgré le potentiel grand risque de me faire prendre par le plus grand traqueur de contractant illégaux, je reste tout de même à ma place sans montrer aucune marque de stresse. Je suis habitué après tout, à force de travailler à Pandora. Mais il est vrai que de me retrouver devant cet homme d’aspect très étrange, ne me laisse pas indifférent. Le fait-il exprès ? Fait-il exprès de s’habiller ainsi pour se dévaloriser face à ses adversaires ? Il est fort d’après ce que j’ai entendu et recherché à son sujet. Je ne dois surtout pas le sous-estimé. Rester naturel. Toujours sur mes gardes. J’espère que Jinx n’ai pas allé se promener…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Chapelier Fou

Messages : 788
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Là où il y a des gâteaux!
Personnages préférés : Oz, Break, Lacie, Oswald, Echo
Phrase du jour : J'espère qu'à la fin de leur histoire, l'espoir saura briller sur eux... comme le soleil de ces jours passés.



MessageSujet: Re: Mauvaises postures   Mar 25 Mar - 2:25

Un léger sursaut de la part de l'inconnu. Nerveux? Possible. Le Chapelier continua de croquer le bonbon dur jusqu'à ce qu'il n'en reste plus une miette tout en attendant patiemment la réponse de l'autre.

- C’est en effet une très belle bâtisse.

Ah, une voix d'homme. Ce qui n'était pas très étonnant, à bien y repenser; sa grandeur était pour le moins impressionnante. Break n'irait pas jusqu'à dire qu'il n'avait jamais vu de femmes de cette taille... il en avait rencontré une pas plus tard qu'hier, même. Il en était devenu légèrement complexé avant d'entendre le bois des échasses frapper le sol au rythme des pas de la femme. Il était allé marcher près du cirque, ce qui expliquait la situation.
Bon, peut-être que cette femme ne comptait pas mais il y en avait eu d'autres. Vraiment!

L'homme fit un pas en arrière, regagnant immédiatement l'attention de Break qui en était venu à prendre une pose contemplative, bras droit plié et menton dans la main gauche. Le froissement de la cape annonça le mouvement de bras du grand; on en était venu aux gestes de courtoisie, semblait-il. Break se tourna vers lui et le regarda de son œil unique tout en souriant cordialement.

Estimant l'emplacement de la main selon la forme de la silhouette ainsi que sa grandeur, Xerxes accepta la poignée de main et serra avec juste assez d'assurance pour combler la mauvaise impression que sa main délicate pouvait donner. Des mains de femme; c'étaient les mots qu'il associait toujours avec lui-même dans ce genre de situation.
Des mains de tueur, se répondait-il. Des mains qui continueraient de tuer jusqu'au dernier souffle de celui qui les possédait.
Il serra juste un peu plus la canne qu'il traînait toujours avec lui.


-Bien le bonjour, Xerxes Break. Je suis ravi de faire enfin votre connaissance. J’ai beaucoup entendu parler de vous.

Un employé de Pandora, alors. La discussion avançait!

-Enchanté! Malheureusement, je ne peux pas dire que c'en est de même pour vous. Vous êtes?

Soudain, une petite voix criarde interrompit les présentations.

-Et moi alors? Et moi?

Break ricana en mettant fin à la poignée de main, laissant dans celle de l'autre homme un bonbon dur au caramel.

-J'allais t'oublier! Voici Emily! Dis bonjour, Emily!

La petite poupée assise sur l'épaule du Chapelier sembla sautiller sur place l'espace de quelques secondes. Break, lui, avait un petit sourire fier et amusé sur les lèvres, regard rouge encore posé sur son grand interlocuteur.

-Bonjour! Tu n'es pas très joli!

-Emily! Attention à tes paroles!

Emily se calma tandis que Xerxes cachait son rire de sa manche.

-Eh eh, veuillez l'excuser! Mais dites donc, que faisiez-vous immobile devant le QG? Vous étiez figé par sa splendeur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crepusculedupendu.tumblr.com/


Détective privé

Messages : 61
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans un appartement dans les hauts quartiers de Réveil
Personnages préférés : Leo et Elliot C8



MessageSujet: Re: Mauvaises postures   Mar 25 Mar - 21:56

"Enchanté! Malheureusement, je ne peux pas dire que c'en est de même pour vous. Vous êtes?"

Je me souviens alors de ne pas m'être présenté, ce qui n’est pas convenable de ma part. Cependant, donner mon nom à ce genre de personnage ne me rassure pas. Enfin... travaillant aussi à Pandora, Reim, Edwin ou encore d'autre, aurait sans doute fini par leur parler de moi puisqu'ils me connaissent un peu. Non l'erreur de départ, a été simplement de le rencontrer ici même. Je le regarde désolé en baissant la tête en signe de politesse et de respect. Je la remonte très rapidement pour le regarder.

"Excusez ma conduite. Je m'appelle Dimitri Holmson. Détective privé officiel de Pando...."

J'entends soudain une petite voix criarde interrompre nos présentations. Je reste sans rien dire devant ce spectacle.

"Et moi alors? Et moi?"

"...Pandora..."

Que vois-je ?? Une... poupée ?? Mais le geste du contractant me fait penser à autre chose : En mettant fin à notre poignée de main Xerxes Break me laisse au creux de la mienne, un bonbon dur au caramel. Je regarde la friandise avec stupéfaction. Je savais qu'il était du genre à perturber ses adversaires mais là... Je ne sais vraiment pas ou me mettre... C'est bien la première fois qu'on me donne ce genre de chose ainsi. Bien que je sais qu'il ne me considère pas comme un adversaire. Du moins pas encore... Je lui souris d'un air de remerciement. Il a l'air sympathique. Ce serait vraiment dommage d'être traqué par celui-ci.

"J'allais t'oublier! Voici Emily! Dis bonjour, Emily!"

Je reviens à la raison. Emily ? Cette chose a un nom ?? Je regarde attentivement le petit personnage situé sur son l’épaule. Une poupée pas plus grande que ma main…Elle semble comme sautiller sur place ce qui est très étrange pour ce genre de chose habituellement inanimé… Break, me regarde toujours avec un petit sourire fier et amusé sur ses lèvres. Est-ce une plaisanterie ? Ce moque-t-il de moi ? Il a l’air pourtant sérieux.

« Bonjour! Tu n'es pas très joli! »

A ce moment-là, je n’avais pas quitté le contractant du regard et avec stupéfaction, je n’ai remarqué à aucun moment qu’il avait bougé les lèvres lors de la prise de parole de la poupée.

« Emily! Attention à tes paroles! »

La fameuse Emily a l’air de se calmer tandis que le chapelier cache son rire dans sa manche. Je ne sais pas trop quoi penser. Oui je savais qu’il était particulier. On me l’avait annoncé plusieurs fois lors de mes visite à Pandora mais de là à avoir oublié de me dire qu’il était schizophrène… je lui souris. Allons, allons calmons nous. Il est peut-être tout simplement ventriloque va savoir.

« Ce n’est rien. » Je continu de sourire amusé par la situation dans laquelle je me trouve. La poupée est peut-être étrange mais elle n’a pas l’air bien méchant. Ce que j’entends par là, est ma presque certitude qu’il ne s’agisse pas d’une chain.  J’en ai tellement côtoyé ces derniers temps que je ne me trompe pratiquement plus.

« Eh eh, veuillez l'excuser! Mais dites donc, que faisiez-vous immobile devant le QG? Vous étiez figé par sa splendeur ? »

Ce que je faisais immobile devant le QG ? Je lui souris chaleureusement. Je savais bien que je l’avais intrigué pour ça. Il va falloir que je réfléchisse avant de me retrouver devant la bâtisse, qu'on pourrait me suspecter d’être contractant illégal… Quelque fois, je me déçois vraiment beaucoup.

« Bien que l’architecture est loin d’être inintéressante, ce n’est effectivement pas pour la contempler que je suis venu jusqu’ici. » je souris. Je ne pense pas que cacher ce que je suis venu faire a Pandora m’aiderait vraiment à me sortir de ce léger pétrin. Autant ne rien cacher pour ne pas paraitre suspect. « Voyez-vous, je traque un contractant en ce moment. Impossible de mettre la main dessus. N’ayant pas assez d’information de mon côté pour continuer mon enquête, j’en demande régulièrement à Pandora. Le seul petit problème, c’est qu’il est très difficile de les obtenir… je cherchais un moyen de convaincre les membres chargés de garder le silence. J’ai beau travailler pour eux, ils trouvent que je mets un peu trop mon nez dans leurs affaires, ce qu’ils n’apprécient pas vraiment. » Je rigole un peu.

Oui,  j’ignore pourquoi, mais je ne veux pas que ce soit Pandora qui trouve se contractant avant moi. C’est aussi parce que je refuse de leur donner les informations que j’ai obtenu lors de mes enquêtes, qu’ils ont du mal à me transmettre les leurs.  Je trouverais Kurai avant eux ! Je veux savoir qui c’est et à qui il me fait penser… Je lui souris toujours aussi amicalement et range le bonbon donné quelques minutes auparavant dans ma poche de veste, juste après l’avoir enveloppé d’un petit emballage pour ne pas qu’il colle le font de ma poche. Arrivé chez moi, je le donnerais à Jinx pour lui faire goûter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Chapelier Fou

Messages : 788
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Là où il y a des gâteaux!
Personnages préférés : Oz, Break, Lacie, Oswald, Echo
Phrase du jour : J'espère qu'à la fin de leur histoire, l'espoir saura briller sur eux... comme le soleil de ces jours passés.



MessageSujet: Re: Mauvaises postures   Mer 26 Mar - 9:51

Xerxes écoutait les réponses de l'homme avec curiosité, petit sourire toujours présent sur les lèvres. Maintenant que Break connaissait le nom de l'individu, des souvenirs lui revenaient en mémoire. Reim lui en avait déjà parlé quelques fois; il était l'un de ces informateurs qu'engageait Pandora pour les cas plus difficiles. Le Chapelier ne s'opposait pas à cette décision... il savait que certains des employés de Pandora flânaient plus qu'ils ne travaillaient. Peut-être vaudrait-il mieux de remplacer ces flâneurs, direz-vous. C'était un peu plus compliqué lorsqu'ils connaissaient plusieurs secrets qu'il valait mieux garder à l'intérieur de l'organisation.

Tout cela pour dire que Holmson n'était pas qu'un simple employé de Pandora; c'était un détective, qui avait comme vocation principale de déceler les secrets des autres. Break n'aimait pas vraiment ce genre de type; comme Oz, ils pouvaient être trop sensibles à la situation des autres. Le Chapelier avait bien fait de laisser Emily se présenter; rien ne valait un grain de folie pour éliminer les suspicions. Car quelle importance avait un mouvement lacunaire lorsque celui qui le faisait n'avait pas l'air d'avoir toute sa tête? Sa cécité passerait beaucoup plus inaperçue ainsi. Et l'effet espéré avait bien eu lieu, si la voix déconcertée du détective voulait dire quoi que ce soit. Cette gentille Emily! Toujours là pour soutenir son propriétaire!

Les explications de Holmson sur sa venue ici réveilla d'autres souvenirs dans la mémoire du Chapelier. Oui, quelqu'un avait effectivement parlé d'un employé qui, ses derniers temps, se révélait être plutôt une épine dans le pied pour les traqueurs d'un certain Contractant Illégal qu'une véritable aide. Quel expression avait été utilisée? Il voulait le beurre et l'argent du beurre?


-Ah, c'est vous, l'épine! il ricana de sa blague décousue et continua : C'est bien vrai que Pandora garde jalousement ses petits secrets! Mais c'est ce que vous faites vous aussi, n'est-ce pas ~? Vous vous rendez bien la pareille, vous et l'organisation!

