AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Shadows and Heal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


Tueur en série

Messages : 775
Date d'inscription : 09/08/2012



MessageSujet: Re: Shadows and Heal   Sam 20 Oct - 19:21

"Je crois avoir compris, mais... En même temps, je ne crois pas vraiment à ces choses-là. Pourquoi être prêt à donner sa vie, pour quelqu'un que l'on a à peine vu quelque fois ? Ce n'est pas rationnel... En plus, je pense que tu l'as remarqué, mais je suis un garçon..."

Moi aussi j'ai une question ! Pourquoi en pose t-il toujours que je ne peux répondre ou que j'ai du mal ? A t-il vraiment besoin de savoir tout sur tout ? Surtout que cette fois je ne peux pas vraiment moi même lui repondre... C'est marrant mais je ne vois vraiment pas en quoi ça le gène d'être aimé par un homme (créa : du moins presque XD a 17 ans pas encore 8D)... c'est sur que ce n'est pas vraiment dans la "norme" mais avec tout ce qu'il se passe en ce moment en ville avec l'abyss qui se rapproche, j'ai l'impression, de plus en plus,... je ne crois pas qu'il y est vraiment de norme existante en faite ! Je regarde Léo sans savoir quoi répondre. Levant les bras pour lui faire comprendre que je ne le sais pas moi même, je sens mon frère toujours aussi sur les nerfs. Il m'énerve vraiment ! Il commence à vraiment exagérer !! Pourquoi est-il aussi possèsif avec moi ?? C'est claire qu'il ne peut qu'être jaloux !! Je reste cependant consentré sur Léo que j'admire plus que je ne le regarde mais, je ne crois pas qu'on puisse, sur moi, faire la difference entre ces deux regards pourtant très différent. Je lui souris gentiment avant de reprendre mais mon frère se met à ma hauteur et une sorte de tensio se crééa tout à coup. Je regarde Koru d'un air intérrogateur. Que veut-il ? ou plutôt que compte t-il faire dans la minute qui suis ? Il est imprévisible ! Il regarde Léo sans rien dire, sans rien prononcer ni meme grogner. Je ne comprend pas ce qu'il fait...

"Koru ?"


Il retourne son regard dans ma direction complètement...changé ! Il n'a plus l'air énervé tout à coup ! Que lui arrive t-il ? Me souriant presque comme une sorte d'évidence, il me dit très calmement.

"Nous avons des choses à faire Frero ! Nous attarder ici n'arrange personne !" Il s'avance vers moi et prononce ses mots assez fort pour que Léo l'entende aussi.
"Ni Léo je suppose. Il doit être impacient de retrouver son..."ami Elliot"

Mon frère n'a pas tord... Après cet soiré, Elliot à sûrement fait des recherches pour essayer de retrouver Léo. Il est hors de question que Elliot vienne jusque ici !! Comme d'habitude mon regard se repose sur Léo...Oui mon frère a raison... Léo veut vite retrouver Elliot je le vois bien...même si je n'en ai pas du tout envie, je ne peux pas refuser ou encore lui interdire de rejoindre Elliot !

"Léo je vais t'accompagner jusqu'à la limite des bas quartiers pour qu'il ne t'arrive rien !! Arrivé la bas tu irra toujours tout trois sur trois embranchement et tu tournera à gauche ! Je te laisserai à la limite. Je suppose que tu ne voudra pas que j'aille plus loin surtout en ta compagnie."

Le coup des ombre ne marche plus. Il n'est plus l'heure ! Le soleil à tourné.
Je lui souris presque sur le point de rire mais je me calme en prononcant ses quelques mots toujours aussi souriant.

"Je serais toujours la pour toi Léo...toujours...à partir de maintenant !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin BlackRose

Messages : 4299
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Quelque part
Personnages préférés : Léo, Elliot et Xerxes
Phrase du jour : Kuro est à moi ! Pas toucher !


Carte d'identité
Chain: Aucune pour le moment
Pouvoir: Je vous bouffe avec mes roses noires quand je veux


MessageSujet: Re: Shadows and Heal   Lun 22 Oct - 3:02


Leo Baskerville NightrayShadows and Heal


Il reste un moment immobile sans me répondre, à simplement me regarder. Puis il lève les bras, dans un geste signifiant qu'il n'en sait rien lui-même. Bien sûr... J'imagine de toutes façons, qu'il ne comprends pas lui non plus. Je soupire. Je n'aime pas me retrouver dans ce genre de situation, gênante et incompréhensible... Il ne m'a pas contredit, j'imagine donc que ça signifie que j'ai eu raison en interprétant ses propos, mais j'aurais préféré me tromper...

Je ne vois pas quoi dire de plus. Qu'est-on sensé dire ou faire dans ce genre de situation, face à quelqu'un qu'on connait à peine ? Je vois sa chain qui comme d'habitude, me paraît bien énervée, ce qui ne m'étonne pas vraiment suite à ce que son contractant a dit. J'imagine qu'il doit me considérer comme un gêneur. Kuro continue de me fixer, ce qui me mets davantage mal à l'aise. Je ne peux pas continuer à rester ici, je dois rentrer, Elliot doit certainement s'inquiéter. Mais... a-t-il l'intention de me suivre jusqu'au lycée ? Je ne peux pas me permettre de l'attirer une fois de plus là-bas... Koru commence à se déplacer, et semble plutôt étrange. Kuro le regarde d'ailleurs également d'un air interrogateur.


- Koru ?

Il se tourne vers lui, maintenant souriant.

- Nous avons des choses à faire, Frérot ! Nous attarder ici n'arrange personne !

Il s'avance maintenant vers Kuro.

- Ni Leo je suppose. Il doit être impatient de retrouver son... "ami Elliot".

Apparemment, Koru aussi souhaite que cette situation gênante prenne fin. Ce qui m'arrange bien ! Il a raison, je veux effectivement rejoindre Elliot... Il doit s'inquiéter, et je n'ai de toutes façons rien à faire ici. Mais je me demande pourquoi il a insisté ainsi sur ces mots, "ami Elliot"... Kuro est à nouveau en train de me regarder, semblant réfléchir.

