AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Humpty Dumpty sat on a wall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Admin BlackRose

Messages : 4299
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Quelque part
Personnages préférés : Léo, Elliot et Xerxes
Phrase du jour : Kuro est à moi ! Pas toucher !


Carte d'identité
Chain: Aucune pour le moment
Pouvoir: Je vous bouffe avec mes roses noires quand je veux


MessageSujet: Humpty Dumpty sat on a wall   Mer 27 Mar - 22:46


Leo Baskerville NightrayHumpty Dumbty sat on a wall


Suite de Black Rose's Shadow, à Sablier (La Maison de Fianna).

Résumé des épisodes précédents :

Kuro se rends à Sablier pour récupérer des nouvelles lames avant d'apercevoir l'orphelinat et, par curiosité, d'entrer à l'intérieur. Vous devinez je pense qui il y rencontre une nouvelle fois C8 Leo qui est devenu une Rose Noire depuis peu et qui cherche des réponses, des indices pour tenter de comprendre ce qu'il s'est passé.
La rencontre dégénère (avec l'aide de Koru -la chain de Kuro- bien sûr) sur une crise de Leo qui fait sortir sans pouvoir les contrôler ses Roses Noires, qui en profitent tant qu'à faire pour bouffer un agent de Pandora qui passait malencontrueusement par là (en fait il y a une enquête en cours suite au RP à Sablier avec Oliver x)). Kuro essaie de calmer Leo et de comprendre ce qu'il s'est passé, lorsque qu'un gars étrange (inventé par mes soins) qui semble connaître les Roses Noires et les haïr, arrive et tente de tuer Leo. Kuro prends donc la fuite en embarquant Leo (dans les vapes pour changer après avoir reçu une attaque <= créas sadiques), en direction du gouffre.




Dans un premier temps, l'étranger s'amusait joyeusement en envoyant ses roses blanches en direction de Kuro et en le regardant "danser" en tentant tant bien que mal de les éviter. Tôt ou tard il aurait cette Rose Noire... Mais il était tout de même surpris de voir ce type vouloir le protéger à tout prix. Cela attisait un peu sa curiosité, mais il y avait plus important.

La chain finit bien évidemment par se mêler du combat, toutes les bonnes choses ont une fin, en repoussant ses attaques de son contractant et en l'empêchant ensuite de continuer, l'immobilisant ainsi.

Une fois enfin libéré, il se rends compte que la chain et son contractant, ainsi que bien évidemment la Rose Noire, lui ont faussé compagnie et à en voir l'état de la fenêtre, la direction à prendre paraît évidente.

Il se lance donc à leur poursuite, hors de question de laisser cette Rose Noire s'échapper ! Il les aperçoit rapidement au loin, il faut dire que Kuro est un peu blessé et transporte quelqu'un, donc cela ralentit sa course. Ah mais il se dirige vers... A-t-il donc seulement conscience de l'endroit où il s'enfuit ? Il ne peut pas pour le moment relancer ses roses sur lui pour l'arrêter, il est toujours protéger par le bouclier créé par sa chain... Il se contente donc pour le moment de les suivre, pas d'autres choix. En jetant un coup d'oeil sur un côté, il lui semble apercevoir quelqu'un au loin (Créa : allez Master, incruste-toi 8D), mais n'en tient pas compte. Il doit rester fixer sur soj objectif. Tout de même, c'est bien fréquenté ici, aujourd'hui... Ah, d'ailleurs voilà, son intention ainsi détournée un cours instant, il les a perdu de vue. Mais il arrive à la frontière du gouffre, ils ne douvent pas être bien loin...



Je reviens progressivement à moi, j'entends à nouveau des sons lointains comme des échos mais qui cette fois semblent devenir de plus en plus nets. Je sens que je suis posé à même le sol, mais j'ai l'impression d'être à l'extérieur... Que s'est-il passé ? Les souvenirs me reviennent peu à peu... Ma rencontre avec Kuro, les roses noires qui sont apparues -encore une fois...-, et l'étranger. J'ouvre soudainement les yeux à ce souvenir, et constate que je suis effectivement à l'extérieur, apparemment toujours à Sablier même si je ne reconnais pas vraiment l'endroit. Où suis-je ? Et surtout, où est-il lui ?? Toujours après moi ? Et où est Kuro ?

- Où sommes-nous ?
- A la frontière du gouffre.


Je viens sans rien demander d'obtenir la réponse à certaines de mes questions. Kuro, le gouffre. Mais... Le gouffre ??? Que fait-on ici ? Je me redresse doucement pour apercevoir Kuro à côté de moi.

- Kuro... ? Pourquoi sommes-nous... ici ?





-----------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tueur en série

Messages : 775
Date d'inscription : 09/08/2012
Age : 19
Localisation : Peu m'importe, du moment que c'est avec mon/ma Léo <3
Personnages préférés : Léo, Elliot, Vincent, Les Baskervilles
Phrase du jour : Leo ? Celui qui le touche je le bouffe Cx



MessageSujet: Re: Humpty Dumpty sat on a wall   Ven 29 Mar - 20:31

"Kuro... ? Pourquoi sommes-nous... ici ?"

Assis sur le sol a souffler toujours autant, je tourne la tête assez content. Mon frère se contente seulement de m'imiter dans le geste et non ma bonne humeur. Je souris gentiment a Léo presque en oubliants mes blessures mais Koru passe sa main dans mon dos ce qui me fait réagir.

"Aie !! Crétin ça fait mal !!"

"Il faut que tu te soigne petit frère tu as des bous de verre enfoncer dans la peau"

Il n'était vraiment pas obliger de le dire ! Léo n'a pas a le savoir il a déjà trop de problème comme ça pour s'occuper de misérable bout de verre !! Je tente tout de même une réponse.

"Le gars de tout a l'heure, j'ai réussi a le semer. Tu avais perdu connaissance, je pouvais pas vraiment aller loin je t'ai donc cacher ici le temps de reprendre doucement mon..."

Mon frère soupir et touche de nouveau mes blessures. Ce qui me coupe d'un nouveau "AiE !" mais plus long pour lui faire comprendre que c'est loin d'être agréable. Il le fait exprès ! Je jette un regard noir a mon frère mais celui-ci ne me regarde pas. Je me tourne de nouveau vers Léo.

"La question du pourquoi n'est pas vraiment nécessaire pour l'instant. Léo comment tu te sens ? Est ce que ça va ?"

"Arrête de t'inquiètes pour lui et enlève plutôt ton haut que je t'enlève ces morceaux de verre !!"

"Nan ne me touche pas !!!!"

Je me lève en sursaut évitant ainsi le contacte mais j'ai tout de même mal. Il me regarde méchamment. Je gars de tout a l'heure justement... C'était qui ? Ou quoi surtout ?! Pourquoi s'est-il attaqué a Léo sans explications ? Pourquoi le tuer lui ? Il est innocent j'en suis sur !! Je réfléchis soudain. Moi je suis un tueur a gage... Je tus les gens qu'on me demande de tuer et même pour le plaisir des fois... Pour le sang... J'ai tuer plus d'un innocent ! Alors pourquoi du faite que ce sois Leo qui sois la victime ça me semble pas humain ??!! Mon frère a tout a fait entendu mes penser et soupire encore une fois. Je commence a réfléchir a haute voix.

"L'homme de toute a l'heure était légèrement plus âgé que moi, je dirais deux à trois ans de plus. Quand il t'as attaquer Leo, des roses rouge sont sortit de lui tout comme toi ! Mais les tienne sont noir pourquoi ? Et après quand il m'a attaquer ses roses sont devenu blanche ! Pourquoi ces changement de couleur ? Ça a un rapport avec des pouvoir différent ? De plus, il a l'air plutôt au courant de tout ! Les roses, les chains ainsi que leur contractant ! Mais une chose encore me parait illogique ! Pourquoi t'as t'il traite comme un monstre ou "cette chose" alors qu'il possède lui aussi le même genre de pouvoir ?? C'est vraiment bizarre !"

Koru ne m'a écouté qu'a moitié depuis le début sûrement parce que mon raisonnement s'oriente principalement vers Leo. C'est d'ailleurs pour ça que mon regard est porter sur mon protégé et non mon frère. Ne faisant pas attention a lui, Koru réussi a se mettre derrière moi et arrache de ma peau un petit bou de verre qui était enfoncé dans l'épaule.

"AIE !!!"

Je me retourne d'un geste brusque. Mon frère n'a pas bouger de place du tout et il se contente de me regarder avec se sourire que je qualifie toujours comme "flippant". Je me décale sur le côté pour que j'ai tout le monde dans ma vision. Et maintenant ?

"Que fait t-on ? Nous ne pouvons pas rester ici le bouclier a été dissiper ! Nous sommes visible et vulnérable !!"

"La faute a qu... ?"

"Chut !!"

Mon frère se tait aussitôt et je suis assez fière de moi et je le montre en lui souriant de façon a le taquiner comme lui le fait. Je vais vers Leo et lui prend les deux mains.

"Leo, peux-tu marcher ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin BlackRose

Messages : 4299
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Quelque part
Personnages préférés : Léo, Elliot et Xerxes
Phrase du jour : Kuro est à moi ! Pas toucher !


Carte d'identité
Chain: Aucune pour le moment
Pouvoir: Je vous bouffe avec mes roses noires quand je veux


MessageSujet: Re: Humpty Dumpty sat on a wall   Sam 6 Avr - 19:38


Leo Baskerville NightrayHumpty Dumpty sat on a wall


Il se tourne vers moi et je vois qu'il a l'air... plutôt content. Il ne lui manquerait pas une case ? Avec tout ce qu'il vient de se passer, ces roses noires qui ont d'ailleurs tué quelqu'un, ensuite cet étranger qui nous a attaqué (également avec des roses), et maintenant l'endroit où on se retrouve, le gouffre réputé dangereux, il devrait plutôt être inquiet ou que sais-je, mais lui il trouve le moyen d'être content ? Parce qu'il est un contractant et qu'il serait habitué à ce genre de situation ? Il n'y a pas de quoi se réjouir...

- Aie !! Crétin ça fait mal !!

Hm ? Qu'est-ce qui lui arrive ?

- Il faut que tu te soignes petit frère, tu as des bouts de verre enfoncés dans la peau.

Ah je vois. Sa chain s'est mis derrière lui et lui a touché le dos, où donc apparemment il a des bouts de verres... Mais pourquoi donc ? Comment il s'est fait ça ?

- Des bouts de verre ?

ça me rappelle un souvenir pas très agréable non plus, où j'étais passé à travers une fenêtre (pour fuir Kuro d'ailleurs) et avait eu le même genre de blessure. Au moins, à ce moment là, je n'avais pas tout ces problèmes...

- Le gars de tout à l'heure, j'ai réussi à le semer. Tu avais perdu connaissance, je pouvais pas vraiment aller loin je t'ai donc caché ici le temps de reprendre doucement mon... AiE !

Il a été interrompu par sa chain qui après avoir soupiré, lui a nouveau touché le dos. Il se tourne vers lui en lui jetant un regard noir, mais Koru l'ignore superbement. Il se tourne donc à nouveau vers moi :

- La question du pourquoi n'est pas vraiment nécessaire pour l'instant. Leo comment tu te sens ? Est-ce que ça va ?
- J'ai connu mieux
- Arrête de t'inquièter pour lui et enlève plutôt ton haut que je t'enlève ces morceaux de verre !!
- Nan ne me touche pas !!!!


Kuro se redresse brusquemment et ils s'échangent des regards noirs. Vont-ils finir par arrêter un peu de se chamailler ? C'est pas vraiment le moment... On ne devrait pas s'éterniser ici, celui de tout à l'heure est probablement encore après nous. A moins qu'il ne se soit arrêté ne voulant pas s'appocher du gouffre, je n'en ai pas la moindre idée. Mais il avait l'air plutôt motivé.

Ils se sont un peu calmés pour le moment apparemment, Kuro semble pensif et sa chain continue de soupirer.


- L'homme de tout à l'heure était légèrement plus âgé que moi, je dirais deux à trois ans de plus. Quand il t'as attaqué Leo, des roses rouges sont sorties de lui tout comme toi ! Mais les tiennes sont noires, pourquoi ? Et après, quand il m'a attaqué, ses roses sont devenues blanches ! Pourquoi ces changements de couleur ? Ça a un rapport avec des pouvoirs différents ? De plus, il a l'air plutôt au courant de tout ! Les roses, les chains ainsi que leur contractant ! Mais une chose encore me parait illogique ! Pourquoi t'a-t-il traité comme un monstre ou "cette chose" alors qu'il possède lui aussi le même genre de pouvoir ?? C'est vraiment bizarre !

Il a dit tout ça sans même me laisser le temps de répondre à quoique ce soit. De toutes façons, qu'aurais-je eu à dire ? Toutes ces réponses, je les désirent certainement davantage que lui, après tout je suis le principale concerné... Lui s'obstine à vouloir resté et m'aider, je ne sais pas vraiment pourquoi...

- Je n'en ai pas la moindre idée. J'aimerais bien le savoir aussi...
- AIE !!!


Kuro se retourne encore une fois brusquement, sa chain cette fois lui a retiré donc un des fameux bouts de verre. Ils ne vont donc jamais arrêté ? Je soupire. ça commence à me démanger sérieusement de leur envoyer quelque chose à la figure, mais je n'ai rien sur moi et je ne suis pas sûr que ce soit une très bonne idée avec Koru. Quoique, ce n'est plus à ça près, si ? Je me demande ce que ça ferait d'ailleurs si je lui lançais quelque chose dessus, Koru étant une ombre, ça passerait peut-être au travers ? o.o Bonne question (<= Crea : 10 points s'il lui traverse le ventre ! 50 points s'il lui traverse la tête !! 8D)

- Que fait-on ? Nous ne pouvons pas rester ici, le bouclier a été dissipé ! Nous sommes visibles et vulnérable !!
- Le bouclier ?


Quel bouclier ?

- La faute à qu... ?
- Chut !!


Koru se tait, cela aurait-il marché ? Etonnant. Espérons que ça dure. Kuro s'approche de moi et me prends les mains. De quoi ??

- Leo, peux-tu marcher ?
- Qu'est-ce que tu fais ??

Je dégage rapidement mes mains et commence à me redresser, ce qui n'est pas si simple d'ailleurs. Mais je préfère me débrouiller tout seul, merci bien ! Qu'est-ce qu'il a à vouloir me toucher ??

J'entends soudain une vois un peu lointaine qui raisonne dans le gouffre :


- Vous savez, il y a des choses qui sont prévues pour entrer et sortir, on appelle ça des portes !

En cherchant des yeux, j'aperçois celui qui nous a attaqué tout à l'heure à quelque dizaines de mètres, en hauteur, avec un grand sourire (il a l'air d'humeur très changeante). Il nous a finalement rattrapés, il fallait s'en douter un peu... Comment faire pour se débarasser de lui maintenant ? Et si possible, tirer enfin tout ça au clair...




-----------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tueur en série

Messages : 775
Date d'inscription : 09/08/2012
Age : 19
Localisation : Peu m'importe, du moment que c'est avec mon/ma Léo <3
Personnages préférés : Léo, Elliot, Vincent, Les Baskervilles
Phrase du jour : Leo ? Celui qui le touche je le bouffe Cx



MessageSujet: Re: Humpty Dumpty sat on a wall   Lun 8 Avr - 22:03

Leo retire ses mains des miennes rapidement. Je me doutais qu'il allais réagir dans ce genre la mais je le vois qui tente de se relever.

"Leo se n'est pas raisonnable !!"

Apparemment ma remarque n'a aucun intérêt mais mon frère en rit.

"Que c'est drôle ha ha ha " je lui annonce d'un air supérieur. Il me sourit mais j'entend tout a coup...