Quel était le surnom du Contractant Illégal, déjà? Il semblait à Break qu'il avait déjà survolé ce dossier... il se souvenait avoir lu quelque chose à propos d'un fantôme aux yeux rouges; bien sûr, cela l'avait frappé, lui qui avait autrefois possédé le surnom de Spectre aux Yeux Rouges. Mais la Chain ne pouvait être Albus, car la Volonté de l'Abysse l'avait exterminé devant Break. Xerxes n'avait jamais encore travaillé sur ce dossier, mais si l'organisation tout comme ses sources externes continuaient à tourner en rond, il ne serait pas étonné de se faire mettre sur le cas.

Perdu un instant dans ses pensées, il survola du regard la cour, regardant rapidement les silhouettes qui, elles, marchaient toutes vers une direction quelconque. Il s'habituait encore à ne plus avoir un champ de vision très développé; son sens de l'ouïe s'était amélioré, avait-il remarqué depuis la disparition progressive de sa vue, mais ses habitudes de chevalier et de valet toujours à l'affût restaient solidement ancrées dans son comportement. Satisfait de sa ronde rapide, il redirigea son œil sur Holmson. Puis, soudain, il leva un index vers le ciel comme si un éclair de génie venait de le frapper.


-Kurai! Cette étrange ombre aux yeux rouges, ça me revient maintenant!

Break prit un air pensif, frotta son menton d'un index.

-C'est plutôt dangereux pour quelqu'un sans Chain de traquer un Contractant Illégal. Et pourtant, vous allez l'air sûr de vous! Je ne sais pas si je dois vous qualifier de courageux ou d'inconscient ~ dit-il toujours avec le sourire.

[C'est correct si j'en sais un peu sur Kurai? Sinon je peux modifier ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crepusculedupendu.tumblr.com/


Détective privé

Messages : 61
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans un appartement dans les hauts quartiers de Réveil
Personnages préférés : Leo et Elliot C8



MessageSujet: Re: Mauvaises postures   Mer 26 Mar - 21:32

T’as rep est très bien, je n’ai rien eu à dire J Kuro (Kurai, pandora ne connait que ce nom) est mon compte principal. Il est recherché par Pandora à cause de ses très nombreux actes meurtriers. Mais aussi à cause du faite qu’il l’on repérer en tant que contractant illégal. Dimitri connait beaucoup plus de chose au sujet de Kurai que Pandora. Les seules choses que Pandora sait sont le fait qu’il est contractant avec une chain d’aspect bizarre (noir avec des yeux rouge, tout comme son contractant en ce qui concerne les yeux), mais aussi qu’ils sont des meurtriers qui tue n’importe qui. Femmes, enfants, hommes, de toutes classes sociales, etc… Kuro (Kurai) a tué un agent de Pandora récemment en lui enfonçant une de ses lames à l’intérieur du corps (il a pénétré l’enceinte de l’établissement). Pandora sait de qui il s’agissait puisse qu’ils se sont battues contre lui et ont failli l’attraper. Vincent était la et ses battu contre Kuro juste avant que les renforts interviennent. Je ne sais pas si Break pourrait être au courant.  Mais ce genre de chose se sait parmi les agents normalement J Voilà si j’ai autre chose à préciser (n’hésite pas si tu n’a pas compris) ou que j’ai oublié, je te les ferrais parvenir !


Après un bref temps d’attente, le chapelier m’adressa de nouveau la parole.

« Ah, c'est vous, l'épine ! »  Il rit de sa blague et continu. Je le regarde en souriant sachant parfaitement où il veut en venir. Une épine ? Moi ? Pourquoi pas. C’est une façon de voir les choses. « C'est bien vrai que Pandora garde jalousement ses petits secrets! Mais c'est ce que vous faites-vous aussi, n'est-ce pas ~? Vous vous rendez bien la pareille, vous et l'organisation! »  

« C’est en effet exact. » j’avoue sur le ton de l’amusement. « Mais je ne peux nier le fait que Pandora peut m'être bien utile de temps en temps. C’est d’ailleurs eux qui me donnent du travail supplémentaire. »  

Travail que je suis obligé de faire très tard le soir tellement que je suis débordé. Enfin c’est surtout ces derniers temps, j’espère que cela se calmera un peu par la suite, que je puisse enfin fermer l’œil. Mais bon, je ne vais pas m’en plaindre. Ils me paient au prix juste pour mes recherches, mes enquêtes et mes efforts. Malgré le fait que je ne leur donne pas toutes les informations au sujet de Kurai, je leur donne tout de même la totalité de ce qui concerne mes autres cas,  ce qui les ont aidés à en capturer une bonne partie. D’après ce qu’ils essayent de me faire croire,  en refusant de me transmettre les informations sur Kurai, je suis presque devenu indispensable pour eux. Sans moi, ils seraient encore entrain de rechercher la jeune Kelly Fallon, James Jyller, Harold Widbet et j’en passe…
Break soulève alors soudainement son index le pointant vers le ciel. Le regardant toujours, j’en conclu qu’il vient de trouver quelque chose.

« Kurai! Cette étrange ombre aux yeux rouges, ça me revient maintenant! »  

« Oui c’est bien lui. »  

Le chapelier reprit de nouveau un air pensif, index sur son menton, en parfaite réflexion. A quoi pense-t-il ? D’habitude j’arrive à lire dans le regard des autres sans le moindre mal mais lui… Quelque chose ne va pas et m’empêche de l’analyser convenablement, ce que je n’apprécie vraiment pas. Quand il me regarde, je n’ai pas l’impression qu’il me regarde justement… Ce n’est pas net… Comment expliquer ça ? Un menteur ? Non ce n’est pas ça… je ne crois pas me tromper mais le doute trône encore : Cet homme a l’air d’être un sacré manipulateur. Rien qu’à entendre Reim en parler…

« C'est plutôt dangereux pour quelqu'un sans Chain de traquer un Contractant Illégal. Et pourtant, vous allez l'air sûr de vous! Je ne sais pas si je dois vous qualifier de courageux ou d'inconscient »  

La surprise à cette question ne trahit absolument pas mon visage pour la simple et bonne raison que je m’y attendais. Il n’est pas le premier à me faire ce genre de remarque. Inconscient, fou, suicidaire ? Je continue à sourire chaleureusement, amusé.

« Je dirais les deux. Et je suis toujours sûr de moi, c’est important dans mon métier de l’être, ou alors on se laisse marcher sur les pieds trop facilement, voyez-vous ? Mais rassurez-vous, je ne fais pas que rechercher les contractants illégaux. Beaucoup de travaux divers m'est donné par l’organisation mais aussi par les habitants de la ville.  La chasse au contractant, je ne m’en charge que très rarement. Je ne fais que donner suffisamment d’informations à Pandora pour qu’ils puissent les attraper eux-mêmes. Kurai est vraiment un cas particulier. C’est un tueur en série et même à gage. Il tue n’importe qui. Il n’y a pas si longtemps, c’est un agent de Pandora qui a été tué par celui-ci. Etiez-vous au courant ? Je suis sur sa piste. Mais c’est comme si l’on voulait attraper de la fumée avec ses mains.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Chapelier Fou

Messages : 788
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Là où il y a des gâteaux!
Personnages préférés : Oz, Break, Lacie, Oswald, Echo
Phrase du jour : J'espère qu'à la fin de leur histoire, l'espoir saura briller sur eux... comme le soleil de ces jours passés.



MessageSujet: Re: Mauvaises postures   Jeu 27 Mar - 9:36

[Génial! Alors je vais continuer comme ça et si j'ai des inconsistances on s'en reparle x) ]

- C’est en effet exact. Mais je ne peux nier le fait que Pandora peut m'être bien utile de temps en temps. C’est d’ailleurs eux qui me donnent du travail supplémentaire.

Break sourit un peu plus. Holmeson semblait être quelqu'un d'à la fois ouvert et fermé; il donnait assez d'informations dans ses réponses pour avoir l'air franc jeu. D'un autre côté, il ne disait pas tout.
Évidemment qu'il ne disait pas tout.
Xerxes doutait du fait que le détective ne s'accroche à ce dossier par simple curiosité. S'il était prêt à traquer, seul, un Contractant Illégal qui n'avait pas de problème de conscience à tuer quiconque passait sur son chemin; qui plus est un Contractant d'une Chain inconnue, cela voulait focrément dire que Holmson avait découvert des informations croustillantes à son propos.

Le détective expliqua ensuite son métier de façon plus détaillée. Le Chapelier écoutait avec toute son attention, bras croisés, sourire figé sur ses lèvres. Il comprenait mieux pourquoi il n'avait jamais vu Holmson, maintenant. Break était, la grande majorité du temps, mis sur des cas reliés à la Tragédie de Sablier. À la demande des Rainsworth, qui ne faisaient en fait que respecter sa propre décision. Le détective et l'employé de Pandora devaient donc travailler dans deux domaines bien différents.


- Je suis content d'apprendre que la chasse aux Contractants Illégaux ne fait pas partie de vos tâches principales. Maintenant que vous le dites! J'ai entendu parler de ce meurtre! Vincent Nightray était sur les lieux...

Son expression devint pensive l'espace d'une seconde. Break ne faisait pas confiance au rat d'égout... ce n'était pas un secret bien caché. Quand le Nightray blond était dans les parages, ce n'était jamais bon signe. Avait-il vu plus de choses qu'il avait dit?
Tout cela faisait trop de hasards pour un simple cas. Le Chapelier ferait lui aussi sa petite recherche.


- Certains Contractants sont doués pour s'évanouir dans la nature~ Avez-vous tenté de lui tendre un piège? demanda-t-il d'un ton léger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crepusculedupendu.tumblr.com/


Détective privé

Messages : 61
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans un appartement dans les hauts quartiers de Réveil
Personnages préférés : Leo et Elliot C8



MessageSujet: Re: Mauvaises postures   Ven 28 Mar - 2:18

 «  Je suis content d'apprendre que la chasse aux Contractants Illégaux ne fait pas partie de vos tâches principales. Maintenant que vous le dites! J'ai entendu parler de ce meurtre! Vincent Nightray était sur les lieux... »

Je regarde le ciel en cherchant dans ma mémoire.

« Oui c’est exact. Messire Vincent, le fils adoptif des Nightray… Il était en effet sur les lieux quand c’est arrivé. Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de l’interroger… Il avait tendance… comment dire… Je n’arrivais jamais à l’atteindre, et c’est encore le cas. Curieux personnage je dirais… »

Dis-je le regard toujours pensif, orienté vers le haut, mais qui se pose ensuite de nouveau sur le chapelier.

Son expression change subitement. Pensif ? Ce n’est pas que ça. D’après ce que je peux en conclure, il n’a pas l’air de le porter dans son cœur. Et on n’a pas besoin d’être détective pour le voir clairement sur son visage. Cependant, cela ne me rassure pas. Du coup, est-ce que Xerxes Break essayerait de se mêler de mon enquête simplement pour importuner Vincent Nightray ? Serait-ce son genre ? S’il y a bien une chose que je n’aime pas, c’est qu’on se mêle de mes affaires sans mon accord ! Kurai, c’est moi et moi seul qui l’attraperait ! Il est hors de question que quelqu’un d’autre me passe devant. Mon sourire est toujours le même. J’exagère sans doute
un peu trop.

« Certains Contractants sont doués pour s'évanouir dans la nature~ Avez-vous tenté de lui tendre un piège ? »

Ses paroles légères me sortent de mes pensées. Je le regarde sans rien dire en l’espace d’un instant, toujours le sourire aux lèvres. Une question piège ? Je rigole, amusé par sa question, en restant très poli.

« Bien évidement que non » , je fini par annoncer. « Comme vous l’avez fait remarquer il y a quelques minutes, Kurai est un contractant impitoyable qui n’hésite pas à tuer. M’attaquer à lui serait ridiculement inconscient et il en est de même pour les pièges. Combien de fois croyez-vous que Pandora ait essayé ? J’ai étudié les rapports et plusieurs agents camouflés en client se sont fait démasquer et tuer. Non, Kurai est loin d’être stupide au point de tomber dans un simple piège. Pour l’instant je me charge de tout savoir sur lui et sa chain. Je préfère savoir sa façon exacte de placer ses pièces avant de lui faire connaitre son « échec et mat », si vous voyez ce que je veux dire. »

En parlant j’avais de nouveau fixé la bâtisse du quartier général. Je regarde l’œil unique du chapelier avant de continuer.