- Leo je vais t'accompagner jusqu'à la limite des bas quartiers pour qu'il ne t'arrive rien !! Arrivé là-bas tu iras toujours tout droit sur trois embranchements et tu tourneras à gauche ! Je te laisserai à la limite. Je suppose que tu ne voudras pas que j'aille plus loin surtout en ta compagnie.

Je le regarde un peu surpris. Il me propose son aide, tout en acceptant de ne pas me suivre jusque là-bas ? Il a raison, bien évidemment que je ne veux pas qu'il me suive plus loin ! Même là, je n'ai pas tellement envie d'accepter son aide... Je n'ai pas franchement envie de devoir rester en compagnie d'un tueur, et surtout après ce qu'il a fait tout à l'heure et vient de me dire... Mais il a raison, les bas quartiers sont dangereux, et je ne passe pas inaperçu avec l'uniforme de Lutwidge. Qui plus est, il est fort probable que je me perde, puisque je ne connais absolument pas ces lieux, ce qu'il me ferait arriver encore plus tard. Et je suppose que de toutes façons, il ne me laissera pas tranquille, vu la façon dont il me poursuit déjà. Je crois que je n'ai pas vraiment le choix... Il a l'air sincère depuis tout à l'heure, je ne pense donc pas que je risque quelque chose avec lui. Par contre, hors de question qu'il m'approche à nouveau de trop près !!

- Très bien, comme tu voudras... Merci...

Il me regarde toujours, avec un grand sourire.

- Je serai toujours là pour toi Leo... toujours... à partir de maintenant !

Je me fige un peu en entendant ces paroles. Elles me mettent vraiment mal à l'aise, surtout venant de quelqu'un que je connais à peine... Et c'est bien la première fois que quelqu'un me promets cela.

- Je... Je ne te demande rien ! Tu n'as pas à le faire, tu ne me dois rien...

Je le suis, puisque lui seul connait la route, mais en conservant tout de même une certaine distance de sécurité.
Nous marchons ainsi pendant un bon moment.





-----------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tueur en série

Messages : 775
Date d'inscription : 09/08/2012
Age : 19
Localisation : Peu m'importe, du moment que c'est avec mon/ma Léo <3
Personnages préférés : Léo, Elliot, Vincent, Les Baskervilles
Phrase du jour : Leo ? Celui qui le touche je le bouffe Cx



MessageSujet: Re: Shadows and Heal   Mar 23 Oct - 10:14

Je ne peux pas vraiment décrire la situation actuelle. La seule chose que je peux dire c'est que Léo marche a une certaine distance de moi et que ce n'est pas le silence qui manque. On ne peux entendre que nos pas. Devant Léo avec mon frère qui a chaque fois qu'il voyait une autre personne passer il se transforme en mon ombre, je jette souvent des coup œil derrière moi pour assurer la protection de celui que j'aime.

"Léo je ne vais pas te manger ! Tu n'est pas obliger d’être si loin derrière moi !" Je lui dis en m’arrêtant pour qu'il rejoigne mon pas.

Apparemment Léo a vraiment peur de moi. Je le vois dans sa façon de me regarder. Je ralentis le pas pour me mettre assez loin de lui mais a sa hauteur. Personne ne parle et ce n'est pas Koru qui allait parler dans ce genre de situation. Celui-ci se retourne d'ailleurs soudain. Qu'a t-il ? Je regarde a mon tour mais la ruelle est aussi vide que d'habitude.

"Koru ? Qu'est ce qu'il y a ?"


Il me sourit comme si de rien était "Rien mon frère ! Il n'y a rien !" Sur ce sourire, il se transforme en ombre. Je rejette un coup d’œil pour savoir ce qu'il se passe mais toujours rien ! J'ai l'impression que...

/BAM/

Je tombe tout a coup sur le sol a grande vitesse avec un mal de crane effroyable et ma vu qui est devenu trouble sur le coup. Quelque chose ma frapper derrière la tête !! J'essaye de me relever mais la douleur revient sur le moment ! J'ai l'impression d’être sonné ! Ce n'est même pas qu'une impression, Je le suis !! Je n'arrive pas a me relever ! Bon sang ils n'y ont pas été de main morte !! Je sens quelque chose fouiller dans mes poche et partir. C'est pas vrai !! Je met mes main sur la tête, toujours au sol. Après quelques secondes, j'arrive a me relever toujours un peu sonné mais je vois mieux. Je regarde autour de moi et m'en rend compte tout de suite.

"LEO !!!!!"

Je commence a courir je ne sais même pas ou je dois aller pour le retrouver mais c'est comme un pressentiment. Durant ma course je cris plusieurs fois le nom de Léo quand soudain je me rappelle de cette chose ou cette personne qui a fouillé dans ma poche de pantalon. Toujours en courant je met ma main a droite et a gauche, n'y trouve absolument rien !

"LES ENFOIRÉS IL M'ONT PIQUER MES GANTS, MES LAMES ET MON INSTRUMENT !!!!!!"

Je crois que j'ai jamais été aussi en colère !! Déjà il me frappe au crane ensuite il me fouille , me vole et embarque Léo !!!! La vraiment ça va barder !!! Mon frère se transforme normalement pour courir à côté de moi.

"Koru ou est Léo ??"

"Deuxième fois qu'on lui cour après tu te rend compte ?"me dit-il en souriant

"Koru ne joue pas avec ça !! Ou est-il ??"

"Je ne sais pas." Continu t-il en restant toujours aussi souriant

Je réfléchis soudain. Koru s'est retourné tout a l'heure ! Il avait donc pressenti ces enfoirés !!

"TU LE SAVAIS ET TU N'A RIEN DIS ??!!"


"Et alors ? De tout facon qu'est ce que sa aurait changer que je le dise ou pas ?"

"Et bien je sais pas ! Par exemple Le faite que je me prenne un coup et qu'on doit chercher Léo !!!"