"Vous savez, il y a des choses qui sont prévues pour entrer et sortir, on appelle ça des portes !"

Je me retourne sur le champ. C'est le gars de tout à l'heure !! Il nous a rattraper, je n'aurais pas du m'arrêter !! J'attend quelques secondes avant de lui répondre en souriant.

"Il y a toujours eut deux catégories de personne dans ce bas monde mon cher ! Ceux qui passe par les portes et ceux qui passe par les fenêtres ! Et moi, que veux-tu, je préfère les fenêtres ! "

Koru ne dit rien mais le regarde très attentivement. Un peu d'humour ne fait pas de mal que je sache ! Moi en tout cas je souris assez nettement pour que l'étranger puisse me voir a ça distance. Est ce que je me paye sa tête ? Carrément ! Je n'ai d'ailleurs que ça en tête !! Voyant que Leo n'ai pas vraiment apte a pouvoir marcher normalement, je le prend légèrement de force dans mes bras lui faisant comprendre que ce n'est pas une option. Je tourne ainsi le dos à l'étranger ne le prenant pas vraiment au sérieux, malgré le faite que je connaisse parfaitement se dont il est capable. Koru nous suis et se met derrière moi en vol planer et me touchant les cheveux avec ses griffes.



"Ce n'est pas une très bonne idée de lui tourner le dos petit frère."

"Alors surveilles le grand frère !"

Ça faisais plusieurs année que je ne l'avais pas appeler comme ça et il me regarde en souriant avant de se retourner toujours en nous suivant. Je suis sur que l'étranger va tenter une nouvelle attaque et poursuite. Je sert Léo contre moi près a courir. Les bouts de verre dans mon dos ne m'aide pas garder Léo correctement contre moi mais je le tiens du mieux que je peux. Je ne le laisserais pas le toucher encore une fois !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Famille Nightray

Messages : 2161
Date d'inscription : 22/01/2012
Age : 20
Personnages préférés : Elliot, Leo, Reim, Break et Echo :D
Phrase du jour : En a marre de tout ! Sauf du fofo CX


Carte d'identité
Chain:
Pouvoir:


MessageSujet: Re: Humpty Dumpty sat on a wall   Jeu 2 Mai - 17:37

Cela faisait un moment que Léo était partis et je me demandais bien où il avait put aller... (Is it me Mariooo ! 8D //MUR// Le come-back d'Elly)
Moi en tout cas, je devais me rendre cet après-midi à la Maison de Fianna pour régler quelques affaires que mon père m'envoyait faire. Mais je voulais aussi et toujours, trouver des infos sur ces lumières que Léo voyait. Je tâtonne à vrai dire, et ne trouve pas grand chose...
Donc me voilà partis pour l'orphelinat !
En arrivant je vois qu'il y a de l'agitation à l'intérieur. Je rentre donc dans l'orphelinat et deux enfants courent vers moi en pleurant.

"Eh ! Qu'est-ce-qui se passe les enfants ?"

"C'est... C'est qu'il y a... Un monsieur qui a été..."

"Qui a été quoi ?!"

"BOUHOUUUU !!!..."

Bon j'ai compris... Va falloir que j'aille voir ils ne m'aideront pas tellement ils pleurent...
Je vois du monde dans le couloir et devant une pièce ouverte. J'apperçois l'une des dames travaillant ici et m'approche.

"Que se passe-t-il ici ?"

"Ah messire Elliot !! Un membre de Pandora a été sauvagement assassiné par des... ronces... On se demande toujours se dont ça peut bien être... Mais votre valet aurait été vu dans cette pièce accompagné d'un autre jeune homme. Et la fenetre à été totalement brisée..."

"Le jeune homme qui était avec Léo, à quoi ressemblait-il ?"

"C'était un grand brun avec des cheveux ébouriffés. Il semblait bizarre."

Je savais bien qui c'était... Encore lui... Il ne va donc jamais lâcher Léo !

"Et ils sont passés où maintenant ?"

"Je ne sais pas... C'est peut-être eux qui ont sautés par la fenêtre..."

"Hm, merci bien !"

Je sors de l'orphelinat en courant et arrivé devant l'établissement je regarde aux alentours si je ne vois pas un signe de vie dans les parages.
Je regarde en direction du gouffre et apperçois une silhouette en mouvement. Bon, et bien on va la suivre ! Je n'arrive pas à distinguer qui c'est, mais ça ne peut que me conduire à Léo après tout. Comme tout le monde s'affaire à l'intérieur il ne peut y avoir qu'eux dehors..
Ca ne me plait pas trop de descendre dans le gouffre mais je n'ai pas trop le choix. Tout en avançant je vois au loin deux personnes par terre assises, un grand truc sombre et un gars dos à moi aux cheveux blonds. Ses vêtements sont un peu déchirés comme si quelque chose était passé au travers.

En me rapprochant de plus en plus je vois que c'est effectivement celui que je ne voulais pas voir: Kuro ! Grr... Je le vois discuter avec le blondinet, se lever et prendre Léo dans ses bras. Il tourne le dos au blondinet qui semble vouloir les attaquer. Sachant qu'il n'est qu'à quelques mètres de moi, je me met à courir, sors mon épée au passage, lui entaille la jambe ainsi que le bras droit. Je le regarde s'effondrer de douleur au sol puis je pointe mon épée vers Kuro.

"Et bah ! Ca fait longtemps n'est-ce-pas Kuro ?!" lui dis-je avec un air sarcastique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin BlackRose

Messages : 4299
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Quelque part
Personnages préférés : Léo, Elliot et Xerxes
Phrase du jour : Kuro est à moi ! Pas toucher !


Carte d'identité
Chain: Aucune pour le moment
Pouvoir: Je vous bouffe avec mes roses noires quand je veux


MessageSujet: Re: Humpty Dumpty sat on a wall   Mer 8 Mai - 22:15


Leo Baskerville NightrayHumpty Dumpty sat on a wall


- Il y a toujours eu deux catégories de personne dans ce bas monde mon cher ! Ceux qui passent par les portes et ceux qui passent par les fenêtres ! Et moi, que veux-tu, je préfère les fenêtres !

Ils n'ont rien de mieux à faire que de plaisanter ? Je soupire encore une fois. Kuro n'a vraiment aucun sens des priorités. Certains pensent qu'Elliot est insupportable (c'est vrai que parfois il faut être patient, avec son caractère de tête brûlée), mais avec lui au moins il n'y a pas ce genre de problème. J'ai déccroché le gros lot avec Kuro je crois. On est dans une situation critique, et il n'a pas l'air de vraiment le prendre au sérieux, quant à moi je ne vois pas comment me sortir de là... Pour le moment j'ai même du mal à simplement tenir debout, j'espère que ça va vite passer.

Soudainement je sens que je suis soulevé du sol.


- He !

Bien évidemment il s'agit de Kuro (qui d'autre ?), c'est vraiment une habitude chez lui !

- Arrête ça !

Bien évidemment il ne me relâche pas, et me serre au contraire plus fort, me faisant comprendre qu'il ne changera pas d'idée. Pas vraiment de surprise. Je n'ai aucune envie encore de le laisser faire, mais là je ne peux pas vraiment faire grand chose... ça m'agace vraiment ! Est-ce qu'il a une idée au moins de quoi faire ?

Il tourne le dos à l'étranger et commence à s'éloigner. Il pense vraiment se débarrasser de lui simplement comme ça ? J'ai comme un doute... Sa chain nous suit de près.


- Ce n'est pas une très bonne idée de lui tourner le dos petit frère.
- Alors surveille-le grand frère !


Sa chain pourrait peut-être faire quelque chose contre lui, mais elle ne semble pas vraiment docile la plupart du temps... Je ne sais pas d'ailleurs si c'est habituel entre une chain et un contractant illégal, ceux que j'ai pu voir étaient de Pandora, les conditions ne sont donc pas les mêmes mais eux n'ont aucun problème généralement (oui parce que le Loire, bof bof) à se faire obéir.

J'entends soudain du bruit, quelqu'un crier. Mais je ne peux rien voir dans la position où je me trouve... ça vient de derrière apparemment, là où se trouvait l'étranger. Que se passe-t-il ?? J'entends alors une voix très familère :


- Et bah ! Ca fait longtemps n'est-ce-pas Kuro ?!

Elliot ??? Que fait-il ici ? J'essaie de bouger davantage pour me dégager de l'emprise de Kuro et tenter de voir ce qu'il se passe !




-----------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tueur en série

Messages : 775
Date d'inscription : 09/08/2012
Age : 19
Localisation : Peu m'importe, du moment que c'est avec mon/ma Léo <3
Personnages préférés : Léo, Elliot, Vincent, Les Baskervilles
Phrase du jour : Leo ? Celui qui le touche je le bouffe Cx



MessageSujet: Re: Humpty Dumpty sat on a wall   Ven 10 Mai - 14:41

"Et bah ! Ca fait longtemps n'est-ce-pas Kuro ?!"

Je ne met que quelques secondes avant de comprendre qui se trouvait derrière moi. Je sens Léo qui insiste pour que je le lâche mais je me contente simplement de me retourner répondant a son appel. Mon frère rigole doucement en le voyant ce qui me fait sourire a mon tour. En effet ça faisait pas mal de temps que je n'avais pas vu sa tête. Après pour la désirer c'est autre chose. Je regarde cependant son œuvre sur l'étranger. Ai-je besoin de préciser que c'est pitoyable ce qu'il nous a fait ?

"Tu es sur de ne pas t'être trompé ? Nan mais je ne sais pas, ton épée n'est pas très efficace j'ai l'impression d'avoir affaire a un enfant avec son épée en bois !"

Provoquer un jeune Duc ? Je crois que j'adore ça ! surtout Elliot, qui est plutôt facile a énerver. Je me met a sourire.

"Fait attention quand même Elliot ! Ça coupe ce que tu as dans la main ! Tu pourrais te faire un gros bobo !"

Ca m'a toujours fait rire, ces Bourges qui pense savoir toujours parfaitement ce battre simplement parce qu'il connaisse la discipline par des enseignements particuliers. Mais ils les connaissent la plupart du temps dans les "règles" de l'art ! Le seul problème, c'est que les tricheurs ça existe et plus que l'on veillent l'admettre ! La plupart du temps, nous devons savoir mieux tricher que les autres pour survivre ! Elliot ne sais évidement pas ce battre comme je l'entend. Contre trois types armés dans les bas quartier, il ne ferrais pas le poids et se ferrais tuer dans la minute ! Je ne parle même pas contre moi. Je garde Léo contre moi et ne le lâche en aucun cas. Il avait cas arriver et le sauver avant que j'arrive, ce n'est pas mon problème ! Je regarde ensuite l'étranger qui a été légèrement (je dis bien très légèrement) égratigné par Elliot, ce qui me fait soupirer et regarder encore une fois le blondin.

"Dis ! Ce n'est pas comme ça que tu arrivera a faire mieux que moi ! En tout cas la c'est mal partie tu te débrouille comme un imbécile !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité




MessageSujet: Re: Humpty Dumpty sat on a wall   Dim 19 Mai - 16:41

    *Lys arrive en courant, elle tombe dans un trou*
    Owllaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaal x.x
    *Lys remonte et repart en courant en courant dans la direction opposée*
Revenir en haut Aller en bas


Famille Nightray

Messages : 2161
Date d'inscription : 22/01/2012
Age : 20
Personnages préférés : Elliot, Leo, Reim, Break et Echo :D
Phrase du jour : En a marre de tout ! Sauf du fofo CX


Carte d'identité
Chain:
Pouvoir:


MessageSujet: Re: Humpty Dumpty sat on a wall   Sam 1 Juin - 19:04

"Tu es sur de ne pas t'être trompé ? Nan mais je ne sais pas, ton épée n'est pas très efficace j'ai l'impression d'avoir affaire a un enfant avec son épée en bois !"

Ca y est il commence déjà à me chercher !

"Je ne cherchais pas à le tuer, mais j’aurais pu lui faire plus mal que ça. Je ne suis pas venus pour me battre contre toi non plus, je suis venus pour Léo !"

"Fait attention quand même Elliot ! Ça coupe ce que tu as dans la main ! Tu pourrais te faire un gros bobo !"

Hein ? Il me prend pour qui ?!! Mon sourcil droit commence à trembler et je commence à avoir un sourire mauvais.
Je tourne mon épée dans ma main tel un escrimeur hors paire et lui réponds:

"Je sais m’en servir et je pense même mieux que toi !"

Il soupira et regarda le blond qui était derrière moi.


"Dis ! Ce n'est pas comme ça que tu arrivera a faire mieux que moi ! En tout cas la c'est mal partie tu te débrouille comme un imbécile !"


"Tu c’est-ce qu’il te dit l’imbécile ?!!!"

J’abaissa mon épée et me rapprocha de lui.

"Lâche Léo maintenant !"

Mais au moment où je lui demandais de laisser Léo j’entendis du bruit derrière moi. J’attendis d’arriver à côté de Kuro et me retourna l’épée en direction du gars qui était en train de se relever. Je ne sais pas si Kuro sera avec moi sur ce coup-là malgré qu’on se déteste, car je ne pourrais pas le battre tout seul…
Je jette un œil confiant à Léo. Ca va aller, il ne m’a pas l’air d’être si coriace que ça tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin BlackRose

Messages : 4299
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Quelque part
Personnages préférés : Léo, Elliot et Xerxes
Phrase du jour : Kuro est à moi ! Pas toucher !


Carte d'identité
Chain: Aucune pour le moment
Pouvoir: Je vous bouffe avec mes roses noires quand je veux


MessageSujet: Re: Humpty Dumpty sat on a wall   Jeu 20 Juin - 2:43


Leo Baskerville NightrayHumpty Dumpty sat on a wall


- Tu es sûr de ne pas t'être trompé ? Nan mais je ne sais pas, ton épée n'est pas très efficace j'ai l'impression d'avoir à faire à un enfant avec son épée en bois !
- Je ne cherchais pas à le tuer, mais j’aurais pu lui faire plus mal que ça. Je ne suis pas venu pour me battre contre toi non plus, je suis venu pour Leo !
- Fait attention quand même Elliot ! Ça coupe ce que tu as dans la main ! Tu pourrais te faire un gros bobo !
- Je sais m’en servir et je pense même mieux que toi !


Ah non mais je rêve ! Ils choisissent bien leur moment pour se disputer !! Et surtout il va me lâcher oui ?!! Je commence à en avoir vraiment assez de cette situation... Je n'arrive pas à me dégager pour le  moment, et ce n'est pas faute de continuer à essayer ! Je n'ai plus aucune force suite à tout ce qu'il s'est passé tout à l'heure... Les roses noires qui sont sorties, puis l'attaque de cet inconnu. J'ai du mal à comprendre ce qui m'affecte autant, les roses qu'il utilise étaient empoisonnées ou je ne sais quoi ? Je ne connais absolument rien de tout ça...

- Dis ! Ce n'est pas comme ça que tu arriveras à faire mieux que moi ! En tout cas là c'est mal parti tu te débrouilles comme un imbécile !
- Tu sais ce qu’il te dit l’imbécile ?!!!

- Vous allez arrêter tous les deux ??

C'est vrai c'est déjà agaçant en temps normal, mais là il y a bien plus urgent !
Je peux maintenant apercevoir Elliot, puisque Kuro s'est déplacé, qui abaisse son épée.

- Et toi lâche-moi !
- Lâche Leo maintenant !


