AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La philosophie dans les mangas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Votre p'tite fondatrice

Messages : 1171
Date d'inscription : 26/08/2008
Age : 21
Personnages préférés : Le petit Oz (j'aime bien les petits blonds dans les mangas^^)



MessageSujet: La philosophie dans les mangas   Jeu 15 Aoû - 17:49

La philosophie dans les mangas


Salut tout le monde! J'espère que le titre ne fait pas trop peur x) Bref, la castration de maïs, comme chacun le sait, est une activité très méditatif. Je m'ennuyais ferme, alors je me suis réécoutée mes vieux cours de philos stockés dans mon mp3. Et là, pendant que j'écoutais d'une oreille distraite la doctrine de Descartes, j'ai vu Pandora Hearts. Sans rire, j'ai eu l'impression que l'on m'expliquait des passage du manga. Donc j'ai décidé de vous en faire profiter~
Il y en a bien qui analysent le rock'n roll ou les comics américains. Certes je ne suis pas philosophe mais bon^^ je vais donc me contenter d'expliquer la pensée de tel personnage qui correspond à tel penseur grecque, allemand...

Je vais tenter d'être claire, d'expliquer simplement. Ce n'est pas des opinions que je donnerai (même si il est possible me connaissant que je donne mon avis tout de même, mais je le dirais dans ce cas). Je peux me tromper, que ce soit philosophiquement ou dans le manga lui même, dites le moi si c'est le cas. Je vais sûrement surinterpréter certains passages d'ailleurs, si c'est le cas ne hurlez pas au scandale. C'est normal, ce sera sans doute pour mieux faire remarquer la similitude entre l'extrait et une pensée philosophique.

Je vais commencer par un manga que l'on connait bien (oui j'en prévois d'autres si ça vous plaît =), donc, Pandora Hearts de Jun Mochizuki.


Attention il peut y avoir des spoils!

Je parlais de Descartes plus haut. Mais c'est Alice qui va nous intéresser. Au début du manga Alice est amnésique, elle ne vit presque que dans l'instant présent. Tout ce qu'elle sait c'est qu'elle est là. Elle part à la recherche de ses souvenirs, mais ceux-ci sont si nébuleux qu'elle doute encore d'eux. Cependant elle continue sa quête, n'étant sûr que d'une chose: elle est Alice. Elle aura beau douter de ça, cela ne fera que renforcer cette certitude à ses yeux d'après Descartes.

En effet, Alice applique à l’extrême le fameux "Cogito, ergo sum", autrement dit: "Je pense donc je suis". Une affirmation souvent mal comprise. Je m'explique, Descartes a fait comme Alice mais de façon consentie, car pour lui c'était un travail méthodique et presque scientifique: douter de tout pour parvenir au vrai. Lorsqu'on dit tout, c'est aussi lui même et sa capacité à penser. On appelle ça le doute cartésien.
Descartes comme Alice sont arrivés à cette conclusion si "je pense/doute alors j'existe". En effet comment douter du fait que l'on doute? Cela reviendrait à douter. De plus la capacité de se remettre en question est tout à fait humaine. Un robot type ordinateur n'est pas capable de réfléchir sur lui même.

Mais une des grandes questions d'Alice traite plus ce qu'elle est. Descartes y avait répondu à sa manière (mais je doute que la réponse satisfasse la jeune Baskerville). Je serai donc essentiellement pensées, ceci serait toutes choses qui se fait en nous de telle façon que nous le prenons tout de suite en compte pour nous même.

Dans cette optique, Descartes considérant que tout ce qui est douteux est faux fait l’hypothèse de l’existence d'un malin génie. Ce serai un genre de dieu tout puissant qui passerait son temps à nous tromper un peu comme dans la dimension de Cheschire. Oui souvenez-vous! Lorsque Break s'est retrouvé dans un de ses souvenirs. Tout étaient faux autour de lui. Il aurait pu y croire, cependant il a douté de la véracité du monde dans lequel il était. Avec raison, ce n'était qu'un fragment de sa mémoire reconstitué par Cheschire pour le tromper.