"Rectification mon Kuro, TU cherche Léo et TU lui cour après. Pas moi !"

"Tu jou avec les mots la !!! Peu importe trouve le !!!"

"Ou quoi ?"

"Trouve le ou je ...!!"

Sur ces mots je tombe nez a nez avec homme plus âgé que moi. Je recule de quelques pas en le voyant. Sa taille est impressionnante !
Mais en regardant derrière lui j’aperçois très brièvement une silhouette qui met familière !

"LEO !!"

Oui c'est bien lui !! Je tente de le rejoindre mais il m'attrape pour m'envoyer valser plus loin. Je me relève énervé.

"LAISSE MOI PASSE !!!!"

"Et puis quoi encore gamin ? qu'est ce que tu va me faire ?"

Je souris.

"Je ne sais pas te tuer par exemple"

Tout de suite après avoir dis ça il se met a rire. Je l'accompagne ce qui le fait arrêter tout de suite. Je me précipite vers lui le plus rapidement que je peux pour le faire tomber au sol et avec ma force dans le bras je lui fracasse le crane contre le sol. je suis maintenant couvert d’éclaboussure de sang. Je me relève presque fière de mon exploits d'avoir réussi a tuer sans mes lames. Je passe par dessus et vois en regardant devant moi un môme qui commence a signaler ma présence en criant.

"AAAAAAAAAH !!!!!!! IL...IL A TUER CLIVE !!!"

"La ferme" je lui cris a mon tour en tentant le le rattraper.

En le suivant, Il me conduisit tout droit là où je voulais. Ils sont 5plus age que moi sur Léo a le tenir fermement.

"IL VA NOUS TUER !!!!!!!"cri le gamin en accrochant le tee shirt du plus grand.

"CALME TOI !!!!"

Je crois bien que c'est deux la sont de la même famille... Il se ressemble comme des frères. Je vois d'ailleurs Koru en haut, sur le toit d'une maison tranquillement assis juste au dessus de moi. Je détourne les yeux pour regarder Léo comme pour lui dire "Ne t’inquiète pas Léo je me charge d'eux"

"Casse toi sale gamin !!!"

"NON !!"


Sur ce mots qui je crois est assez claire je m’élance sur la bande des 5 enfoirés observé par mon frère qui m'a l'air bien amusé par la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin BlackRose

Messages : 4299
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Quelque part
Personnages préférés : Léo, Elliot et Xerxes
Phrase du jour : Kuro est à moi ! Pas toucher !


Carte d'identité
Chain: Aucune pour le moment
Pouvoir: Je vous bouffe avec mes roses noires quand je veux


MessageSujet: Re: Shadows and Heal   Mer 24 Oct - 3:25


Leo Baskerville NightrayShadows and Heal


Nous marchons depuis un bon moment dans les bas quartiers. Je marche derrière Kuro en le suivant à une certaine distance, je n'ai pas vraiment envie de l'approcher après ce qu'il a fait tout à l'heure, et je ne suis pas du tout à l'aise avec ce qu'il m'a dit... Ni de m'approcher trop de sa chain qui par contre, à la différence de son contractant, semble particulièrement hostile à mon égard. Celle-ci d'ailleurs, à chaque fois que nous croisons quelqu'un, disparaît et devient l'ombre de Kuro pour ne pas se faire voir. C'est bien pratique. Je vois régulièrement Kuro jeter des coups d'oeil derrière lui, dans ma direction. Nous sommes resté silencieux depuis que j'ai accepté son aide pour sortir d'ici, quoique pour ma part ce n'est pas si silencieux que cela, depuis cette nuit j'entends toujours des chuchotements... ça ne dure jamais si longtemps d'habitude, je me demande quelle en est la raison. Si seulement ils pouvaient arrêter... J'ai mal à la tête. Jusqu'à ce qu'à un moment Kuro finisse par s'arrêter et dire :

- Leo je ne vais pas te manger ! Tu n'es pas obligé d’être si loin derrière moi !

Le voyant arrêté, je ralentis le pas, sans toutefois m'arrêter complétement. Il croit vraiment qu'avec ce qu'il s'est passé, j'ai envie de marcher juste à côté de lui ?

- Je le sais bien, mais ne fais pas semblant de ne pas comprendre... Tu te doutes bien que je préfère garder mes distances.

J'arrive finalement à sa hauteur. Je ne me suis pas arrêté, je ne veux pas le laisser penser que lui et sa chain me font peur à ce point (même si d'un côté...). Il recommence à avancer, et nous restons au même niveau, gardant bien sûr une certaine distance. Je suppose qu'il veut me garder dans son champ de vision, il jetait sans cesse des coups d'oeil en arrière tout à l'heure... Nous continuons d'avancer toujours aussi silencieusement que tout à l'heure.

Au bout d'un moment, sa chain se retourne soudainement, regardant en arrière. Aurait-il vu quelque chose ? Nous regardons tous les deux à notre tour, mais il n'y a rien de particulier.


- Koru ? Qu'est-ce qu'il y a ?

Koru lui sourit et redevient son ombre. Apparemment il n'y a rien, mais je trouve tout de même son comportement plutôt étrange.

Soudain, je sens qu'on m'attrappe par derrière.


- Qu'est-ce que... !

Quelqu'un m'encercle la tête de son bras, au niveau de ma bouche, m'empêchant ainsi de parler, et m'étouffant à moitié. Mais que se passe-t-il ??? Je vois Kuro tomber au sol, apparemment assommé. Il y a plusieurs hommes autour de nous, dont au moins deux derrière moi qui me retiennent immobilisé. Deux autres sont entrain de fouiller Kuro et de lui vider ses poches, emportant leur contenu. Apparemment il s'agit de ses gants, et de choses qui ressemblent aux griffes qui y sont acrrochées. Il y a également un autre objet, mais je n'ai pas pu l'apercevoir suffisamment pour l'identifier. Il faut dire que ce n'est pas vraiment le moment de se poser ce genre de questions... Que vont-ils faire de moi ?