Je lui suis reconnaissant de m'avoir et vouloir m'aider, mais il n'a pas à me porter de cette façon ! Surtout devant Elliot, je me sens assez ridicule comme ça !! 
Je pousse suffisamment fort contre Kuro pour finalement réussir enfin à me libérer de son étreinte, mais sur le sol je perds l'équilibre tout de suite et me ramasse par terre avant de vite commencer à me redresser comme je peux. Ah mince j'ai vraiment besoin de ça ! Pour le moment j'ai encore bien du mal... 
Il va falloir que j'arrive à me reprendre car l'étranger semble vite revenir à lui et se dirige vers nous. Il semble énervé mais s'immobilise en apercevant Elliot. Que lui arrive-t-il ? Il reste immobile un moment avant de dire :

- Je peux savoir à qui j'ai l'honneur maintenant ? Quoiqu'il en soit, vous devriez éviter de vous mêler de ce qui ne vous regarde pas. Moi qui préfère éviter d'avoir à tuer inutilement...

A ce moment, je vois à nouveau des roses jaillir de lui-même, de couleur blanche.


[créa : pour info, les roses blanches ne sont pas les plus dangereuses, elles chercheront à vous immobiliser en aspirant vos forces x) elles ne sont pas mortelles à priori (il faut pas roupiller dedans non plus)]



-----------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tueur en série

Messages : 775
Date d'inscription : 09/08/2012
Age : 19
Localisation : Peu m'importe, du moment que c'est avec mon/ma Léo <3
Personnages préférés : Léo, Elliot, Vincent, Les Baskervilles
Phrase du jour : Leo ? Celui qui le touche je le bouffe Cx



MessageSujet: Re: Humpty Dumpty sat on a wall   Jeu 20 Juin - 18:39

"Tu es sûr de ne pas t'être trompé ? Nan mais je ne sais pas, ton épée n'est pas très efficace j'ai l'impression d'avoir à faire à un enfant avec son épée en bois !"

"Je ne cherchais pas à le tuer, mais j’aurais pu lui faire plus mal que ça. Je ne suis pas venu pour me battre contre toi non plus, je suis venu pour Leo !"

"Lui faire plus mal que ça ?? Quel prétentieux celui la !! Je suis déjà la pour Leo, il n'a et je n'ai pas besoin de toi !"

Je me retourne comme si jamais oublié de préciser.

"Fait attention quand même Elliot ! Ça coupe ce que tu as dans la main ! Tu pourrais te faire un gros bobo !"

"Je sais m’en servir et je pense même mieux que toi !"

"Comme arme ou comme jouer ?"[color] [/color]Je souris.

"Dis ! Ce n'est pas comme ça que tu arriveras à faire mieux que moi ! En tout cas là c'est mal parti tu te débrouilles comme un imbécile !"


"Tu sais ce qu’il te dit l’imbécile ?!!!"

"Des imbécilité ! je n'entend pas autre chose !!!"


"Vous allez arrêter tous les deux ??"

Je regarde Leo toujours dans mes bras. Leo n'a pas tord ce n'est pas le moment il y a plus important à faire.

"Et toi lâche-moi !"

"Lâche Leo maintenant !"

Je vois qu'il sont deux contre moi à vouloir que je lâche Leo. Il ne faut pas croire que je vais le lâcher comme... Je sens Leo me pousser vers l'arrière ce qui avec son poids et mon épuisement me fait basculer. Je le lâche donc. Mais au bou de quelques mètres je le vois qui perd l'équilibre et se ramasser sur le sol la tête la première.

"Leo !!"

En me précipitant vers lui, je jette un coup d'œil à l'étranger qui commence à reprendre ses esprits. Je me met par réflexe devant Leo pour le protéger mais en relevant la tête je le vois qui s'immobilise en apercevant Elliot. Qu'est ce qu'il lui arrive ?

"Je peux savoir à qui j'ai l'honneur maintenant ? Quoiqu'il en soit, vous devriez éviter de vous mêler de ce qui ne vous regarde pas. Moi qui préfère éviter d'avoir à tuer inutilement..."

Je souris en entendant sa dernière phrase. Moi je tus inutilement alors ? c'est fort possible ! Mais je tente de le provoquer.

"Ne compte pas sur moi pour te laisser t'en prendre à Leo !! Tu ne le touchera pas !!"

Sur ces mots je met ma main droite en avant sûr de moi en criant le nom de mon frère pour qu'il me prête  son pouvoir...

"KORU !!!!!!!!!!!"

Mais...



"Voyons petit frère je ne prête pas mon pouvoir comme ça il faut que tu soit vraiment en danger" il commence à rire voyant que j'ai été ridicule.

"J'AI DIS QUE C'ETAIT PAS LE MOMENT KORU !!!!!!!!"  je cris vexé par son comportement.

En reprenant conscience des évènements, je vois des roses blanche sortant a nouveau du corps de l'inconnue pour s'en prendre encore une fois à Leo. Etant devant lui mon frère cette fois, aperçois le danger.

"KURO NE RESTE PAS LA !!!"

"DONNE MOI TES POUVOIRS !!!"

Koru soupir et je ressent aussitôt son pouvoir parcourir mon corps.

"Fais en bon usage" prononce t'il en souriant

De la même main de fais de nouveau mon geste et le pouvoir de l'ombre vient à se montrer.



"TU VAS REGRETER DE VOULOIR LUI FAIRE DU MAL ET D'AVOIR COMMENCER !!!!!!!!!!!!!!!"



Je concentre une énergie phénoménale en moi et avant que je fasse tout exploser j'ai le temps de crier à Leo et Elliot

"COUCHER VOUS !!!!!!!!!!!"



Une explosion fais valser l'étranger quelque mètres plus loin et lui fait percuter une ruine en passant ce qui le sonne davantage. Je prend Leo dans mes bras en voyant Elliot se relever.

"Tu vois Elliot, ça, c'est la classe !" Lui dis-je en lui souriant l'ai joueur.

Puis je commence à courir dans la direction opposer, Leo dans mes bras.



 Il faut que je l'éloigne d'ici !! Mon frère nous suis mais l'endroit ou je vais n'est pas le moins dangereux d'après la tète de Koru. Où suis-je ?

"Dans le gouffre petit frère..."


Dernière édition par Kuro le Jeu 20 Juin - 20:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Famille Nightray

Messages : 2161
Date d'inscription : 22/01/2012
Age : 20
Personnages préférés : Elliot, Leo, Reim, Break et Echo :D
Phrase du jour : En a marre de tout ! Sauf du fofo CX


Carte d'identité
Chain:
Pouvoir:


MessageSujet: Re: Humpty Dumpty sat on a wall   Jeu 20 Juin - 19:08

"Vous allez arrêter tous les deux ??"

Je regarda Léo. 

"Et toi lâche-moi !"

Il poussa Kuro en arrière et se dégagea. Au bout de quelques pas il tituba et tomba par terre. Je voulus me précipiter pour l'aider mais Kuro me bloquait le passage. 

"Leo !!"

"Tss..."

Je me retourna et regarda l'étranger qui se relevait. En me voyant il se stoppa net puis il dit:

"Je peux savoir à qui j'ai l'honneur maintenant ? Quoiqu'il en soit, vous devriez éviter de vous mêler de ce qui ne vous regarde pas. Moi qui préfère éviter d'avoir à tuer inutilement..."

"Qu'est-ce-que ça peut bien te faire de savoir qui je suis ?! Et au contraire cela me regarde entièrement ! Tu t'en ai pris à mon meilleur ami ! Je releva mon épée près à attaquer. Et ça tu vas me le payer !!"

"Ne compte pas sur moi pour te laisser t'en prendre à Leo !! Tu ne le touchera pas !!"

Au moins je sais qu'il m'aidera sur ce coup là ! Là Kuro leva sa main droite et cria:

"KORU !!!!!!!!!!!"

Mais rien ne se produisit. 

"Héhé ! Tu es sûr de ce que tu fais là ?! Parce-que ça n'a pas l'air de lui avoir fait grand effet à ce guss !"

"J'AI DIS QUE C'ETAIT PAS LE MOMENT KORU !!!!!!!! DONNE MOI TES POUVOIRS !!!" 

Là il refit son geste.
"TU VAS REGRETER DE VOULOIR LUI FAIRE DU MAL ET D'AVOIR COMMENCER !!!!!!!!!!!!!!!"

Au moment ou je me demandais ce qu'il faisait il cria:

"COUCHER VOUS !!!!!!!!!!!"

A ce moment là je n'ai pas réfléchis ! J'ai courus aussi vite que je l'ai pus, et j'attrapa Léo pour nous mettre à terre de suite. Je le couvrais quand une grande détonation, comme une grosse explosion, retentis.
Je roula sur le côté.

"Ca va Léo ?"

Je commença à me relever quand Kuro prit Léo dans ses bras et me dit:
"Tu vois Elliot, ça, c'est la classe !"

Tsss... Quel goujat celui-là !! Là il se mit à courir toujours avec Léo dans le bras.

"LEO !!" 

Je serra les dents et cria:

"KURO !!! REVIENS ICI !!!" 

Je ramassa mon épée à terre et me mis à lui courir après. Plus j'avançais, plus il faisait sombre. Au bout de quelques mètres je m'arrêta. Une ombre passa devant moi. En tournant la tête je me retrouva comme dans une grande fête, des gens bien habillés riaient et dansaient devant mes yeux. J'avançais dans la pièce. Dix secondes plus tard la salle et les personnes disparurent laissant place à un paysage en pente et rocailleux. Mais qu'est-ce-qu... 
"Je suis dans le gouffre ?..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin BlackRose

Messages : 4299
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Quelque part
Personnages préférés : Léo, Elliot et Xerxes
Phrase du jour : Kuro est à moi ! Pas toucher !


Carte d'identité
Chain: Aucune pour le moment
Pouvoir: Je vous bouffe avec mes roses noires quand je veux


MessageSujet: Re: Humpty Dumpty sat on a wall   Ven 21 Juin - 1:23


Leo Baskerville NightrayHumpty Dumpty sat on a wall


- Leo !!
- Tss...

Ils se dirigent tous les deux vers moi mais Elliot s'arrête, Kuro étant devant. AH NON !! Qu'il me lâche un peu lui ! Ras-le-bol à la fin !! Je continue de me redresser comme je peux alors que l'autre revient vers nous et que Kuro semble se placer devant moi... 
Elliot réagit à ses paroles en dressant son épée comme à son habitude, et Kuro semble se moquer de lui.


- Qu'est-ce que ça peut bien te faire de savoir qui je suis ?! Et au contraire cela me regarde entièrement ! Tu t'en ai pris à mon meilleur ami ! Et ça tu vas me le payer !!
- Ne compte pas sur moi pour te laisser t'en prendre à Leo !! Tu ne le toucheras pas !!

Hum... ça fait étrange de voir maintenant deux personnes prendre ma défense. J'ai l'impression d'avoir des amis (créa : référence ? x)), c'est un sentiment curieux alors que j'étais entièrement solitaire il n'y a pas si longtemps. J'ai un peu l'habitude malheureusement avec Elliot... Je déteste l'entraîner dans des situations comme celle-ci. J'espère que tout cela va s'arranger... Kuro quant à lui son comportement reste un mystère pour moi.
Je vois Kuro faire un mouvement en tendant sa main en avant, vers l'étranger

- KORU !!!!!!!!!!!

Qu'est-ce qu'il essaie de faire ? J'ouvre grand les yeux, ne sachant à quoi m'attendre, mais... rien ne se passe. Rien du tout. Et bien quoi ? Elliot semble lui aussi perplexe.


- Il est sensé se passer quelque chose ?
- Hé hé ! Tu es sûr de ce que tu fais là ?! Parce que ça n'a pas l'air de lui avoir fait grand effet à ce guss !
- KORU !! Ce n'est pas le moment !!!
- Voyons petit frère je ne prête pas mon pouvoir comme ça il faut que tu sois vraiment en danger

Je vois Koru qui se moque de lui. Apparemment c'est lui qui était sensé faire quelque chose, lui donner ses pouvoirs.

- J'AI DIT QUE C'ETAIT PAS LE MOMENT KORU !!!!!!!!

Kuro semble bien agacé, avoir une chain si peu docile doit être bien agaçant. Mais ce n'est effectivement pas le moment des roses blanches jaillissent dans notre direction !

- KURO NE RESTE PAS LA !!!
- DONNE-MOI TES POUVOIRS !!!
- Fais en bon usage 

Il refait le même geste que tout à l'heure mais avec succès cette fois-ci on dirait. Un genre d'énergie noire sort de ces mains, je ne saurais dire ce que c'est ! C'est vraiment curieux à voir !

- Wouaaaaah... OoO
- TU VAS REGRETTER DE VOULOIR LUI FAIRE DU MAL ET D'AVOIR COMMENCE !!!!!!!!!!!!!!!

Cette chose noire s'intensifie et je continue de l'observer un peu hypnotisé. J'en ai presque oublié ces fichues choses qui arrivent, et zut !

- COUCHEZ VOUS !!!!!!!!!!!

Alors qu'il crit ainsi et avant que je n'ai eu le temps de réagir de quelque façon que ce soit, je sens qu'on se jette sur moi en me plaquant au sol. Une explosion retentit !! Qu'est-ce que Kuro a fait ? Je suppose que c'est lui. Je ne bouge pas tout de suite un petit peu sonné puis sent le poids sur moi s'écartait. Il s'agissait d'Elliot qui m'a protégé encore une fois et qui s'écarte un peu en roulant sur le côté.

- Ca va Leo ?

- Oui merci Elliot. Et toi ?

Il semble parfaitement indemne heureusement. Je jette un coup d'oeil aux alentours pour voir ce qu'il s'est passé et surtout où se trouve l'autre maintenant, et l'aperçois plus loin, il semble légérement sonner. J'aperçois ses roses maintenant immobiles autour de lui, dont certaines sont maintenant... noires ??? Encore une nouvelle couleur, la même que... les miennes...
Je commence une nouvelle fois à essayer de me redresser, mais je suis soudain soulevé du sol ! Qu... ??

- Tu vois Elliot, ça, c'est la classe !
- Hé !! LÂCHE-MOI !! REPOSE-MOI !!

Mais c'est pas vrai, il ne va jamais arrêté ??? J'essaie encore une fois de me libérer mais ce n'est pas davantage concluant...

- LEO !! KURO !!! REVIENS ICI !!!

Et il part en courant. Mais où est-ce qu'il va comme ça ??? Oh et après tout je m'en fou, mais qu'il y aille tout seul !! Qu'est-ce qu'il a besoin de m'emmener ?? J'ai l'impression qu'on s'enfonce dans le gouffre, je ne sais pas énormément de choses à ce sujet, cet endroit reste mystérieux, mais je sais que des choses étranges et dangereuses s'y produisent, qui provoquent la perte de ceux qui s'y aventurent. C'est pour cela que cet endroit est dangereux et que nulle n'est sensé s'y aventurer.

- Kuro où vas-tu comme ça ?? Laisse-moi !!
- Dans le gouffre petit frère...

Sa chain semble répondre à une question que je n'ai pas entendu. Kuro ne doit probablement pas savoir grand chose de l'endroit où nous sommes. Je continue d'essayer de me dégager en vain. Je ressens toujours les effets des roses de tout à l'heure, les miennes comme celles de l'autre... Je ne comprends pas pourquoi ça m'épuise autant. 

- Lâche-moi !!! Arrête un peu de...

Je m'interromps en m'apercevant que le décors a soudain changé. Nous étions dans les profondeurs du gouffre, rocailleuses et sombres, et c'est maintenant bien plus lumineux ! On est maintenant dans une ville dont je ne saurais donné le nom, mais ce n'est pas Réveil ni aucune de celles où j'ai le souvenir d'être allé, entourés de passants dont les vêtements et autres choses que je voie me semblent... familiers mais différents tout de même de ce que je connais. C'est vraiment étrange ! Ce serait donc là le phénomène qui se produit quand on arrive un peu trop loin dans le gouffre... 

