AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retour vers le futur Spécial Pandora [RP délire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


Vous commencez à me connaitre, nan?

Messages : 2518
Date d'inscription : 14/05/2012


Carte d'identité
Chain: Crocodile Tic Tac
Pouvoir: Faire vivre à ses victimes leurs morts futures ; Tic Tac est aussi anthropophage et se nourrit de mains humaines pour garder ses pouvoirs.


MessageSujet: Re: Retour vers le futur Spécial Pandora [RP délire]    Jeu 8 Nov - 0:01

Garry continue de parler, énigmatique comme pas deux. C'est vrai ça, pourquoi est-ce qu'il s'arrête, en plein milieu de sa phrase pour me dire que j'ai raison. Je veux dire, sur quoi ai-je raison? Apparemment, les propos sans queue ni tête, c'est de famille! Haha!

Quel dommage quand même... Raahh! J'avais dis que je l'oubliais! Malheureusement, c'est plus dur qu'il n'y paraît...

Le jeune homme s'en va, me laissant seule avec Requiem et la petite moi. L'une est sous le choc de la rencontre avec son frère et l'autre l'est à cause de moi... Mais quel imbécile, quand même! Je vais faire quoi maintenant, si Aria me pose des questions?

Enfin... Je dis ça mais c'est Requiem qui commence...


- Je veux savoir... Qui est cet homme... Et ce qu'il m'arrive dans le futur...

Hein? Mais... Qu'est-ce que je dois lui dire? Je n'ai pas le droit de révéler l'avenir qui lui est réservé, mais si je lui mens, elle va le deviner! De plus, je ne peux pas lui dire que l'homme qu'elle vient de voir est en fait le frère qu'elle a toujours cru mort!


- Je veux savoir pourquoi on me regarde comme si j'étais un fantôme...


Haaa... J'en ai marre... Achevez-moi! J'en peux plus! Il manquerait plus que je retrouve Ashley! Pourquoi les gens que j'aime meurent-ils tous? Un par un, ils s'en vont... A croire que ces légendes sur les enfants maudits ne sont pas totalement fausses... Mais je ne veux pas... Je ne veux pas qu'ils meurent! Et le pire, c'est que ça va m'arriver aussi, non? Avec la chance que j'ai, ça risque encore d'être quelque chose d'atroce... Mais je ne veux pas mourir! Alors... Même si c'est une case par laquelle on est obligé de passer, on va dire que le plus tard sera le mieux, n'est-ce pas?...

Je sens que je vais pleurer... Non, non! Il ne faut pas! Si je pleure, elles se douteront que le futur n'est pas aussi heureux qu'elles l'espèrent! Il faut que j'arrive à leur faire croire qu'il ne se passe rien. Oui, rien, rien de spécial. Car ce que les gens veulent dans leurs vies, c'est rien, ils ne veulent pas qu'il leur arrive de malheur, mais si il y a du bonheur, il y a forcément du bonheur derrière, donc il ne faut rien. Si on est pas heureux, on ne peut être malheureux vu qu'on est déjà pas heureux!

Je fais un sourire crispé pour réussir à masquer mon chagrin, du mieux que je peux, en tout cas.


- Ah? Je... Je te regarde bizarrement?... Déso...

Je m'arrête en plein milieu de ce que j'étais en train de dire : une larme vient de couler sur ma joue. C'est dur... Quand quelqu'un meurt, on est triste, c'est normal. Mais parfois, on a énormément de mal à accepter sa mort, alors se retrouver devant une de ces personnes qu'on regrette, sans pouvoir lui parler de ce qui arrivera plus tard, sans pouvoir rien faire pour empêcher la tapisserie de se terminer, c'est une vraie torture. Je ne veux pas me souvenir, je n'ai jamais voulu. Je... Je... Je voudrais n'avoir jamais vécu tout ça! Je voudrais que personne ne soit mort! Je voudrai avoir une vie heureuse! Et non pas vivre, chaque jour, avec le poids d'actes inhumain sur la conscience!

Je me laisse tomber au sol, le visage imbibé de larmes.

J'ai du mal à croire que c'est moi qui ai fais tout ça... Toutes ces images, tout ce rouge, ai-je au moins un souvenir heureux parmi tout ça? J'ai bien peur que non... La preuve, même quand je commence à ignorer cet affreux passé, même quand j'arrive à être un peu joyeuse, il y a un évènement qui vient tout gâcher! Est-ce là la réponse à ma folie d'antan? Ai-je mérité une telle punition? Je ne veux pas y croire...


________________


La discussion s'engage entre Requiem et mon sosie qui ne semble pas très à l'aise en sa présence. Vraiment, son regard est vraiment déchirant. J'ai même l'impression de voir ses yeux trembler sous le coup de l'émotion. Mais quelle émotion? Je n'en connais pas beaucoup et je ne saurai identifier celle qui se distingue en ce moment dans les pupilles de l'inconnue.

Pour ma part, je ne détache pas mon regard d'elle, j'aimerai tant la comprendre. Car si je la comprend, je peux l'aider à se calmer. Mais suis-je en mesure de la comprendre? Pour l'instant, la seule chose que j'arrive à faire est la regarder en m'interrogeant sur la cause de son état présent.

Je ne sais pas pourquoi, cette femme m'intrigue. Je me sens très proche d'elle. Pourtant, elle a l'air bien différente de moi. Ça se voyait quand elle me parlait, tout à l'heure. Elle était calme, son tempérament semble être différent du mien. Moi je m'excite tout le temps sans raison, comme les enfants. Après, peut-être est-ce que cette différence est dû à l'âge ou à des évènements passés...


Tout à coup, un homme arrive et tape l'épaule de Requiem. Il est étrange... Ses vêtements sont bizarres, surtout son noeud papillon à motif d'Arlequin, ça jure avec le reste de sa tenue! Mais ce qui me choque le plus, c'est la manière dont il appelle la jeune fille : "Aria". Elle a le même visage que moi, la même voix que moi (quoiqu'un peu plus grave) et le même nom que moi!

C'est impossible... Elle ne peut pas être la même personne que moi quand même! Pourtant... Elles ont parlé de flash tout à l'heure et, apparemment, la présence d'Aria est liée à l'un de ces flash... Je ne comprend pas, d'où peut-elle bien sortir? Du futur? D'une dimension parallèle? En tout cas, une chose est sûre, c'est moi.

Je pense plutôt qu'elle vient du futur, quand on se parlait, tout à l'heure, son regard était plein de nostalgie. C'était sûrement dû au fait qu'elle se regardait, elle, plus jeune.

Mais... J'y pense... Si elle est plus âgée, ça veut dire qu'elle a sûrement retrouvé la mémoire... D'où son air triste. A moins que le futur qui m'attend soit triste, lui aussi. Pourquoi? Je ne veux pas! C'est trop demandé d'avoir une vie calme durant laquelle on ne souffre que le minimum nécessaire?! Il y a tant de nobles qui ont des vies de palaces, qui vivent comme des pachas et qui meurent sans regret. Pourquoi est-ce si inégal? Pourquoi est-ce que je n'aurai pas le droit à cela?!

Toujours est-il que quand je relève la tête, l'étrange homme n'est plus là et les deux autres semblent être en pleine discussion...

Mais... L'autre Aria... Elle pleure?...

Quand elle tombe au sol, je me précipite à côté d'elle. Je m'allonge par terre, comme elle, de sorte à lui faire face. Son visage est plein de larmes. C'est ça le chagrin, non?

Elle lève les yeux et sursaute légèrement en me voyant. Si elle voulait être discrète, c'est raté. Je me demande ce qu'il y a de si triste pour qu'elle soit dans cet état-là. Mieux vaut ne pas la presser de questions, vu sa réaction...

Je lui souris, un sourire doux et chaleureux, il faut bien ça pour consoler quelqu'un qui pleure.


- On peut arrêter de te questionner si tu veux. Mais tu me promets de ne plus pleurer, d'accord?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité




MessageSujet: Re: Retour vers le futur Spécial Pandora [RP délire]    Jeu 8 Nov - 19:31

En fait, au moment de poser la question Requiem était absolument certaine de vouloir connaître la réponse. Mais maintenant, elle n'en était plus sûre du tout. Elle se remémora tous les moments où elle avait été persuadée de quelque chose: Tout d'abord la fois où elle était persuadée que ce qu'elle savait parler. Elle venait à peine de savoir marcher. Mais elle était persuadée qu'une phrase où le groupe nominal sujet arrivait après le verbe non conjugué était une phrase. Une autre fois, elle était persuadée qu'elle pouvait marcher sur l'eau. Ou alors cette fois où elle avait essayé de sauter par-dessus une flaque parce qu'elle était persuadée qu'elle était assez grande pour y arriver. Inutile de préciser qu'elle avait tort pour chacune d'entre elle. Elle se mit donc à penser qu'elle ne voulait pas savoir.