- C'est bon, on embarque celui-là un peu plus loin !

Ils m'entraînent dans des ruelles adjacentes à celle où on se trouvait, probablement celle par laquelle ils sont arrivés. Dans l'état d'épuisement où je suis, je ne peux pas vraiment opposé de résistance. On s'éloigne dans les ruelles, et Kuro, toujours au sol, disparait de ma vue.

- Par ici !

Ils continuent de m'entraîner, et il me semble entendre mon prénom appelé au loin... Au bout d'un moment ils s'arrêtent enfin, et me gardant toujours immobilisé de la même façon, fouillent également dans mes poches. Ils en sortent les quelques pièces que je possède, car j'ai généralement toujours un peu d'argent sur moi, au cas où. Apparemment ils sont six... non sept, mais le dernier est beaucoup plus jeune que les autres. Et certains d'entre eux sont armés de couteaux... Dans quelle situation je suis encore tombé ? Comment je vais faire pour me sortir de là ??

- Il n'a que ça sur lui ?!
- Il ne se ballade pas avec une fortune dans les poches, c'est normal... Mais vu les fringues qu'il porte, c'est clair qu'il doit y avoir de quoi faire chez lui ! ça ressemble pas mal à un uniforme scolaire, ce qui ne m'étonnerai pas vu l'âge qu'il a l'air d'avoir !
- Mais qu'est-ce qu'il vient foutre ici ?
- T'as qu'à lui demander.
- On en fait quoi alors ?


Je les vois qui semblent réfléchir. L'un d'entre eux examinent les affaires prises à Kuro, prends les gants et les enfile.

- Eh regardez ce qu'il avait, l'autre ! C'est pas mal, ça !
- On pourrait par exemple demander une rançon...
- Ce sera le plus simple je pense, mais on va devoir le garder un moment ! On le planque où ?
- Il faut y réfléchir... Mais le tout serait déjà de savoir à qui la demander ! Relâche-le un peu, qu'il puisse parler.


Il se tourne vers moi.

- Et toi, je te conseille de ne pas crier...

Ce n'est pas vrai... Il y a très peu de temps je me suis déjà fait enlever en échange d'une rançon demandée à Elliot, et ça a failli bien dégénérer... Je ne veux pas que ça se reproduise !! Et je ne veux pas qu'ils le mêlent à ça !

Celui qui me tenait au niveau de la bouche me relâche, mais pour le reste, je suis toujours immobilisé.


- Qu'est-ce que quelqu'un comme toi vient faire par ici ? Enfin dis-nous surtout d'où tu viens, de quel établissement ? Ton nom de famille ?

Je reste silencieux... Hors de question que je leur dise quoi que ce soit qui les ménerait jusqu'à Elliot ! Il prends son couteau et le mets juste devant moi.

- Eh bien quoi, tu as perdu ta langue ? Réponds ! Sinon...

Je crois que j'ai vraiment des problèmes... Mais je ne peux pas répondre. J'essaie de réfléchir à un moyen de me sortir de là, mais je ne vois pas ce que je peux faire...

- Chut, écoutez ! Quelqu'un arrive par ici !
- Clive, va voir !


Celui ainsi nommé commence à s'éloigner, et les autres m'immobilisent davantage, celui qui m'empêchait de parler remettant également son bras sur ma bouche. Ils recommencent à m'entraîner plus loin.

- LEO !!

Je n'ai pas eu le temps de le voir, mais je reconnais la voix de Kuro.

- LAISSE-MOI PASSER !!!!

Ils m'entraînent et s'arrêtent un peu plus loin, me tenant toujours aussi fermement, et je ne l'entends plus.

- Qu'est-ce qu'on fait ?
- On attends Clive, pour le moment.


Au bout de peu de temps, le plus jeune arrive en courant et en hurlant.

- AAAAAAAAAH !!!!!!! IL...IL A TUER CLIVE !!! IL VA NOUS TUER !!!!!!!
- CALME TOI !!!!


Kuro arrive à son tour, il est couvert de sang... Il mer egarde, et j'ai l'impression qu'il veut ainsi me rassurer... A-t-il vraiment l'intention de les arrêter ? Sans ses armes, c'est du suicide... Et je n'ai pas l'impression que sa chain soit présente. Que compte-t-il faire ??

- Casse toi sale gamin !!!
- NON !!


Il commence alors à s'élancer vers nous. A ce moment-là, je sens quelque chose contre ma gorge, quelque chose de coupant... En jetant un coup d'oeil comme je peux, je vois que c'est celui qui a pris les gants de Kuro qui place ses griffes contre ma gorge. De les voir ainsi, prêtent à m'entailler au cou, cette situation... m'en rappelle une autre très similaire, et douloureuse. J'espère que la suite ne se répétera pas également...

- Je te conseille de rester tranquille.




-----------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tueur en série

Messages : 775
Date d'inscription : 09/08/2012
Age : 19
Localisation : Peu m'importe, du moment que c'est avec mon/ma Léo <3
Personnages préférés : Léo, Elliot, Vincent, Les Baskervilles
Phrase du jour : Leo ? Celui qui le touche je le bouffe Cx



MessageSujet: Re: Shadows and Heal   Dim 28 Oct - 15:33

Me jettant sur le premier à ma portée pour lui faire comprendre ma façon de penser, en lui prennant le coup pour lui briser, j'entends un des hommes derrière moi, m'adressant directement la parole. Je me retourne, et vois. Il y en a combien comme ça ? Léo ! En regardant, j'en vois encore un que je n'avais même pas vu tout à l'heure. Mais celui qui m'a pris mes gants !! Enfoiré !! Lui il ne va pas rester debout longtemps !!! Qu'est ce que.... Il place mes griffes contre la gorge de Léo !!!

"Je te conseille de rester tranquille"

Quoi ? Je m'arrête, la gorge de l'autre dans les mains déjà pleine de sang à regarder... A regarder comme figé sans rien faire...Léo va se faire tuer si je ne fais rien !! Je ne le lâche toujours pas. Ils sont tous autour de moi à m'observer, à se poser tous la même question : Va t-il le lâcher ou le tuer comme l'autre ? Je souris légèrement en voyant leur tête completement effrayé.