- Ouah !

Ce n'est qu'une illusion, mais j'ai vraiment l'impression d'y être ! Il doit s'agir de Sablier certainement... La ville qui a été anéanti il y a 100 ans. C'était bien avant ma naissance alors pourquoi est-ce que je me sens comme... nostalgique ? J'ai l'impression de connaître cet endroit hors du temps. Cela semble réél pourtant des images différentes de ce lieu se succèdent autour de moi, comme si c'était instable.


- Bon, et si tu me lâchais ? Merci, mais c'est bon maintenant.

Gros bobard certainement, à moins qu'il ne nous suive pas jusqu'ici ? Je n'en sais rien, mais je veux qu'il me lâche ! Il faut aussi que je retrouve Elliot qui je crois nous a suivi.



[Créa : Pour info, le guss que j'ai créé qui utilise des roses, c'est une chain et quand elles sont rouges, c'est qu'elle contienne du sang de Claudia, qui affecte très particulièrement les Roses Noires x) d'où leur effet sur Leo ^^)




-----------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tueur en série

Messages : 775
Date d'inscription : 09/08/2012
Age : 19
Localisation : Peu m'importe, du moment que c'est avec mon/ma Léo <3
Personnages préférés : Léo, Elliot, Vincent, Les Baskervilles
Phrase du jour : Leo ? Celui qui le touche je le bouffe Cx



MessageSujet: Re: Humpty Dumpty sat on a wall   Ven 21 Juin - 6:14

Dans le gouffre ? ah oui ! Là ou se trouvait Sablier il me semble... je n'ai qu'a regarder Koru pour me le confirmer.

"Lâche moi ! Arrête un peu de...

J'ignore totalement ses paroles. Je ne connais cette endroit que dans des souvenirs très lointa... que ce passe t-il ? Je regarde autour de moi et je vois le décors changer. Une ville ? Sablier ?

"Ouah !"

Je regarde Leo tout aussi émerveillé que moi. Vois t-il la même chose ? Aurait-on fait un bon dans le passer ? Ces bâtiments... Il me sont tellement familier ! Oui je me souviens, on venait apprendre l'harmonica dans les hauts quartiers de Sablier ou chaparder quelques objets ou aliments pour vivre ! Ou serais-ce plutôt une illusion créé par le souvenir que renferme ses parois ?

"Bon et si tu me lâchais ? Merci, mais c'est bon maintenant."

Je baisse mon regard pour croiser le sien. Quel dommage que je n'ai pas une main de libre pour glisser une de ses mèche de cheveux derrière son oreille pour ainsi apercevoir ses magnifique yeux... Je me contente de lui sourire gentiment avant de lui répondre.


"Je ne te lâcherais pas Leo tu es trop faible encore"

Et c'était évidement le cas, vu ce que j'en avais jugé tout à l'heure quand il est tombé devant moi. Je regarde et Sablier est toujours au rendez vous.

"Leo vois-tu la même chose que moi ? Je n'en suis pas sûr mais, vois tu les illuminations de Sablier ?"

La nuit est tombée sur Sablier désormais. Oui je m'en souviens comme si c'était hier... Lors des jours de fête dans les hauts quartiers, ils installaient des lumières partout dans le centre ville et dans les alentours pour illuminer nos pas jusqu'à la fête qui y était organisée. C'était magique, plein de joie de vivre... Je me retourne vers mon frère.

"Tu te souviens Ko... ?"

Je me retourne de l'autre sens.

"Ko...Koru ?"

je pose Leo au sol délicatement comme si une force me demandait de le faire malgré moi... pourtant je n'en ai pas env...

"LEO ??!!"

Je me retourne de tout les coté. Pourquoi l'ai-je posé ??

"LEO !! OU ES TU ?? KORU ??"

Je commence à tourner en rond. Mon frère est mon ombre il ne peut me quitter !! Pourquoi je ne l'ai plus dans mon champs de vision ?? Mon ombre ? Je regarde sur le sol et ne vois aucune ombre de moi. Et Leo était avec moi il n'y a même pas une minute et dans son état il ne peu pas courir loin en si peu de temps !! Mais que ce passe t-il ?? Je ne comprend pas !! Et cette ville de lumière que je vois toujours !! Pourqu... ??

Kuro...kuro...ro...

Je me retourne en sursaut. Qui m'appelle ? je ne vois désormais plus aucune personnes se promenant dans Sablier alors qu'ils étaient des centaines juste avant !


"Leo ? C'est toi ? Leo !"

Kuro...kuro...ro

Ca recommence !!! Mais... cette voix je la connais... je commence à me diriger vers le son qui répète mon nom sans arrêt.

Kuro...kuro...ro

"QUI PARLE ???!!!! KORU SI C'EST TOI CE N'EST PAS DROLE !!!!

Je m'avance le plus doucement possible permettant ainsi de rester sur mes gardes. Par pur reflexe je met mes gants muni de lames. Aurais-je...peur pour avoir à me protéger comme ca ?


"..."

Pourquoi est-ce que j'essaye de me rassurer ? Ce n'est qu'une illusion...? Arrivé au bout de la rue toute les lumières s'éteigne et je me retrouve tout à coup dans le noir complet. Je me tourne dans tout les sens sans même apercevoir une bref lumière au loin !

"LEO !! KORU !!!"

Je trébuche sur quelque chose se qui me fait tomber à la renverse dans une sorte de liquide visqueux que j'ai déjà touché. Je me relève en sursaut, imbiber de cette substance et une lumière me donne enfin la possibilité de voir...

"AAAAAH !!!!!"

Je tombe encore une fois y plongeant à nouveau. Un crane !! Des centaines de cranes baignant tous dans... du sang ??????? Mes mains, Mes jambes, mon visage, tout mon corps et recouvert de sang !! Mais que ce passe t-il ???? je commence a courir, freiné par cette flaque qui m'arrive au mollet ! Je veux sortir d'ici !!! Mais Leo ??!! Où es Leo ?? Peut être aussi dans ce cauchemar ??!!


"LEO !!!!! LEO JE T'EN PRIS REPOND MOI !!!!"

kuro...Kuro...

"LEO ???" Je me retourne encore
 
KURO !!!

Je sens quelque chose m'attraper la cheville et m'entrainer vers le bas !! Non !! Lâche moi !!


"LACHE MOI !!!!"

Je n'arrive pas à me dégager !! Je regarde et j'aperçois une main !! Je commence m'enfoncer dans le sang de plus en plus loin !! Je vais me noyer ??!! Plus que mes épaules !! Ma tête !! Mon cœur n'a jamais battu aussi fort !! J'ai peur !! Stop !! Des larmes coule malgré moi de mon visage ! STOP !!!

"STOP !!!!!!!!!!!"

Plus rien... encore le noir complet. Ma respiration a triplet sa cadence ! Je suis à genoux sur le sol. Où suis-je désormais ?

Kuro...kuro...ro

"AAAAH STOP !!! NE M'APPELLE PLUS QUI QUE TU SOIT !!!!"

Mes mains sur les oreilles, les yeux fermer mouiller par les larmes qui y coule, je tremble énormément, ma tête touchant le sol. Que tout ça s'arrête maintenant !! Je n'avais jamais ressentit ça depuis bien longtemps ! Le sentiment de la peur, de la crainte... je l'avais oublier...?

As tu peur...peur...eur...?

Je relève la tète et aperçois une petite fille vêtu d'une jolie robe blanche qui me souris. Ce n'est pas la même voix qui m'appelle...

"qui...est tu ?..."


Hi ! Hi ! hi...i...! Qui...ui... Je... e...Suis...uis...? je suis...suis...uis...Celle....celle...elle...

Elle m'attrape tout à coup le visage tandis que le sien change tout à coup en une tête monstrueuse !

Je suis celle que tu as tué !

Quoi ??

"AAAAAAAH !!!"

Je me retire de son emprise et recule. M'éloigner !! Je veux m'éloigner !!!! Je percute quelque chose qui m'attrape les épaules, puis les jambes, mes bras !! Mon corps entier est immobiliser !!!!!!!!!


"AAAAH NAAAAAAN !!!! LAISSEZ MOI !!!!! KORU AIDE MOI !!!!"

J'ouvre mes yeux en pleure. En regardant mieux, je les reconnais... tous autant qu'il sont... ce sont...


"mes...victime...?!"

La gamine s'approche de moi, prend une de mes lame et me l'enfonce dans le cœur ! Une douleur intenable surgit alors.

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH"

Et plus rien n'est autour de moi, plus rien ne me tient. J'enlève avec difficulté ma lame de mon corps avant de la jeter plus loin sur le sol. Qu'est ce qu'il m'arrive ?

Kuro...kuro...ro

Encore cette voix ! Je relève la tête et la...

"LEO !!!!"

Je souris en le voyant !! Il est avec Elliot... et d'autre jeune gents ? Mais je me vois tout à coup courir vers Leo, le désarmer, le prendre par derrière et le menacer de mes griffes !!Non... Pas ca... Pas se souvenir... Je met mes mains sur mes yeux pour ne pas voir.

"ARRETEZ JE NE VEUX PAS VOIR CA !!!! STOP !!!!"

Le souvenir de ma première rencontre avec Leo part en fumé mais seul Leo reste immobile.

"Leo ?"

Je me met a pleurer de plus en plus et je tend ma main pour essayer de l'atteindre mon autre bras toujours a tenir ma blessure.

"Leo... pardonne moi je suis désolé..."  

 je le vois qui se retourne vers moi armé de son arme et me menasse avec.

"Leo c'est moi !! Leo !!"

Je ne peux plus bouger tout a coup !!!

/PAN/

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH"

Je tombe par terre sous la douleur. Il m'a viser les poumons a bout portant... Je le mérite surement...J'ai mal de partout... Je n'arrive près que plus a respirer...J'ai peur... Je vais... y rester ? Leo me redresse et dans mon dernier souffle...

"LEO C'EST MOI !!!!!!!! LEO JE T'EN PRIS PARDONNE MOI !!!!!! LEO !!!!"

"KURO !!!!!!"

"LEO !!!! JE SUIS DESOLE !!!!!"

"KURO REVEILLE TOI !!!!!!!!"

Tout s'efface tout a coup. Ma douleur n'est plus et je regarde la personne qui me tien et me secoue.

"Koru c'est toi... ?"

Je suis en pleure, j'ai mal au cœur, en état de choc...

"J'ai cru que tu n'allais jamais sortir de cette illusion !!! Est ce que ca va ?? Kuro répond moi !!!"

"oui...je vais bien...je vais bien..."

Je regarde autour de moi en séchant mes larmes et me rappel de ma venu ici avec Leo. Une illusion... ? Ma respiration est encore trop rapide... Il faut que je le retrouve !

(voilà Kuro est a l'écart durant tout ce temps de Leo et Elliot c'est à vous de jouer C8)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Famille Nightray

Messages : 2161
Date d'inscription : 22/01/2012
Age : 20
Personnages préférés : Elliot, Leo, Reim, Break et Echo :D
Phrase du jour : En a marre de tout ! Sauf du fofo CX


Carte d'identité
Chain:
Pouvoir:


MessageSujet: Re: Humpty Dumpty sat on a wall   Dim 23 Juin - 0:48

"Je suis dans le gouffre ?..."

Cette vision... était étrange. Comme si c'était un bal, qui s'est déroulé il y a de cela des années... Quelle vision vraiment étrange.
Je continue à avancer prudemment en ayant toujours l'idée de retrouver Léo en tête. L'atmosphère est de plus en plus pesante et lourde. C'est calme... Trop calme... Même si, pas grand monde doit s'y aventurer. Soudain j'entendis une pierre rouler à ma droite. Je tourna la tête vivement et aperçus une nouvelle fois le décor changé: j'étais dans une grande pièce qui ressemblait à... ma chambre ?! J'étais au Manoir ?! Je sortis donc de ma chambre en vitesse grand V et me retrouva dans le couloir. Je m'avance donc et me retrouve en haut de l'escalier. Je commence à le descendre quand j'entendis
des bruits sourds à l'étage. Je remontais les marches pour me diriger dans le couloir de gauche. Là je vis une scène atroce... Une chose que j'aurais voulus oublier mais qui hante mes rêves ou plutôt mes cauchemars... Le corps de mes deux frères Ernest et Claude étaient étendus dans le couloir ouest, leurs têtes un peu plus loin. Je porta une de mes mains à mon visage et tomba à genoux. Je ferma les yeux. Pourquoi ?... Pourquoi mes frères ?... Et pourquoi ce souvenir ?... Je préférerais l'oublier à jamais ! 

J'entendis une voix au loin, comme quelqu'un qui était fier de ce qu'il avait fait et s'en vantait. Cette voix se rapprocha pour me parler. 

"Tu vois tes frères ?! C'est moi qui les ai tué !! Ah ah ah !! Tu ne les verra plus jamais !!" 

J'ouvris les yeux pour voir qui cela pouvait bien être mais rien. Personne aux alentours. Juste cette voix, insupportable qui le sortais des horreurs. Je referma les yeux et serra les dents.

"Tu aimerais oublier n'est-ce-pas ?! Mais cela te hanteras toute ta vie, et j'y veillerais personnellement... J'ai déjà trouvé mes deux prochaines victimes: toi Elliot Nightray et ton meilleur ami, Léo ! AH AH AH AH AH !!!!"

"NOOOOOOOOOOOOOOOOOON !!!!!!!!!"

En rouvrant mes yeux, j'étais de nouveau au milieu de cailloux, à genoux par terre et mon épée à la ceinture. Je regarda tout autour de moi: rien du tout ! Pas un signe de vie..
Je me releva. Pourquoi cette vision ? Et pourquoi m'a-t-on dit cela ? Cela va-t-il réellement se produire ?... Jamais ! Je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour que rien n'arrive à Léo je le promet !!

Je marcha lentement, je ne savais pas dans quelle direction aller ni où je me situais réellement.. J'eu une douleur à la tête qui m'étais venu d'un coup et qui, je suppose, était l'après coup des visions que j'ai eu. Je mis deux doigts sur ma tempe droite (comme si cela allait faire quelque chose !...). Un peu plus loin, j'entendis comme des pas derrière moi. Je pris le pommeau de mon épée, attendis que les pas se rapproche un peu plus de moi, et me retourna vivement épée en avant. J'eu un mouvement de recul quand je vis qui était devant moi:

"LEO ?!" 

J'eu un air de surprise et je rangea aussitôt mon épée dans son fourreau.

"Je t'ai enfin retrouvé ! Ça va tu n'as rien ?! Où est Kuro ?! Il t'as laissé c'est ça ?!" 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin BlackRose

Messages : 4299
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Quelque part
Personnages préférés : Léo, Elliot et Xerxes
Phrase du jour : Kuro est à moi ! Pas toucher !


Carte d'identité
Chain: Aucune pour le moment
Pouvoir: Je vous bouffe avec mes roses noires quand je veux


MessageSujet: Re: Humpty Dumpty sat on a wall   Sam 10 Aoû - 1:14


Leo Baskerville NightrayHumpty Dumpty sat on a wall



Il cesse un moment d'observer le décors apparu autour de nous et baisse les yeux vers moi. Puis il sourit avant de répondre :

- Je ne te lâcherais pas Leo tu es trop faible encore.
- Je préfère encore rester libre de mes mouvements...


Je vais lui foutre mon poing dans la face, il va voir si je suis trop faible... (Créa : ou plutôt plus tard vu son état, car sinon ce serait déjà fait x)) Même si je ne suis pas en forme, je préfère encore qu'il me lâche ! Plutôt que d'en profiter pour me trimballer n'importe où, je déteste ça !! En plus je ne vois pas ce que ça change qu'il me transporte, ce n'est de toutes évidences pas comme s'il savait où il allait...
Il regarde à nouveau autour de nous.