« Cela doit vous paraitre étrange n’est-ce pas ? » Je souris. « Mais en tant que détective, c’est ma tête qui fait office d’arme. En venir aux mains dès le début de la partie ne serait qu’une partie déjà perdue d’avance et inintéressante. Je lui tends des pièges de temps en temps mais pas comme vous l’entendez. Il s’agit plutôt de piège qui me permettent de mieux savoir à qui j’ai à faire. Ce qui n’est pas toujours simple d’où l’intérêt de ne pas le prendre  pour un imbécile. »

Bon maintenant, je pense en avoir assez dit comme ça. Je le regarde. Et lui alors ? Que fait-il ici ? Et on ne va tout de même pas rester dehors.

« Que diriez-vous de continuer notre conversation à l’intérieur ? Je suppose que si vous êtes là, ce n’est pas pour regarder un homme contempler la bâtisse. » Je rigole un peu.« Que faites-vous ici ? Une réunion ? Pardonnez-moi mais je suis de nature très curieuse. »

Je commence à me diriger vers l’entrée mais m’arrête et me retourne dans un bruissement de cape, attendant qu’il me suive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Chapelier Fou

Messages : 788
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Là où il y a des gâteaux!
Personnages préférés : Oz, Break, Lacie, Oswald, Echo
Phrase du jour : J'espère qu'à la fin de leur histoire, l'espoir saura briller sur eux... comme le soleil de ces jours passés.



MessageSujet: Re: Mauvaises postures   Lun 31 Mar - 9:28

Ah ah, ce rat de Nightray! Toujours à s'enfuir et à filer entre les doigts de quiconque le recherche! À moins que cette personne soit son frère, bien sûr... Break ne pouvait pas le supporter! Pourquoi? En premier parce qu'ils avaient deux buts bien différents. Le Chapelier désirait découvrir les secrets de la Tragédie tandis que Vincent voulait enterrer la vérité. Ensuite, parce que... au fond – et cela dégoûtait Break au plus haut point – ils n'étaient pas si différents. Maintenant, oui, mais lorsque Xerxes était encore Kevin? Le Chapelier voyait ses anciennes erreurs dans les agissements du Nightray. Que c'était repoussant!

-Curieux n'est pas le terme que j'emploierais pour le décrire, dit-il suivi d'un ricanement caustique.

Holmson se mit à expliquer sa démarche pour attraper le Contractant Illégal. Break se contenta d'écouter, sourire vaudevillesque sur ses traits, s'attardant aux informations clef de la conversation. Il en profita pour sortir une sucette de sa bourse de cuir et l'enfourner dans sa bouche, ne laissant que le bâton sortir et bouger d'un coin à l'autre de ses lèvres. Il finit par mettre le bonbon entre sa joue et ses dents pour prendre la parole.


-Ce n'est pas si étrange! La recherche d'informations est bien sûr cruciale. Vous n'avez pas la force de combattre un Contractant si vous n'êtes pas lié à une Chain vous-même. À moins que la Chain ne soit neutralisée, évidemment!

C'était là où Break voulait en venir avec ses pièges. Il utilisait parfois des cercles d'astreinte pour prendre au piège ses victimes, comme il avait fait avec Oz et Alice à leur sortie de l'Abysse. Les effets variaient d'un Contractant à l'autre; si le sceau était plus avancé et le lien avec la Chain plus grand, l'humain était plus fortement affecté. Il arrivait que seule la Chain soit immobilisée, mais la plupart du temps c'était suffisant.
Dans le cas de Kurai, ça ne le serait pas. Et essayer ce petit tour une fois revenait à perdre l'effet de surprise si la proie s'échappait... mais lorsque de nombreuses vies étaient en danger, ou si Break sentait qu'il était près d'une information particulièrement intéressante, ça valait le coup d'essayer.
M'enfin, il semblait que ce type de sortilège ne soit pas connu du détective. Ça aurait expliqué l'assurance qu'il avait face au danger des Contractants Illégaux. Mais ça aurait été étonnant; le moyen de création de ces cercles magiques se trouvaient dans de vieux bouquins cachés dans la bibliothèque de Pandora. Break les avaient trouvé par hasard, en cherchant des livres sur les Baskerville. Le Chapelier croyait que ces techniques provenaient des Baskerville eux-même. Après tout, ils étaient étroitement liés à l'Abysse, sûrement avaient-ils des connaissances beaucoup plus grandes sur la dimension distordue qu'on pouvait se l'imaginer.
Break ricana dans sa manche.


-Mais qu'est-ce que je dis là! Il est impossible de neutraliser une Chain d'un coup de baguette magique, n'est-ce pas?

Break entendit les bruits de pas et suivit Holmson vers l'établissement. Les employés de Pandora seraient surpris! Le Chapelier Fou prenait rarement la porte pour entrer! Mais le détective était une perte de temps magnifique et Xerxes allait en profiter.
C'était ce qu'il faisait le mieux, profiter.


-Mais vous avez le sens de l'humour, ma parole! C'est un trait qui manque à bien des gens!

Xerxes jetait un coup d’œil aux alentours tout en ouvrant grand ses oreilles. Il n'avait pas envie de rentrer droit dans une personne qu'il n'avait pas repéré pour la simple raison qu'il jacassait en croquant sa sucette.

-Je n'ai rien d'aussi important qu'une réunion. Seulement quelques dossiers à compléter et, je ne doute pas un instant que ce cher Reim aura l'obligeance de les remplir pour moi ~ dit-il en tapotant sa bourse où reposaient les papiers en question. J'aurais encore attendu, si mesdames Rainsworth n'auraient pas... insisté ~

Il frappa un caillou de sa chaussure et baissa le regard une fraction de seconde vers l'origine du son, reprenant son aplomb en riant de son comportement. Quel clown il faisait! Même Emily ricanait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crepusculedupendu.tumblr.com/


Détective privé

Messages : 61
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans un appartement dans les hauts quartiers de Réveil
Personnages préférés : Leo et Elliot C8



MessageSujet: Re: Mauvaises postures   Mar 1 Avr - 0:43

Bon je reviens un peut en arrière à cause des réponses de break donc du coup je reprends même quelques de mes paroles pour qu’on comprenne mieux où l’on en ai. J’espère que ce n’est pas trop bordélique ><

« Ce n'est pas si étrange! La recherche d'informations est bien sûr cruciale. Vous n'avez pas la force de combattre un Contractant si vous n'êtes pas lié à une Chain vous-même. À moins que la Chain ne soit neutralisée, évidemment! »

Neutralisé… Oui j’ai déjà eu ce résonnement. Mais comment ? Je ne l’ai jamais su… Peut-on vraiment neutraliser une chain sans être contractant ? C’est une question très intéressante. Possible qu’on puisse puisqu’il m’en parle…

« Mais qu'est-ce que je dis là! Il est impossible de neutraliser une Chain d'un coup de baguette magique, n'est-ce pas? »

Cette réponse me met la puce à l’oreille et je le regarde du coin de l’œil presque l’air méfiant. Un coup de baguette magique ? Pourquoi aurait-il besoin de préciser que cette façon de faire n’existe pas ? C’est une réaction typique d’une personne que se rend compte d’en avoir dit trop. Je me tourne ma tête entièrement vers lui et lui souris comme à mon habitude.

« Bien entendu. »

L’aurait-il fait exprès ? Comme une piste qu’il me donnerait pour mener à bien mon enquête et ma chasse ? Il n’a pas l’air d’être le genre pourtant malgré son côté amusant et « gentil ». Ou bien une simple façon de me faire comprendre qu’il a déjà tenté de trouver un moyen de le faire en vain… et ainsi me faire abandonner mon projet de capturer Kurai moi-même ! Pandora l’aurait peut-être envoyé pour m’en dissuader. Je regarde devant moi. Je vis sans doute un peu loin dans mes réflexions… Il faut que je trouve des renseignements sur le sujet. Peut-être que la bibliothèque de Pandora pourrait m’aider… Je ne pense pas que ce genre d’information soit divulgué autre part que là-bas.

« Que diriez-vous de continuer notre conversation à l’intérieur ? Je suppose que si vous êtes là ce n’est pas pour regarder un homme contemplé la bâtisse. » Je rigole un peu. « Que faites-vous ici ? Une réunion ? Pardonnez-moi mais je suis de nature très curieuse. »

« Mais vous avez le sens de l'humour, ma parole! C'est un trait qui manque à bien des gens! »

« Je suis tout à fait d’accord avec vous. » Je ris avant d’entendre la suite de sa réponse.

« Je n'ai rien d'aussi important qu'une réunion. Seulement quelques dossiers à compléter et, je ne doute pas un instant que ce cher Reim aura l'obligeance de les remplir pour moi », il tapote sa bourse où repose sans doute les papiers en question «. J'aurais encore attendu, si mesdames Rainsworth n'auraient pas... insisté »

Je réfléchis un instant, imaginant le chapelier arriver dans le bureau de Reim en lui demandant de faire le travail qu’il doit faire à sa place, ce qui de source sûre ne risque pas d’être fait. Je l’observe. Il frappe un caillou de sa chaussure et baisse le regard une fraction de seconde vers l’endroit où s’est reposé le minéral. La poupée se mit à rire ce qui ne me met pas très à l’aise, je dois l’avouer.

« En effet. » je souris. « Je ne pense pas que Reim soit d’assez bonne humeur pour vous permettre de lui demander une tel faveur J'ai bien cru entendre qu'il était débordé. » A l’intérieur du quartier général, je remarque que la plupart ont l’air agité. Un, d’ailleurs, arrive vers moi et court à une telle vitesse, les bras remplit de paperasse, que je l’évite de peu en me décalent sur le côté. « S’ils sont tous aussi nerveux que ceux qui manque de nous percuter, je pense qu’il nous sera difficile à tous les deux d’obtenir quoi que ce soit d’eux. ».


Je ne souris plus. Bien que je connaisse les légères agitations des membres de Pandora quand ils sont pressés, je ne les avais vus ainsi. Que se passe-t-il ? Je continu à regarder autour de moi, évitant encore deux corps en traversant le couloir. C’est évident qu’il se passe quelque chose.

« Je ne pense rien vous apprendre Xerxes, mais il semblerait qu’il se passe quelque chose d’anormal, vous ne trouvez pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Chapelier Fou

Messages : 788
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Là où il y a des gâteaux!
Personnages préférés : Oz, Break, Lacie, Oswald, Echo
Phrase du jour : J'espère qu'à la fin de leur histoire, l'espoir saura briller sur eux... comme le soleil de ces jours passés.



MessageSujet: Re: Mauvaises postures   Mer 2 Avr - 4:31

[Ne t'inquiète pas, c'était très clair!]

Il semblerait que les paroles de Break ait laissé Holmson pensif. Avec la réputation du Chapelier ainsi que son comportement qui faisait honneur à sa réputation, les autres ne savaient pas toujours quoi penser de ses actions, de ses paroles. Xerxes faisait tout pour garder la situation comme cela, il était loin de s'en plaindre!
Si le détective décidait de trouver à quoi faisait allusion de Chapelier, il perdrait son temps; les sortilèges n'étaient pas là où on s'attendait à les retrouver. Il fallait s'intéresser aux bouquins sur les Baskerville... et si Break découvrait que Dimitri avait fouillé dans ce genre de documents, Break n'en était pas perdant pour autant.
Emily cessa de ricaner et Break répondit au détective à propos de Reim. Ce pauvre binoclard était le seul ami du Chapelier; Xerxes était étonné qu'il n'ait pas encore de cheveux blancs, avec tout le stress que Reim pouvait vivre en une journée.


-Ça vaut la peine d'essayer. Je sais être persuasif quand il le faut!