Ici, le malin génie par excellence est bien sûr la Volonté de l'Abysse ou le Noyau. L'entité aurait créé son propre monde, l'Abysse, et aurait insufflée la vie dans ses propres créatures, les Chains. Rien ne serai réel mais plutôt le résultat de l'imagination de leur créateur. En effet, le régisseur de l'Abysse choisit l'apparence quelle donne aux choses, en l’occurrence une boîte de jouet délaissée. Cependant pour Descartes cette idée n'est qu'une hypothèse méthodologique afin d'universaliser le doute systématique.
 
Et si on passait au cas de Oz, n'est-ce pas? Il est le personnage principal, le héros, de ce manga. Rappelons rapidement l'état de ce personnage. Oz pensait être l'héritier des Vessalius jusqu'au moment où Jack lui expliqua que son corps ne lui appartenait pas. Qu'il était en fait l'esprit de B-Rabbit et que le corps qu'il occupait appartenait à Jack.

De ce fait, Jack est dualiste. Je m'explique, la doctrine dualiste affirme que le corps/la matière est séparée et différente de l'essence/l'esprit ou encore l'âme. On peut reprendre la fameuse image du "capitaine dans son navire". La question que doit poser Oz est celle-ci: suis-je dans mon corps comme un "pilote dans son navire"? Le rapport entre un capitaine et son vaisseau est un rapport d'extériorité. Si le rapport entre moi et mon corps est le même alors on appelle ça la dualité. On dira "j'ai un corps" comme le capitaine dira "j'ai un bateau". Mais vous n'entendrez pas Jack dire "je suis un corps".

Toujours avec Oz car il traine un sacré sac d'os, ainsi que tous les personnages ayant survécu à la Tragédie de Sablier d'ailleurs. Notre blondinet vient donc de découvrir qu'il est B-Rabbit. Mais comment a-t-il pu oublier cette partie si importante de sa vie? Pour comprendre cela faisons appel à Freud. Ce dernier n'est pas vraiment un philosophe cependant en tant que père officiel de la psychanalyse il nous intéresse.

En effet, Freud avait développé une théorie intéressante sur l'inconscience qui va nous aider à comprendre les pertes de mémoire de certains personnages. D'ailleurs, ce ressort narratif est un peu une critique de la partie traitant la philosophie de Descartes. En effet, Freud montre que la conscience d'être sois ne permet pas une connaissance transparente de sois.

Voici deux schémas appelés topiques trouvés pour expliquer l'appareil psychique: le premier a été déduit en 1900 et le second en 1920.


Dans le premier topique, l'esprit est coupé en deux. La partie consciente (qui sera le "moi" après) et la partie inconsciente. La partie consciente englobe toute les idées et les souvenirs accessibles. La partie inconsciente abrite les souvenirs refoulés, virés par l'autre partie car ils dérangeaient.  Ces mêmes souvenirs tentent de forcer la résistance, on dit que ce sont des pulsions. Si le combat contre les pulsions demande trop d'énergie, il est possible qu'il y ai des symptômes physiques. La personne est alors névrosée, comme Gil! Bah oui, ce dernier est l'exemple type présent dans le manga. Je pense que ça demande quelques explications.

Donc Gil a des souvenirs douloureux: la Tragédie de Sablier et la trahison de Jack. Lorsqu'il est réapparu dans le jardin des Vessalius il ne se souvenait de rien. Pour ne pas lui faire trop de mal, ces souvenirs ont été refoulés. Cependant ils essaient de revenir dans la partie consciente. L'énergie utilisé dans la résistance étant trop importante, Gil est sujet de troubles. Il a des pulsions meurtrières contre Alice comme celle à Sablier et il est ultra-protecteur. Ces dysfonctionnements proviennent donc de la lutte des pulsions que l'on appelle névrose.

Le second topique emploi d'autres termes. La censure devient le "surmoi" car elle est souvent extérieure (l'identification aux parents est un exemple). Le "moi" est l'esprit, les zones du "moi" dans le "surmoi" et le "ça" sont les parties inconscientes. Le "ça" est la partie sauvage, pulsionnel et libidinal.