- Leo vois-tu la même chose que moi ? Je n'en suis pas sûr mais, vois-tu les illuminations de Sablier ?

Je regarde autour de nous également. Le décors n'a pas changé mais... s'est assombri. Il fait nuit maintenant, et la ville est effectivement illuminée...

- Je pense qu'on voit la même chose, même si je ne sais pas s'il s'agit de Sablier...

La ville ainsi éclairée, apparemment pour des festivités, est vraiment magnifique. S'il s'agit bien de Sablier, tout cela a disparu il y a 100 ans... Les gens qu'on peut apercevoir autour de nous sont-ils également tous morts à ce moment-là ? Une ville ayant existé il y a 100 ans... On ne peut découvrir cela d'habitude que dans des livres, et là on peut voir cela de nos propres yeux !! Même si, je ne peux l'expliquer, j'ai l'impression de l'avoir déjà vu... J'ai tout de même bien envie d'en voir davantage ! Mais serait-ce prudent ? Sans compter le fait qu'on est peut-être encore poursuivi, et que la probabilité de croiser une chain ici est plus élevée qu'ailleurs vu ce qu'il s'y ait passé avec l'Abysse, je me souviens d'une histoire que j'ai souvent entendue, et que Kuro ignore certainement...

- "Celui qui s'égare au fond du gouffre sera happé par une illusion et ne pourra plus jamais en ressortir..."

Je me demande également si ce qu'on voit autour de nous sont de véritables images de Sablier (ou autre ?) d'il y a 100 ans, ou juste des mirages faussés ?

- Ce sont donc des illusions, nous sommes toujours dans le gouffre...

Je préfère l'expliquer un minimum, car je ne suis pas sûr du tout que Kuro l'ai réalisé.
D'ailleurs je sens que celui-ci me pose enfin doucement au sol. Tiens ? Il a finalement changé d'avis, je ne vais pas m'en plaindre !! Je vacille légérement mais fais en sorte de bien rester debout, je ne vais pas lui donner raison pour ce qu'il a dit tout à l'heure ou lui permettre de recommencer !
Je me tourne dans sa direction, mais... Où est-il ?? Il vient à peine de me poser, il est forcément à côté ! Je vois toujours Sablier autour de moi, mais plus aucune trace de lui.


- Kuro ?

Où est-il passé ? Lui qui ne veut jamais me laisser en paix habituellement, est parti sans rien dire ? Est-ce à cause des illusions ?

- Kuro !!

Celles-ci s'estompent maintenant... Je vois à nouveau le gouffre. Et toujours aucune trace de Kuro.

- Elliot !!! Kuro !!!

Aucune réponse. J'entends juste ma voix résonner en échos dans les profondeurs du gouffre. Bah... Kuro est un grand garçon, il saura bien se débrouiller. Il sait se défendre et il a sa chain en plus. Et ce temps-là au moins maintenant j'ai la paix.
Mais Elliot nous suivait tout à l'heure, il ne doit certainement pas être loin. Je devrais essayer de revenir sur mes pas et remonter.

Alors que j'ai à peine fait quelques pas, j'entends des voix. Non, pas celles dont j'ai l'habitude... Même si elles me semblent tout de même familières. Je ne comprends pas leurs propos, mais reconnais leur ton médisant et désagréable, sans toutefois réussir à me souvenir ce dont il s'agit, pour quelle raison il me semble les avoir déjà entendues. Je ne devrais pas m'arrêter et plutôt chercher Elliot, mais j'ai besoin de savoir ce dont il s'agit... Allez, un simple coup d'oeil en arrière, ce n'est pas bien grave.

Mes pas arrêtés, je me retourne donc, et le décors a de nouveau changé. Les roches ont disparues, mais ce n'est pas non plus le paysage de tout à l'heure, Sablier a-t-on présumé, qui se trouve devant moi. Non l'endroit n'a rien à voir... Tout à l'heure nous étions de toutes évidences dans les hauts quartiers d'une grande ville, avec des habitations luxueuses. Maintenant je me trouve (façon de parler puisqu'il s'agit d'illusions) dans l'exact opposé, un petit village, visiblement loin de tout, et plutôt miséreux. Je vois les villageois se déplacer autour de moi, sans me voir comme tout à l'heure. Normal puisque je ne suis pas vraiment là. Ou plutôt cet endroit n'est pas vraiment là. Où suis-je donc ? Et à quelle époque ? L'endroit me semble familier, très familier même... Mais je n'arrive pas à identifier l'endroit. C'est étrange... Je n'ai pas non plus l'impression de vouloir m'en souvenir. Comme les voix que j'ai entendues, tout ici m'est désagréable. Bon je dois quand même savoir de quoi il retourne, quel est donc cet endroit. J'entends au loin les pleurs d'un enfant... Alors que je m'approche... Je m'approche ?? Intrigué par tout ça, j'ai commencé à me déplacer sans même m'en rendre compte... Bon bref c'est pas grave, je vais en direction de là où j'ai entendu ces pleurs, je ne sais pas vraiment pourquoi, et j'entends plus précisément les gens autour de moi, dont les paroles sont toujours aussi méprisantes.


- Encore cet enfant ? Décidement...
- Ce qu'il raconte n'a aucun sens !! Il doit être fou ! Il ne devrait être pas ici.
- Quel genre de détraqué risque-t-il de devenir plus tard ?


Ces paroles augmentent mon sentiment de malaise. Je continue de m'avancer et finit par apercevoir l'enfant en pleurs, que sa mère essaie de réconforter et de... dissimuler en même temps. Mais bien sûr !!! Comment est-ce que j'ai pu ne pas reconnaître ??? Je regarde autour de moi, et ça me revient maintenant... C'est l'endroit où j'ai tout de même passé la grande majeure partie de ma vie, toute mon enfance... Et je m'en souviens si peu que je n'ai pas reconnu tout de suite... Comment est-ce que c'est possible ? Bon certes, je n'ai pour ainsi dire aucun bon souvenir ici, et je n'y tiens vraiment pas... Mais ils étaient pourtant tout de même marqués au fer rouge dans ma mémoire il n'y a pas si longtemps ! Pourquoi est-ce que maintenant j'ai autant de mal à m'en souvenir avec précision ? J'ai tourné la page sur cette partie de ma vie, mais c'est tout de même étrange...
L'enfant que je voie... C'est moi-même, beaucoup plus jeune. Je dois avoir 4 ou 5 ans. Je l'observe -je m'observe-, c'est vraiment un effet étrange ! Ma mère se redresse et l'emmène -m'emmène- en s'éloignant des gens, certainement en direction de l'endroit où on habitait.
Je jette un coup d'oeil autour de moi avant de les suivre. Cet endroit, ces gens... Je ne les regrette en aucun cas. Tout comme je sais très bien qu'ils ne me regrettent pas non plus. Je les déteste... Ce sont eux qui m'ont fait comprendre que j'étais différent et devais me cacher. Même si le problème vient certainement de moi comme toujours.
Je les suis un peu, et observe ma mère. Mëme les souvenirs que j'ai d'elle sont assez vagues... Elle est morte lorsque j'avais 12 ans, je devrais m'en souvenir assez bien pourtant, ce n'est pas si loin que ça. Même si j'ai l'impression que c'était dans une autre vie. Est-ce que je suis en train de l'oublier elle aussi, la seule personne de ma famille que j'ai connue... ?
Je regarde un peu la maison -la masûre devrais-je dire- avec une légère nostalgie. Cela fait vraiment bizarre de revoir cet endroit à présent, dans ces conditions. Mais les souvenirs qui me rattachent ici ne sont pas vraiment agréables ! Je ne souhaite pas rester là plus longtemps.

Alors que je me détourne, décidé à ressortir de toutes ces images pour retrouver Elliot, celles-ci s'estompent à nouveau. Mais je ne vois pas le gouffre réapparaître... C'est à nouveau la ville de tout à l'heure qui se redessine devant moi. Et mince... A avoir voulu m'aventurer dans ses illusions pour les reconnaître (et me refraîchir la mémoire), je me suis peut-être trop éloigné dans le gouffre ? ça va peut-être être plus difficile maintenant d'en ressortir... Il faut que je garde bien en tête l'endroit où je suis réellement, oui mais, cela ne semble plus suffire... Bon... Bah allez on avance, rester planté là ne m'aidera pas davantage à ressortir.
Je m'avance à travers les illusions dans la direction que je suppose être la bonne pour revenir sur mes pas... J'espère ne pas me tromper, je ne suis pas du tout sûr de moi sur ce coup là. Enfin on verra bien. Au même rythme où j'avance, je vois bien évidemment les rues et décors changer autour de moi, et je ne peux pas m'empêcher de les observer... C'est magnifique et impressionnant de réalisme... Même si personne ne me voit, j'ai vraiment l'impression d'y être.
Allez, je secoue un peu la tête, il faut que je chasse ces impressions de mon esprit ! Je ne suis pas vraiment là, et si je n'y fais pas bien attention, c'est comme ça que je resterais coincé ici comme tous ces malheureux qui n'en sont jamais revenus.

Je continue à avancer, plus résolu, et le décors change à nouveau... Enfin non, pas vraiment le décors, c'est toujours la même ville. C'est, comment dire... ? L'ambiance qui a changé.
J'entends des cris et au loin, et aperçoit du mouvement. Plus je m'avance et plus ce que je vois, les bâtiments autour de moi, me semble familers... Mais pour quelle raison ? Je ne  suis jamais venu ici... Surtout s'il s'agit de Sablier. Je sens un sentiment profond de malaise m'envahir... Comme si quelque chose me guidait, j'entre maintenant dans ce qu'il me semble être un grand manoir, une immense résidence. Horriblement familière. Je commence à me sentir mal, ma tête me lance. Je sens que je ne devrais pas être ici, je n'en ai aucune envie. Mais en même temps j'ai l'impression que quelque chose m'y oblige, que je dois faire quelque chose ici. Ce qui est complètement stupide puisque je suis dans une illusion, au plus un souvenir datant d'il y a au moins 100 ans.
J'entends des cris de plus en plus forts. Que se passe-t-il ?? Au détour d'un couloir, je me fige d'horreur. Des cadavres recouvrent le sol. Que s'est-il passé ici, qui sont ces gens ??? Ils ont de toutes évidences été sauvagement assassinés, il y a du sang partout... cela me donne la nausée. Un carnage... Je commence à me demander... Cette impression de chaos tout autour de moi, ces gens morts... Ce pourrait-il que ce soit la Tragédie de Sablier... ? Le moment où celle-ci a été précipitée dans l'Abysse il y a 100 ans...
Dans tous les cas, cela n'a aucun rapport avec moi. Alors pourquoi ce sentiment ? En regardant toutes ces horreurs autour de moi, j'ai l'impression d'y être lié, d'y être pour quelque chose... J'ai de plus en plus envie de vomir. Pourquoi ??? Pourquoi est-ce que j'y serais pour quelque chose ?? Je n'en ai aucun souvenir ! Et si c'est bien ce que je pense, c'était il y a 100 ans !! Même si j'ai toujours eu l'impression, et davantage ces derniers temps, d'attirer ce genre de malheur... Il n'y a pourtant pas de raisons au fait que ce qu'il se passe ici ait un quelconque lien avec moi !!
Je ne veux pas rester ici, il faut que je sorte de là dedans !!
Je regarde autour de moi. Par où suis-je arrivé ? C'est tellement immense, on s'y perdrait ! J'avance encore un peu, et il me semble entendre à nouveau des cris au loin, mais différents. On dirait une dispute. Je suis trop loin pour réussir à saisir le sens de leurs paroles, mais ils semblent être deux.


- ~~~~~~~~~!!
- ~~~~ !!
- N'APPROCHE PAS !! GILBERT !!


Gilbert ? Cela n'a certainement aucun lien avec le Gilbert Nightray que je connais, si c'était il y a 100 ans... Mais un doute plâne tout de même. Je me souviens des choses étranges que cet Oliver m'a raconté cette fois-là... Mais ce n'est pas le plus important. J'ai du mal à le croire mais... enfin je ne vois pas comment cela pourrait être possible... Mais après avoir ainsi un peu mieux entendu leurs voix, celle qui a prononcé le prénom de Gilbert ressemble vraiment... à une de celle que j'entends tout le temps... C'est impossible, et je ne veux pas penser à ça !! Il doit s'agir juste d'une voix qui y ressemble, mais mon malaise augmente quand même. Même l'autre voix que j'ai entendue me semble... assez familière également, mais c'est plus vague. C'est vraiment étrange... Je me sens de plus en plus perdu...
Ah ! Du mouvement ! J'aperçois des gens vêtus de capes rouges plus loin se diriger apparemment dans la direction d'où venaient ces voix. Des capes rouges... Certainement les Baskervilles, ceux qui sont responsables de cette tragédie. Mais pourquoi ont-ils fait une telle chose ? Je continue d'entendre des cris et du vacarme. Je m'avance dans cette même direction sans vraiment savoir pourquoi... Enfin, de toutes façons tout ceci n'est qu'une illusion, je ne suis pas vraiment là, je ne risque donc rien...

Avant que je n'ai eu le temps d'arriver sur les lieux, je vois quelqu'un en ressortir, seul. Je m'arrête soudain, c'est surprenant, il ressemble énormément à Oz Vessalius ! On dirait vraiment lui en plus âgé ! Les mêmes yeux verts, les mêmes cheveux blonds (quoique beaucoup plus longs), le même visage... S'agirait-il de son ancêtre, Jack Vessalius ? Le héros qui aurait réussi à arrêter les Baskerville ? En tous cas, il semble très éprouvé...
Il s'arrête également, et se tourne vers moi... Mais ?? Il me regarde ??? Il semble tout aussi surpris que moi. Mais... Comment est-ce possible ??? Comment quelqu'un ici, dans ce souvenir, pourrait me voir ?? Ca n'a aucun sens !!!


- Heu...
- Tiens ?

Il m'adresse vraiment la parole. Je n'y comprends vraiment rien. Et cette voix... Il s'agit de la deuxième que j'ai entendu tout à l'heure. Il me regarde assez étrangement, passant apparemment de la surprise à une sorte de réflexion, et il me sourit. Mais ce sourire ne me dit rien qui vaille... Coment peut-il me voir ou me parler ? Ne fait-il pas partie de ce souvenir ?

- ... Êtes-vous Jack Vessalius ?
- En effet ! Ou plutôt un fragment de son âme égaré dans ce souvenir...


Un fragment de son âme ? C'est possible cela ? J'avais entendu une rumeur comme quoi l'âme de Jack Vessalius se trouvait à l'intérieur d'Oz... Quelque chose de vraiment étrange qui m'échappe.

- Mais la question est plutôt de savoir... Qui es-tu, toi ?

Pardon ? Je le regarde surpris. Il me demande simplement qui je suis... ? Mais la façon dont il a dit cela me parait vraiment bizarre...

- Inutile de me répondre, je sais sans doutes plus de choses sur toi que toi-même, mon cher ami...
- Qu... ?!


Mais qu'est-ce qu'il me raconte ?? Tout en parlant, il s'approche de moi, beaucoup trop près à mon goût ! Qu'est-ce qu'il me veut ?!

- Mais je pense que tu sauras tout ça bien assez tôt.

Il sourit tristement.
M'éloignant de lui, je m'exclame :


- Que veux-tu dire ?? Qu'est-ce que tu me veux ?!

Comment pourrait-il savoir quoique ce soit sur moi alors qu'il est mort avant ma naissance ?! Et pourquoi m'est-il apparu ??

- Moi ? Mais rien voyons ! A part te mettre en garde. Après tout, c'est toi qui est venu jusqu'ici non ? Tu cherches bien des réponses ?