"Lâche le et tiens toi gentiment tranquille tu veux ?"

Je regarde l'homme en question. Il a l'air paniqué...mais Léo encore plus alors je le lâche et il heurte dûrement le sol. Mon dernier regard se pose encore une fois sur Léo avant de me prendre encore une fois un coup sur la tête qui me fait tomber à genoux les mains sur le crâne pour supporter la douleur. Mais c'est pas vrai !!! C'est la fête aux coups aujourd'hui ou quoi ? Je tente de me redresse mais un autre coup me heurte plus violament encore que le précédent.

"Ne t'inquiète pas Léo... je vais te sortir de la... je te le promet... je te l'ai déjà promis !!!!!"


Mes sens commence vraiment à être complètement destabilisés mais j'essaye cependant à chaque fois de me relever. Je vais sortir Léo de là !! Je vais le sortir de cet enfer !! Je vais...TOUS LES TUER !!!!! Sur cette penser mes forces me reviennent tout à coup. Combien de temps je n'ai pas bu de sang ?? Facilement quelques semaines !! Je n'en peux plus !!! Je veux tuer !!! Je jette un coup d'oeil à mon frère toujours perché, qui a perçu déjà depuis tout à l'heure mon envie. Il sourit en me faisant un geste comme pour me donner l'autorisation. Il pourrait quand même....!!

"TU POURRAIS QUAND MEME NOUS DONNER UN COUP DE MAIN ESPECE DE GROSSE FAIGNASSE !!!!!!"

Je crois bien que seul Léo à dû comprendre à qui je parlais. Il me regarde tous d'un air : Il est fou à crier tout seul. Mais je n'ai pas besoin de crier pour être perçu comme un fou de tout façon.

"Je te conseille de t'excuser petit frère !"

Ma tête !! Une voix résonne dans ma tête !! C'est celle de Koru j'en suis sur !! Comment arrive t-il à faire ça ? Il ne pouvait pas avant !!

"C'est vrai mon frère avant je ne pouvais pas le faire. hé ! hé ! hé ! Mais on évolue toujours au bou d'un moment."

Quoi ? A voir ma tête complètement entre étoné et appeuré, les autres autour de moi doivent se poser des questions. Il peut lire dans ma tête et me parler ? Mais comment ? Depuis quand ?

"Depuis que seulement quelques jours petit frere. J'utilise le faite que tu soit dans mon élément pour acceder à ton petit cerveau complètement apeurer au moment précis ou je te parle n'est ce pas ? Parle dans ta tête comme si tu utilisais la parole ! Je n'aime pas quand tu parle de moi à la 3e personne !"

"Je n'ai qu'une chose a penser !! Viens nous aider !!"

"Arrête donc de penser "crier" quand tu m'adresse la parole par télépathie ! Je le recois comme si tu criais et c'est insuportable."

Mais c'est pas vrai !! Il ne vois pas ce cretin qu'on est entrain de se faire masacrer ?

"J'entend tout petit frère fais attention à ce que tu pense !!"

"MAIS SORT DE MA TETE !!!!!!! RAAAAAAAA.....!!!!!"

Un autre coup me viens encore plus violament que les deux premier. Cette fois je tombe sur le sol maintenant entièrement couché sur le dos. Je sens mon sang couler sur le long de ma joue en partant de mon front. Je fixe le ciel les yeux ouvert presque comme si j'etais mort. Les chocs sont tellement violant que je ne peux même plus voir correctement. J'espère que Léo va bien... et qu'il n'a pas peur de me voir comme ça... S'inquiète t-il pour moi ? Si c'est le cas, je crois que je suis le plus heureux du monde.

"Il est vraiment malade ce mec !"

"Ouai il faut s'éloigner de lui !! Ou l'éloigner de nous à tout prix !! Il va tous nous tuer comme Clive !!"

Je n'entend plus Koru. A croire que le coup m'a assez secouer pour que mon frère ressente la même chose et lâche prise. Je sens quelqu'un me prendre et me porter. Non lachez moi... lache moi !!! LACHE MOI !!!! LEO !!!!

"LACHE MOOOOIIIIIIII !!!!!!!!!!!!!!!!!"

Mes forces me reviennent tout à coup !! J'ai le souffle couper je me rend compte que je suite sur le ventre, casser un deux, sur l'epaule du plus agé. Bon sang ! Cette position me fait horriblement mal !! Je sens davantage la blaissure que mon frère m'avait infligé au manoir Nightray. En me voyant de nouveau contient il me sert davantage pour ne pas que je bouge mais me debatant toujours autant, il me lache au bout de quelques secondes. J'enticipe de peu mon atérisage pour partir en direction de Léo aussi vite que je peux. En frappant au sang celui qu'il le tien en passant, je récupere d'une main rapide mes biens, prend Léo par la main et l'entraine avec moi en courrant. Il faut s'eloigner a tout prix !! je remet mes gant et mon harmonica dans mes poches.

"Merde !! Il faut les Ratrappez !!!"

"Plus vite Léo !!" je lui dis toujours en lui tenant la main. Si il ne court pas assez vite il vont nous rattrapper !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin BlackRose

Messages : 4299
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Quelque part
Personnages préférés : Léo, Elliot et Xerxes
Phrase du jour : Kuro est à moi ! Pas toucher !


Carte d'identité
Chain: Aucune pour le moment
Pouvoir: Je vous bouffe avec mes roses noires quand je veux


MessageSujet: Re: Shadows and Heal   Lun 29 Oct - 4:02


Leo Baskerville NightrayShadows and Heal


- Je te conseille de rester tranquille.