Ils entrèrent enfin dans l'établissement de Pandora et toute suite l'ambiance attire l'attention du Contractant. Les bruits de pas étaient précipités, la place plus silencieuse qu'à l'habitude puisque personne ne semblait s'adresser la parole. Il y avait quelque chose dans l'air que le Chapelier pouvait ressentir.
Il sentit aussi quelqu'un frôler ses vêtements, derrière lui. Il s'écarta du milieu de la place pour éviter des collisions possibles... les mouvements des gens paniqués étaient plus difficiles à prédire. Break avait lui aussi perdu son sourire, préférant garder ses énergies à tenter de comprendre ce qui arrivait que de garder son masque de clown simplet.


-Vous avez raison, il se passe quelque chose.

Break repéra une ombre qui ne semblait pas surchargée de papiers et tenta de l'arrêter en posa une main sur son épaule, suivi d'un léger « Hé... » pour attirer son attention. La personne fit tout de suite rouler son épaule pour se dégager, sans même ralentir sa démarche. Le Chapelier ramena sa main vers lui-même tandis qu'une expression étonnée se dessina sur ses traits. Il regarda la silhouette de Dimitri et se mit à rire, un petit rire court qui reflétait son étonnement.

-Il n'a même pas semblé me remarquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crepusculedupendu.tumblr.com/


Détective privé

Messages : 61
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans un appartement dans les hauts quartiers de Réveil
Personnages préférés : Leo et Elliot C8



MessageSujet: Re: Mauvaises postures   Mer 2 Avr - 23:36

Le chapelier évita des peu quelques passants encombrés et se range comme moi sur le côté pour éviter de se faire percuter. Cela est vraiment étrange…

« Vous avez raison, il se passe quelque chose. »

Chose évidente quand on regarde le changement soudain… Break essaye alors d’arrêter une personne en chemin non encombré de paperasse, suivi d’un légé « Hé… », Mais celle-ci écarte vivement son épaule pour continuer sa route. Je suis stupéfait par ce manque de politesse et en regardant Xerxes, je peux ressentir qu’il l’es tout autant. Il rigole un peu :

« Il n’a même pas semblé me remarquer. »

« hum… en effet. »

Que répondre à cela ? Le chapelier a tout à fait raison, il semblerait que la personne l’ai complètement ignoré… Cette fois c’est moi qui en interpelle un au passage et le retient. Celui-ci fait tomber quelques feuilles avant de se retourner dans ma direction.

« M.Holmson ?! Que faite vous ici ? » Il regarde le chapelier en faisant une grimace et baisse la tête pour montrer une petite marque de respect. Son regard se repose sur moi. Avec ma grande taille, il est obligé de la lever assez haut, ce qui l’impressionne. « Vous n’avez rien à faire ici ! Du moins pas aujourd’hui ! »

Oui en effet, normalement, j’ai des dates précises de mes rendez-vous avec les responsables mais à force de me rendre à Pandora sans y être invité, ils doivent avoir l’habitude de mes petites visites.

« Je cherche des informations mais là n’est pas la raison de votre interpellation. » Il me regarde attentivement en jetant cependant des petits coups d’œil régulier à Xerxes qu’on ne peut ignorer. « Que se passe-t-il ici ? » Je fini par demander. « Pourquoi toute cette agitation inhabituel ?? »

« La n’est pas votre problème, Monsieur !! Maintenant laissez-moi continuer ma route avant que je ne vous l’oblige par la force !!! Et que je ne vois plus votre insupportable frimousse de premier de la classe dans les parages !! » Il regarde encore une fois le chapelier d’un air mauvais. « Et vous alors je n’en parle même pas !! Vous êtes une honte pour Pandora !!!! »

Son geste brusque me fait le lâcher immédiatement. Je soupir en le regardant s’éloigner et se perdre dans la foule agité.

« Fagon Borguet… ancien secrétaire du conseil général de Pandora. Il a été régressé il y a 6 mois, suite à des paroles déplacé à ses supérieurs… Chose qu’il a évidemment très mal pris et maintenant il empire… »

Je connais presque chaque histoire et chaque vies des membres de Pandora. Après tout, je suis détective, c’est mon métier de tout savoir. Je regarde encore autour de moi et essaye à plusieurs reprises de me faire entendre mais tous m’ignoraient, ou ne me répondaient tout simplement pas. Pour ne pas être incorrect, j me force à rester stoïque mais je dois avouer que ce manque d’informations ne me réjouis absolument pas. Je me tourne vers le chapelier, en évitant un homme d’âge mure qui a manqué de peu de me percuter.

« Je ne pense pas trouver une quelconque réponse ici. Reim pourrait peut-être nous éclairer sur le sujet, Que diriez-vous de le rejoindre ? »

Je réfléchis un instant et lui souris.

« Vous avez l’air de mieux le connaitre que moi. Et comme vous pouvez le voir, j’ignore légèrement ou il pourrait se trouver. Je vous suis ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Chapelier Fou

Messages : 788
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Là où il y a des gâteaux!
Personnages préférés : Oz, Break, Lacie, Oswald, Echo
Phrase du jour : J'espère qu'à la fin de leur histoire, l'espoir saura briller sur eux... comme le soleil de ces jours passés.



MessageSujet: Re: Mauvaises postures   Ven 4 Avr - 22:25

Il ne faut pas une minute avant que Holmson tente à son tour d'attraper quelqu'un au passage; le bruit de papier s'échouant au sol indiquant que le détective n'avait pas eu la même délicatesse que Break (Break? Délicat? Mais oui, ça lui arrivait!)... et c'était compréhensible, vu que le Chapelier n'avait pas eu un grand succès de son côté.
La voix de l'homme lui disait quelque chose, mais sa mémoire s'arrêtait là. Il écouta leur conversation, manche devant sa bouche et regard calculateur. Lorsque l'homme l'insulta, il se contenta de lever un sourcil et de sourire dans sa manche; une expression narquoise que l'impoli ne remarqua sûrement pas.


-Quelqu'un devrait penser à le remettre à sa place. C'est disgracieux.

Holmson continuait d'essayer d'attirer l'attention des gens qui passaient, mais pas Break. Il se demandait ce qui pouvait les mettre dans cet état. L'attaque d'un puissant Contractant Illégal? Les Baskerville? Ce serait étonnant qu'une telle agitation provienne d'un sujet qui n'était pas directement lié à l'Abysse. Mais si c'était réellement une urgence de ce genre, un de ces employés énervés aurait bien fini par tenter d'adresser la parole au Chapelier. Ils n'étaient pas aveugles, contrairement à Break.
Xerxes fut tiré de ses pensées par le détective, qui avait abandonné l'idée de s'adresser aux employés agités.


-Allons-y. De toute façon, c'est là que je me rendais.

Une pierre deux coups, donc.
Break ne marchait pas aussi rapidement qu'à son habitude pour la simple et bonne raison qu'il essayait de prévoir les mouvements des autres membres de Pandora. Il commençait à perdre patience, trottinant dans les couloirs qu'il connaissait par cœur en évitant par-ci par-là de se faire rentrer dedans par un homme ou une femme qui avait les mains pleines de papier. Est-ce que la panique pouvait vraiment excuser ce genre de comportement? Les employés de Pandora ne savaient-ils pas garder leur sang froid?
Ils arrivèrent enfin devant la porte fermée du bureau de Reim. Break frappa à la porte et se força à prendre une voix enjouée.


-Reim, êtes-vous là? J'ai quelque chose pour vous ~

Il y eut une pause avant d'obtenir une réponse. Reim devait avoir remarqué le vouvoiement et devina que le Chapelier n'était pas seul.

-Est-ce que c'est encore des dossiers? Je vous ai dit de les faire vous-même!

Les chamailleries habituelles remirent un sourire sur les lèvres de Xerxes, qui ouvrit la porte sans plus tarder.
Le bureau était apocalyptique.
Il y avait des tonnes de dossiers sur toutes les surfaces disponibles, et même certains traînaient au sol. Un petit contenant qui devait certainement abriter les médicaments contre les maux d'estomac reposait, ouvert, sur une table basse. Ce pauvre Reim, il n'aimait pas que les gens le sachent, mais ses responsabilités lui causaient bien des maux! Restait à savoir si c'était sa charge de travail, son maître ou son subordonné qui était sa plus grosse source de stress... Des boîtes étaient empilées dans un coin de la pièce (quoique l'homme à l'oeil rouge ne fit pas la différence entre les boîtes et les piles de feuilles) et, finalement, Break remarqua la grande silhouette de son ami. Il était debout, devant son bureau, occupé à chercher dans ses dossiers des papiers quelconques.


-Vous placerez mes dossiers en priorité, ils sont à remettre demain matin! annonça Xerxes en s'avançant dans la pièce.

Reim se tourna vers lui et lui jeta un regard noir. Il semblait prêt à rétorquer quelque chose quand ses yeux se levèrent vers le détective.


-Qui est avec vous, Break?

-Élémentaire, mon cher Lunettes! C'est le détective Dimitri Holmson, ne le connaissez-vous donc pas? répondit le Chapelier qui avait soudainement une nouvelle sucette en bouche.

Le nom du détective sembla éclairer Reim qui le salua d'un hochement de tête. Il soupira ensuite d'abattement quand il vit Break déposer, avec très peu de subtilité, une nouvelle pile de documents sur le bureau. Break resta accoté sur le bureau tandis que Reim se tourna vers Holmson; il avait comprit que le Chapelier n'en dirait pas plus sur la raison de leur visite.


-Que me vaut cette visite, monsieur Holmson?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crepusculedupendu.tumblr.com/


Détective privé

Messages : 61
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans un appartement dans les hauts quartiers de Réveil
Personnages préférés : Leo et Elliot C8



MessageSujet: Re: Mauvaises postures   Lun 7 Avr - 23:35

On avance alors en évitant chaque membre avec précaution. En regardant le chapelier, je pourrais presque dire qu’il pourrait me montrer le chemin les yeux fermé. Je regarde encore autour de moi quand une femme mes percute légèrement.

« Oh excusez-moi ! » me dit-elle affoler que je lui reproche quoi que ce soit.

« Il n’y a pas de mal. »

je lui souris en la voyant continuer sa route, ses yeux qui me fixe et son joli visage qui rougit. Apparemment je ne lui déplais pas. Je regarde à nouveau devant moi remarquant une très légère distance entre Xerxes et moi que je rattrape sans plus attendre avec quelques enjambées. On arrive enfin devant ce que je déduis être le bureau de Reim. Il est vrai que j’y suis déjà rentrée mais c’est toujours quelqu’un qui m’y conduisait. Surtout qu’avec le monde, je ne peux pas vraiment très bien me repérer. J’entends Break prendre une voix enjouée tout en frappant à la porte.

« Reim, êtes-vous là? J'ai quelque chose pour vous ~ »

Cette absence de réponse dans la seconde me fait clairement pensée que cette visite improviste du chapelier ne lui plait pas vraiment. De plus le fait qu’il le vouvoie n’est pas courant entre ces deux individus… certainement pour lui signaler qu’il n’est pas seul. Je souris.

« Est-ce que c'est encore des dossiers? Je vous ai dit de les faire vous-même! »

Je souris encore davantage face à cette situation. Oui, Reim connait parfaitement le Chapelier et je ne m‘attendais pas moins de lui. Mon guide ouvre soudain la porte et mes yeux sont grand ouvert en voyant ce qui se trouvait devant moi : Le bureau est un vrai foutoir. Pire encore que mon propre bureau. Je ne pensais pas que Reim pouvais autant s’étaler. Même le sol est touché. Un seul pas et c’est l’écrasement assuré. En observant plus attentivement, je peux apercevoir un petit contenant ou quelques pilules était disposé ouvert sur la table basse de la pièce a quelques mettre de nous. Certainement des médicaments pour les maux de tête ou d’estomac. Lors d’un trop grand stresse c’est souvent ces deux partie du corps qui nous font le plus mal. Mais bon je n’ai rien à dire puisque je suis pareil. Il doit vraiment être débordé. Je lui souris. Le membre est debout, devant sa table de travail, occupé à chercher dans ses dossiers. Que cherche-t-il ? Je suis très curieux de le savoir.