Je le regarde à nouveau sans rien dire. Oui je cherche des réponses... A beaucoup de choses... Mais comment pourrait-il savoir quoique ce soit... ?

- Je ne peux malheureusement pas répondre à toutes, il est trop tôt pour cela et certaines ne sont pas dans mes cordes. Mais tu as raison sur certains points...

De quoi parle-t-il...?

- Tu es quelqu'un d'à part, avec tout ce que tu vois et entends, quelqu'un d'étrange...

Il sait !!! Je m'éloigne davantage de lui.

- Comment sais-tu... !!
- Et à cause de ça, tu attires toutes sortes de choses étranges et de malheurs autour de toi. Tu as raison, tu en es le seul responsable !
- ARRÊTE !!
- Tu le sais pourtant déjà, au fond de toi...
- Laisse-moi !!!


Oui je le sais... Même si je n'y comprends rien... J'ai toujours été bizarre, mais... Pourquoi devrais-je attirer ce genre de choses ?? Ou est-ce que c'est juste moi qui débloque... ?
J'essaie de m'éloigner de lui, dans une direction prise au hasard...


- LEO ?!

Qu... ?
Je m'arrête, regarde autour de moi. J'entends la voix d'Elliot... ?


[Crea : c'est tout ce que j'ai trouvé qui peut coller un peu à la fin de ton RP Master, où tu retrouves Leo ^^ Il est encore en fait dans ses illusions car sinon ça ne m'arrange pas pour la suite de ce que je fais x) Je te laisse voir pour le reste]

- Non, laisse-le ! Que crois-tu qu'il va se passer ?

Je me retourne. Jack Vessalius est à nouveau tout près de moi.

- Comment ça ?
- Tu penses que tout va s'arranger, simplement, comme par miracle ? Non... Ce que tu es et ce que tu attires autour de toi, tu t'en doutes déjà, finiras par le détruire si cela continue ! Tout comme tout ce qu'il y a autour de toi !


Détruire Elliot... ?

- NOOOOOOOOOOOON !!!!!!!!!

Tout mais pas ça !!
Je ne tiens plus debout, et glisse à genoux au sol. Je me sens mal à nouveau... Ces choses reviennent encore, grouillent douloureusement à l'intérieur de moi... Est-ce qu'elles pourraient même se manifester ici, dans ce souvenir ?
Je sens Jack Vessalius juste derrière moi, me tenant par les épaules.


- Allons... En plus de cela il t'aide, se mettant ainsi davantage en danger... Mais il peut être sauvé, et tu sais comment.
- Il y a forcément quelque chose à faire... Une raison...
- Tu ne trouveras jamais de solution à ton problème. Le problème c'est ton existence elle-même. Sans toi, il ne risquerait rien.


Il dit tout cela avec le sourire. Je regarde dans le vide, frappé par cette vérité dont je me doutais déjà mais qu'il me confirme... Il a peut-être raison...

- La seule solution, c'est que tu disparaisses.

A ces mots, il y a comme une grande détonation. Je me retourne, et ait juste eu le temps d'apercevoir une immense créature noire, monstrueuse et gigantesque ! Avec de grandes ailes noires, comme celle que je me souviens avoir aperçue une autre fois...

Puis plus rien. Tout ce qui m'entourait, Sablier, les bâtiments, les corps étendus et ensanglantés sur le sol, les cris au loin, et Jack Vessalius, ont disparu. Plus aucun son, le néant.


Soudain tout s'éclaircit à nouveau, comme si je venais de me réveiller. Je suis étendue sur le sol, sur de l'herbe apparemment, et le ciel est clair et dégagé. Je me redresse rapidement. Que s'est-il passé ???
Je regarde autour de moi, il me semble reconnaître... Je suis toujours au même endroit, je reconnais le bâtiment, mais à l'extérieur. Et clairement pas au même moment, car l'atmosphère est maintenant paisible... Est-ce que je suis plus loin dans le passé... ? Pourquoi ce changement ? Où est Jack ?


- Je t'ai amené dans un autre souvenir. Il n'est plus là. Tu ne crains rien ici...

Cette voix !! Je me retourne, et l'aperçois. Lui ! Un homme aux cheveux bruns et aux yeux violets, un de ceux que je vois souvent... Qu'il m'a semblé avoir aussi entendu tout à l'heure. Mais il me semble plus réél que d'habitude.

- Toi... ! Pourquoi... ? Pourquoi es-tu ici ??
- Tu devrais plutôt me remercier, je t'ai éloigné de cet homme.


Ce serait donc lui qui serait intervenu ? Mais comment ?  Donc il m'aurait débarassé de l'autre, mais je ne suis pas sûr que ce soit bien mieux... Je n'ai aucune envie de le voir !! Ni lui, ni les autres que j'entends habituellement !!! D'ailleurs pourquoi est-il là devant moi, semblant bien plus réél que d'habitude ? Alors qu'il n'y a aucun signe des autres (ce dont je ne me plains pas)... ? Qui plus est, il me semble l'avoir entendu avec Jack Vessalius tout à l'heure...


- Pourquoi es-tu ici toi aussi ?? Et où sommes-nous ?
- A Sablier... Habituellement mes souvenirs sont très flous. Mais nous nous trouvions également dans un de mes propres souvenirs, dans ce gouffre, ce qui leur permets d'être plus nets.


Un de ses souvenirs également ?

- Mais comment peux-tu... ?

Comment une hallucination qui se trouve dans ma tête pourrait avoir des souvenirs de Sablier ?? Je n'y comprends rien, et ça me fait peur...

- Le jour où tu sauras qui tu es et que tu l'accepteras, nos souvenirs seront plus clairs et tu auras des réponses à tes questions.

Mais de quoi il me parle ????
Soudain, j'entends une mélodie au loin... que je reconnais très vite ! Je me tourne cherchant sa provenance du regard. Comment est-ce possible que je l'entende ici ?? Une musique que j'ai composée, comment pourrait-elle être dans un souvenir qui daterait de 100 ans ?? Je n'y comprends vraiment rien !!! A moins... A moins que ce ne serait qu'une illusion parmi les autres dans ce gouffre ?
J'aperçois deux silhouettes au loin, sous un arbre, et il me semble reconnaître Jack Vessalius... Apparemment une jeune fille aux cheveux longs l'accompagne. Je ne les entends pas d'ici, il s'agit surement de mirages appartenant à ce souvenir, comme les gens que j'ai vus plus tôt.


- Pour le moment, il faut que tu sortes d'ici. Et que tu sois plus prudent à l'avenir.

Hm ? Pourquoi me dit-il ça ? Et qu'est-ce que ça peut lui faire ?

- Pourquoi... ?
- Tu l'as remarqué il se passe beaucoup de choses autour de toi. C'est dû à ce que tu es mais aussi car tu fais trop confiance aux autres et ne te méfies pas assez.


Je le regarde toujour surpris. Je ferais trop confiance aux autres ? Il est bien le premier à me sortir ça. Mais pourquoi me raconte-t-il ça ?

- C'est dangereux pour toi ainsi que pour eux. Tu devrais éviter d'être trop proche de qui que ce soit. Cela vous protégerait tous, et de toutes façons, on ne peut jamais faire confiance à personne...

Il regarde avec une expression que j'ai du mal à définir, comme nostalgique mais aussi amère, en direction des deux silhouettes.
Il me dit que je devrais éviter tout le monde car je serais un danger pour eux ? Exactement comme Jack tout à l'heure... Mais il y a forcément un moyen pour éviter que toutes ces choses arrivent... ! Et autre que ce que l'autre m'a suggéré je l'espère... Je sais que je ne suis pas normal, que je mets surement Elliot en danger... Mais je ne veux pas en arriver là...


- Tu n'as pas à en arriver là.

Mais... ? Je n'ai pas parlé à voix haute que je sache ! Il entends dans mes pensées ??

- Je te l'ai dit, le mieux pour tout le monde est de rester seul. Ton rôle est bien plus important que tout cela pour que tu puisses te permettre ce genre de chose.
- Quel rôle ??


De quoi me parle-t-il encore ??
Il ignore ma question... Et continue :


- ... Pour le moment, tu dois faire attention aux autres et les éviter.
- Ce ne sont pas les autres le danger, c'est moi...
- Ah oui ? Et tous ces gens qui t'entourent, qui te méprisent ou se servent de toi ? Cet ami si précieux, Elliot Nightray, qui n'hésitera pas à te trahir quand il saura qui tu es rééllement. Et je ne parle même pas de cet enfant maudit, qui plus est contractant illégal...


Je reconnais que Kuro est quelqu'un de dangereux... Mais je ne demande pas mieux que de l'éviter ! Mais pourquoi me parle-t-il d'Elliot... ?

- Je ne comprends pas ce que tu veux dire ! Et même Kuro n'est pas non plus si dangereux que ça !

Sinon je serais mort depuis longtemps...

- Ah oui ? Alors si c'est nécessaire, je vais te refraîchir la mémoire, tant que je peux le faire ici...

Qu'est-ce qu'il... ?
Soudain, tout disparait autour de moi. Le paysage paisible, ainsi que cet homme, il n'y a plus rien. Plus qu'une obscurité profonde, ainsi que le silence... Que s'est-il passé ? Qu'a-t-il fait ??
Des formes se redessinent autour de moi, mais c'est différent... Elles ne se stabilisent pas vraiment comme les illusions précédentes, les images défilent, me faisant voir des lieux et des moments différents. Je revois ce que j'ai vu dans l'illusion qui a précédé cette tragédie, je revois le village où j'ai passé mon enfance, que j'avais commencé à oublier... Et ré-entends ces choses, les gens médisants autour de moi. C'était très bien ainsi, je n'avais pas envie de me souvenir de ça !!
Cette fois-ci par contre je ne vois plus les choses d'un point de vue extérieur, mais de mon propre point de vue de l'époque. Ce sont des flash-backs, des souvenirs que je revois.

Les décors changent pour laisser place à des lieux que je fréquente actuellement, le manoir Nightray ou bien le lycée. Mais je ne vois pas Elliot, je n'aperçois que ceux que j'ai le moins envie de voir... Ces nobles que je déteste, dont la famille Nightray, me regardant toujours de haut... Qu'est-ce que ce type cherche à faire en me faisant voir tout ça ?? Car apparemment c'est bien lui qui fait ça ! C'est la première fois que les choses tournent ainsi avec un de ceux que je vois et entends... Certainement parce que je suis dans le gouffre. Je voudrais tellement que tout cela cesse ! Que lui, et les autres, disparaissent une bonne fois pour toute ! C'est peut-être eux, la véritable cause de tout ce qui arrive... Je sais que je suis bizarre, certainement dangereux, et pas à ma place, ce qu'il me fait bien rappeler avec ces images avec eux ! Je sais déjà tout ça, qu'est-ce qu'il a besoin de faire ça ??!! Il peut pas me laisser en paix ?! Je ne demande que ça...

Je vois encore des images du lycée, mais cette fois-ci j'aperçois des personnes plus proches, Elliot, Ashley et Aria... Je n'ai pas vu ces deux dernières depuis un bon moment maintenant... Elles aussi d'ailleurs ont eu des gros soucis... Je me demande ce qu'elles deviennent... Puis j'aperçois cette Baskerville aux cheveux roses, Fear je crois, qui s'était infiltrée dans l'école et avait assassiné une élève... On l'a également revue un peu plus tard. Je la revois en train de se battre avec nous. Mais cette intrusion n'a aucun rapport avec moi, pourquoi me fait-il voir cela... ?
[Crea : Pour te faire voir le nombre impressionnant de psychopathes qui t'entourent C8]

Les décors du lycée disparaissent également, et je vois maintenant le marché à Réveil... Puis rapidement on se retrouve avec Elliot (ainsi qu'Aria et Ashley une nouvelle fois) dans les ruelles plus loin, à la recherche du voleur qui avait pris l'épée d'Elliot. Ah... Je me souviens de ce qu'il se passe ensuite... La première fois que j'ai vu...
Voilà, j'aperçois dans la pénombre la silhouette de Kuro s'élançant à toute vitesse vers moi, ses yeux rouges étincelant, et en moins de deux il est arrivé jusqu'à moi et m'immobilise. Je sens ses griffes sur mon cou... Mes yeux sont grand ouverts et mon coeur bat de plus en plus vite ! Ce n'est qu'une illusion, mais... est-ce que...


- NOOOOOOOOOOON !!
- Et bien, la chain n’est plus… qu’attends-tu mon frère ? Ouvre-lui le coup et goûte son sang !

Tout s'est passé en un instant... J'ai eu l'impression pendant une seconde de sentir une nouvelle fois ces griffes m'entailler le coup... Et finalement plus rien à nouveau. Je reste juste sans réagir un moment, le souffle coupé. Je suis vivant... ? Tout cela n'est qu'un souvenir, mais c'est si...

Très rapidement, de nouvelles images arrivent, ne me laissant pas de répit... Je suis maintenant au manoir Nightray, la fois où Vanessa Nightray s'était énervé davantage encore que d'habitude (déjà qu'en temps normal elle est insupportable...) suite à cette mésaventure avec Elliot au manoir de Sacre... Je la vois alors que je suis occupé à ranger dans la bibliothèque, arriver devant moi avec son air colérique, qui me rappelle parfois celui d'Elliot mais en bien plus antipathique... :


- Sachant que le désordre constant qui y règne, c'est à toi qu'on le doit !!! TU N'ES VRAIMENT QU'UN BOULET !!! Quand je pense qu'à cause de toi, mon frère est encore sorti seul du manoir, avec le danger qu'il y a en ce moment !! Parce que son bon à rien de serviteur était parti n'importe où, sans aucun ordre ni même permission ! Dans un endroit où les Baskerville ont déjà été vus ! Le rôle d'un valet est de servir correctement son maître et de le protéger, mais toi tu fais tout le contraire ! Et s'il avait été en danger là-bas, ce ne serait certainement pas toi qui lui serait venu en aide ! Tu ne mérites absolument pas d'être ici, je ne comprends pas pourquoi Elliot tiens tant à te garder auprès de lui, jusqu'à se mettre en danger ! Tu n'es qu'un roturier qui plus est un incapable ! Je ne comprends pas non plus pourquoi Père a permis qu'on te soigne, surtout vu le prix que ça a coûté et les ennuis que tu aurais pu nous apporter ! J'AURAIS PREFERE QU'IL TE LAISSE MOURIR !!! Au moins comme ça Elliot aurait pu avoir un serviteur digne de ce nom à ta place !

La colère en ré entendant certains de ses propos me revient en même temps que ces souvenirs. Mais certains également ne sont pas sans vérité...
Les images de ce moment continuent de défiler et je revoit le désastre qui s'en ai suivi, lorsque j'ai chuté de l'échelle brisant ainsi un certain nombre de vases.


- Non mais, c'est pas vrai ! Regarde ce que tu as fait !!!

Je reçois ensuite de la part de Vanessa un violent coup de livre à la tête
[crea : copieuse ! D8] qui me projette en avant.

- Aïe !

Je me retrouve donc agenouillé au sol parmis les éclats de verre, voyant le sang qui s'échappe de mes coupures aux mains se mélanger avec l'eau déjà répandue, et entendant Elliot qui arrive dans la pièce.

Avant que je n'ai eu le temps de le voir, les images changent à nouveau et je suis à présent à l'extérieur du manoir, au crépuscule. J'aperçois autour de moi Elliot, Kuro et sa chain. Je vois, c'est la première fois où j'ai revu Kuro après la fois où il a failli me tuer, où il est venu exprès au manoir dans le but de me retrouver, et où tout a failli mal tourner encore à cause de ça...
Elliot est derrière, et je vois cette fois-ci Koru, la chain de Kuro, s'élancer vers nous pour nous attaquer.


- KORU NOON !!!