Après tout, à quoi est-ce que ça allait lui servir de le savoir? Elle saurait ce qui lui arrive dans le futur, mais ensuite, ferait-elle quelque chose contre? Changer le passé... C'était bien ce que les contractants illégaux voulaient, non? Elle se prit à aimer le fait que sans avoir à recourir à ce genre de stratagème, elle pouvait décider de ce qu'elle deviendrait. Tout cela à condition de le savoir. Puis elle se remémora le regard qu'avait Aria, puis l'homme au chapeau. Ils étaient tous les deux surpris, comme s’ils ne l’avaient pas vue depuis des lustres. Pourquoi? Et puis le regard de l'inconnu... Il voulait dire tellement de choses ce regard. Elle avait même senti qu'il se retenait de ne pas faire plus que lui dire au revoir... D'ailleurs... Il ne lui avait pas dit au revoir! Il lui avait dit de prendre soin d'elle! Ce n'était pas pareil! Que voulait-il dire par là? Qu'est-ce que Requiem devait comprendre? Voulait-elle vraiment savoir?


*Tu veux que je prenne le relai?*

Et voilà que l'autre se ramen... COMMENT ELLE ARRIVE A SE MANIFESTER SI LOIN DE L'ABYSSE CELLE-LA?

*Non! NON! Je... Je vais gérer ça toute seule!*

*Comme tu veux...*

Puis Requiem entendit l'autre rire.

Pourtant, elle devait savoir qu'elle ne résisterait pas longtemps. En plus, cet homme... Il ressemblait comme deux gouttes d'eaux à l'homme dans ses rêves, celui qu'elle désignait comme son frère. Pourtant, il n'avait pas du tout le même caractère. Pas du tout. Son frère ne lui avait pas fait de cadeau, avait privilégié leur mère à sa sœur. L'homme de ses rêves lui apprenait des comptines. Il devait s'agir d'une erreur. Il ne POUVAIT s'agir que d'une erreur. Ca ne pouvait pas être lui! CA NE POUVAIT PAS ETRE LUI!
Ce regard, c'était le regard d'un frère à qui l'on avait retiré la sœur à jamais.


*CE N'EST PAS POSSIBLE!*

Requiem commençait à trembler. Elle n'avait pas bougé, pas réagi. Elle attendait de savoir ce que l'Aria du futur allait inventer comme mensonge ou lui révéler comme vérité. Elle respirait fort. C'était un peu comme la première fois qu'elle avait rencontré Aria et que celle-ci lui avait fait peur, sauf qu'en plus elle tremblait. Elle imaginait tous les scenarii possibles, sans en croire un seul. En fait, elle sentait que la vérité ne lui plairait pas, qu'elle ne s'y attendrait pas ou qu'il allait aller contre son instinct de survie. Peu importe ce qu'Aria aurait pu lui dire, elle aurait eu du mal à le croire. Elle ne voulait pas savoir en vérité, mais ne pas savoir, maintenant qu'elle avait vu cet homme... Ca l'aurait rendue folle.

Ah? Je... Je te regarde bizarrement?... Déso...

Elle s'est arrêtée, elle aussi. Pourquoi?
Puis elle fond en larme. Elle devait le savoir, c'est pour ça qu'elle avait essayé de faire une phrase. Elle devait savoir que ceci ne ferai qu'accroître les soupçons de Requiem. Elle devait savoir que Requiem se doutait déjà du fait que son passé n'était pas rose. Elle devait s'être retenue pour ça, mais visiblement, la pression était trop forte. Elle avait craqué et Requiem ne voulut croire ce qu'elle avait pourtant compris.

Elle tremblait plus que de raison, avait le regard braqué sur le sol, rempli de terreur. Si Aria ne s'était pas précipitée au chevet d'elle-même, elle aurait remarqué. Requiem était en train de perdre ses moyens. Elle était en train d'exploser. Et au moment où la bombe serait lâchée...


[Créa: Prêt à voir Requiem dans un état dans lequel vous ne la reverrez plus jamais? =D]

* CE N’EST PAS POSSIBLE!*

Elle hurla intérieurement et posa les yeux sur Aria du futur en train de pleurer. Elle essaya de se contenir, mais elle explosa. Elle trembla dans un premier temps, essaya de fermer les yeux mais sans trop comprendre ce qui lui arrivait, elle finit par se diriger sur l'Aria du futur, poussa l'Aria qu'elle connaissait, et plein de colère injustifiée, se mit accroupie, prit la version future au col et lui hurla:

POURQUOI? DIS-MOI POURQUOI? DIS-MOI LA VÉRITÉ!

Elle la secoua pendant cinq bonnes secondes puis s'arrêta, remarquant probablement que ce qu'elle faisait était franchement déplacé. Elle regarda Aria du futur dans les yeux pendant une seconde, plein de peur mélangé au regret.

*Bon, maintenant ça suffit, va-t’en!*

Ses yeux se fermèrent et tous ses muscles lâchèrent, elle perdit conscience en tombant se le côté droit. Mais tout cela n'était pas fini pour autant.
Elle se mit sur le dos et se mit à rire. L'autre Requiem était là. Celle qu'elle aurait dû devenir après la disparition de son frère s'il n'avait pas changé le passé...


En fait, je ne veux pas savoir! Je ne veux pas savoir! Je m'en fiche de savoir!

Elle chantonnait ça en restant pas terre à rire, les yeux écarquillés, puis continua.

Je l'ai vu! Je l'ai vu! Je l'ai vu!

Elle rit de plus bel. Le choc des retrouvailles - si l'on peut dire - avec son frère avait eu une influence sur elle aussi. Car cette Requiem savait que cet homme était le clone de son frère. Et heureusement que l'autre était endormie, car sinon, le choc aurait été encore plus dur...
Revenir en haut Aller en bas


Vous commencez à me connaitre, nan?

Messages : 2518
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 17
Localisation : Lol.
Personnages préférés : Elliot et Léo
Phrase du jour : Lol.


Carte d'identité
Chain: Crocodile Tic Tac
Pouvoir: Faire vivre à ses victimes leurs morts futures ; Tic Tac est aussi anthropophage et se nourrit de mains humaines pour garder ses pouvoirs.


MessageSujet: Re: Retour vers le futur Spécial Pandora [RP délire]    Ven 9 Nov - 0:06

Je ferme les yeux, le sol est froid, mes larmes aussi.

C'est dans ces moments-là que je me sens le plus seule. Même si la solitude ne peut me faire de mal. J'ai toujours vécu avec elle, de toute façon. Mais, malgré cela, son étreinte est toujours aussi désagréable. Cette solitude me rappelle chaque jour à quel point ma vie est insignifiante. Une poussière parmi tant d'autres, n'est-ce pas? C'est une illusion de croire que mon existence aura une importance un jour, et pourtant, je continue à l'espérer, comme tous les êtres humains...

Petit à petit, je rouvre les yeux. Les larmes retenues coulent le long de ma joue.

Je sursaute : Aria est en face de moi, exactement dans la même position à la seule chose qu'elle sourit. Je crois qu'elle cherche à m'imiter. C'est vrai que c'est plutôt comique d'être en face de son sosie. Elle se contente de me regarder, de ses grands yeux rouges. C'est vrai que je fais ça, quand les gens ne sont pas bien, je me mets en face d'eux et les regarde, tout simplement. C'est vrai que c'est perturbant... Mais c'est le but, comme elles sont gênées, les personnes à qui on fait ça ne sont plus tristes ou déprimées. Malheureusement, ça ne peut pas marcher pour moi, c'est ma technique après tout.

Aria a à peine le temps de me parler que Requiem la pousse et m'attrape par le col en me secouant et en me hurlant dessus.


- POURQUOI? DIS-MOI POURQUOI? DIS-MOI LA VÉRITÉ!

Ce n'est plus à Requiem que je parle. C'est à une de ses autres personnalité. Je ne supporte pas les gens comme ça... Ça me rappelle de trop mauvais souvenirs... Dire que moi aussi j'ai été comme ça. J'ignore la cause de cette la "folie" de Requiem. Je sais juste que la mienne était dû à une solitude mal supportée.


________________

J'ai à peine le temps de finir ma phrase que Requiem me pousse et attrape Aria par le col en la secouant. Mais qu'est-ce qu'elle a?! En plus de faire ça, elle lui hurle dessus. Elle va pas bien!

Au bout de quelques secondes, elle la lâche et tombe par terre. Je fais un pas pour aller la voir, mais voilà qu'elle se met sur le dos et qu'elle rit en disant le contraire de ce qu'elle vient de crier à mon futur. Mais elle pas nette ou quoi?!

Je l'immobilise en mettant sur elle et l'attrape par la gorge. Je ne serre pas, il ne faut pas lui faire de mal, mais il faut juste bluffer.


- Qui es-tu?! Tu ne vas pas me faire croire que tu es Requiem, il est évidemment que c'est un mensonge!


Ni elle ni moi n'avons le temps de réagir quand j'entends des pas derrière mon dos. Je suis sur le point de me retourner mais je sens quelque chose me toucher la tête, pile à l'endroit de ma cicatrice.

Sur le coup, je me tords de douleur et tombe par terre, à côté de Requiem. Aaahh!

La personne qui a fait ça s'approche de moi et me parle à l'oreille. Mais... C'est Aria! Pourquoi a-t-elle fais ça?!


- Je comprend que tu ai mal, je l'ai vécu aussi. Mais c'était le seul moyen pour te calmer. Tu ferais mieux de réfléchir la prochaine fois.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Vous commencez à me connaitre, nan?

Messages : 603
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 23
Localisation : En train de flaner dans les couloirs du manoire
Personnages préférés : Vincent ! ainsi que Elliot et Gilbert
Phrase du jour : Je veux dormir minimum 13h ! j'en ai marre des revision !!