« Vous placerez mes dossiers en priorité, ils sont à remettre demain matin! annonce soudain Xerxes en s'avançant dans la pièce. »

Pour ne pas me mentir je suis très étonné par son culot de demander une telle chose alors que son « ami » est débordé au point de ne presque pas faire attention à nous. Je reste près de l’entrée le regardant s’avancer. Reim quand à lui se retourne en lui lançant un regard noir. Rien ne peut me tromper mais il veut rétorquer quelque chose mais son regard s’adoucit et se pose sur moi.

« Qui est avec vous, Break? »
Avant même pouvoir répondre, Xerxes parle à ma place.

« Élémentaire, mon cher Lunettes! C'est le détective Dimitri Holmson, ne le connaissez-vous donc pas? »

J’hoche la tête en guise de bonjour gardant mon chapeau dans mes bras. Chose qu’il me rend après que mon nom lui est éclairé la mémoire. Le chapelier dépose son dossier sur son bureau avec très peu de délicatesse. Je croirais voir M.Watton déposant chez moi des dossiers supplémentaire abandonné par Pandora que je dois approfondir et bien entendu résoudre. Je ne l’ai d’ailleurs pas vu tout à l’heure. Occupé sans doute… Reim soupire. Oui c’est exactement la même réaction que j’aurais en voyant arriver une telle personne ce qui me fait sourire encore. Break reste accoté sur le bureau tandis que Reim se tourne dans ma direction.

« Que me vaut cette visite, monsieur Holmson? »

Je m’avance dans la pièce, évitant de marcher sur certain dossier qui trainent de ce côté. Je peux voir certain rapport que je n’ai jamais entendu parler et même certain nom que je n’ai jamais lu dans aucun de mes rapport ni aucune de mes enquêtes. Des nouveaux contractants illégaux peut-être ? Je regarde de nouveau Reim qui attend une réponse.

« Excusez-moi d’arriver ainsi à l’improviste. Je suis venu à Pandora pour recueillir de nouvelles informations sur le contractant illégal nommé Kurai qui rode encore. Je suppose que vous le savez déjà mais j’enquête sur cet individu mais mon manque d’indice ne met pas favorable pour le bon développement de mon enquête. Il m’a été rapporté que Pandora cachait quelques informations à son sujet notamment des témoignages de personne qui l’aurait côtoyé à de multiple reprise. Serait-il possible de les avoir ? »

Mais une autre question me trône dans la tête et je ne peux m’empêcher de la poser.

« M. Lunette, je suis arrivé ici et la totalité de Pandora est comme surmené. Que se passe-t-il ? »


[Pour que tu sois au courant, il y a surtout un individu qui correspond à ce témoignage. Il se nomme Rilk et il est Marchant illégal d’arme blanche. Régulièrement Kuro vient le voler pour lui prendre des lames de rechange. Il connait bien Kurai et il a peur d’eux (voilà pourquoi il se lasse voler sans rien dire même s’il essaye de lutter de temps en temps). C’est un lâche et pour être libre de Pandora qu’il la chopé en faisant son commerce illégal, il a tout dit de ce qu’il savait sur Kurai : « Kurai est un jeune garçon de 17, 18 ans aux yeux rouge, cheveux noir et teint très pale. Toujours habiller en noir il ne sort presque que la nuit. Son vrai nom c’est Kuro et Kurai est le nom de l’équipe qu’il forme avec l’ombre. » (ca Dimitri ne le savait pas et Pandora l’à découvert avec Rilk), « Il s’est un jour renseigné sur la tragédie de Sablier et ma demander d’en savoir plus sinon il me tuait ! Et il y a toujours une ombre derrière lui qui bouge toute seule !! Elle a les yeux rouge aussi et sa silhouette ressemble à cette du garçon !! Il est flippant !!Et ah oui !! Il n’arrête pas de s’appeler « Mon frère !!! » »]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Chapelier Fou

Messages : 788
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Là où il y a des gâteaux!
Personnages préférés : Oz, Break, Lacie, Oswald, Echo
Phrase du jour : J'espère qu'à la fin de leur histoire, l'espoir saura briller sur eux... comme le soleil de ces jours passés.



MessageSujet: Re: Mauvaises postures   Mer 9 Avr - 1:24

Reim sembla remarquer la surprise de Holmson à propos de son fouillis total, et aussi qu'il regardait les dossiers ouverts avec curiosité. Il se racla la gorge pour attirer son attention puis s'excusa avec un léger mouvement de tête.

-Essayez de ne pas faire attention au désordre... ces derniers jours ont été éprouvants.

Les demandes du détective rendirent l'employé de Pandora nerveux. Il enleva ses lunettes et les essuya avec le petit chiffon qu'il traînait toujours dans ses poches avant de les remettre sur son nez.
Les informations à propos de Kurai étaient confidentielles aux membres de l'organisation; de plus, on lui avait fait savoir que Dimitri leur cachait sûrement des informations. Dans n'importe quelle autre situation, Reim aurait refusé de lui parler sans se poser plus de questions. Mais Break était avec lui. Le Chapelier avait-il réussi à lui soutirer des réponses? Quelque chose chez le détective avait-il piqué la curiosité du Contractant? Difficile de dire avec Break, qui se la jouait toujours solo.


-Je suis désolé mais mes supérieurs ne m'ont pas permis de révéler des choses à propos de ce Contractant. Ils croient que vous nous cachez des informations, ce que nous ne pouvons accepter. Notre but est de protéger le public des créatures de l'Abysse, vous comprendrez qu'il est de notre responsabilité de mettre fin aux agissements des Contractants Illégaux le plus rapidement et le plus efficacement possible.

Break était étonnamment silencieux. Lorsque Reim se mettait à prendre son rôle d'employé de Pandora au sérieux, l'homme à l'oeil rouge faisait toujours quelque chose pour briser le sérieux de la situation. Ce qui n'arrivait pas en ce moment et qui était inquiétant. Reim se tourna vers son bureau et ne vit pas l'autre homme.

-... Break?

La tête blanche émergea de derrière la pile de dossiers sur le bureau. Break avait profité de la discussion entre les deux autres pour aller fouiller dans les documents éparpillés, à la plus grande exaspération de son ami qui, en plus, se demandait comment l'homme presque aveugle pouvait être capable de trouver ce qu'il cherchait.

-Vous n'allez rien trouver par vous-même et vous le savez. Sortez de mes dossiers.

Pourtant, Xerxes leva un dossier pour le montrer à son ami avec une expression fière sur son visage.

-Vous ne me faites pas assez confiance, très cher Lunettes!
-Et vous m'exaspérez. Redonnez-moi ça!
-Venez le chercher ~

Reim s'excusa à nouveau à l'intention du détective et fit le tour de son bureau pour rejoindre l'homme qui était à nouveau caché derrière les piles de dossiers, assis sur le sol.

-Xerx, commença l'employé de Pandora en chuchotant, je ne sais pas à quoi tu joues mais ne touches pas à mes papiers!

À la plus grande surprise de Reim, Break lui remit le dossier sans protester. Il regarda le document en question et vit que c'était le résumé de Vincent Nightray à propos de sa rencontre avec Kurai. Leur conversation continua à voix basse :

-Comment as-tu...
-Les plumes de Pandora sont de piètre confection; il faut appuyer fortement sur le papier pour obtenir une belle écriture.

Break termina ses explications en passant ses doigts sur le titre d'un autre dossier, tout souriant. Reim soupira tandis que le Chapelier se leva d'un coup avant de sortir de derrière le bureau.

-Je ne touche plus à vos dossiers si vous complétez les miens! Ça vous convient?

Peu importe ce que Xerxes avait tenté de faire passer comme message, il considérait que Reim l'avait compris et reprenait son comportement habituel. L'homme aux lunettes retourna à son tour devant Holmson, Break maintenant à sa droite en train de jouer avec les pattes d'Emily.

-Vous êtes insupportable, vous le savez? Excusez-nous... encore une fois, dit ensuite Reim à l'intention de Holmson. Pour votre autre question, c'est la raison pourquoi mon bureau est surchargé.

[Oui, ma réponse coupe court... je voulais savoir si tu avais une raison en tête pourquoi les agents de Pandora sont tous si énervés ou si j'en invente une? J'éditerai mon texte après ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crepusculedupendu.tumblr.com/


Détective privé

Messages : 61
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans un appartement dans les hauts quartiers de Réveil
Personnages préférés : Leo et Elliot C8



MessageSujet: Re: Mauvaises postures   Sam 12 Avr - 1:21

Pour ne pas te mentir je n’ai pas spécialement d’idée >< mais si toi si, n’hésite pas j’aime bien les surprises improvisées ! C8

Désolée pour le retard ><




 « Je suis désolé mais mes supérieurs ne m'ont pas permis de révéler des choses à propos de ce Contractant. Ils croient que vous nous cachez des informations, ce que nous ne pouvons accepter. Notre but est de protéger le public des créatures de l'Abysse, vous comprendrez qu'il est de notre responsabilité de mettre fin aux agissements des Contractants Illégaux le plus rapidement et le plus efficacement possible ».

Je reste sans bouger quelques secondes. Il est évident que cette nouvelle ne me réjouit pas du tout, et cela doit certainement légèrement se voir sur mon visage, que je tente de garder agréable à regarder. J’observe Reim. Ce n’est absolument pas de sa faute. Apparemment ils ont compris que je leur cachais la plupart des choses que je sais sur Kurai, mais c’est vraiment le seul… Tous les autres, je leur dis tout et sans moi, beaucoup n’auraient pas été arrêtés. L’auraient-ils oublié ? Un silence pesant se fait entre nous jusqu’à ce que le membre réagisse à la disparition du chapelier, que j’avais remarqué discrètement se déplacer derrière une pile de dossier.


«… Break ? »


Chose évidente, celui-ci se relève. Il profite de la situation précaire pour fouiller dans des dossiers certainement très intéressants. Serait-ce Reim qui garde les dossiers dont j’ai besoin ? Je regarde encore Break. Je suis sûr qu’il est du genre à autant profiter des gens que des situations… Un manipulateur ? S’il ment, pourrais-je le savoir ? Il sait peut-être pour Kurai et je ne l’ai point vu dans son visage tout à l’heure, à l’entrée.

-Vous n'allez rien trouver par vous-même et vous le savez. Sortez de mes dossiers.

Je vois cependant le Chapelier lever un dossier pour le montrer joyeusement à son ami, comme fier de son exploit. Quel est-ce dossier ?


-Vous ne me faites pas assez confiance, très cher Lunettes!


-Et vous m'exaspérez. Redonnez-moi ça!


-Venez le chercher ~


Alors que M. Lunette s’excuse du comportement de son ami, que je pardonne bien évidemment, je vois Reim retourner à l’arrière de son bureau pour rejoindre Xerxes.


-Xerx, commence l'employé de Pandora en chuchotant, je ne sais pas à quoi tu joues mais ne touches pas à mes papiers!

Machinalement, je regarde autour de moi la paperasse. Y’aurait-il le dossier par ici ? Est-ce que Reim l’a ? L’a-t-il étudié ? Je déteste qu’on se mêle de mes enquêtes. Et encore mieux, je déteste qu’on en sache plus que moi sur une affaire que je suis de très près, et que l’on refuse de me donner ce que je souhaite ! Le chapelier rend sans histoire le dossier demandé, ce qui étonne apparemment son ami. D’après ce que j’en conclu de cette expression, Break ne doit pas beaucoup obéir aux ordres reçus, ce qui avec son physique et sa façon de demander aux autres de faire son boulot à sa place, ne m’étonne absolument pas. Je vois maintenant le membre regarder le document et leur conversation continue à voix basse. Il est évident qu’il est très impoli d’écouter une conversation à voix basse mais je tends l’oreille, tout en regardant un dossier situé au sol. Seule la question de Reim parvint à mes oreilles… Je regarde cependant la scène lorsque je n’entends plus rien, et les doigts du chapelier caressent le titre d’un autre dossier, ce qui me fait relever davantage la tête. Son sourire… je suis presque certain que…


-Je ne touche plus à vos dossiers si vous complétez les miens! Ça vous convient? Prononce Reim alors que l’autre sort de sa cachette.