Revenons à Oz, comme pour Léo, nous avons eu le loisir de voir l'intérieur psychique du personnage. Et étonnamment cela illustre à merveille la théorie Freudienne! Décrivons ce qui se passe dans l'appareil psychique d'Oz. Tout d'abord remarquons qu'il est séparé en deux. Il y a la partie hors de l'eau qui peux s'apparenter à la conscience. Oz y contrôle son corps et reçoit parfois la visite de Jack. Cependant lorsque ce dernier veut lui donner les réponses à ses questions il le plonge dans l'eau. Cet endroit représente l'inconscience, Oz y trouve ses souvenirs refoulés.

Un autre personnage connait de sacrés problèmes psychologiques, c'est un peu le cas sociale du manga. En effet Vincent Nightray est un personnage aux multiple facettes et c'est le seul avec Zwei à éprouver du désirs dans le sens philosophique, voir freudien du terme. Il évacue ce trop plein de libido en coupant la tête de ses peluches ou en couchant avec les jeunes femmes de la haute société comme nous l'explique l'arc Isla Yura. Dans sa recherche du plaisir il semble être resté enfant et sa façon de gérer un manque est tout-à-fait enfantine. De ce fait sa relation avec Gil est plus que révélatrice de sa puérilité, il pense qu'il est lui même la cause de tout ses malheurs.


Freud disait que "l'enfant était un pervers polymorphe". Attention par pervers il entendait la recherche du plaisir sexuel sans se tourner vers la procréation. Cela n'a pas la nuance péjorative que l'on entend d'habitude. Et par polymorphe il comprenait que cette tendance sans pudeur pouvait prendre plusieurs formes. Ainsi chez Vincent, qui ne souhaites pas avoir d'enfant vu son état d'esprit, cette recherche du plaisir peux prendre la forme d'un massacre de peluche ou de l'aventure d'un soir après une soirée huppée bien arrosée.

En effet Vincent est resté au stade enfantin, la résistance au pulsions libidinales ne fonctionne pas comme pour les adultes. Soit elle est moins sélective soit elle est absente. De ce fait il ne connait pas la pudeur, chose visible dans sa relation avec Zwei où l'un et l'autre recherche le plaisir sans complexe.



...
Je me suis rendue compte que j'ai écrit un roman. A ceux qui ont lu jusqu'au bout: j'offre des cookies!


-----------------------------------------


Spoiler:
 


Dernière édition par Grimalkin le Jeu 15 Aoû - 23:14, édité 1 fois (Raison : corrige des fautes d'orthographes :()
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grandsilence.tumblr.com/


L'admin fêlée

Messages : 2016
Date d'inscription : 31/08/2008
Age : 19
Localisation : Devant un Drama 8'D
Personnages préférés : ISLA YURA 8D
Phrase du jour : Helow, cadow, chamalow ^^


Carte d'identité
Chain: Mad Hatter
Pouvoir: Détruit tout se qui est en rapport avec l'Abyss (mouhéhé)


MessageSujet: Re: La philosophie dans les mangas   Jeu 15 Aoû - 20:01

Si on l'a lus 3 fois, est-ce qu'on a droit à 3 cookies?
Eh bien eh bien Grimou! Pour ma part, j'ai appris plein de choseS (notamment un nouveaux surnom pour cet exécrable rat d'égout  ). N'ayant jamais fais de philosophie, je ne sais que dire à part: O.O WOAOU
Je suis pour une suite pour d'autre manga /^o^/

-----------------------------------------


*v*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Chien chien de Leo

Messages : 1249
Date d'inscription : 23/06/2012
Age : 17
Personnages préférés : Vincent(Evidemment x3),Gil,Break,Elliot & Revis
Phrase du jour : Ancien Vincouille. e_e *Travelo is watching you. Vincou or not Vincou.*


Carte d'identité
Chain: Yamane & Demios
Pouvoir: Endort ses adversaires(son contractant y compris =_=)& Décapite les têtes


MessageSujet: Re: La philosophie dans les mangas   Jeu 15 Aoû - 22:38

*arrive dans la partie "conscience" de Clarence et fout le chapelier dans l'eau e_e*

Vince: Hey Grim tu serais pas en train de me traiter de gamin? /SBAFF

Que ce soit pour Vince ou pour Oz, j'ai trouvé cette partie philosophique dans Pandora Hearts très intéressante :3 (même si il y a des choses qui restent encore floues dans ma tête il me reste qu'à la relire 5 fois pour en plus avoir un supplément de cookies 8'D) .