Carte d'identité
Chain: Clockmaker
Pouvoir: Teleportation de montre en montre (peut aller dans tous les mondes possibles c'est à dire livres,reves que Ellianne a déjà vu mais elle ne peut pas aller à un endroit desert sans personne ! il faut que dans le lieu où elle se teleporte il y ai une personne possedant une montre)


MessageSujet: Re: Retour vers le futur Spécial Pandora [RP délire]    Sam 10 Nov - 21:26




Mais qu’est ce que c’est que ça ? Je ne comprends rien ! Pourquoi est-ce que je suis en train de poursuivre un homme qui est le sosie plus vieux de Lys ? Si ça se trouve je suis en train de poursuivre un inconnu mais … il a trop de ressemblances avec Lys : La même voix à quelques notes graves près, la même gueule, il a parlé d’une femme ayant le même prénom que moi, et il connait mon livre favori, de plus quand il m’a vu il est partit en courant dans l’autre sens ! Bon sang … si c’est bien ce que je crois alors j’étais en face du Lys futur… en même temps c’est pas inimaginable… si ça se trouve on a trouvé un moyen de faire les voyages dans le temps dans son époque ! Une machine ou une chain… mais je penserai plutôt à une chain car je pense que la machine à voyager dans le temps ne sera pas inventer avant des années haha ! Enfin… je sais que c’est nul d’être curieuse à ce point mais… C’est qui ce Phoebus et ce Danaé bon sang ?

Je continu à poursuivre Lysander… rha il m’énerve … il a encore grandit et je n’arrive pas à le suivre avec mes petites jambes ! J’entends Clock qui se marre dans mon sac ! Soudain le Lys futur s’arrête devant un groupe de personnes… hé mais il me semble que je connais ces gens ? C’est pas la jeune dompteuse du Cirque apprécie ? Ah mais oui c’est Lynda et il n’y a pas qu’elle ! Il y a aussi le marionnettiste et le magicien !... ainsi que leurs sosie … enfin sosies plus agés… Bon sang mais qu’est ce qu’il se passe ?

Lysander parle à la jeune femme qui ressemble à la dompteuse… huh ? Pourquoi on est dansle passé ? Alors j’avais raison ! Ils viennent bien du futur ! Donc lui c’est bien Lys plus vieux … eh bah… franchement… il a bien vieillit hohoho c’est que ça lui va bien les cheveux longs et les rouflaquettes !

Veuillez m'excuser maître Lysander, mon cousin a fait des bêtises avec sa chain ce qui nous a ramené dans le temps! Mais ne vous en faites pas, je lui donnerais une bonne correction!
Et je vous remercie, Diane se porte bien."


Maitre Lysander ? … On a engagée Lynda comme servante ? Jamais je n’aurai cru que c’était le genre de fille qui veuille bien être à la botte de quelqu’un … surtout de Lys C8. En tout cas c’est bien la faute d’une chain cette histoire de voyage dans le temps… dommage j’aurai bien voulut avoir une machine dans le salon pour aller voir le passé quand je veux haha !

Je m’avance en ralentissant mes pas … et me met en face du groupe …

« Il me semble que vous n’êtes pas à votre place à cette époque ! Comment vous avez fait pour arriver ici ? Et Lys ce n’était pas la peine de t’enfuir en courant je n’allais pas te mordre ! Je suis heureuse de vous revoir en tout cas ! que ce soit les personnes du Cirque d’aujourd’hui et demain ! En plus je vois que dans le futur, Lynda attend un heureux évènement haha »

Dis-je en souriant

« Oh fait je te remercie à l’avance pour le bouquin que tu m’a acheté haha ! Je n’aurais plus à le chercher comme une folle ! J’attendrai que tu me l’offre ! » et alors que j’allais lui demander qui étaient ces « Phoebus « et « Danaé », la dompteuse commença à faire des bruits bizarres :

-M... M... Maimai... Maîtres LYS !!?KEJXJNJICHUJSCHJSJHJSJDJOODI KOF KOF KOF EURG

Huh ? Mais qu’arrive t-il à Lynda ?

-TOI LA FOLLE T'ARRÊTE DE TE PRENDRE POUR MOI ET SI TU VEUX LE FAIRE TU DEVRAIS MIEUX T'Y PRENDRE? MOI OBEIR A LYS? Bon ok... Lys c'est quelqu'un de... RAH MAIS TU ARRETES DE ME COPIER! J'AURAIS JAMAIS DE GOSSE MOI SAUF SI LE PERE EST UN PUMA LA D'ACCORD!

Oulah… La pauvre… elle pette complètement son câble la pauvre… en même temps je pense que l’on est jamais content de voir que son futur ne respecte pas ses attentes… Je crois qu’elle prend mal le fait d’obéir à Lys… et je vois qu’elle est encore moins contente de voir son sosie enceinte !

Soudain ! Après le grand silence qu’a installé ce petit discours musclé de la part de la dompteuse… une immense ombre recouvre notre groupe… Je lève la tête et voit … une IMMENSE CHAUVE-SOURIS ! Enfin il n’y avait pas qu’elle , elle tenait dans ses pattes une personne… et quand ils sont arrivés à notre niveau la grosse bestiole a pris une taille correct et s’est enfoui dans le manteau de l’individu… Eh mais … ce serait pas le clown qui a faillit transformer Lys en passoire la dernière fois ?

L’homme pris chaleureusement tous les membres du Cirque de mon époque en disant qu’il était content de les retrouver plus jeune… ensuite un enfant s’approcha de lui, tient ? je ne l’avait pas vu ! Enfin d’après ce que j’ai compris le petit garçon est son fils ! Tout les membres du Cirque jeunes étaient vraiment … choqués de voir ce garçon appeler le clown « Papa » !


Une jeune fille a même demandé qui était la mère du petit rouquin !

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Ellianne 31 ans :

[i]Je suis fatiguée… je suis si fatiguée … pourquoi est ce que j’ai voulut sortir moi ? Un jour de marché en plus ! Comme si il y avait pas assez de monde les autres jours ! Bon allez Ellianne ! Il faut juste que tu ailles à l’épicerie car tu as oublié de donner la liste des courses à Lys et le temps qu’il rentre tout sera déjà fermé. Au moins mon frère Owell m’accompagne c’est déjà ça, en cas de contractions trop douloureuses il pourra me raccompagner à la maison ! Oui je sais ce serait plus simple de lui demander de faire les courses à ma place mais je le connais … il va s’acheter n’importe quoi et exploser notre budget !


Avant de partir je prend le soin de mettre la perruque blonde de Lys et mettre des lunettes de soleil ! Pourquoi ? Parce que il y a encore ces foutus paparazzi devant la maison ! Et comme la seule personne qui nous aide à ouvrir le passage est aussi en congé maternité alors c’est vraiment dur de sortir sans se retrouver plaquer contre le sol à cause des fans ! Et quand on est enceinte de 8 mois c’est pas très prudent de risquer une partie de catch !

Owell de son coté se prépare aussi, contrairement à Clock il déteste sa forme d’épouvantail et préfère garder sa forme humaine ! Il me dit que ça lui donne l’impression de n’avoir jamais été une Chain ! Owell est un jeune homme d’environ 22 ans, il est certes plus jeune que moi mais il devrait avoir en réalité 42 ans, ce phénomène s’explique du fait qu’il est mort à 23 ans … contrairement à mon autre frère Julius, lui est devenu une Chain !

Il y a dix ans il est revenu comme une fleur dans ma vie ! Il a réussit à convaincre la volonté de l’Abyss de le laisser vivre sur la surface ! Il n’a pas de contractant et il se considère toujours comme un humain ! J’ai bien aimé la première fois qu’il m’a vu … il était persuadé que je n’avais pas grandit mais il s’est fait une raison qu’il a était absent durant 13 ans de ma vie ! Enfin maintenant il est là, éternellement jeune à jouer son rôle de tonton Owell !

Alors que j’étais en train de prendre mon fils Phoebus dans mes bras en lui demandant d’être sage durant notre absence, une grande lumière apparut dans le salon ! Et après avoir eu les yeux arrachés par cette lumière j’ouvris les yeux avec encore mon fils dans les bras … Mais où sommes nous ?? Pourquoi je suis au beau milieu du marché de Réveil ? J’ai eu une crise de somnambulisme ou quoi ?

« M’man ! Qu’est ce qu’il s’est passé ? »

« … je ne sais pas … mais ne t’inquiète pas mon trésor tout va bien ! … Mais où est ton oncle Owell ? »

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Owell 83 :

Hé ? Mais pourquoi je suis dans le stand de Courgette moi ? … Oh oh … le proprio n’a pas l’air content ! Vite faut que je file !

Je commence à me barrer en courant loin du stand de légumes… je n’ai toujours pas réalisé ce qu’il m’est arrivé ! Pourquoi je suis au milieu du marché ? Il y a même pas deux minutes j’étais avec Ellianne et Phoebus prêt à sortir pour faire les courses ! Enfin… ne te tues pas avec des questions auxquelles tu ne peux répondre Owell, retournes plutôt au manoir chercher ta sœur !