Break a montré quelque chose au membre qui ne doit pas être inintéressant… Qu’est-ce que c’était ? Je lève de nouveau le regard discrètement de manière à ne pas me faire voir vers le dossier mais je n’arrive pas à lire… C'est insupportable ! Je détourne les yeux quand je vois Break s’avancer non loin de moi à ma droite, tandis que M. Lunette se poste devant moi.

-Vous êtes insupportable, vous le savez? Excusez-nous... encore une fois, dit ensuite Reim à l'intention de Holmson. Pour votre autre question, c'est la raison pourquoi mon bureau est surchargé.


Je lui souris tout en voyant Break dans ma vison périphérique, jouer avec son étrange poupée.


« Je m’en suis douté en entrant. Excusez-moi d’insister M Lunette, mais je considère que Pandora me doit beaucoup. Cela fait maintenant plusieurs années que je travaille pour vous et j’ai tout fait pour répondre aux besoins de Pandora, en résolvant des enquêtes abandonnées depuis plus de 20 ans pour certaines. En presque 10 ans de métier je n’ai jamais failli à mon devoir et encore moins caché des informations qui serais nécessaires pour l’organisation pour laquelle je travaille. Je vous ai donné au sujet de Kurai, toutes les informations dont je dispose dans mes dossiers et mes recherches.  Et si vous doutez, je pourrais vous les ramener dès demain. Cependant il m’a été rapporté que des informations qui pourraient m’être utiles, étaient ici.  J’en ai absolument besoin pour coincer ce meurtrier qui court toujours. Vous avez besoin de moi, sinon vous ne m’auriez jamais demandé d’enquêter sur lui et sa mystérieuse chain. Si vous ne voulez davantage de victimes sur les bras de sa part, il va falloir me dire ce que vous savez, que je ne sais pas où la situation sera bien pire, croyez moi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin BlackRose

Messages : 4299
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Quelque part
Personnages préférés : Léo, Elliot et Xerxes
Phrase du jour : Kuro est à moi ! Pas toucher !


Carte d'identité
Chain: Aucune pour le moment
Pouvoir: Je vous bouffe avec mes roses noires quand je veux


MessageSujet: Re: Mauvaises postures   Sam 12 Avr - 15:01

Hello ^^

*se ramène dans le RP tel un troll*

Alors comme je vois que vous n'avez pas d'idées pour cette agitation à Pandora, et que vous vous renvoyez sans cesses la balle, je viens vous aider o/
Je pense qu'il serait intéressant d'utiliser ce qui se passe dans d'autres RPs, et vous propose donc ce qui suit (car ça concerne nos propres persos -avec Kuro- donc je connais les détails, et il n'y a pas eu grand chose d'autres comme activités ces derniers temps x3).

Dans ce RP (Darkness is Coming), suivi de celui-ci (Lost in a Frosty Nightmare), Kurai (au moins on ne change pas de sujet o/) s'est introduit dans le manoir Nightray. Tout n'est pas encore terminé, mais on s'est déjà à peu près comment ça va se finir avec Kuro x3 En clair Kuro, contractant illégal qu'Elliot et Leo connaissait déjà, s'est introduit et a enlevé et agressé Leo. Il est donc logique qu'Elliot aille en parler à Pandora (intrusion dans le manoir ducale, agression d'un domestique etc etc). Qui plus est, dans un RP précédent (Black Rose's Shadow), Ils ont également rencontré Kuro et un agent de Pandora est mort (là, c'est à cause des toses noires ^^).

Je pense que tout ça peut être utilisé dans vos RPs, par contre Xerx pour avoir connaissance des détails, il faudrait les lire je pense :/ (tu as de quoi faire !), par contre, il y a du yaoi ! Pas explicite du tout vu que c'est à sens unique, mais bon je préviens quand même, peut-être n'aimes-tu pas du tout cela ^^
Voilà c'est juste une idée ^^

-----------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Chapelier Fou

Messages : 788
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Là où il y a des gâteaux!
Personnages préférés : Oz, Break, Lacie, Oswald, Echo
Phrase du jour : J'espère qu'à la fin de leur histoire, l'espoir saura briller sur eux... comme le soleil de ces jours passés.



MessageSujet: Re: Mauvaises postures   Mer 16 Avr - 1:55

[Une simili-troll! J'ai lu les sujets, c'est pour cela que ma réponse à été longue à obtenir. Désolée!
J'ai essayé d'organiser quelque chose qui a du sens, je ne voulais pas trop m'avancer non plus au cas ou j'aie mal interpréter quelque chose. Si il y a quoi que ce soit qui ne fonctionne pas il ne faut pas hésiter à me le dire, je vais éditer! Ou si quelque chose est difficile à comprendre je peux clarifier ^^ ]

Break ressentait parfaitement la nervosité de Reim. La grande silhouette de son ami nettoyait encore compulsivement ses lunettes, une étrange habitude qu’il possédait et qui faisait bien rire le Chapelier. Mais ce n’était pas le seul à perdre patience, si les paroles du détective étaient à croire. Les propos de Dimitri étaient encore remplis de conviction or, Xerxes y percevait aussi des failles. Il mentait à propos de ne rien cacher. Leur discussion précédente le lui avait prouvé. Mais ce n’était pas seulement ça. Une des phrases du détective avait attiré son attention; il se mit à regarder l’homme avec plus d’insistance, examinant la silhouette de son œil rouge en lâchant sa poupée.
Cela faisait près de dix ans que ce détective travaillait pour Pandora? Vraiment?


-Je reconnais que vous nous avez aidé à de maintes reprises et je vous en suis reconnaissant au nom de tout Pandora. Mais les ordres sont les ordres. Je ne peux pas vous dire quoi que ce soit sans l’accord de mes supérieurs.

Reim frotta une dernière fois ses lunettes avant de les replacer sur son visage. Break, quant à lui, se mit à rire dans sa manche, un petit rire innocent qui attira l’attention de son ami et qui sembla refaire monter son niveau de stress.

-Ce n’est pas que du chantage, ais-je tort?

-Xerxes Break… !

On frappa à la porte. Ce fut une politesse inutile puisque l’employé de Pandora ouvrit la porte sans attendre une réponse.

-Monsieur Lunettes, nous avons besoin de votre aide immédiatement!

Reim regarda Break, puis Holmson, jugeant s’il pouvait les laisser dans son bureau le temps d’aller régler le problème. Il y avait beaucoup de dossiers et il ne voulait pas que ces deux curieux mettent leur nez où ils n'avaient pas affaire.
En fait, Pandora était en émoi parce que Kurai avait encore frappé. Après son entrée dans le QG où il avait été repéré par Vincent Nightray et son apparition à la Maison de Fianna où un employé avait été tué par ce qui semblait être des roses noires, il avait maintenant été vu au manoir des Nightray où il s’en était pris à l’un des serviteurs.
Ces trois événements avaient un lien commun : la famille Nightray. C’est pourquoi Pandora mettait tout en œuvre afin de découvrir pour quelle raison ce Contractant Illégal semblait s’intéresser autant à la famille ducale. Les employés de Pandora étaient à la recherche d’informations sur ses attaques précédentes, son type de Chain et une relation possible avec les roses noires. D’où le bordel qu’on retrouvait dans le bureau de Reim. D’autres employés se préparaient à se rendre sur place pour chercher de nouveaux indices mais le serviteur du duc Barma était assigné à l’intérieur du QG.


-Je ne serai pas parti longtemps, avertit finalement le grand brun en sortant de son bureau.

La porte se referma et Break resta seul avec Holmson. Le Chapelier n’était pas vraiment au courant des nouvelles récentes; il avait été envoyé sur un cas dans les bas quartiers de Réveil et revenait à peine de là-bas. Bien sûr, il avait entendu parler des activités d’un Contractant Illégal par Miss Sharon, mais elle ne lui avait pas parlé de quel Contractant Illégal avait fait tout cela.
À présent, il était toute ouïe. Et son esprit travaillait à vive allure.


-Vous savez, commença l’homme à l’œil rouge d’une voix chantante, je ne crois pas que Pandora vous cache des informations pour la raison que vous croyez.

Il le regarda en lui offrant un sourire curieux, bras croisés sur sa poitrine.

-Vous êtes un détective privé, vous savez que tout le monde a quelque chose à cacher. Et que plus on monte dans la haute société, plus ces secrets sont dangereux ~

Break faisait référence aux quatre grandes familles ducales, qui utilisaient souvent des manières très controversées pour arriver à leurs fins. Même la famille Rainsworth n’était pas immaculée; le chevalier était bien placé pour le savoir.
Il marcha jusqu’à la table basse et passa sa main sur les livres qui y trainaient, son regard paresseux errant sur les titres qu’il ne voyait pas. Il s’arrêta sur un bouquin à la couverture noire et le prit pour le "regarder".


-Peut-être serait-ce préférable de laisser ce Contractant à Pandora? Sans Chain, il sera difficile de l’arrêter. Et vous êtes encore jeune, n'est-ce pas? Vous avez la vie devant vous. Ce serait dommage de la perdre si tôt!

Xerxes redéposa le livre estampé de roses gothiques.

-Perdre votre âme qui ne pourra plus s’élever, chantonna-t-il tout en souriant d’une façon qui avait tendance à donner des frissons dans le dos de ses compagnons.

-Jamais plus! s’exclama à son tour la petite poupée.

[Ah ah, oui, j'ai fait une référence au poème de Poe, Break aime bien s'amuser avec la tête des gens x) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crepusculedupendu.tumblr.com/


Détective privé

Messages : 61
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans un appartement dans les hauts quartiers de Réveil
Personnages préférés : Leo et Elliot C8



MessageSujet: Re: Mauvaises postures   Mer 30 Avr - 22:37

« Je reconnais que vous nous avez aidé à de maintes reprises et je vous en suis reconnaissant au nom de tout Pandora. Mais les ordres sont les ordres. Je ne peux pas vous dire quoi que ce soit sans l’accord de mes supérieurs. »

Le jeune détective soupira. Il ignorait à présent  la manière dont il allait se les procurer, ce qui ne le réjouissait guère. L’option de s’en passer lui frôla bien évidement l’esprit, puisqu’il ignorait complètement son contenu, mais allait-il prendre beaucoup de retard ? Allait-il pouvoir réellement continuer son enquête ? Il ne pouvait être bloqué maintenant, si près du but. Sa volonté de découvrir l’identité de ce mystérieux contractant  était plus forte qu’aucune autre de ses recherches, et personne, pas même Pandora ne l’en empêchera. Le rire du chapelier qui se trouvait non loin de lui, ne le rassurait en aucun cas. Était-ce dans son habitude de s’exprimer ainsi ? Il comprenait à présent, les propos de Reim, d’il y a quelques temps. Xerxes n’était pas une personne facile à vivre, et le détective l’avait bien compris dès son apparition. Cependant, une chose le perturbait davantage : rien ne passait à travers ses yeux. Dimitri savait parfaitement que cela n’avait rien à voir avec ses expressions, puisque qu’il en avait, mais plutôt ce qui lui passait derrière la tête. Son regard lui paraissait tellement vide, que Holmson ne pouvait déterminer ses réelles pensées ou encore intentions. Chose qui ne lui était pas arrivée depuis l’affaire Breaker, qu’il avait résolue avec son père et sa sœur Milena quelques années avant la tragédie de Sablier. Xerxes était encore plus que dérangeant aux yeux de l’enquêteur… Même sans le vouloir, il lui faisait rappeler des souvenirs douloureux. Durant les quelques secondes où Dimitri ne parlait pas, les deux amis avait engagé une conversation qu’il écoutait aussi avec attention. Mais on frappa à la porte avant de l’ouvrir.

- Monsieur Lunettes, nous avons besoin de votre aide immédiatement!