Justement en ce moment je lis des mangas où je trouve que les persos n'ont aucune profondeur (ou je ne la trouve pas D'x ?) et j'arrive pas à voir leurs philosophie... Donc ce serait cool que tu fasses la même chose avec d'autres mangas! Quoi qu'il en soit, bonne chance pour la suite :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Votre p'tite fondatrice

Messages : 1171
Date d'inscription : 26/08/2008
Age : 21
Personnages préférés : Le petit Oz (j'aime bien les petits blonds dans les mangas^^)



MessageSujet: Re: La philosophie dans les mangas   Jeu 15 Aoû - 23:31

Je suis contente que ça vous ai plu! J'avais peur que ce soit trop long. Comme vous avez lu jusqu'au bout: distribution de cookies! 8D

N'hésitez pas à me donner des idées de mangas! (avec un lien où je peux les lire en anglais ou en français^^) et à me poser des questions! Je suis en train de préparer un article sur un manga qui s'éternise et qui est aussi très connu. Je vous laisse deviner =)

Vince: Naaaan pas du tout mon délicieux petit "pervers polymorphe" x)

-----------------------------------------


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grandsilence.tumblr.com/


Vous commencez à me connaitre, nan?

Messages : 168
Date d'inscription : 11/02/2013
Age : 17
Localisation : Dans mon apart avec mon frère qui s'y est incrusté
Personnages préférés : vincent,break,gil,glen,emilie,leo,elliot


Carte d'identité
Chain: Raven
Pouvoir:


MessageSujet: Re: La philosophie dans les mangas   Ven 16 Aoû - 23:55

J'ai tout lu!!!(pour une fois)Je veux mes cookies!!stp


Grimalkin a écrit:
Je suis en train de préparer un article sur un manga qui s'éternise et qui est aussi très connu. Je vous laisse deviner =)
One piece??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zetsuennotempestclub.kiffmylife.com/


Admin BlackRose

Messages : 4299
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Quelque part
Personnages préférés : Léo, Elliot et Xerxes
Phrase du jour : Kuro est à moi ! Pas toucher !


Carte d'identité
Chain: Aucune pour le moment
Pouvoir: Je vous bouffe avec mes roses noires quand je veux


MessageSujet: Re: La philosophie dans les mangas   Sam 17 Aoû - 0:25

*n'a pas tout compris mais a tout lu* Je veux mon cookie 8D

Je parie sur Naruto x3

-----------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Votre p'tite fondatrice

Messages : 1171
Date d'inscription : 26/08/2008
Age : 21
Personnages préférés : Le petit Oz (j'aime bien les petits blonds dans les mangas^^)



MessageSujet: Re: La philosophie dans les mangas   Sam 17 Aoû - 17:48

Seconde distribution de cookies!
One piece, Naruto... Les paris sont ouverts!

-----------------------------------------


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grandsilence.tumblr.com/


Vous commencez à me connaitre, nan?

Messages : 1931
Date d'inscription : 24/03/2012
Age : 18
Localisation : En train de traîner dans les rues de Reveil sûrement~
Personnages préférés : Lacie, Oswald, Leo & Elliot ~


Carte d'identité
Chain: B-rabbit
Pouvoir: Ben les pouvoirs de B-Rabbit -w-


MessageSujet: Re: La philosophie dans les mangas   Sam 17 Aoû - 20:37

Détective Conan ? °° ça aussi, c'est long et ça s'éternise.