Je commence à ralentir le pas, voyant que j’étais loin de ce ravissant marchant de légumes gros et bien gras, puis je me dirige vers ma maison ! Je passe dans les petites ruelles avec une étrange impression… cette même impression de changement quand je suis arrivé il y a dix ans dans Réveil avec la certitude que c’était la Réveil d’il y a vingt ans ! Enfin une affaire compliquée quoi, il faut dire que la notion de temps dans l’Abysse est bien étrange et j’étais persuadé de m’être absenté au plus une semaine mais ma petite semaine s’est transformée en dizaine d’année et lorsque je me suis retrouvée dans ma ville j’ai remarqué que les rues, les boutiques, les arbres, les gens avaient changés ! Je me souviens même d’avoir vu au loin un de mes potes avec un gosse sur ses épaules, son gosse alors que la dernière fois que je l’avais vu c’était le puceau de la bande ._.

Enfin je sais pas ce qu’il se passe mais j’espère que ce n’est qu’une impression ! J’ai pas envi de recevoir un choc style Phoebus à 20 ans et Danaé (qui n’est pas encore né) 15 qui arrivent en disant « TONTON OWELL »

Enfin … je me balade à mon rythme sans avoir peur de me faire gronder par Ellianne en rentrant, il faut dire que quand on fait attendre la cocotte elle se met dans une colère noire surtout que depuis qu’elle est enceinte elle est aussi agréable qu’un ours qui a mal hibernée ! Je passe dans ma ruelle favorite, là où il y a toutes les friperies et comme c’est moi qui ait l’enveloppe avec le liquide… héhé je crois que je vais me faire plaisir ! Je vais aller chez « Jason Mars » il a toujours des vêtements dans le style que je cherche !

Lorsque j’arriva devant la boutique je me suis rendue compte qu’elle n’avait plus le même nom ! C’était marqué sur la plaquette « Alwandre Mars » … Hé ? Mais c’était le prénom du père de Jason ! Le vieux papy au fond de la boutique toujours en train de lire des romans à l’eau de rose ! C’est quoi ? Un hommage de la part de son fils ? OH ME DITES PAS QUE MON IMPRESSION ETAIT JUSTE ! J’entre précipitamment dans le magasin et là je vis… le vieux Alwandre avec son fils à coté, visiblement plus jeune, en train de ranger des piles de manteaux … je ne savais pas quoi dire, et eux m’ont simplement dit un bref « Bienvenue »… bon sang ils ne me connaissent pas alors … je ne devais pas être encore sortis de l’Abyss à cette époque … Je m’approche du vieux en lui demandant la date du jour, après m’avoir annoncé la date avec un air étonné je commence à gueuler !

« BON SANG MAIS C EST QUOI CETTE HISTOIRE ? COMMENT JE VAIS RENTRER ? »

Alwandre et Jason sont embétés de voir l’un de leurs criant en pleine phase d’hystérie, mais comprenez moi je me retrouve Dix ans plus tôt ! A peine deux mois avant ma sortie de l’Abyss ! … Bon calmes toi il y a forcement une explication logique dans tout ça Owell ! Tu vas aller voir Ellianne et … NON il ne faut pas que tu ailles la voir… ça pourrait la choquer, enfin… deux mois plus tôt c’est pas bien grave ça va pas changer grand-chose … BON ALLEZ JE VAIS ALLER LA VOIR CE SERA MARRANT DE FAIRE UNE SECONDE SCENE DE RETROUVAILLES HAHA !

Avant de partir, tout en m’excusant de mon comportement aux vendeurs, je me dirige vers les manteaux … Bah quoi ? j’étais bien là pour ça à la base ! Et là coup de cœur : le manteau que j’avais acheté chez eux à l’époque où je suis sorti de l’Abyss, je l’ai tellement porté que j’ai du le jeter à contre cœur l’année dernière !

Je mis le manteau sur mes épaules et me regarda dans la glace, j’avais fière allure dedans haha j’ai toujours trouvé que le violet allait bien avec ma rousseur et mes yeux verts ! De plus toute la fourrure noire autour du col et des poignets me donnent encore ce coté « Viking sauvage mais classe » que mes potes me donnaient haha !

Je donne les vingt pièces à Jason en le remerciant puis je quitte la boutique précipitamment en percutant violement une personne passant par là et qui tomba à terre. OH BON DIEU OWEL MAIS REGARDES OU TU MARCHES Dx !

« Oulah je suis désolé ! Monsieur ? Mademoiselle ? Madame ? Ahah ! C’est une Mademoiselle ! »

J’étais un peu paniqué sur le moment, il faut dire que tous ces évènements me rendent nerveux ! J’aide la demoiselle à se relever ! Au début sur le coup j’ai cru que c’était un jeune homme mais vu de près ce n’est pas le cas.

« Vous n’avez pas mal au moins ? Sinon je suis mal D8 »

© Never-Utopia





- Veuillez m'excuser maître Lysander, mon cousin a fait des bêtises avec sa chain ce qui nous a ramené dans le temps! Mais ne vous en faites pas, je lui donnerais une bonne correction!
Et je vous remercie, Diane se porte bien."


Quoi ? Quoi ? C’est à cause de Lawrence qu’on est là ? Mais comment je vais faire moi ? J’ai ma femme qui arrive en courant et en gueulant ! Bon positivons, je ne suis pas seul et au pire je pourrais lui faire croire que … heu … enfin … que nous sommes tous venus pour voir de la famille ?

« Il me semble que vous n’êtes pas à votre place à cette époque ! Comment vous avez fait pour arriver ici ? Et Lys ce n’était pas la peine de t’enfuir en courant je n’allais pas te mordre ! Je suis heureuse de vous revoir en tout cas ! que ce soit les personnes du Cirque d’aujourd’hui et demain ! »

Et merde elle nous a perçu à jour (en même temps c’était pas bien compliqué) … bon faut qu’au moins j’évite de lui parler des enfants… elle risque d’être choquée surtout si on sort toujours pas ensemble !

« Oh fait je te remercie à l’avance pour le bouquin que tu m’a acheté haha ! Je n’aurais plus à le chercher comme une folle ! J’attendrai que tu me l’offre ! »

« Bah maintenant que tu es là ce serait bête de te faire attendre… tiens ! pour me pardonner de m’être enfuit tout à l’heure ! » lui dis-je en lui donnant le bouquin, elle a affiché un grand sourire à la vue du saint graal haha ! Enfin j’espère qu’avec ça elle ne va pas me poser des questions sur notre futur… j’ai pas envi de lui annoncer qu’on va avoir deux garçons !

Alors qu’elle ouvrit la bouche pour encore me dire quelque chose la jeune Lynda … explosa telle une cocotte minute :

-TOI LA FOLLE T'ARRÊTE DE TE PRENDRE POUR MOI ET SI TU VEUX LE FAIRE TU DEVRAIS MIEUX T'Y PRENDRE? MOI OBEIR A LYS? Bon ok... Lys c'est quelqu'un de... RAH MAIS TU ARRETES DE ME COPIER! J'AURAIS JAMAIS DE GOSSE MOI SAUF SI LE PERE EST UN PUMA LA D'ACCORD!

Oh bon sang … c’est vrai ! Elle déteste les nobles ! Rha je suis mal, maintenant qu’elle sait qu’elle sera sous mes ordres elle va me donner des coups de cravache ! Oh noooon ! PAS CA ! J’ai cru que j’en avais finit avec ça moi !

« Calmes toi Lynda ! Tu es heu… pas vraiment sous mes ordres ! Heu … comment dire … On est plutôt très amis ! Je te jure que je ne suis pas un de ces « sales nobles » que tu détestes tant D’x ! DONC S IL TE PLAÎT RANGES TA CRAVACHE !»

Oui bon je panique car j’ai eu affaire une fois à une de ses crises anti-nobles… et j’avoue être sortit assez traumatiser !

Mais Miracle ! Un autre acteur entre en scène ! Lawrence !! Ahaha Lynda va ne plus faire attention à moi, je l’espère, maintenant qu’il arrive !

© Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Vous commencez à me connaitre, nan?

Messages : 512
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 22
Personnages préférés : Tonton Vince, Tonton Elliot, Beau-papa mort Révis 8'D
Phrase du jour : DISCO POGO, dingelingeling, dingelingeling. Alle Atzen sing'n DISCO POGO, dingelingeling, dingelingeling. Alle Atzen sing'n


Carte d'identité
Chain:
Pouvoir:


MessageSujet: Re: Retour vers le futur Spécial Pandora [RP délire]    Dim 11 Nov - 1:14



Retour vers le passé

Hahaha si ils voyaient leurs tête ! Ils sont plus choqués que heureux de me voir ! En même temps je me ramène à dos de chauve-souris géante y’a de quoi impressionner ! Personnellement si j’avais été avec eux je me serais évanoui ! Non pas à cause de la chauve-souris mais à cause de Pecko qui s’est précipité vers moi en m’appelant « Papa » ! Haha y’a vraiment de quoi impressionner, en même temps vue ma phobie c’est étonnant que j’ai une progéniture, encore j’aurais pu adopter un adolescent de seize ans si j’avais vraiment voulut avoir une descendance haha ! En tout cas … Zjoshua, Elwood, Lynda et Rikku ouvrent vraiment les yeux ouvert comme des soucoupes !