Il regarda la personne qui était entrée avant de se souvenir. Monsieur Hooword était l’ancien chargé de lui ramener paperasses et enquêtes dont Pandora ne voulait plus s’encombrer. En y réfléchissant bien, Dimitri remarquait, de plus en plus, qu’il était une sorte de solution de secours pour le quartier général, ou encore peut-être, une sorte de corbeille qui s’occuperait de tout ce dont l’organisation ne voulait absolument pas se charger. Il fit un signe de tête à la personne mais celle-ci ne l’avait absolument pas remarqué. C’était ensuite au tour de Reim de les regarder d’un air qu’Holmson connaissait parfaitement bien. Combien de fois avait-il dû fouiller une maison ou encore un bâtiment pour trouver des indices, sous le regard du propriétaire, coupable de bel et bien cacher  quelque chose ? C’est ce que le membre, dans le bureau duquel il était, craignait. Mais le détective avait beau être un vrai et dangereux curieux pour certains, il avait tout de même des principes. Et le faite de fouiller dans les affaires d’un homme qu’il savait parfaitement honnête, était irrespectueux.

- Je ne serai pas parti longtemps

La porte se referma, laissant Xerxes et Dimitri de nouveau seuls. Le sentiment de ne plus rien avoir à faire ici, l’envahissait, alors qu’il gardait les yeux rivés sur l’entrée. Surtout qu’il se demandait ce qu’il se passait à l’extérieur. Que voulait cet homme à Reim ? Il voulait le voir par lui-même, mais était-ce convenable de quitter le chapelier maintenant ?  Allait-il lui reprocher quoi que ce soit, s’il se contentait de partir ? Xerxes était tellement imprévisible… et il ne voulait absolument pas s’en faire un ennemi.

-Vous savez, commença-t-il , je ne crois pas que Pandora vous cache des informations pour la raison que vous croyez.

Dimitri sortit alors de ses pensées, remarquant alors que son problème était maintenant réglé. Xerxes engageait la conversation. Sa remarque était très intéressante mais où voulait-il en venir ? A croire que Break lui parlait constamment en énigme. Il savait parfaitement que cette impression était dû à son regard toujours aussi vide.

-Vous êtes un détective privé, vous savez que tout le monde a quelque chose à cacher. Et que plus on monte dans la haute société, plus ces secrets sont dangereux ~

Dimitri le savait en effet parfaitement. Tout le monde détient un secret. Et c’était toujours les plus hauts gradés qui possédaient les plus beaux et les plus intéressants. Pandora cacherait peut-être les dossiers pour une raison que Reim a lui-même cachée, pensait le détective. Mais pour quelle raison ? Le Q.G. ne pouvait trouver les solutions seul. C’était la raison pour laquelle ils l’avaient engagé.

« En effet, et c’est ce qui me passionne dans mon travail : Pire sont ceux qui ont le pouvoir. Sous leur air de gentleman respectueux d’autrui, se cache souvent la pire des crapules et, je finis toujours par les mettre échec et mat, si vous voyez ce que je veux dire. »

Un sourire se formait sur son visage alors qu’il regardait le chapelier. Dimitri n’avait jamais échoué à une seule de ses enquêtes, et c’est pour cela aussi que le quartier général l’avait contacté. Il pouvait en effet parfaitement comprendre la peur que pouvait, en ce moment même, éprouver les membres de Pandora, à l’idée qu’il ne découvre quelque chose en rapport avec leur petit secret. Mais l’enquêteur ne divulguait jamais ce genre d’informations. Il restait toujours dans la plus totale confidentialité.  Alors pourquoi lui cacher les dossiers sur Kurai ? De plus, il ne pouvait que se persuader qu’il allait trouver la réponse avant qui que ce soit, avec les dossiers ou non. Xerxes finit par se déplacer jusqu’à la table basse, située à quelques mètres d’Holmson pour caresser et attraper un livre qui s’y trouvait. Il ne fit pas attention au livre lui-même sur le moment mais le regard de Break qu’il portait sur le titre, lui semblait encore plus étrange. Il avait presque l’impression qu’il ne le voyait pas…

-Peut-être serait-ce préférable de laisser ce Contractant à Pandora? Sans Chain, il sera difficile de l’arrêter. Et vous êtes encore jeune, n'est-ce pas? Vous avez la vie devant vous. Ce serait dommage de la perdre si tôt!

Leurs regards ne se quittaient pas. Il se doutait que le chapelier savait qu’il n’abandonnerait pas aussi facilement. Dimitri Holmson attraperait le prénommé Kurai coute que coute, il lui suffisait d’encore un peu de patience. Mais le fait d’insister sur la capture du contractant, ne pouvait être approfondie, pour la simple et bonne raison que le détective n’était pas censé avoir de chain pour se protéger de ce tueur à gage.

« Certes… Mourir ne m’intéresse absolument pas. Mais je compte bien savoir où il se cache. »

Break reposait doucement le livre sur la table basse et curieux comme il l’avait toujours été, Dimitri s’approcha de quelques pas pour tenter de lire le titre à l’envers : « La rose de Damas ». Sans importance, mais de magnifiques roses gothiques ornaient la première ainsi que la quatrième de couverture.

-Perdre votre âme qui ne pourra plus s’élever, Chantonna-t-il tout en souriant d’une manière que le détective ne pourrait jamais oublier.

-Jamais plus! S’exclama à son tour sa drôle de poupée parlante.

Dimitri ne savait plus vraiment où donner de la tête. Xerxes restait une des personnes les plus étranges qu’il ait rencontré ce qui ne le rassurait pas plus que ça. Peut-être faisait-il exprès d’avoir un regard si vide pour empêcher des gens comme lui de comprendre ses intentions ? Mais il ne le pensait pas vraiment. Cela était vraiment très étrange. Au bout de quelques secondes de silence, il se rendit compte que depuis le début, la conversation tournait autour de lui. Serait-il envisageable de changer les rôles ? De lui poser des questions ? Holmson hésitait…

« Dites-moi Xerxes, j’ai découvert que vous recherchiez des informations sur la tragédie de Sablier. Je suppose que vous le savez déjà mais Pandora m’a aussi chargé d’enquêter dessus. » Il croisa les bras avant de continuer, toujours en le regardant. « Vos recherche portent-elles leurs fruits ? Je sais que cela ne me regarde pas vraiment, mais ce n’est qu’une simple question. J’ai trouvé plusieurs choses mais je suis très loin d’avoir résolu cette affaire si complexe et mystérieuse… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Chapelier Fou

Messages : 788
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Là où il y a des gâteaux!
Personnages préférés : Oz, Break, Lacie, Oswald, Echo
Phrase du jour : J'espère qu'à la fin de leur histoire, l'espoir saura briller sur eux... comme le soleil de ces jours passés.



MessageSujet: Re: Mauvaises postures   Ven 2 Mai - 0:13

-En effet, et c’est ce qui me passionne dans mon travail : Pire sont ceux qui ont le pouvoir. Sous leur air de gentleman respectueux d’autrui, se cache souvent la pire des crapules et, je finis toujours par les mettre échec et mat, si vous voyez ce que je veux dire.

Si le détective était vraiment passionné par les humains corrompus, il avait raison; son travail lui seyait à ravir. Il y avait tant d'hommes et de femmes prêts à se retourner contre toutes leurs croyances par avarice ou par désespoir... Break était bien placé pour le savoir. Holmson se prenait-il pour un héros, un justicier qui débusquait la noirceur humaine pour la révéler au grand jour? Ou n'était-il qu'un petit prodige qui mettait son génie à l'épreuve contre quiconque pouvait lui offrir un défi à sa taille? Break n'appréciait aucune de ces deux conjectures. Mais ce n'était pas très important, en fin de compte. Tout ce qui comptait, c'était le résultat final. L'enfer est pavé de bonnes intentions, n'est-ce pas? Il sourit, à moitié à l'intention du détective et à moitié en pensant à ce stupide proverbe.

-Certes… Mourir ne m’intéresse absolument pas. Mais je compte bien savoir où il se cache.

Que de détermination de la part du jeune homme! C'en était presque risible! Break dû d'ailleurs se retenir de ricaner lorsqu'il sentit et entendit Holmson s'approcher pour regarder subtilement le livre que le Chapelier avait prit dans ses mains. Un livre décoré de roses... un type de fleur qui faisait beaucoup parler, ces derniers temps.

Le silence retomba un instant. Xerxes ne pouvait que s'imaginer l'inconfort que pouvait vivre son interlocuteur après ses dernières paroles. C'était un des désavantages de la cécité : il ne pouvait plus voir le résultat de ses actions. Cela ne l'empêchait pas d'être capable de ressentir les sentiments des gens dans une pièce. C'était comme cela qu'il savait éviter les violences de ses compagnons qu'il énervait un peu trop! Seul Reim savait encore le prendre par surprise... ce garçon ne dégageait aucune animosité, ce qui le rendait parfois difficile à lire lorsqu'il était en colère.
Pour l'instant, Break devinait que son comportement gênait Dimitri. Un détective aussi perspicace qu'il prétendait être devait trouver une personne comme le Chapelier des plus déconcertantes. Ce qui en faisait d'ailleurs un risque pour le secret de Break. Tant qu'il ne cherchait pas à s'expliquer l'excentricité de l'homme à l'oeil rouge, le détective était inoffensif. Mais Xerxes savait très bien que malgré tous ses efforts pour dissimuler sa vision défaillante, il lui arrivait de se mettre à avoir le regard dans le vide ou, au contraire, à fixer quelque chose avec trop d'attention. Cette... situation était encore relativement nouvelle pour lui. Elle avait débuté après qu'il ait utilisé Mad Hatter un peu trop longtemps. À son réveil, il n'avait vu que des ombres. Pourtant, il avait réussi à garder sa cécité presque totalement secrète. Seul Reim l'avait découvert puisqu'il était à son chevet lorsque Break s'était réveillé.

Le détective le tira de ses pensées lorsqu'il se décida à prendre la parole d'une voix hésitante. Break leva son regard vers lui sans un sourire sur ses traits. Alors Holmson avait « découvert » l'intérêt du serviteur Rainsworth pour la Tragédie? Voilà qui était des plus intéressants...
Depuis la visite dans le monde de Cheschire, rien n'avait plus avancé pour Break. Il avait été envoyé par Lady Sheryl à la poursuite d'un Contractant Illégal qui faisait des ravages dans les quartiers pauvres de Réveil, et était revenu alors que tout le monde parlait de Roses Noires et d'un certain Contractant Illégal. Puisque ce stupide rat d'égoût lui avait fait briser la clochette de Cheschire... il ne restait plus que Oz et compagnie comme piste (et appât) au chevalier.


-Complexe et mystérieuse... vous avez tout à fait raison! Vous avez aussi raison sur ce point : ça ne vous regarde absolument pas ~

Il regardait Dimitri avec intensité, pouce et index à son menton, quand les coins de ses lèvres se levèrent lentement dans un sourire inquiétant. Il s'approcha du détective de quelques pas.

-À moins que...

*Bam!*

La porte du bureau s'ouvrit pour laisser entrer Reim. Le bruit ne surprit pas Xerxes qui avait reconnu les pas de son ami dans le couloir, cependant qu'il se recula pour créer une distance plus normale entre lui et Holmson. Reim les regarda quelques secondes, lança un regard plus étendu sur l'ensemble de son bureau (à la recherche d'un indice qui lui permettrait de déterminer si les deux hommes avaient mis leur nez où ils n'avaient pas affaire), avant de leur adresser la parole.


-Excusez-moi d'avoir quitté si brusquement. Aviez-vous encore besoin de mon assistance? demanda-t-il en retournant près de son bureau.

-Je crois vous avoir assez demandé d'aide pour aujourd'hui ~
-Cela va sans dire, répondit le binoclard d'une voix neutre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crepusculedupendu.tumblr.com/


Détective privé

Messages : 61
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans un appartement dans les hauts quartiers de Réveil
Personnages préférés : Leo et Elliot C8



MessageSujet: Re: Mauvaises postures   Mar 6 Mai - 2:09

-Complexe et mystérieuse... vous avez tout à fait raison! Vous avez aussi raison sur ce point : ça ne vous regarde absolument pas ~

Il est évident que cette réponse n’étonnait pas du tout le détective. Il en rigolait même intérieurement, laissant échapper un léger sourire amusé. Rien de plus excitant qu’un nouveau mystère à découvrir, pensait-il. Qu’avait découvert Break ? Avait-il été plus loin que lui ?