Kuro avait commencé à saisir un d'entre eux par le cou, mais en l'entendant il s'immobilise en regardant dans notre direction. Ils s'avancent vers lui, plus ou moins en l'encerclant, et celui qui me tenait immobile derrière moi en me baillonnant en même temps les rejoint aussi. Je profite que ma bouche soit maintenant libre pour reprendre ma respiration. C'est celui qui porte les gants de Kuro qui me tient maintenant, mes bras bloqués derrière le dos d'une poigne serrée, les griffes toujours contre ma gorge.

- C'est valable pour toi aussi.

Je regarde en direction de Kuro, qui est resté immobile, mais ne lâche pas non plus leur compagnon. Que va-t-il faire ? Vont-ils vraiment me tuer s'il continue ? Ils ont besoin de moi vivant, du moins pour le moment, s'ils veulent une rançon, mais maintenant qu'un des leurs a été tué... Je ne sais pas ce qu'ils comptent faire de nous. On est vraiment dans une très mauvaise situation... Quoique Kuro lui a sa chain, il devrait pouvoir s'en sortir sans problèmes... Mais Koru ne m'aidera certainement pas par contre, et c'est certainement pour cela d'ailleurs qu'on ne le voit pas depuis tout à l'heure. Je ne sais pas quoi faire... mais je ne veux pas mourir...

- Lâche-le et tiens-toi gentiment tranquille tu veux ?

Kuro regarde dans ma direction et lâche enfin l'homme qui tombe par terre. Puis un des autres lui donne un coup sur la tête, mais ça ne l'a pas assommé, il tombe à genoux et prends sa tête dans les mains. Je crois qu'il l'a senti passer quand même... Alors qu'il commence à se redresser il reçoit un un deuxième coup.

- Ne t'inquiète pas Leo... je vais te sortir de là... je te le promets... je te l'ai déjà promis !!!!!

Je suis un peu surpris en entendant ses paroles. Pourquoi s'obstine-t-il autant à vouloir m'aider ? Bon certes si j'ai bien compris tout à l'heure... Mais j'ai vraiment du mal à accepter l'idée, ça me surprends toujours. Dans la situation où il est là, il ferait mieux de se soucier d'abord de lui. Et surtout, je ne vois pas ce qu'il pourrait faire.

Il se redresse d'un seul coup, et je le vois qui regarde au niveau des toits.


- TU POURRAIS QUAND MÊME NOUS DONNER UN COUP DE MAIN ESPECE DE GROSSE FEIGNASSE !!!!!!

Ah... Je crois que c'est à Koru qu'il s'adresse ainsi, je ne vois pas à qui ça pourrait être d'autre. C'est vrai que sa chain ne vient pas l'aider lui non plus, ce que je trouve un peu curieux, mais il ne l'estime peut-être pas suffisamment en danger encore. Kuro lui n'a pas d'arme sous le cou. Par contre les autres ne risquent pas de comprendre à qui il s'adresse, et c'est normal, les civils ne sont pas supposés en plus connaître l'existence des chains et de l'Abysse en général, mis à part la légende... Ils sont tous en train de le regarder comme s'il était fou.

Qu'a-t-il maintenant ? Il fait une tête bizarre... Il semble surpris et même... effrayé. Mais il ne regarde pas les autres. Cela aurait-il un rapport avec sa chain ? Il ferait mieux de faire attention à ce qu'il se passe autour de lui...


- MAIS SORS DE MA TÊTE !!!!!!! RAAAAAAAAH.....!!!!!

Et j'avais raison. Il se reprends un autre coup sur la tête, mais cette fois-ci il tombe au sol et ne bouge plus !

- Kuro !
- Il est vraiment malade ce mec !
- Ouais il faut s'éloigner de lui !! Ou l'éloigner de nous à tout prix !! Il va tous nous tuer comme Clive !!


Un d'entre eux soulève Kuro en le portant sur son épaule. Où veut-il donc l'emmener ? Dans l'état où il est, je ne comprends vraiment pas pourquoi sa chain n'intervient pas pour l'aider. Pendant ce temps celui qui me tient resserre sa prise, les autres se rapprochent. Je crois qu'ils sont sur le point de repartir avec moi dans la direction opposée. Ils vont certainement à nouveau essayer de me soutirer des informations qui les méneraient à Elliot. Je ne peux pas essayer de me libérer, je n'en n'ai ni la force ni l'énergie, et surtout je sens toujours les lames contre mon cou. Qu'est-ce que je fais ?

LÂCHE-MOOOOIIIIIIII !!!!!!!!!!!!!!!!!

Je regarde à nouveau dans sa direction, il s'est réveillé visiblement et est en train de se débattre. Il finit par réussi à se libérer et se précipite dans ma direction. Il frappe violemment celui qui me retient, qui n'a de toutes évidences pas eu le temps de réagir, et je me retrouve enfin libre de mes mouvements. Je suis soulagé de ne plus sentir non plus les griffes contre ma gorge, il n'a heureusement pas eu le temps de s'en servir... Quoique j'ai senti tout de même au moment où il tombait et qu'il lâchait prise, une légère douleur. En y mettant ma main je sens quelque chose, apparemment juste une petite coupure, rien de grave. Pendant ce temps Kuro a récupéré très rapidement ses affaires qu'il range dans ses poches et me prends la main dans la foulée, commençant à courir, m'entraînant derrière lui.

- Hé, attends !

Surpris par ce geste, j'ai commencé à vouloir libérer ma main, mais il la tient fermement. ça ne me plait pas vraiment, mais de toutes façons s'il me lâche je n'arriverai pas à le suivre... Même ainsi tiré par lui, j'ai vraiment du mal.

- Merde !! Il faut les Rattraper !!!
- Plus vite Leo !!
- Je vais aussi vite que je peux !


Je sais bien que je ne vais pas assez vite, mais là je ne peux pas faire mieux. En temps normal je ne suis ni très rapide ni très endurant pour ce genre de choses, enfin surtout comparé à Kuro. Mais là je suis déjà complétement à bout. Je ne vais pas pouvoir courir ainsi très longtemps... On court depuis un petit moment et j'ai déjà énormément de mal à le suivre alors qu'il me tire et manque de tomber. J'ai de plus en plus de mal à respirer.