- LAWRENCE?! O__O

Haha c’est Elwood qui réussit à parler le premier, il a l’air hésitant en disant cela comme si il pensait se gourrer ! Mais je lui frotte la tête en lui disant avec beaucoup d’entrain :

« Hé oui c’est moi mon petit Elwood ! Tu ne me reconnais pas ? Bon c’est vrai que j’ai pris dix ans , j’ai peut être deux trois rides et les cheveux longs mais c’est bien moi haha ! Tu veux voir les cicatrices de mon corps pour vérifier haha ? 8D »

Et enfin la question existentielle sortit de la bouche de Lynda :

-Mais... Futur cousin! Et ta pedophobie o_o ?

«Ah tu demandes pourquoi j’ai aucun mal avec Pecko ? Je ne sais pas comment l’expliquer mais je crois que je n’ai aucun mal avec les enfants dont je connais très bien les parents ! Comme par exemple papa qui a eu un fils dernièrement avec sa nouvelle copine ! Je n’ai aucun mal à le prendre dans mes bras sans avoir envi de l’égorger haha ! Par contre les autres…»

« Wi ! Papa n’aime pas les zenfants OvO »

« Si tu le sais alors pourquoi tu ramènes tes amis à la maison ? »

« Zustement parce que ze ne sont pas mes zamis ! Ils ze moquent de moi huuh ! »

Je commence à rigoler en bisoutant son front.

« Brave petit démon va ! »

Pecko commence à avoir ses petites joues toutes rouges puis commence à regarder autour de lui à la recherche de quelque chose :

« Mais il est où papa Lulu ? »

« Ah ça … je ne sais pas ! Mais ne t’inquiètes pas on va bientôt le retrouver ! »

« Faut aussi qu’on retrouve Maman ! » dit-il avec un regard inquiet

« C'est... Ton fils Law ? o_o Mais alors... c'est qui la mère ? »

Aozfwdkverdvfdsc… BORDEL JE N AVAIS PAS PENSE A CA ! Que je suis con ! Mais bien sûr qu’ils allaient me demander qui est la mère ! ET EN PLUS C EST LA MERE EN QUESTION QUI ME DEMANDE CA ! C’est alors que Pecko commença à dire.

« Mais c’est… » je lui mit ma main sur la bouche

« Hahaha… heu … comment dire … enfin … non oubliez vous n’avez pas besoin de savoir haha ! » dis-je avec une tête hyper géné !

Mais bien sûr « Mademoiselle qui parle de ce qui ne la regarde pas » dit à Rikku :

Toi et Law vous vous êtes beaucoup rapprochés avec le temps..

Là je deviens rouge pivoine, bordel ça faisait longtemps que je n’étais pas aussi gêné devant Rikku ! Mais c’est que celle là n’est pas encore au courant que le Law qu’elle connait en pince pour elle ! Bordel j’avais déjà passé le cape du gros stress pour tout lui avouer mais là je n’ai pas envi de faire le boulot de mon moi passé D8 ! BORDEL LYNDA !

« B-bon… BON SANG ! Lynda tu ne peux pas tenir ta langue ?? TU VEUX QUE JE DISE A TA JEUNE TOI QUI EST LE PERE DE MON FUTUR NEVEU ?? »

J’étais assez en colère … de plus Pecko prouva les dires de sa tante… à sa manière… il voulait tellement que j’enlève ma main de sa bouche qu’il a fait virevolter mon chapeau ainsi que tout ce que j’avais dans les poches : ma montre, mon carnet, mes couteaux ! … Gosh ! Pourquoi il se met à utiliser son pouvoir maintenant !

« Voyons Pecko ! » dis-je en enlevant ma main

« Mais tu voulais pas que ze parle D8 ! »

Rha vraiment … me voilà percé à jour ! Je n’ose pas regarder vers Rikku… elle a du recevoir un choc la pauvre !

Tout d’un coup j’entendis une voix assez faible derrière moi … Oh mais c’est celle de Garry !

Salut... Lawrence.

Oh bon sang ! Mais… il a l’air de tenir à peine debout ! … ne me dites pas qu’il a utilisé Twelve ? Quand il est comme ça c’est lors des rares fois où il utilise sa chain, j’ai toujours trouvé ça bizarre personnellement quand ma chain bosse c’est elle qui se fatigue ! Mais pourquoi a-t-il utilisé Twelve ? …oh non … mais on est bien dix ans dans le passé, alors sa petite sœur… Alors que j’allais me diriger vers lui pour l’aider (et après bien l’engueuler en douceur à la manière Hackermann) mon fils se dirigea vers lui avec un grand sourire en disant :

« TONTON GARRY < 3 » Dit-il en se jetant contre lui (plaquage Hackermann D8 !)

« N-non Pecko fais attenti… »

Trop tard Garry n’a pas pu tenir sur ses jambes au choc de Pecko et est tombé en arrière… Je me dirige vers le jeune garçon et gueule inquiet

« Garry tu vas bien ? Bon sang mais pourquoi tu as utilisé Twelve ? »

« Pa-papa qu’est ce qu’il a tonton Garry ? Je lui ai fait mal ? » dit Pecko très inquiet.


© Never-Utopia




Bon dieu, Lukas va me faire mourir de honte un jour ! Je suis dans un tel état que j’ai envi de le frapper pour ce qu’il vient de faire ! Rha bon sang comment a-t-il oser lui … enfin merde quoi ! Ca se fait pas même si c’est du silicone ! Mais malgré m’être retenu j’ai quand même foutu un coup de pied sur les cuisses de Lulu ! Il me regarda à la fois étonné et énervé ! Etonné à cause de Rikku et énervé à cause de mon comportement.

« C’est bon calmes toi Law ! J’ai rien fait de mal ! » dit-il avec une voix grave et légèrement irrité !

« Oui mais ça se fait pas bordel ! » lui dis-je en gueulant comme un forcené !

- Ah ah ! Ben alors Lulu, depuis quand tu tripotes ta belle sœur ?

Lulu commença à s’énerver, je crois que c’était un petit déclic, le mot de trop ! Je sais qu’il ne l’a jamais dit à qui que ce soit tellement que c’était évident cet attachement envers moi et le fait qu’elle se désigne comme sa « belle-sœur » commence à le mettre dans une colère noire ! Personnellement je ne sais pas ce qui lui prend… elle est devenue… plus sûr d’elle, moins timide et elle vient de provoquer Lulu… Oh bon dieu !! Je prends Lulu par le bras en lui demandant de se calmer !

« Arrêtes ! Ne te mets pas en colère ! Elle blaguait ! »

De toute manière je ne vois que ça… c’est juste un blague… en même temps qui voudrait d’un gars patchwork ? Enfin mise à part mon frère… Faut dire que j’ai pas le sex-appeal que ces mesdames recherchent !

Enfin … ce qui est bizarre c’est son apparence, on dirait vraiment qu’elle a vieillit !

« ça va peut être vous paraître bizarre mais je ne suis pas la Rikku que vous connaissez. Enfin, si mais non. Bref, je suis celle qu'elle sera dans dix ans si vous préférez ! «

Oh bon dieu elle vient du futur ? Mais comment c’est possible ça ? Donc c’est la Rikku du futur ? Ca me rassure car elle fait vraiment plus vieille que moi (oui il veut pas sortir avec une cougar /PAN)

« M-mais comment c’est possible ? Comment tu es arrivé là ? Tu es venue toute seule ? Oh bon sang … Je n’y comprends rien ! »

« Du futur ?... alors… tu t’es marié avec mon frère O_O ? » mode gros choque

Bon sang mais il a retenu que ça ma parole ! Allez Lulu je t’ai dit qu’elle blaguait enfin… je crois … rha mais… si c’était vrai ? NON LAW ARRETES DE TE FAIRE DES FILMS ! -///-

© Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité




MessageSujet: Re: Retour vers le futur Spécial Pandora [RP délire]    Mar 13 Nov - 3:02

La réponse à la question "Qui sommes-nous?" ne vient jamais spontanément. D'ailleurs, la question non plus. Se demander qui l'on est, qui l'on est vraiment, c'est douter de ce que l'on est. Celui qui pense savoir qui il est est un insouciant, ou un imbécile heureux. Sinon, la question vous est déjà apparue une fois, même si vous n'en avec pas forcément eu conscience encore maintenant. C'est rassurant de penser qu'on se connait, mais comme toute affirmation, elle contient en elle-même sa contradiction. Car affirmer que l'on sait qui l'on est et que l'on a pas besoin de se poser la question suppose déjà que la question vous a effleurée. Une réponse, après tout, n'existe pas sans question.

Qui est Requiem? Pour les gens du quartier, une fille malchanceuse aux yeux rouges qui erre dans les rues. Pour les plus superstitieux, une source de malheur qui a attiré la guigne sur sa famille, décimant tout le monde, c'était quelqu'un qu'il fallait éviter. Pour les plus crédules, il s'agissait d'un fantôme, qui flottait dans la ville pour leur rappeler qu'il l'avaient tous laissée seule et qui cherche encore son frère. Pour les gens de la ville ou les étrangers, il ne s'agissait de rien de plus qu'un manteau sur patte qui erre dans les rues. Pour les agents de Pandora, Requiem était une source d'information sur la ville sur laquelle ils n'arrivaient pas à mettre de nom.