Kuro s'est élancé également, me poussant au sol et protégeant Elliot en recevant le coup lui-même. J'ai juste le temps de me retourner, l'apercevant ensanglanté que les images changent encore...

Je suis dans un batiment abandonné, et aperçoit autour de moi des brigands ainsi qu'assise et attachée tout comme moi, Armonie, une jeune fille que j'avais rencontrée à Réveil, et qui a été enlevée en même temps que moi par ces hommes afin d'obtenir une rançon. Encore une fois, c'était en fait moi qui était visé, afin d'obtenir quelque chose d'Elliot...


- Je t'avais dit de te taire je crois !
- Héhéhéhé !! Tu joues avec ta vie là !
- J'aimerais bien voir ça !

Armonie les a d'ailleurs provoqué, en réussissant à donner un coup à l'un deux, qui la menace d'ailleurs de son arme. Je frappe à mon tour réussissant ainsi à dévier les tires mais je suis tout de même touché au bras et Armonie à la jambe. La sensation est vraiment étrange, en souvenir... Je ne la ressens pas vraiment comme à l'époque, heureusement, mais une sensation très désagréable persiste tout de même...

- Hé !! Je t'ai dit d'arrêter avec ça, idiot !!! Recule-toi de là maintenant !


Les images de ce moment continuent de défiler, jusqu'à ce que je vois Elliot arriver en compagnie de Lawrence et de son frère. S'en suit un combat entre eux tous...
Tous ces flash-backs me remettent bien face à cette réalité... On dirait vraiment que j'attire toutes sortes de malheur... Déjà même avant ces roses... Mais pourquoi... ? Que puis-je faire... ?

Ce n'est pas fini, bien évidemment... Le décors change et je suis maintenant à Lutwidge, en train de courir dans les couloirs après avoir traversé une fenêtre pour fuir Kuro qui m'avait encore retrouvé... Jusqu'à ce que je tombe face à ce William... Encore un de ces nobles insupportables... Il commence à me provoquer, puis ça dégénère en un véritable lynchage ! Sans aucune raison valable...


- Aaaaaaaaaaaaaaaah ! Arrête !!!
- Tu as enfin compris à quel niveau est ta place, j'espère ! Pfff... J'ai du mal à compendre pourquoi certains d'entre nous vont prendre des roturiers issus de nulle part comme domestiques... Ce Nightray a de bien étranges idées.


La sensation est vraiment bizarre, je ne ressens pas vraiment la douleur de tous les coups qu'il m'a infligés, mais je me sens mal... Dans ce flash-back je suis au sol ne pouvant plus bouger, au bord de l'inconscience, ce qui rends tous les souvenirs suivants plus que flous... Mais je sais qu'ensuite de ça, c'est Kuro qui est arrivé, m'est venu en aide, mais a tout de même tuer ce type (et d'autres personnes dans l'école avant cela d'ailleurs)... Il m'a aidé, mais des gens sont morts par ma faute...

Les images que je vois ensuite sont celle de peu après, dans les bas quartiers où Kuro m'a entraîné, alors que j'essaie de rentrer. Des types ont encore une fois voulu s'en prendre à moi voyant que je venais d'une haute école et Kuro (avec sa chain) nous en a débarassés, après une longue poursuite... Encore une fois on s'en est sortis mais eux aussi sont morts.

Nouveau flash-back. Cette fois-ci, je suis à Sablier, à l'extérieur, parmis les ruines, non loin de l'orphelinat. J'aperçois devant moi... Mavori... Non, pas ce souvenir... Je ne veux vraiment pas revivre ça !!
Je le vois se précipiter vers moi, l'épée à la main, et me transpercer alors que j'essaie de tirer en vain. Puis, je ne sais pas ce qu'il fait puisque je ne vois tout toujours que de mon propre point de vue du moment et non d'un extérieur, et que là je suis au sol dans une mare de sang, mais je commence à sentir ces choses... Ces roses s'agiter en moi furieusement, et même surgir en tout sens...


- AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHH !!!!

La douleur est moins forte... Du moins, je la ressens moins. Mais j'ai l'impression tout de même de les sentir bouger ! Cette sensation insupportable... !! Celle d'avoir comme un corps étranger à l'intérieur de moi, me parasitant, me dévorant de l'intérieur... J'ai l'impression que je vais vomir...
Puis elle diminue, remplacée par un sentiment de vide intense. Je me souviens de la peur que j'ai eu... Même si ça n'a duré pas longtemps, à ce moment là j'avais tout oublié !! Tout, même Elliot... Si cela devait se reproduire... Tout mais pas ça !! Je ne veux pas oublier Elliot... Je revois le paysage de Sablier autour de moi, qui à ce moment-là ne reconnaissait plus rien, et je sens ce vide... glacial...
Puis je vois Elliot arriver en courant vers moi, inquiet, et m'interpeler :


- Leo tu m'entends ?!!

Et j'entends ma propre voix lui répondre :

- Heu... Qui es-tu ? Où suis-je ?

Heureusement, après ça (et quelques gueulantes d'Elliot), mes souvenirs sont revenus, et n'ont plus bouger. Heureusement ! Je ne veux pas perdre ça...


Après cela, je vois encore de nouvelles images... cela ne va donc jamais cesser ??
Je suis à présent dans l'orphelinat... ces souvenirs datent d'aujourd'hui même ! Avant qu'on ne se retrouve dans le gouffre. Je suis face à Kuro et sa chain, qui me dit que je vais mourir... faisant apparemment référence aux roses...
Jusqu'à tout à l'heure, j'espérais encore que ces choses ne soient pas réellement là, que tout ce qu'il s'était passé ne soit pas réél, ou juste du aux pouvoirs d'une chain... Mais elles sont bien là... Elles se sont de nouveau manifester tout à l'heure, tuant même quelqu'un...


- Elles te grignotent de l'intérieur mon cher Leo, hé hé hé ! Un jour dans pas très longtemps, elles te feront disparaître !
- ARRÊTE DE DIRE ÇA EN RIANT ABRUTI !!!! CE N'EST PAS DRÔLE !!!

Pourquoi ?? Pourquoi est-ce que j'ai ces choses en moi ???!! Pourquoi est-ce que je devrais mourir ??? Pourquoi serais-je responsable de toutes ces choses qui arrivent, pourquoi moi ??! Je vois les ronces surgirent une nouvelle fois autour de moi, puis des roses noires apparaîtrent, alors que quelqu'un se fait dévorer... C'était tout à l'heure... J'ai l'impression avec tout cela que c'était il y a longtemps maintenant, mais ce n'était peut-être qu'il y a une heure ou deux... Je ressens cette sensation désagréable à nouveau, qui me parcours... Je veux que tout cela cesse !!


- POURQUOI ??! POURQUOI TOUTES CES CHOSES ??! QUEL EST LE LIEN AVEC MOI ?!!

Les images continuent de défiler, et je vois le moment où Elliot nous rattrapent au niveau du gouffre alors que je suis avec Kuro, poursuivis par cet étranger blond.

- Encore maintenant, plusieurs personnes dangereuses t'ont suivis jusqu'ici dans ce gouffre, et tu penses toujours ne pas être assez méfiant ? Même cet ami à qui tu tiens tant t'a suivi jusqu'ici... Tu dois partir, qui sait ce qu'il peut y arriver maintenant ?
- ARRÊTE CA !!


Oui avec tout ça je l'avais oublié ! Mais je suis encore dans le gouffre en plus de tout cela... Avec Kuro certainement non loin, et peut-être encore ce type qui voulait en découdre... Et Elliot est à ma recherche !! Je dois le retrouver... S'il lui arrive quelque chose... En plus encore une fois à cause de moi...

Je revois à nouveau les images des roses noires, dévorant l'agent de tout à l'heure... Puis celle d'Elliot, arrivant après... Toutes les images, souvenirs, tourbillonnent en désordre devant moi... Je n'arrive plus à en suivre le cours... Est-ce qu'à cause de moi il pourrait arriver quelque chose à Elliot... ? Le type de tout à l'heure, ou Kuro, ou ces roses... ou encore même pourquoi pas autre chose... ?


- ... NOOOOOOON !!!!!!

Les sensations que je ressentais à travers me souvenirs deviennent de plus en plus fortes, la douleur me semble devenir de plus en plus réelle... Je vois encore les ronces jaillir autour de moi, mais cette fois-ci elles me déchirent vraiment, comme avant, m'arrachant des cris. Elle-ce qu'elles sont vraiment là ? Ou est-ce que ce sont les illusions des flash-backs ?? Des roses noires fleurissent partout autour de moi. J'aperçois à nouveau ce type aux yeux violets à côté de moi, ainsi que les autres qui apparaissent progressivement tout autour... Je ne sais plus ce qui est réél ou non. La douleur me fait m'effondrer au sol.

- NON !!! FOUTEZ-MOI LA PAIX !!!! DISPARAISSEZ !!!!

JE VEUX QUE TOUT CELA CESSE !!! UNE BONNE FOIS POUR TOUTES, QUE CE CAUCHEMAR CESSE ENFIN !!!!



Leo est toujours pris dans son illusion dans le gouffre. Bien sûr de l'extérieur on ne peut rien voir de tout ce qu'il voit etc, par contre les roses noires sont bel et bien de sorties, et se font en fait un régale pendant ce temps des créatures noires et difformes qu'on peut trouver dans le gouffre et qui en avaient profité pendant ce temps pour s'approcher x) (les gens qui se sont perdu dans le gouffre et qui se font consumer par le pouvoir de l'Abysse dans le manga ^^)




-----------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Famille Nightray

Messages : 2161
Date d'inscription : 22/01/2012
Age : 20
Personnages préférés : Elliot, Leo, Reim, Break et Echo :D
Phrase du jour : En a marre de tout ! Sauf du fofo CX


Carte d'identité
Chain:
Pouvoir:


MessageSujet: Re: Humpty Dumpty sat on a wall   Dim 11 Aoû - 23:16

Léo ne répondis pas à mes questions, restant stoïque au milieu des gravats.

Léo ?... Tu m'entends ?..."

Je m'approcha lentement ma main sur le pommeau de mon épée. Je ne sais pas si c'est vraiment lui ou encore une illusion créée par l'abysse. Pitié que ce soit lui... Sinon je n'ai pas finis de le chercher...
Je vis au bout d'un moment Léo réagir et je vis des espèces de lianes, non des ronces, jaillir de lui et foncer droit vers moi et aux alentours.
J'eu un moment de recul. Je fais quoi ?! Je vais me faire tuer par ces choses si je ne bouge pas, ou ne réagis pas !
Je sortis mon épée et commença à couper les ronces qui s'approchaient de moi.
Il faudrait que j'atteigne Léo pour que ça s'arrête ! Mais comment ?! J'ai peut-être une idée, mais ce serais... suicidaire !
Je souffla un bon coup et commença à courir parmi les ronces en coupant celles qui voulaient m'attaquer. L'une d'entre elles me coupa le mollet. Je la coupa de suite après. Les autres ronces commencèrent à m'attaquer les jambes, et mon pantalon ne fait pas vraiment office de bouclier...

"AH NON !! Je n'ai pas l'intention de me faire tuer par des plantes, surement pas !!!" dis-je en coupant les ronces et courant tant bien que mal jusqu'à Léo.

En arrivant enfin à lui, je l'attrapa par les épaules et le secoua légèrement afin d'essayer de le raisonner.

"LEO !!! REPRENDS TOI ENFIN !!! LEO ?! TU M'ENTENDS ?!"

Les ronces continuaient de m'attaquer les jambes. Je lâcha Léo et continua à couper les ronces.

LEOOOOOOOOOOOO !!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin BlackRose

Messages : 4299
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Quelque part
Personnages préférés : Léo, Elliot et Xerxes
Phrase du jour : Kuro est à moi ! Pas toucher !


Carte d'identité
Chain: Aucune pour le moment
Pouvoir: Je vous bouffe avec mes roses noires quand je veux


MessageSujet: Re: Humpty Dumpty sat on a wall   Mer 14 Aoû - 21:06


Leo Baskerville NightrayHumpty Dumbty sat on a wall


Alors que tout est confus autour de moi, que je sens les ronces jaillir et s'attaquer à je-ne-sais-quoi, il me semble entendre, ou sentir, quelque chose... Est-ce juste une impression ? Dans tout ce foutoir, je ne sais plus ce qui est réél ou pas. Je veux me réveiller de ce cauchemar !!!
Alors que je suis agenouillé au sol, parcouru par les douleurs insupportables dûes aux roses noires, réelles ou pas, je sens qu'on me saisit par les épaules et me secoue légèrement. Une illusion peut faire ça ?
J'entends une voix familière, un cri qui semble venir de loin, comme s'il avait traversé des mondes entiers pour réussir à m'atteindre :


- LEO !!! REPRENDS-TOI ENFIN !!! LEO ?! TU M'ENTENDS ?!

... Elliot... ?
C'est bien sa voix que je viens d'entendre. Encore une illusion... ?
Je sens la pression sur mes épaules disparaître. Hmm... Ce contact me semblait bien réél, par rapport aux mirages de tout à l'heure... Mais je ne sais plus rien à force...
Je n'ose plus rouvrir les yeux, de peur de voir d'autres illusions, de revoir ceux de tout à l'heure, de revoir d'autres horreurs... Je me contente de rester prostré sur ma position, tentant de résister aux douleurs qui m'assaillent, à attendre que tout cela s'arrête... Mais cela va-t-il s'arrêter ? Je ne souhaite qu'une chose, que tout cela disparaisse enfin et me réveiller.


LEOOOOOOOOOOOO !!!!

A ce cri, j'ouvre enfin brusquemment les yeux sans plus hésiter, comme foudroyé. Elliot !!!
Je regarde partout autour de moi, le cherchant des yeux. Je vois à nouveau le gouffre, toute forme de paysage étranger, comme ceux de Sablier qui me sont apparus, a maintenant bien disparu. Et je ne vois aucune trace de ces types également... Tant mieux. Par contre les roses sont bien là ! Je les vois tout autour de moi, enroulées pour certaines autour de... Mais qu'est-ce que c'est que ces choses ???? On dirait des restes humains... Mais complètement... déformés voir monstrueux... Peu importe !! Je continue de chercher Elliot, que j'aperçois très rapidement à quelques mètres de moi, luttant avec son épée pour se débarrasser des ronces qui essaient de le saisir. Ah non !!!


- ELLIOOOT !!!

Je vois alors toutes les ronces s'immobiliser brusquemment. Je préfère ça...
Je regarde, et c'est bien de moi qu'elles viennent cette fois encore, bien évidemment...



Les ronces sont maintenant immobiles, avec des roses noires un peu partout.
Une créature très laide et toute ronde s'approche derrière Leo, et aperçoit Elliot qui se dirige vers Leo, l'épée toujours brandit à cause des roses (il peut aussi l'avoir aperçu en train de s'en servir pour se défendre lorsque les roses essayaient toujours de l'attaquer)...





-----------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Famille Nightray

Messages : 2161
Date d'inscription : 22/01/2012
Age : 20
Personnages préférés : Elliot, Leo, Reim, Break et Echo :D
Phrase du jour : En a marre de tout ! Sauf du fofo CX


Carte d'identité
Chain:
Pouvoir:


MessageSujet: Re: Humpty Dumpty sat on a wall   Mer 14 Aoû - 22:55

Je continuais de ma débattre avec mon épée contre ces ronces qui m'attaquaient.

- ELLIOOOT !!!


Léo ?

Les ronces s'immobilisèrent soudain, et de magnifiques roses noires fleurirent sur chacunes d'entre elles. Je me tourna donc pour voir Léo.
Il était debout au milieu des ronces.

"LEO !! Tu as enfin repris tes esprits ?!"