& sinon, j'ai tout lu et c'était super intéressant, Grim ! *^* Fais en d'autre ! Et au passage, je peux avoir mon cookie ? ;w;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Famille Nightray

Messages : 2161
Date d'inscription : 22/01/2012
Age : 20
Personnages préférés : Elliot, Leo, Reim, Break et Echo :D
Phrase du jour : En a marre de tout ! Sauf du fofo CX


Carte d'identité
Chain:
Pouvoir:


MessageSujet: Re: La philosophie dans les mangas   Dim 18 Aoû - 1:05

J'ai droit à des cookies alors ? 8D

Je trouve ça vraiment interressant ! Même si pour moi la philo est quelque chose d'abstrait parfois, j'ai à peu près tout pigé comme c'est imagé. J'attends que tu nous en fasses un autre avec plaisir ;D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Vous commencez à me connaitre, nan?

Messages : 217
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 19
Localisation : ma maison *^* je ne trouve plus ma maison TwT
Personnages préférés : Euh.........Xerxes...Vincent et Alyss et Alice et...JACK!!!!!....euh non on enleve Jack u.u Enfin! J aime tout les personnage!!!-sauf Jack,Isla,Ada,et.....le nouveau Leo!!!.
Phrase du jour : j'ai envie de cookies gout rainbow dash


Carte d'identité
Chain:
Pouvoir:


MessageSujet: Re: La philosophie dans les mangas   Dim 18 Aoû - 14:19

Je trouve que c'est trés interresent!!!!*_*
J'ai adorer lire ton texe! 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Votre p'tite fondatrice

Messages : 1171
Date d'inscription : 26/08/2008
Age : 21
Personnages préférés : Le petit Oz (j'aime bien les petits blonds dans les mangas^^)



MessageSujet: Re: La philosophie dans les mangas   Ven 23 Aoû - 16:09

Naruto, Masachi Kishimoto


C'était Naruto le gagnant! Naruto, un manga que j'adore détester... Oui, je n'aime pas ce manga, les personnages n'ont aucune profondeur et l'histoire se barre en cacahuète. Mais il y a quelque chose que j'aime au travers de cela. Ah ah ah! On va voir ça. Je pensais devoir presser Naruto comme une orange pour en sortir quelque chose qui fasse penser à la philosophie. Et en fait pas du tout, c'est venu tout seul.


Attention il peut y avoir des spoils!

Avant de commencer je vais rappeler l'histoire, ou plutôt le parcours du protagoniste. Schématiquement c'est le très basique scénario du personnage principal exclus de la société devant faire face à des obstacles à surmonter pour se faire accepter et réaliser son rêve. Dans notre cas: devenir Hokage, soit chef du village.

En effet Naruto ne manque pas de subtilité 8D d'énergie pour parvenir à ses fins. Il semble tout faire avec le sourire. Un peu trop parfois. Cependant il arrive à dérider une partie du village grâce à cette joie communicative. Nage t-il dans le bonheur? Eh bien, la question mérite d'être posée.

En philosophie le bonheur et la joie sont bien distinct. Le bonheur vise une complétude qui serait la rencontre harmonieuse de l'homme et du monde. C'est un état latent qui nécessite des causes extérieures (gagner au loto), nous pouvons chercher le bonheur mais pas le produire par nous même. Ne dit-on pas "trouver le bonheur"? Alors que la joie est toujours dynamique et active. Elle est l'expression d'une énergie intérieure dont nous nous sentons la cause. C'est un mouvement, elle est le sentiment d'une grande force de l'esprit près à vaincre tout les obstacles. Cela ne vous fait-il pas penser à quelque chose?

En effet, Naruto répond à cette seconde définition. Il est joyeux. Il possède cette force d'esprit qui lui permet de se battre contre ses ennemis. Spinoza disait que la joie était "le passage de l'homme d'une puissance d'agir moindre à une puissance d'agir plus grande". Ne voit-on pas ce phénomène à chaque combat du jeune ninja? Le combat contre Negi Hyuga en est un bon exemple.

Naruto suite à plusieurs réussites est actif, il ne se morfond pas et part se battre contre Negi un autre talentueux jeune ninja à la vie dure. Celui-ci, après l'avoir roué de coups, trouve un moment pour lui raconter toute sa vie. Il prouve ainsi à Naruto que le monde n'a rien d'aimable, alors pourquoi l'aimer? Pourquoi être joyeux? Par-ce que si on n'aime pas ce monde on se fait doublement mal, aurait pu répondre le ninja orange. En plus de devoir vivre dans un monde mal aimable, on se résigne au désespoir de ne pouvoir trouver la saveur des choses. Naruto réussis à ouvrir Negi au monde en lui montrant que si s'ouvrir au monde c'est avoir l'honneur de souffrir c'est aussi être capable d'un désir illimité.