Mais pour Requiem, qui était-elle? Pour elle, la réponse avait toujours été évidente. Elle était la fille de sa mère et de son père, la soeur de son frère, un enfant maudit pourvu d'yeux rouges, orpheline assumée, qui traquait les contractants illégaux et tentait de se rendre utile à la communauté. Elle n'était jamais allée plus loin dans la réflexion...

Si elle savait qu'elle avait tort...

En effet, si elle savait ce que son frère avait fait, elle saurait qu'elle n'est pas QUE ça. L'autre, la version alternative de Requiem voulait, elle aussi, faire valoir ses droits sur ce corps. Pour cette Requiem, celle que nous connaissons et que l'on croise le plus souvent n'a aucunement le droit de jouer avec cette enveloppe charnelle. Elle n'était qu'une personnalité de substitution qui avait "volé" sa vie plus ou moins sans le faire exprès et qui n'avait plus de raison d'exister si son vrai frère était de retour.
[Créa: Toute ressemblance avec une autre personnage du manga est bien sûr à exclure. U_U]

Mais Requiem, NOTRE Requiem, refusait de ne pas exister, militait pour exister dans sa propre vie. Même en supposant que cette autre ait raison, et qu'elle ne soit qu'une version alternative, un substitut, elle restait une personnalité, une personne. Elle avait ses souvenirs, ses relations, ses amis, ses ennemis, bref. Elle avait sa vie propre. Elle avait le droit d'exister, même si ce n'est que pour elle-même. C'était l'autre, l'intruse. Qui va à la chasse perd sa place, comme on dit, non?

Mais alors que c'était-il passé? Requiem n'en pouvait plus. Elle commençait à comprendre qui était cette deuxième personnalité, et cette histoire commençait à l'atteindre plus que de raison. Elle n'était pas idiote, et savait que son avenir n'était pas rose pour que personne n'ose le dire, même en partie. Et n'oublions pas une chose: Requiem a beau avoir la vie qu'elle a eue, aussi dure soit-elle... Elle n'avait que 11 ans. Et 11 ans, c'est jeune pour vivre tout ça
[Créa: déjà qu'un gamin de 15 ans a du mal à vivre la sienne...]. Comprenez qu'elle ait eu envie d'abandonner. Laisser tomber, c'était plus facile.

Ceci avait permis à l'autre de se montrer. La rencontre avec son frère (ainsi que la nature "abyssale" de l'arrivée des futurs de tout le monde) lui avait donné la force d'apparaître un peu plus longtemps que d'habitude, et ainsi reprendre ses droits sur un corps que les bêtises de Garry lui avait retirés.

Aria, celle du présent, l'immobilisa au sol.


Qui es-tu?! Tu ne vas pas me faire croire que tu es Requiem, il est évident que c'est un mensonge!

Avant que Requiem n'ait réellement le temps de réagir, l'autre Aria fait... quelque chose. Elle n'avait pas vraiment compris, au sol elle n'avait pas trop suivi. En tout cas, la voilà à nouveau libre de ses mouvements. C'était une bonne chose... pour elle...
Maintenant, la question: Pourquoi l'autre Aria avait-elle fait ça?


Je comprends que tu ais mal, je l'ai vécu aussi. Mais c'était le seul moyen pour te calmer. Tu ferais mieux de réfléchir la prochaine fois.

Oui, non, là, Requiem était un peu perdue. Mais elle sourit jusqu'aux oreilles en regardant Aria du futur dans les yeux, ce qui lui donnait l'air encore plus folle qu'avant.

Tu sais que mon histoire ne peux pas bien finir, n'est-ce pas?

L'Aria du présent étant trop occupée à souffrir, elle n'avait probablement pas entendu ce que Requiem venait de dire. Celle-ci aurait pu développer un peu plus, mais elle fut soudainement saisie de douleurs à la tête, elle aussi. Notre Requiem s'était réveillée.

Elle se tortillait dans tous les sens.


Non, c'est MA vie! LAISSE-MOI! Mais laisse-moi vivre un peu aussi! J'étais là avant toi! C'EST MA VIE!

Pendant que Requiem revient doucement à elle en se tortillant, revenons un peu sur ce qu'elle a dit: Elle savait... enfin, cette version qui n'a plus la lumière à tous les wagons savait que son histoire ne pouvait bien finir. Pourtant, elle ne voyageait pas dans le temps. Alors ça n'était qu'une intuition? Oui, une simple intuition. Ou plutôt un choix. Cette Requiem-là avait décidé que son histoire ne pouvait bien finir.
Voilà donc l'énigme: L'histoire de Requiem ne finira pas bien, c'est un fait... Mais au regard de sa mort, qui a décidé de partir? Notre Requiem, ou l'autre?
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité




MessageSujet: Re: Retour vers le futur Spécial Pandora [RP délire]    Mar 13 Nov - 4:52

Quand atteint-on le point de non-retour? Y a-t-il une pancarte, ou un signe distinctif qui indique qu'on l'a franchi? Il est évident que non, et bien souvent, on ne remarque que bien trop tard... Qu'il est trop tard. Rassurons-nous tout de suite, Garry ne l'avait pas atteint, mais il fallait sérieusement qu'il se ménage! The time of make-believes comes to an end! Il ne pourrait pas jouer longtemps celui qui va bien en se contentant de sourire. Il le savait.

A l'époque où Requiem était devenue contractante illégale, il avait vraiment beaucoup utilisé sa Chain. Twelve était la Chain de l'expiation et avait donc un pouvoir sur les souvenirs. Mais pas n'importe quels souvenirs: les mauvais souvenirs, ceux qu'on voudrait oublier. Il pouvait, comme il l'a fait tout à l'heure, faire revivre de mauvais souvenirs, mais il pouvait aussi faire l'inverse. il ne pouvait jamais les effacer totalement, mais il pouvait amoindrir l'effet destructeur qu'ils pouvaient avoir. En gros, il pouvait les rendre tellement insignifiants qu'ils disparaîtraient dans les tréfonds de notre mémoire. C'était ce qu'il avait utilisé sur sa soeur à l'époque, pour qu'elle ne vive pas mal le fait d'être contractante illégale. Mais ça n'était pas une solution, car chaque meurtre lui rappelait les précédents. Et à chaque fois, il devait utiliser les pouvoirs de Twelve pour de plus en plus de souvenirs. Avec sa condition de double contractant déjà passé par l'Abysse, cela l'avait pas mal affaibli, au point que déjà maintenant, alors qu'il avait contracté il n'y a pas si longtemps quand on y réfléchit, il lui arrivait de perdre connaissance après l'avoir trop utilisé.

Maintenant, il ne l'utilisait qu'en cas "d'urgence". Notamment quand l'orphelinat... Ah oui! Entre-temps, pendant ces dix ans, ses faux parents finirent par passer l'arme à gauche. Tout à fait naturellement, je rassure tout le monde... Enfin bon. Garry avait alors fondé un orphelinat et avait laissé la quasi-totalité du manoir Alster pour les enfants. Lawrence n'avait jamais vraiment compris pourquoi il avait fait ça pour des "enfants", mais Garry s'en fichait pas mal. Il passait les trois quarts de son temps au Cirque ou dans la maison de son enfance de toute façon, et il fallait bien que ce manoir serve à quelque chose... Enfin bref. Les cas d'urgence, c'était quand il y avait un sacré "problème" à l'orphelinat. Oui, Garry mettait sa vie en danger pour sauver les gamins quand ils avaient besoin de lui à l'orphelinat. Encore quelque chose que Lawrence ne comprenait pas forcément... Enfin, il ne le savait pas en fait, si Lawrence comprenait. Disons qu'il y avait une chance qu'il comprenne qu'après la mort de sa soeur, il projette l'image de celle-ci sur quasiment tous les gamins de l'orphelinat et que donc, il avait besoin de les protéger, même si au fond, ça ne faisait que lui rappeler qu'il aurait pu faire quelque chose à l'époque, avec sa dite soeur.

Mais cela n'a rien à voir... Quoi, Pecko? Ah oui, Pecko... Il avait vu le petit grandir, c'était même tout juste s'il ne l'avait pas vu naître... Enfin bref. Il était attaché au petit, étant aussi l'ami de son père. Mais il fallait avouer qu'en Pecko, il voyait une façon de se racheter une conduite. Ce n'était pas qu'il le faisait exprès, mais c'était un mécanisme de défense. Il ne voulait pas faire avec Pecko ce qu'il avait fait avec sa soeur. Ne vous méprenez pas. Il savait que c'était l'enfant de Lawrence et pas sa soeur. Enfin, dans la grande famille du cirque, il était devenu le tonton Garry.

Revenons à nos moutons. Il avait dit à Lawrence qu'il était fatigué en utilisant sa Chain à cause du pouvoir de celle-ci. Lawrence y avait cru, mais Garry sentait qu'il n'avait pas compris le rapport entre le pouvoir de la Chain et lui... Et s'il connaissait toute l'histoire... Bref. Garry sut que Lawrence avait compris les raisons de son état à la seconde où celui-ci posa les yeux sur lui. Il savait aussi qu'il allait deviner vaguement pourquoi il l'avait utiliser, et se préparait psychologiquement au sermon qui s'annonçait.

Mais ce fut Pecko qui arriva le premier...