« Je comprends. » Continuait-il de sourire gentiment tout en le regardant.

Mais celui du chapelier persistait. Comme dès le début, il ne savait absolument pas ce qu’il avait derrière la tête. Mais il se tenait d’une façon que Holmson connaissait, jusqu’à ce que son sourire étrange, l’inquiète davantage. Et avec son plus grand étonnement, Xerxes s’avança vers lui de quelques pas.

-À moins que...

*Bam!*

Dimitri sursauta quand la porte du bureau s’ouvrit brusquement. Il est vrai qu’il ne s’attendait pas à revoir Reim si vite. Mais après tout, il savait très bien que celui-ci ne supportait pas de les savoir, le Chapelier et lui-même, dans son bureau, seuls et sans surveillance. D’ailleurs, son regard en disait long sur ce qu’il pensait d’eux.

-Excusez-moi d'avoir quitté si brusquement. Aviez-vous encore besoin de mon assistance? demanda-t-il en retournant près de son bureau.

« Il n’y a pas de mal. Non, je crois bien que je ne vais pas vous importuner davantage, Reim. Merci d’avoir usé de votre patience pour me recevoir. »

Il en conclu qu’il devra se procurer les dossiers ou les informations différemment.

-Je crois vous avoir assez demandé d'aide pour aujourd'hui ~

-Cela va sans dire, répondit Reim d'une voix neutre.

Holmson les regardait tous les deux, ne sachant quoi faire sur le moment. Lui aussi devait partir. Mais il ne pouvait s’empêcher de penser à l’interrogation qu’allait lui poser Break, au moment même où le binoclard était entré dans la pièce. A moins que, quoi ? Qu’allait-il lui demander ? Qu’allait-il dire ? Il voulait lui demander mais rien que le faite que Reim soit avec eux ne l’arrangeait pas dans sa confidentialité. Et peut-être s’était-il stoppé dans son élan, aussi en raison de ce genre de chose.

« Excusez-moi, Xerxes, pouvez-vous m’accorder encore quelques minutes de votre temps ? » demanda-t-il en souriant.

Il fit un signe de tête au membre qui se trouvait derrière son bureau, puis sortie calmement de la pièce. Arrivé au dehors, il attendit, adossé au mur, observant de nouveau les membres s’agiter, que le chapelier le rejoigne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Chapelier Fou

Messages : 788
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Là où il y a des gâteaux!
Personnages préférés : Oz, Break, Lacie, Oswald, Echo
Phrase du jour : J'espère qu'à la fin de leur histoire, l'espoir saura briller sur eux... comme le soleil de ces jours passés.



MessageSujet: Re: Mauvaises postures   Lun 12 Mai - 4:25

Voyant que le détective n'allait pas tenter plus longtemps de le faire parler, Reim soupira et sembla se détendre.

-Ce n'est rien. Je suis désolé de ne pouvoir vous aider dans vos recherches... J'espère que vous trouverez des informations par vous-même.

Un léger silence erra dans le bureau, jusqu'à ce que Dimitri demande au Chapelier de lui parler encore quelques instants. Break répondit d'un simple sourire à l'intention du brun tandis que Reim regarda son ami avec suspicion.
Reim salua le détective en lui renvoyant un signe de la tête et Break le salua de sa main perdue dans sa manche. Une fois la porte fermée derrière Holmson et que les deux amis se retrouvèrent seuls, l'employé de Pandora n'hésita pas à s'adresser à son aîné :


-Xerx, tu as quelque chose derrière la tête.

Les deux compagnons se connaissaient bien. Très bien, même; Break n'allait pas nier, surtout après le petit spectacle qu'il avait fait plus tôt.

-Mes recherches n'avancent plus... il est temps que je prenne quelques risques~

Même sans sa vue, Xerxes savait que le visage de Reim se plissa d'inquiétude. Il rit de concert avec Emily avant de continuer.

-Sinon, je crains être six pieds sous terre avant d'avoir atteint mon objectif!

-Ce n'est pas amusant! s'exclama le binoclard en frappant son bureau d'une main ouverte avant de se calmer. Est-ce que tu as de nouveaux symptômes, à part...

La phrase resta en suspens et le jeune homme fit un mouvement de main vers l'oeil de Break.

-Ma vue? termina le Chapelier à voix basse d'un ton de défi. Non. Mais le temps file entre mes doigts, Reim. Celui du jeune Oz aussi. Si je n'agis pas rapidement, je risque de perdre ma piste la plus précieuse.

C'était rare pour Reim d'entendre son ami parler aussi ouvertement de sa situation; il n'avait habituellement ce privilège que lorsqu'ils discutaient autour d'une bouteille de vin et que l'homme à l'oeil rouge avait estimé le plus jeune assez enivré pour ne pas s'inquiéter de leurs discussions. Reim était doué pour tenir son alcool mais jamais autant que le serviteur des Rainsworth.
Il fallait dire que Break n'aimait pas parler de ses problèmes, peu importe si c'était à ses amis. Même en ce moment, il avait les traits amers, comme si ses paroles lui laissaient mauvais goût en bouche. Reim savait que ça ne servirait à rien de continuer à s'inquiéter pour le Chapelier en sa présence, que ça ne ferait que le faire se refermer encore plus sur lui-même. L'homme pouvait posséder un caractère et une apparence de clown, cela ne voulait pas dire qu'il en était un pour autant... il était calculateur et manipulateur, ce que certains savaient à son sujet, mais il était aussi extrêmement solitaire et n'avait que très peu de confiance à donner. Reim ne le pousserait pas plus aujourd'hui.


-Alors arrête de jouer l'idiot et sors de mon bureau... tu auras des informations sur le dossier dans le courant de la semaine. Ça te convient?

Le brun parlait du dossier que Break lui avait présenté plus tôt. Xerxes s'aperçut du changement dans la voix de Reim et dans sa posture en générale et réalisa qu'il n'allait pas tenter d'aller dans des sujets délicats. Ce cher Reim, toujours aussi compréhensif... Break regagna son sourire et se mit à trottiner vers la sortie du bureau.

-Ce sera parfait~ Tu n'auras qu'à passer au manoir, Miss Sharon sera ravie de t'inviter à prendre le thé!

-Avec tout ce boulot, j'avais plutôt pensé envoyer un-

-Nous allons attendre cette visite avec impatience! le coupa Break en ouvrant la porte du bureau.

Avant que Reim puisse répondre quoi que ce soit, Break avait refermé la porte. Il sentit la présence du détective qui était adossé au mur à côté de la porte du bureau et attendait patiemment.
Xerxes savait très bien ce qu'il lui voulait... Reim était revenu au moment exact où l'homme à l'oeil rouge avait commencé à adresser la parole à Holmson. Cependant, il décida que ce serait plus amusant de jouer à l'innocent. Ainsi, Break regarda le détective, sourire en coin et œil unique reflétant son amusement.


-Vous vouliez me parler de quelque chose?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crepusculedupendu.tumblr.com/


Détective privé

Messages : 61
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans un appartement dans les hauts quartiers de Réveil
Personnages préférés : Leo et Elliot C8



MessageSujet: Re: Mauvaises postures   Mer 14 Mai - 4:24

Dimitri savait parfaitement que Break n’était pas du genre à suivre tout de suite. Il pensait à Jinx qui était certainement encore entrain de dormir ou alors de songer à la fenêtre en l’attendant.

Elle reste enfermée tout le temps, pensait Dimitri, mais je ne peux pas la laisser sortir comme ça, ce serait trop risqué, surtout avec des hommes tel que Break dans les parages. Elle qui voulait venir à Pandora avec moi, il y a quelques temps…. Il leva la tête vers le plafond. Elle va certainement sortir sans mon autorisation, si je continue de l’enfermer ainsi, continuait-il. Sa chain était comme un enfant quand on y songeait bien. Des caprices, elle en faisait, et pas qu’un peu, surtout quand il s’agissait de jouer avec elle, de nourriture, de dormir et surtout de sortir. Ses oreilles de chat ainsi que sa queue, sans parler de ses yeux, restaient constamment en vue sous sa forme humaine, et la laisser sortir ainsi, même avec lui, et un chapeau, serait très risqué. Il faudrait que pendant tout le trajet, elle se transforme en quelqu’un qu’elle a déjà vu, songeait-t-il encore, mais ce serait donc quelqu'un qui existe parmi la foule. Et si l’on rencontrait une personne qui connaissait l’individu qu’elle a choisi ? Ce serait le comble et bien trop compliqué, conclu-t-il en soufflant péniblement, les yeux toujours fixés sur le plafond.

C’est alors qu’il vit la porte s’ouvrir. Le chapelier l’avait donc rejoint sans le faire trop patienter, ce qui rassura en quelque sorte le détective. Certes il était patient, mais il avait énormément à faire, il était loin d’être en avance dans son programme. L’homme au regard vide, le fixait justement encore une fois avec un sourire en coin. Il commençait à le connaitre et ce sourire montrait bien qu’il se préparait quelque chose qui, dans sa tête, allait beaucoup amuser le chapelier. Cela ne rassurait pas Holmson.

-Vous vouliez me parler de quelque chose?

Il s’éclaircit la gorge.

« En effet. Quand Reim est entré dans la pièce, vous vous apprêtiez à me dire quelque chose. » Il lui sourit gentiment. « Je n’ai pu entendre que les mots « à moins que… » »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Chapelier Fou

Messages : 788
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Là où il y a des gâteaux!
Personnages préférés : Oz, Break, Lacie, Oswald, Echo
Phrase du jour : J'espère qu'à la fin de leur histoire, l'espoir saura briller sur eux... comme le soleil de ces jours passés.



MessageSujet: Re: Mauvaises postures   Dim 25 Mai - 19:30

Break sembla être en profonde réflexion, bras croisés avec une main à son menton, avant de se remettre à sourire.

-Oui, bien sûr! Mais où ai-je la tête?

Il s'arrêta de parler quelques secondes, à peine le temps de se rassurer que personne d'autre ne les écoutait. Ce n'était même pas nécessaire; tous les employés de Pandora qui passaient près d'eux étaient encore aussi agités que tout à l'heure. Leur démarche rapide lui prouvait qu'ils ne s'attarderaient pas à deux hommes arrêtés tant que ceux-ci ne se trouvaient pas sur leur chemin.

-Vous savez que j'éprouve une profonde curiosité pour les événements qui se sont produits à Sablier, et vous, vous voulez des informations sur un Contractant Illégal. Pourquoi ne pas s'utiliser mutuellement?

C'était clairement un pari risqué, pour Break comme pour le détective. Le serviteur des Rainsworth était habitué à travailler en solo... il n'était pas quelqu'un de confiance et il ne faisait pas confiance avec aisance. C'était d'ailleurs pourquoi il restait encore vague dans les détails de son offre. S'allier à un détective, c'était s'allier à quelqu'un qui lui ressemblait, une personne qu'il devrait surveiller.
L'utiliser, par contre, ne lui demandait pas d'offrir sa confiance à Holmson. C'était un simple échange de services.


[Désolée si c'est si court, j'espère que ça te laisse quand même un peu de contenu pour répondre ^^" ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crepusculedupendu.tumblr.com/
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Mauvaises postures   Aujourd'hui à 9:48

Revenir en haut Aller en bas
 

Mauvaises postures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le meilleur remède aux mauvaises pensées est un verre d'alcool ! (a) - PV Jordane
» Les bonnes et mauvaises relations d'Eva
» Mauvaises Herbes. (Terminée)
» Mauvaises pensées
» Les mauvaises langues parlent ; les bonnes donnent des orgasmes + ANGEL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RPG :: Le monde de Pandora Hearts :: QG de Pandora :: Extérieur-