En effet, la joie dit oui au monde. Elle repose sur la lucidité et elle ne se cache pas de la souffrance. S'il y avait une condition à la joie ce serai sans doute de décentrement sur soi, car avant de donner un sens à sa vie il faut apprendre à l'aimer. Cependant Nietzsche faisait remarquer la joie n'était pas consolatrice, qu'elle ne faisait en aucun cas partir les pensées triste ou les idées noires.

Ce dernier cependant dira que ce n'est pas le monde qui est absurde mais le projet de lui donner du sens qui l'est. Et c'est aussi le seul moyen de devenir l'homme fort au yeux de Nietzsche. Mais qui est ce "surhomme"? Dans Naruto ce serait sans doute soit Obito soit Madara. Cependant aucun des deux ne remplissent tout les critères Nietzschéens. Et nous allons voir ça.

L'homme fort c'est celui qui a la volonté de puissance mais comprenez plutôt ici la puissance de la volonté. Car si une volonté veut la puissance c'est qu'à l'origine elle ne l'a pas. Or le "surhomme" est déjà pourvue de cette puissance. Et tout les personnages puissant dans Naruto avaient déjà cette force avant quelle ne se révèle à eux. De plus c'est grâce à la volonté qu'ils ont réussit à utiliser leur puissance.

En effet, l'homme fort c'est celui qui s'affirme. Se sentir faible et petit, c'est le mal. Mais se sentir puissant et créateur est le bien. Cependant il faut aussi être morale. C'est là que l'explication ne correspond plus ni à Madara, ni à Obito. Ces derniers sont conscients de leur puissance et veulent créer leur propre monde. Seulement pour Nietzsche l'homme fort ne fait pas des autres sont esclaves mais il apprend à se maîtriser sois-même.

L'homme pour devenir fort doit passer par trois étapes. Il sera d'abord chameau. Le chameau est la bête de somme qui porte et transporte. Il veut s'humilier pour faire mal à son orgueil. Le chameau se hâte dans le désert. Il dit "oui" mais il s'agit d'un "oui" d'obéissance au devoir. C'est l'image de l'esclave. Le chameau doit devenir ensuite lion. Le lion est l'image de la révolte contre les valeurs traditionnelles. Il dit "non". Il symbolise le renversement des valeurs. Le lion devient enfin enfant. L'enfant dit "oui" mais il ne s'agit plus du "oui" de l'obéissance mais celui de la tranquille affirmation de soi qui a la force du jeu et de l'innocence.

Passons maintenant au fameux "couple" de la série: Sasuke et Naruto. Non, je ne vais pas parler d'amour (il n'y en a pas), ni d'amitié (mal développée) mais de la relation neutre de ces deux là. En effet la relation de ce duo est plutôt une relation de confiance. Ok, Sasuke n'en a peut être pas conscience. En fait il est possible qu'il ne se le soit même pas demandé. Donc on va dire que la relation de confiance concerne surtout Naruto.

Pourquoi exclure Sasuke? Car ce dernier est un asocial, or la confiance est un composant essentiel de la vie en société. Seul Naruto vit au village. Et seul ce dernier est droit dans ses actions. Il est facile de prévoir ce qu'il va faire. Alors que la confiance repose sur l'incertitude, sur le risque que l'autre soit défaillant et puisse nous décevoir. La confiance est un pari, car il y a possibilité de trahison. Naruto relève le défis souvent avec Sasuke qui a l'habitude de mettre le bazar partout où il passe. Malgré tout le blondinet continue à croire en son ancien coéquipier.

Croire? Oui, car la confiance de Naruto pourrait presque s'apparenter à la foi, qui en est l'au delà. La foi est divine, alors que la confiance est humaine. La foi peut se permettre de promettre des sentiments, mais pas la confiance. Cette dernière ne peut promettre que des actes, car on ne peut pas répondre de ses sentiments ou de ses émotions. Sasuke ne peut pas promettre son amitié ou son amour à Naruto et Sakura.