*Non, Pecko ce n'est pas une bonne idée...*

... et qui le plaqua au sol. Il était trop faible pour tenir sur ses jambes, il était naturellement tombé. A ce moment-là, Lawrence vint à son chevet et commença à lui gueuler dessus. Il était inquiet, c'était bien normal. En plus, Pecko se sentait coupable maintenant. Vraiment, là, Garry, tu avais tout gagné!

*Tu n'es qu'un incorrigible imbécile...*

Bon, il fallait trouver quelque chose à dire maintenant. Même un bobard, pour que Pecko arrête de se sentir coupable.

Garry se mit à sourire, gentiment, pour montrer qu'il allait "bien", et en restant par terre, mit la main sur l'épaule de Pecko qui s'était accroupit à côté de lui.


Non, non, Pecko, tu ne m'as pas fait mal. Ne t'inquiète pas. C'est juste que tonton Garry est un énorme imbécile qui a utilisé sa Chain alors que ça le fatigue énormément.

Evidemment, ce message s'adressait aussi en partie à Lawrence, en réponse à sa question. Maintenant, le suite, l'exagération pour que le petit arrête de se morfondre.

Et puis, tu es devenu plus fort depuis le temps, je ne suis pas habitué! Rappelle-moi de te faire un cadeau quand on rentre. ^^

En vérité, Pecko, en temps normal, n'était pas assez fort pour renverser Garry. Mais bon, peut-être que ça le ferait sourire. Les enfants généralement croient ce genre de choses. Et puis il allait lui offrir un cadeau...
Il regarda ensuite Lawrence.


Je ne m'en suis pas servi sur elle, ni devant elle, si tu veux savoir... Elle ne sait probablement pas qui je suis. Je m'en suis servie sur moi.

Sous-entendu: sur mon moi du passé.

Je n'aurais pas dû, je sais, mais on va dire que je devenais énervant pour moi-même. Ca ne changera rien probablement, puisque c'est moi, le contractant attitré de Twelve.

*Il ne peut contracter avec personne d'autre que moi...*

Et peu importe le nombre de fois qu'il repensait à ses erreurs, les pouvoirs de Twelve rendant tous les mauvais souvenirs plus pesants pour son contractant, il restait un imbécile fini qui faisait des erreurs. Son acte ne changera rien en substance. Les événements se dérouleront comme ils doivent se dérouler.
Il tendit ensuite la main (qui avait enlevé de l'épaule de Pecko) vers son ami.


Tu peux m'aider, sil te plait?

Ca venait du coeur. Il savait qu'il avait fait une bêtise, mais il avait besoin d'aide (et le sol n'était pas confortable...)


__________________________

Un cauchemar. Il faisait un cauchemar. Il voyait tous les moments les plus durs de sa vie concernant sa soeur, et finit par se réveiller en sursaut. Il respirait fort. L'autre n'était plus là, et cette fois, il n'avait pas laissé de carte. Il en avait finit avec lui. Mais pourquoi avait-il Twelve avec lui?... Ca n'était pas lui quand même?! Non, ça n'était pas possible... Quoique... Ca expliquerait tout. Et puis, ils étaient trop semblables. C'était lui. Mais lui autrement. C'était lui probablement dans le futur, c'était ce qu'il y avait de plus logique. Parce qu'il était au courant de ce qu'il vivait maintenant et qu'il n'était pas comme lui avant.

Et là, je vous jure, le premier truc qui lui vint à l'esprit fut:


Waouh... Je deviens trop cool dans le futur! Je fais peur, mais je suis cool! *__*

Garry reste Garry. Un bel imbécile... Seulement après, il se posa des questions sur ce qu'il avait vu. Mais il en arriva à la même conclusion qu'en sortant de l'Abysse. Il fallait qu'il se rachète une conduite. Et qu'il fallait surveiller sa soeur de loin, pour s'assurer qu'elle aille bien. Après tout, que pouvait-il lui faire de pire que ce qu'il lui avait déjà fait? [Créa: Euh.... Tu veux vraiment le savoir?]
Revenir en haut Aller en bas


Vous commencez à me connaitre, nan?

Messages : 2518
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 17
Localisation : Lol.
Personnages préférés : Elliot et Léo
Phrase du jour : Lol.


Carte d'identité
Chain: Crocodile Tic Tac
Pouvoir: Faire vivre à ses victimes leurs morts futures ; Tic Tac est aussi anthropophage et se nourrit de mains humaines pour garder ses pouvoirs.


MessageSujet: Re: Retour vers le futur Spécial Pandora [RP délire]    Sam 1 Déc - 0:46

Aria réagit très mal en voyant le comportement de Requiem... Elle l'attrape par la gorge et la plaque au sol... Non! Non! Non! Il ne faut pas agir comme ça ! Cela ne changera rien à la situation ! La violence ne résoud rien ! Au contraire, elle ne fait que causer des malheurs ! Mais comment le lui faire comprendre ? On ne combat le feu que par le feu, mais n'y a-t-il pas d'autre solution ? Hum... Je ne veux pas lui faire de mal, j'ai déjà fait souffrir assez de personnes par le passé...

Je sais ! Aria a une cicatrice sur le haut du crâne, normalement. C'est un reste d'un combat avec une personne chère à mes yeux... Quel dommage, quand même... Une si bonne amie... Le pire, c'est que je ne me souviens même plus de son visage. Mais le regret qu'il me reste depuis ce jour, lui, est resté... Si seulement c'était mon seul regret ! Depuis que j'ai retrouvé la mémoire, j'en viens même à regretter ma propre existence. De toute façon, il serait bien lâche de ma part de mettre fin à ma vie et de fuit ainsi mon passé...

Enfin bref ! Comme je le disais, Aria a une blessure (cause de son amnésie, d'ailleurs) et il suffit qu'on l'eflleure pour qu'elle se torde de douleur. Quand même... Ca me fait de la peine... Je ne veux pas lui faire de mal, cette période de ma vie est la seule durant laquelle j'ai été vraiment heureuse, enfin, la seule où je n'éprouvais aucun regrets. Même si ce n'est rien, je ne veux pas devoir faire souffrir Aria, le passé et le futur s'occupent déjà de le faire ! J'aimerais qu'elle sourisse le plus possible ! Mais je crois que je n'ai pas le choix...

Je m'approche doucement de la jeune fille et, une fois arrivée à côté d'elle, je lui caresse doucement la tête en passant ma main sur sa cicatrice. Elle tombe à terre et pleure. Je sais que ça fait mal... Mais je n'avais pas le choix ! En revanche, il ne vaut mieux pas qu'elle remarque la peine que j'éprouve à lui faire du mal... Je préfère passer pour la méchante et être détestée plutôt que de me regarder faire des erreurs sans broncher.

Je m'approche de mon double et lui parle à l'oreille en faisant bien attention à ne pas faire ressortir la moindre émotion. Il faut que je prenne un ton moralisateur, ça sera plus crédible.

"
Je comprends que tu ais mal, je l'ai vécu aussi. Mais c'était le seul moyen pour te calmer. Tu ferais mieux de réfléchir la prochaine fois."

Requiem me regarde à présent dans les yeux, tout en souriant, je déteste ça. Cet air de folie... Je hais la folie, je hais le passé, je hais ces souvenirs. Je ne veux plus ni être folle, ni voir de fous. Mais de toute façon, qu'est-ce que cela peut-il bien changer? Ce que je pense n'a rien à voir avec ce que je vis et je ne peux être agressive sous prétexte que quelqu'un me rappelle des choses que j'aurais préféré oublier!

Je regarde, moi aussi, la fillette. J'essaye d'être la plus froide possible, je ne peux rien faire pour l'aider, pour l'instant. Et la folie ne se guérit pas avec de la violence ou de la colère. Donc il vaut mieux rester de marbre et voir comment évoluent les choses.

"
Tu sais que mon histoire ne peut pas bien finir, n'est-ce pas?"

Elle m'a percée à jour... J'aurais dû faire plus attention, c'est de ma faute si elle a deviné pour son futur. Mais je ne vais pas approuver ce qu'elle dit, tout comme la contredire serait idiot, approuver ses dires ne changera rien.

Je souris.

"
Avant de penser au futur, tu ne voudrais pas commencer par te soucier du présent?"

A peine ai-je fini ma phrase que Requiem commence à se tortiller dans tous les sens. Heureusement qu'il n'y a aucun passants, ça risque d'être dur pour moi de m'expliquer si on me demande pourquoi deux enfants sont par terre et bougent comme des asticots à cause d'une douleur inexpliquée.

"
Non, c'est MA vie! LAISSE-MOI! Mais laisse-moi vivre un peu aussi! J'étais là avant toi! C'EST MA VIE!"

Requiem revient doucement à elle mais continue à se tortiller au sol. Aria, quand à elle, est par terre et se tient la tête. Elle respire plutôt vite à cause de la douleur et de ses pleurs. Elle devrait bientôt pouvoir se relever...

Je m'approche de Requiem qui semble s'être un peu calmée et la prend dans mes bras. C'est la seule fois où je la revois, je ne la reverrai plus jamais, alors je peux bien la prendre dans mes bras au moins une fois, non?

"
Je sais que tu détestes ça, mais tu m'écouteras plus comme ça, n'est-ce pas?"

Je fais une courte pause et la serre encore plus fort.