Jetant un coup d'oeil en même temps derrière moi, je vois que bien évidemment ils nous poursuivent. Ils vont certainement nous rattraper. Il n'aurait aucun soucis à les semer s'il me lâchait... ça continue toujours de me surprendre...





-----------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tueur en série

Messages : 775
Date d'inscription : 09/08/2012
Age : 19
Localisation : Peu m'importe, du moment que c'est avec mon/ma Léo <3
Personnages préférés : Léo, Elliot, Vincent, Les Baskervilles
Phrase du jour : Leo ? Celui qui le touche je le bouffe Cx



MessageSujet: Re: Shadows and Heal   Mar 6 Nov - 20:11

Je jette un coup d'œil derrière moi et le notre vitesse par rapport à ceux qui nous pourchasse n'est en aucun cas suffisante pour les semer. En passant, mon regard se pose rapidement sur Léo qui me parait complètement à bout de force. Et puis plus on avance, plus il tire sur mon bras, ce qui prouve suffisamment qu'il ne peux pas suivre le rythme !! Je n'ai pas le choix ! Sur cette pensée, je m'arrête brusquement pour prendre Léo dans mes bras et courrir. J'essaye de ne pas faire attention au faite que ça ne lui plait pas vraiment mais je préfère ça ! Je continue donc, aussi vite que je peux suivi de mon frère qui rigole de cette poursuite qui pour moi n'a rien de drôle ! Toujours entrain de courir, Léo dans mes bras je lui fais la réflexion.

"Arrète de rire comme ça !!"

"Un autre retournement de situation ! c'est plutot amusant je trouve"

"Je ne vois pas en quoi ! han ! On vois que ce n'est pas toi qui cour ! han !"

"Qui à voulut me désobéire pour aller voir ton protégé ? c'est toi ! c'est entièrment de ta faute si tu est dans cette pitoyable situation !"

Il recommence ! Sa voix résonne dans ma tête ! Mais il a totalement raison... tout est de ma faute...

"... Petit frère ! Quand ton sceau augmente cela signifit que tu te rapproche de plus en plus de l'Abyss et moi y compris... plus je m'y approche plus mes pouvoirs augmentent et peuvent devenir, si cela continu, jusqu'a incontrolable. Tu dois faire attention... je risque de te faire du mal si tu ne va pas dans mon sens ! Je ne veux pas te faire de mal ...fais attention avec ton sceau et moi ! Trois crans déjà c'est beaucoup trop !"

Ca j'aurait préféré qu'il le dise par télépathie ! Mais sur ces mots je me sens pas très bien. Si je ne vais pas dans son sens ? mais c'est mon droit ! Pourquoi ? je ne comprends pas !

"Il n'y a rien a comprendre ! Retiens simplement ça frèro !"

"..."


je ralentis en entendant plus personne derrière nous. Je garde Léo dans mes bras en m'arrêtant au cas où ils arriveraient tout à coup.

"Tout va bien Léo ? Han !"

Je suis éssouflé. je n'en peux presque plus. Courir aussi longtemps et aussi vite avec une personne dans les bras c'est difficile ! Je n'aurais jamais pensé !

"han ! Koru tu les vois ? han !"

Je le vois s'élever sur les mures tel un demon s'elevant vers la lumiere pour la defier qui nous entoure... Mon frere est-il un demon maintenant...?

"Oui je les vois ils approchent rapidement. Même très rapidement !"

Il s'assois sur le rebord d'un des toits et nous regarde en souriant.

"Et bien que le spectacle commence mon frère !"

Tête en l'air, les bras encombré je lui dis en colère.

"Tu plaisante j'espère ! han ! Reviens ici !! Il est hors de question que tu te tourne les pou....!!"

"Je n'intervindrais que si cela est nécéssaire Kuro !!"

Il m'a presque parler comme s'il était notre père... cela me fais bizarre... J'entends tout à coup les 5 autres courir dans notre direction. Nan c'est pas vrai !! Je me remet à courir mais je percute soudain quelque chose ce qui me fais tomber avec Léo.

"Merde désole Léo !!!"

"Ils sont là !!"

je me relève en vitesse et prend Léo par la main pour courir encore le temps de les distancer mais l'un deux attrappe Léo dans sa course.

"RAAAAH LACHE LE !!!!!"

Lui donnant une belle droite celui-ci fais ce que je lui dis et Léo se retrouve au sol. Je le relève rapidement et peut-être un peu brusquement mais ça me donne le temps de le pousser dans la direction des hauts quartiers, là où la ruelle est libre.

"LEO !! VA T'EN !! JE LES RETIENS !!! FICHE LE CAMPS !!!"

L'un d'eux me soulève en m'attrapant pour me broyer les cotes sans doute mais je me dégage en me fofillant et je me retourne vers Léo.

"VA T'EN JE TE DIS !!! NE RESTE PAS LA !!"

Il sont à 5 contre moi et il me plaque tous contre le mur pour me ruer de coups. Il me font mal et je n'arrive pas à me degager !

"K...KORU JE T'EN PRIS !! AIDES MOI !"

Je ressens tout à coups une puissance tellement intence que j'en suis plaqué au mur tandi que les autres sont progetés violament sur le sol. Mon frère est là devant moi à me sourire.

"je prend la relève petit frère repose toi !"

Nos 5 pourchasseurs se relève de cette attaque avec dificulté et au moment ou ils étaient à peu près tous debout, Koru se jette sur eux et les martirise de coups diverses.

"C'EST QUOI CETTE CHOSE ????"

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH"


C'est enfin fini ! je suis sans plus aucune force... je n'en peux vraiment plus... Je glisse le long du mur jusqu'au sol pour mis assoir et respirer un peu lorsque l'un des hommes fait en sorte de ne pas attirer l'attentin de Koru pour se diriger vers moi rapidement. Le temps de sortir mes gants il me les avaient déjà envoyer loin de moi ! Bon sang !! je suis tellement fatigué que j'en deviens lent dans mes réactions ! Et le temps de comprendre il m'avais déjà plaquer tête contre mure pour presque me l'ecraser ! J'ai mal !! Léo ... Léo ... J'espère que tu va bien ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin BlackRose

Messages : 4299
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Quelque part
Personnages préférés : Léo, Elliot et Xerxes
Phrase du jour : Kuro est à moi ! Pas toucher !