...
Encore un roman //MUR//
Si vous avez des questions, posez les, j'y répondrai je pense~ donc voila pour Naruto. Je n'ai pas parlé de famille, de vengeance et d'autres thèmes qui reviennent souvent dans les résumés/avis/critiques de ce manga sur internet. En fait tout simplement par-ce que je ne les trouve pas bien développés. Et je ne suis pas supporteur du "couple" SasukexNaruto, mais ça je pense que vous l'avez compris.
J'ai fais de gros raccourcis en philo pour être compréhensive^^ sinon c'était du chinois!

Plus haut je disait que quelque chose m'avait plu dans ce manga, et bien j'aime la pensée de Spinoza (du moins ce que j'en sais) et c'était apparemment un joyeux aussi xD

Allez cookies à ceux qui ont tout lu! J'espère que ça vous a plu!

-----------------------------------------


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grandsilence.tumblr.com/
Invité


Invité




MessageSujet: Re: La philosophie dans les mangas   Ven 23 Aoû - 20:26

Naruto est pas un manga dont je suis particulièrement fan C: Mais j'ai fais l'effort de tout lire! Allez un cookie!

Mais je dois avouer que quand je regardais petite, je détestais Sasuke et j'avais de la peine pour Naruto qui lui faisait confiance... Et quand j'ai lu ce que tu avais écris à propos de la joie intérieur j'ai beaucoup aimé .w.

Sinon tu feras d'autre critique de manga? *v*
Revenir en haut Aller en bas


Votre p'tite fondatrice

Messages : 1171
Date d'inscription : 26/08/2008
Age : 21
Personnages préférés : Le petit Oz (j'aime bien les petits blonds dans les mangas^^)



MessageSujet: Re: La philosophie dans les mangas   Sam 24 Aoû - 22:04

Je suis vraiment heureuse que tu ais aimé! Tiens un cookie 8D Moi non plu je ne suis pas vraiment une fan de Naruto, mais je reconnais que j'ai largement apprécié à une époque la première saison^^

Je n'aime pas trop le terme critique ici, je m'efforce de ne pas trop donner mon avis et à réellement relever les bons points et les mauvais (je l'ai un peu fait pour Naruto >.< )
Et oui, si ça plait et ça intéresse je continue... à mon rythme ça prend du temps d'écrire ce genre de discours xD
Là je suis en train de travailler sur un manga que j'ai lue il y a un bout de temps et qui, je crois, a quelques adeptes ici. Et comme je n'ai pas les tomes chez moi, je me regarde des parties de l'anime tout fraîchement sortie =)

-----------------------------------------


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grandsilence.tumblr.com/


L'admin fêlée

Messages : 2016
Date d'inscription : 31/08/2008
Age : 19
Localisation : Devant un Drama 8'D
Personnages préférés : ISLA YURA 8D
Phrase du jour : Helow, cadow, chamalow ^^


Carte d'identité
Chain: Mad Hatter
Pouvoir: Détruit tout se qui est en rapport avec l'Abyss (mouhéhé)


MessageSujet: Re: La philosophie dans les mangas   Sam 24 Aoû - 23:22

/^^/ je l'ai encore lus trois fois Very Happy bien que ce ne soit pas de pleins grès avec beaucoup de plaisir :DD

Grimalkin a écrit:
Le chameau se hâte dans le désert. Il dit "oui" mais il s'agit d'un "oui" d'obéissance au devoir. C'est l'image de l'esclave.
o.o Gilbert?

-----------------------------------------


*v*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: La philosophie dans les mangas   Aujourd'hui à 9:46

Revenir en haut Aller en bas
 

La philosophie dans les mangas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La philosophie dans Harry Potter
» La philosophie dans les mangas
» Les plus belles filles dans les mangas
» Zack Fair.
» ~! votre garçon préféré dans votre mangas préféré !~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pandora Hearts & Crimson Shell :: Autres (Pandora Hearts/Crimson Shell)-