Je m'avança vers lui l'épée toujours à la main. J'aperçus une ombre se dessiner derrière lui, comme une... Grosse boule ?... Qu'est-ce-que... C'est une...
Je me mis à courir dans sa direction maintenant.

"LEO ATTENTION DERRIERE TOI !!!"

En arrivant à sa hauteur je brandis mon épée pour planter cette chose, mais...
Je ressentis une vive douleur à la poitrine. Voir même au coeur...

Mais... Que se passe-t-il ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin BlackRose

Messages : 4299
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Quelque part
Personnages préférés : Léo, Elliot et Xerxes
Phrase du jour : Kuro est à moi ! Pas toucher !


Carte d'identité
Chain: Aucune pour le moment
Pouvoir: Je vous bouffe avec mes roses noires quand je veux


MessageSujet: Re: Humpty Dumpty sat on a wall   Sam 17 Aoû - 2:04


Leo Baskerville NightrayHumpty Dumpty sat on a wall



- LEO !! Tu as enfin repris tes esprits ?!
- Oui, ça va... je suppose...


Je regarde Elliot. Oui, je le suppose... En fait je n'en sais rien du tout. Comment être sûr que le Elliot que je vois devant moi est bien réél, après tout ça ? Comment être sûr que tout ceci soit terminé ?
Je suis soulagé de l'avoir retrouvé (enfin là c'est surtout lui qui m'a retrouvé, mais on s'en fou), mais ces roses... D'un côté, j'ai également envie que tout cela soit faux également... Même encore mieux, que tout ce qu'il s'est passé aujourd'hui soit faux. Voir même plus loin que ça... Que ces roses ne soient jamais revenues, qu'elles n'aient jamais existé. Je voudrais me réveiller et voir que tout est normal (enfin, je me comprends...), que tout cela n'était qu'un rêve ou une illusion dû à ce gouffre.
Mais pour le moment, Elliot est devant moi, et peut-être bien qu'une partie de tout cela est réél aussi je dois faire attention... Par prudence, il vaut mieux faire l'hypothèse que tout ce qu'il reste maintenant dans le gouffre autour de moi est réél. Après tout, ce serait trop beau pour être vrai...
Je vois qu'Elliot s'avance vers moi, puis s'immobilise, avant de se mettre à courir.


- Elliot ?
- LEO ATTENTION DERRIERE TOI !!!


Il est presque à ma hauteur maintenant et brandit son épée. Qu'est-ce que... ??
Je me tourne pour voir de quoi il parle, et aperçoit donc derrière moi... une créature hideuse et monstrueuse !!! Qu'est-ce que... Une chain ?!
Je ne sais pas ce qu'il se passe ensuite, je suis soudain projeté au sol et lorsque je me redresse, je vois Elliot suspendu en l'air... Au bout de... Je ne sais pas quoi mais ça vient de cette chain. Et ça le... traverse ? Je vois du sang couler... Et Elliot ne bouge presque plus...


- E... Elliot...

Je reste comme tétanisé pendant un moment, je ne saurais dire combien de temps... J'ai l'impression qu'il s'est arrêté. Elliot est en train de... ? Non ça ne peut pas être vrai !!!

- ELLIOOOOOOOOOOOOOT !!!!

Alors que je sens les tiraillements recommencer à l'intérieur de moi, et les ronces s'agiter à nouveau, je me tourne vers la chain qui est en train de s'en prendre à Elliot.

- ça suffit... LÂCHE-LE !!

A mon cri, la créature semble... obéir ? Je vois Elliot retomber au sol, et toutes les ronces se diriger vers la chain, la tenant à distance. La douleur à nouveau est atroce... Je me sens complètement à bout de force... Mais ça n'a aucune importance ! J'arrive à me diriger, presque en rampant, vers Elliot. Les ronces, heureusement, ne l'attaquent plus... Elles semblent bizarrement avoir réagi à mon souhait et n'attaquent que la chain, qui d'ailleurs a également lâché Elliot dès que j'ai crié... Je n'y comprends rien...
J'arrive à côté d'Elliot, qui heureusement est en vie. Mais je vois ce qui est apparemment une plaie très profonde... Du sang, beaucoup trop de sang, se répand sur ses vêtements !


- Non, c'est pas vrai !

Elliot ne peut pas mourir !!!! ça doit être la suite des illusions de tout à l'heure !! ça ne peut être que ça !!! Je ne pourrais pas accepter autre chose... Mais, si...
Comment arrêter tout ça ??!! Qu'est-ce que je peux faire ??
Je me tourne vers la chain, il est hors de question qu'elle s'approche à nouveau !! Réél ou pas, elle risque de ré attaquer... La douleur infligée par les roses qui continuent de s'agiter m'empêche de réfléchir !! Heureusement elles tiennent cette chose au moins à distance, mais... combien de temps vais-je encore tenir avant de craquer... ?


- Ne crains rien... Il ne peut pas t'attaquer !

Que... ? Je sens une présence juste derrière moi. Encore lui ??
Non il n'est pas seul cette fois encore, les autres sont là également, comme des silhouettes fantômatiques autour de moi...


- Cet être a juste réagi instinctivement parce qu'il voulait te défendre. Il a cru que ce garçon se jetait sur toi pour te pourfendre !
- Encore vous ?!


Qu'est-ce qu'il me raconte... ? Pourquoi sont-ils réapparu ?? Cela ne s'arrêtera donc jamais ??!! Est-ce que tout ceci n'est encore bien qu'une illusion... ? Qu'est-ce qui est réél, qu'est-ce qui ne l'est pas ? Comment le savoir... ? Je n'en peux vraiment plus !!!
Les douleurs semblent se calmer une nouvelle fois... Les roses se sont à nouveau immobilisées. Je n'ai plus aucune énergie, complètement vidé...


- Je t'avais prévenu qu'il ne fallait pas rester ici...
- Laissez-moi tranquille !!! C'est vous qui m'avez fait voir tout ça !!


C'est lui qui tout à l'heure, m'a fait voir toutes ces choses... N'est-il pas en train de continuer ??? Je ne peux être sûr de rien !!

- Ce qu'il se passe maintenant, n'a rien à voir avec tout à l'heure. J'étais là et ai fait cela pour te mettre en garde contre ce genre de choses... Mais si nous sommes là maintenant, c'est parce que tu nous as inconsciemment appelés à l'aide.

Hein... ?

- Pour sauver ce garçon, je suppose ?

Je me tourne vers Elliot, toujours au sol. Ils peuvent... le sauver ?
Alors que c'est peut-être à cause d'eux tout ça ?? J'ai du mal à le croire... Mais je veux que tout cela se finisse... Qu'on soit enfin en dehors de ce cauchemar, qu'Elliot soit vivant et indemne...


- Vous... Vous en êtes capables ?
- Nous ne pouvons pas guérir ses blessures, mais c'est possible d'arrêter l'hémorragie s'il boit un peu du sang de cette créature et qu'il invoque son nom !


Cette créature... Il me montre la chose qui est arrivée et a attaqué Elliot. Elle est immobile maintenant, semblant attendre. Il me parle... d'un contrat illégal ?

- Son nom ?
- Oui... Malheureusement, nous ne le connaissons pas, car elle ne porte plus le même à présent... Tu vas devoir le deviner tout seul !


Je regarde la chain. Comment pourrais-je le deviner ? Un contrat illégal... De toutes façons, tout cela n'est pas réél, n'est-ce pas... ? ça ne peut pas être le cas... Surtout dans le gouffre, après tout ça... Le plus important, c'est que je trouve un moyen d'arrêter tout ça, de "sauver" Elliot... Il me faut son nom.
Je continue de l'observer. Et des mots me viennent effectivement en tête, je ne saurais dire pourquoi ceux-là... Pourtant ils me semblent évidents.


- Humpty Dumpty ?

Il faut donc que je fasse boire du sang de cette chose à Elliot... ?
Sans que je n'ai à réfléchir davantage, les roses reviennent lentement vers moi... Elles "rentrent" d'une certaine façon... Bah... Peu m'importe, j'en ai marre... Mais sur certaines des ronces, qui s'arrêtent devant moi, je trouve du sang de la chain, elles ont apparemment du lui infliger quelques blessures avant de s'arrêter tout à l'heure. Je n'ai plus qu'à le recueillir...
Je commence à en faire boire, tant bien que mal, à Elliot. Je ne sais même plus ce que je fais, tout ceci ne peut être qu'un cauchemar, de toutes façons...





-----------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Famille Nightray

Messages : 2161
Date d'inscription : 22/01/2012
Age : 20
Personnages préférés : Elliot, Leo, Reim, Break et Echo :D
Phrase du jour : En a marre de tout ! Sauf du fofo CX


Carte d'identité
Chain:
Pouvoir:


MessageSujet: Re: Humpty Dumpty sat on a wall   Dim 18 Aoû - 0:43

C'est comme si... L'on me transperçais le coeur avec un couteau... Je baissa à peine le regard pour me rendre compte que je pendais dans le vide avec un je ne sais quoi planté dans la poitrine légèrement au dessus de mon coeur. Je me demande même s'il n'est pas touché.

- ELLIOOOOOOOOOOOOOT !!!!

Léo ?... Ne cries pas comme ça voyons, la chose va t'attaquer sinon !

- Ca suffit... LÂCHE-LE !!

A ses mots la créature retira son espèce de griffe immense de ma poitrine. Je ressentis comme un certain soulagement durant une demie seconde, de ne plus avoir cette chose en travers de mon corps. Seulement, deux secondes plus tard ma tête heurta le sol la première violemment. J'étais totalement sonné, désemparé par ce qu'il se passait au moment même. Allongé sur le sol, je ramena ma main droite à l'endroit ou j'avais mal. J'ai l'impression de me vider totalement... Mon esprit était embrumé du coup reçus.
J'entendis comme un frottement, comme si... Quelque chose se traînait jusqu'à moi.

- Non, c'est pas vrai !

Léo... Je voulus tourner la tête pour voir s'il allait bien mais... je n'ai plus aucunes forces pour bouger ne serais-ce qu'un doigt.

"Lé... Léo..."

Je fixais le ciel sombre. On dirait même, qu'il commence à pleuvoir ? Ou bien serait-ce une illusion du gouffre encore ?...

J'étais fixé sur le ciel et la douleur dans ma poitrine qui était en train de me tuer. Je n'entendis qu'en fond sonore Léo parler, voir même discuter tout seul... Tout seul... En effet nous sommes seul dans cet endroit sordide, pleines de chains horribles et d'illusions assommantes. Et je n'ai vu que nous tout à l'heure. Ce pourrait-il que quelqu'un soit arrivé entre temps ?...
Je l'entends parler, parler, parler encore quand j'entendis clairement un nom:

- Humpty Dumpty ?

Humpty quoi ?!... C'est quoi ça, un nom barbare ?!

Je sens Léo qui essaye de me faire boire un truc. Mais...
Je toussa en m'étouffant. Je suis tellement fatigué que je n'ai même plus la force d'avaler... Et le goût est infecte...

"Mais... Léo, qu'est-ce-q..."

Ma vue commençait à se brouiller... Je ne distinguais que des formes floues une fois sur deux...

Est-ce-que je vais... Mourir ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin BlackRose

Messages : 4299
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Quelque part
Personnages préférés : Léo, Elliot et Xerxes
Phrase du jour : Kuro est à moi ! Pas toucher !


Carte d'identité
Chain: Aucune pour le moment
Pouvoir: Je vous bouffe avec mes roses noires quand je veux


MessageSujet: Re: Humpty Dumpty sat on a wall   Dim 18 Aoû - 23:48


Leo Baskerville NightrayHumpty Dumpty sat on a wall



Ce n'est pas évident... J'ai du mal à le lui faire boire, et il en recrache une bonne partie. Mais le temps presse, il faut absolument que j'arrive à lui en faire boire !

- Mais... Leo, qu'est-ce-qu...

Je n'ai pas vraiment le temps d'essayer de lui expliquer...

- Bois, Elliot...

Il va de plus en plus mal... Il faut faire vite ! Je continue jusqu'à être sûr qu'il en ait avalé au moins un peu.
Maintenant, il ne reste plus qu'à lui faire prononcer le nom... Et il deviendra... un contractant illégal... ? Cela n'a aucune importance, si tout cela n'est pas réél. Mais si ça devait l'être... Je suis sûr que non ! Mais de toutes façons, il est hors de question que je le laisse mourir ici !!! ça jamais !!


- Elliot... Prononce ce nom, Humpty Dumpty !

[Crea : Oui je sais, ce RP est d'une longueur effarante C8]




-----------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Famille Nightray

Messages : 2161
Date d'inscription : 22/01/2012
Age : 20
Personnages préférés : Elliot, Leo, Reim, Break et Echo :D
Phrase du jour : En a marre de tout ! Sauf du fofo CX


Carte d'identité
Chain:
Pouvoir:


MessageSujet: Re: Humpty Dumpty sat on a wall   Lun 19 Aoû - 0:03

- Bois, Elliot...

J'avalais tant bien que mal ce que me donnais Léo à boire. Ca a un drôle de goût... A vrai dire c'est horrible. Je m'étouffe en même temps, et la douleur dans ma poitrine est de pire en pire. Ma vue se trouble encore.

- Elliot... Prononce ce nom, Humpty Dumpty !

Un nom ? Humpty Dumpty ? Tsss... C'est pas ce qui va m'aider...

"Et pourquoi... Pourquoi, je devrais... Prononcer ce nom ?..."

Comme si ça allait me sauver la vie... Je suis en train de mourir devant lui et il me demander de dire un nom... Ca n'a aucun sens Léo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Coucou! C'est moi!

Messages : 21
Date d'inscription : 01/07/2013
Age : 20
Phrase du jour : Fait ce qui te rend heureux , sois avec ceux qui te font sourire , ris autant que tu respire et aime aussi longtemps que tu vivra.


Carte d'identité
Chain:
Pouvoir:


MessageSujet: Re: Humpty Dumpty sat on a wall   Lun 19 Aoû - 0:13

Suite à la création d'une faille temporelle , #YOLO! viens de débarquer , mais repart aussitôt.
/PAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin BlackRose

Messages : 4299
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Quelque part
Personnages préférés : Léo, Elliot et Xerxes
Phrase du jour : Kuro est à moi ! Pas toucher !


Carte d'identité
Chain: Aucune pour le moment
Pouvoir: Je vous bouffe avec mes roses noires quand je veux


MessageSujet: Re: Humpty Dumpty sat on a wall   Lun 19 Aoû - 0:16


Leo Baskerville NightrayHumpty Dumpty sat on a wall



- Et pourquoi... Pourquoi, je devrais... Prononcer ce nom ?...

Quoi ? Mais c'est pas le moment de discutailler enfin !! On n'a pas le temps là Elliot !!

- Je n'ai pas le temps de t'expliquer !! Alors arrête de discuter et écoute ce que je te dis, pour une fois !!

Alors même qu'il est sur le point de mourir, il trouve encore le moyen de faire sa tête de mûle... C'est bien lui ça... Mais là...

- Prononce ce nom !!!

On perds du temps pour rien !!! Tu ne vas quand même pas mourir juste parce que tu refuses de répéter un nom, espèce d'andouille !!




-----------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Humpty Dumpty sat on a wall   Aujourd'hui à 9:43

Revenir en haut Aller en bas
 

Humpty Dumpty sat on a wall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Humpty Dumpty sat on a wall
» [Octobre] Byul Lunatic Humpty Dumpty
» Humpty Dumpty (Alice au Pays des Merveilles) [LIBRE]
» Commandite Humpty Dumpty % eff farm
» John Simm - Humpty Alexander Dumpty [Le Chat Potté]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RPG :: Le monde de Pandora Hearts :: Sablier :: Le gouffre-