"
Ca va mieux? S'il-te-plaît, ne te torture pas avec ton futur, le temps passe, ça ne changera jamais, en revanche, il est beaucoup plus judicieux de profiter du présent qu'on nous offre, non?"

( HRP : Voilàààà! J'ai réponduuuu! Encore désolée du retard ! XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Chien chien de Leo

Messages : 1249
Date d'inscription : 23/06/2012
Age : 17
Personnages préférés : Vincent(Evidemment x3),Gil,Break,Elliot & Revis
Phrase du jour : Ancien Vincouille. e_e *Travelo is watching you. Vincou or not Vincou.*


Carte d'identité
Chain: Yamane & Demios
Pouvoir: Endort ses adversaires(son contractant y compris =_=)& Décapite les têtes


MessageSujet: Re: Retour vers le futur Spécial Pandora [RP délire]    Dim 2 Déc - 1:54

HS: ALERTE AU POST SPECIAL CHIZO 8'DD



W____W Hurmph! Ah... Pardon vous êtiez là? Avec ces yeux cousus je vous avais même pas remarquer... Oh! Mais vous devez sûrement vous demander qui je suis!
Parce que non, Vincent Nightray il les a grand ouvert ses yeux W___W Surtout en cet instant précis




D8 QUI EST CET HOMME? SA BARBE SI GRANDE? IL ME RESSEMBLE COMME DEUX GOUTTES D'EAU!
ET PAS QUE PHYSIQUEMENT APPAREMENT! IL COLLECTIONNE LES PELUCHES! CE N'EST PAS BON SIGNE!



*clap clap* -frappe dans ses pattes cousus- W____W Voici mon contractant en état de panique.
Il ressemble vraiment à son frère en ce moment là!
Enfin sa réaction est compréhensive, non? Qui a déja vu son sosie, après un flash bizarre et dont il est pas du tout content du résultat!

Lynda -arrive dans un fiacre conduit par des lions-: MOI! JE SUIS TRES MECONTENTE D'APPRENDRE QUE JE VAIS ETRE ASSERVIE A UN NOBLE ET JE SUIS ENCEINTE DX YAH! *donne des coups à Lys*

Ouais mais elle on s'en fout. C'est pas son compte. W____W Pauvre garçon! Ne faites pas attention à la tarée qui vient de passer avec son fiacre!
Vous devez sûrement pourquoi je suis là et ce n'est pas Vince qui vous cause et bien la raison c'est que...
Il avait l'air tellement con en restant comme ça la bouche ouverte et le regard ébahi que j'ai préféré l'endormir W___W Je n'ai pas souvent l'occasion de me rendre utile alors...
Le problème c'est que le barbu qui ressemblait beaucoup à mon contractant actuellement à l'agonie se jette sur moi et m'étouffe comme une peluche:
- YAMANE D'8 C'EST TOI? J'AI PERDU TOUT ESPOIR DE TE RETROUVER UN JOUR DEPUIS QU'ON A BRISER CE PACTE!
Je l'ai assommer. Enfin je ne suis pas si violent... Disons que au moment ou sa tête a toucher la mienne il s'est endormit.
Dois-je comprendre qu'il n'a toujours pas réussit à s'habituer à mon pouvoir? Voilà qui est fort déprimant. Ce vieux con doit roupiller à longueur de journées... Mais d'après ce qu'il a dit on a briser notre contrat...
COMMENT? COMMENT ON PEUT BRISER CE PACTE SANS EN SUBIR LES CONSEQUENCES? VINCENT TU AS OSER ROMPRE LE CONTRAT AVEC TON DOUDOU-YAMI-SOMNIFERE? *Oui il aime bien me donner des surnoms pourraves* TU VAS ME LE PAYER!
-QUE MA FERMETURE REMONTE!!!!!!!!!! W_W



Wouah... Oh! Je ne sais pas pourquoi j'ai comme l'impression que la sauvageonne du cirque et ma chain ont piquer mon rôle... Tch! Ca n'a aucun sens ils sont rien sans moi.
Mais alors pourquoi le loire se rapproche avec son air meurtier? On la réveiller? Des éclairs sortent de ses yeux... MAIS IL SE RETOURNE CONTRE MOI! JE VAIS CRAMER!
-Attends Yamane... Qu'est ce qu'il te prend? C... C'est moi! Qu'est ce qu'il se passe? Yamane...? Tu n'oserais tout de même pas...




Et un mongole passa dans la rue en gueulant: AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHH JE CRAMES !!!
Devant le regard effaré du groupe de personnes







HS2: ùwù Ben quoi?... C'est un RP délire 8D Tout est permis!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité




MessageSujet: Re: Retour vers le futur Spécial Pandora [RP délire]    Lun 3 Déc - 19:10

(HRP : Ceci est le post d'une flemmarde qui n'a RIEN SUIVIE , et qui tente de rattraper son retard , il se peut qu'il aie beaucoup d'incohérence , mais je ferait de mon mieux pour ne pas qu'il y en aie trop )


Plein de gens on débarqué , et pour tout dire ... Je n'ai rien compris ... Ma tête à commencé a s'agiter , je voyait tout qui tourne ... J'ai vu des clones , des doubles , des Pikachu qui mangent Lynda , Lynda qui mange des souris et des souris qui me mangent ... J'ai eu mal à la tête , j'ai senti que je tombais , que l'on me rattrapais , mais plus rien . Le vide .

C'est pas un coma , juste ... Je ne sait pas ... En tout cas je suis tombé à terre , endormi .


----------------------------------------------

(HRP : MAINTENANT VOUS ALLEZ VOIR LE FUTUR ZJOSH 8D)

Il s'est passé plein de choses pendant 10 ans , et quand j'y repense , j'était plutôt ridicule , pleurnichard , écervelé , dépressif ... Et pire encore ; J'AVAIT PAS DE PETITE AMIE !
MAIS COMMENT J'AI PU ?! A croire que j'ai changé en 10 ans ... (Si on dresse un tableau des ex de Shua actuellement , le tableau est très loooong u__u) Et puis je suis passé à côté de Lynda , Rikku ... Pendant qu'Elwood avait Lynda , moi je pensait a des lapins ... J'ETAIT PITOYABLE !

Entre temps , Alfred est parti vivre au Êtats-Unis , à montré sa boîte , et fait partie des plus grand importeurs de Pétrole dans le monde , et moi tout ce que j'arrive à faire c'est tromper Avalon Dx /KICKPSYCHIQUED'AVALON/

Je suis toujours au cirque , mais je vient moins souvent ... (Non je n'assumerais pas le fait que je fugue pendant 2 mois pour ne pas me faire kicker par Avalon OvO) Je revenais de ma dernière fugue , dans les deux termes , car je compte prendre mes responsabilités dès maintenant , et j'allais l'annoncer a Avalon , quand je me suis retrouvée dans l'ancien Réveil ... Oh non ...

C'EST ENCORE CE GOSSE QUE J'ETAIT QUI ME HANTE ! ALFRED JE SAIT QUE T'ES LA ! MONTRE-TOI !

Bon , je ne vous cacherais pas que personne ne s'est montré , mais j'ai appris des choses , avec Alfred , beaucoup de choses +___+

Notamment suivre une piste ! : D Alfred m'a appris quand Avalon a dragué le voisin pour des renseignements , ne sachant point ou le trouver pour lui montrer la puissance de mon poing dans sa figure , j'ai demandé a Alfred comment faire .

Il est parti juste après ça ... Quel dommage ...

Enfin bref , je suis arrivé dans la petite ruelle , et là ! PLEIN DE MONDE ! Et que des têtes connues !
J'ai cru voir Lawrence , Pecko et ... et ... et ...


C:


QU'EST-CE QUE ALAKAZAM , ELWOOD , LYNDA ET MOI DIX ANS AVANT FONT LA ?!
POURQUOI JE SUIS HABILLER COMME UN CLOWN ?!
POURQUOI JE ME POSE DES QUESTIONS EN HURLANT DANS MA TÊTE ?!


Respirons ... Hum ... Au moins le Lawrence que je connait est ici ...
Mon moi du passé n'a pas l'air très bien , je pose ma main sur son épaule mais il s'écroule ...
Je le rattrape , mais j'avoue que j'aurais préféré qu'il tombe par terre , imbécile! .w.
D'ailleurs c'est ce que je vais faire! 8D Zjosh' est donc tomber à terre , et je l'ai piétiné avec mon talon , ÇA FAIT DU BIEN PUNAISE :')


J'arrive au mauvais moment , Notre Garry semble en mauvais état ...
J'aurais du rester en Xexopotanie , au moins y'a des jolies filles U___U
Bon je vais quand même en placer une hein !


- Heu ... Salut ?

J'allais pas dire : " HEY ! Je me suis barré pendant 1 mois en Xexopotanie parce qu'Avalon me frappait tout le temps sinon ça va ? : D "

N'empêche j'aurais pu le faire ...






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Retour vers le futur Spécial Pandora [RP délire]    Aujourd'hui à 9:44

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour vers le futur Spécial Pandora [RP délire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Retour vers son coeur.
» Le retour vers le bercail.
» Lapangel. Le lapin pas crétin [ Fini, à valider)
» Pour une infidèle [Retour vers le futur] [Clara & Emma]
» Retour vers le futur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RPG :: Le monde de Pandora Hearts :: Rèveil :: Bas quartiers-