Carte d'identité
Chain: Aucune pour le moment
Pouvoir: Je vous bouffe avec mes roses noires quand je veux


MessageSujet: Re: Shadows and Heal   Jeu 8 Nov - 4:40


Leo Baskerville NightrayShadows and Heal


Alors que nous courrons, il s'arrête brusquement et avec l'élan je lui rentre dedans. Avant que je n'ai le temps de réagir, il commence à me soulever et recommence à courir avec moi dans ses bras.

- Qu'est-ce que tu fais ?!

Pris par surprise, mon premier réflexe est d'essayer faiblement de me dégager. Mais je renonce vite, nos poursuivants ne sont pas bien loin derrière nous, si je me débats ou retourne au sol, ils vont nous rattraper direct et c'est la seule solution que Kuro a trouvée... Cette situation ne me plaît vraiment pas, je ne suis pas du tout à l'aise, porté de cette façon, par Kuro en plus... Mais alors vraiment pas du tout !!! Moi qui ne voulais pas qu'il m'approche comme ça à nouveau... Pourvu que cette situation prenne bientôt fin, depuis hier ça n'arrête pas. Ainsi porté, j'essaie d'en profiter pour récupérer un peu, reprendre mon souffle. Je suis complètement exténué. Pourquoi tous ces problèmes, qui ne doivent pourtant pas avoir de lien (celui de cette nuit où j'ai très mal dormi et les voix et lumières que j'entends et vois davantage depuis ce matin, et ceux que je rencontre depuis hier avec Kuro), arrivent-ils en même temps ? J'entends sa chain qui nous suis en riant, cette situation humiliante doit l'amuser mais ce n'est vraiment pas mon cas. Je n'avais pas besoin de ça en plus.

- Arrête de rire comme ça !!
- Un autre retournement de situation ! c'est plutôt amusant je trouve.
- Je ne vois pas en quoi ! han ! On voit que ce n'est pas toi qui cours ! han !


Après une courte pause, j'entends à nouveau Koru :

- ... Petit frère ! Quand ton sceau augmente cela signifie que tu te rapproches de plus en plus de l'Abyss et moi y compris... plus je m'y approche plus mes pouvoirs augmentent et peuvent devenir, si cela continue, jusqu'a incontrôlables. Tu dois faire attention... je risque de te faire du mal si tu ne vas pas dans mon sens ! Je ne veux pas te faire de mal... Fais attention avec ton sceau et moi ! Trois crans déjà c'est beaucoup trop !

Je n'interviens pas dans leur conversation, qui ne me regarde absolument pas, mais je me pose tout de même des questions... Pourquoi lui dit-il cela d'un coup ? Je ne vois pas le rapport avec la situation ni avec ce qu'ils disaient avant. Il me semble bien qu'effectivement, plus le sceau des contractants illégaux avance plus le lien qui les relie à leur chain s'intensifie, et ils perdent de plus en plus le contrôle de leurs actes et leur raison. Trois crans, ça ne me paraît pas beaucoup par contre... mais ça dépends peut-être des cas, ou des chains. Koru m'a l'air d'être une chain bien particulière. Je ne sais pas vraiment quoi en penser... A quel point sa chain pourrait avoir de l'influence sur le comportement de Kuro, comment il serait sans lui. Après tout ce sont les chains qui poussent leurs contractants à tuer pour les nourrir... Je ne le saurais probablement jamais. Ni pourquoi Kuro semble dire que la chain est son frère. Je ne vois pas vraiment comment cela pourrait être possible. En plus la façon dont il lui parle parfois est assez étrange... Comme ce qu'il vient de lui dire, qui semblait un peu comme... menaçant, mais je ne suis pas bien sûr.

- Il n'y a rien à comprendre ! Retiens simplement ça frérot !
- ...


Hmm ? De quoi parle-t-il ? Kuro n'a rien dit...

Il ralentit et s'arrête, mais ne me repose pas pour le moment. Je n'entends ni ne vois ceux qui nous poursuivaient, les a-t-on semer... ? Kuro semble se poser la même question.


- Tout va bien Leo ? Han !
- Oui, ça va...


Il semble vraiment épuisé, je le vois complétement essouflé.

- ... Et toi ?
- han ! Koru tu les vois ? han !


Je vois Koru s'élever d'une façon assez étrange, pour regarder au loin.

- Oui je les vois ils approchent rapidement. Même très rapidement !

Il s'assis sur un des toits et nous regarde en souriant. La situation semble vraiment l'amuser... Mais nous on risque d'avoir des gros problèmes, je ne peux pas courir et je pense que Kuro ne peut plus vraiment non plus, surtout en me portant... Comment faire pour se sortir de là ?

- Et bien que le spectacle commence mon frère !
- Tu plaisantes j'espère ! han ! Reviens ici !! Il est hors de question que tu te tournes les pou....!!
- Je n'interviendrais que si cela est nécessaire Kuro !!


On entends les autres qui arrivent. Oh non ! Kuro recommence donc à courir, mais il percute rapidement quelque chose, trébuche et on se retrouve par terre.

- Merde désolé Leo !!!
- Ce n'est rien...
- Ils sont là !!


Je tourne vite la tête et vois les 5 qui arrivent vers nous. Je commence à me relever plutôt difficilement mais Kuro est plus rapide, se relève plus rapidement que moi et repars en courant en me tirant à nouveau par la main comme tout à l'heure. Mais l'un d'entre eux m'attrappe par derrière, arrêtant net ma course.

- Ha !

Je commence à essayer de me débattre, mais étant à bout de force je n'arrive pas à grand chose.

- RAAAAH LÂCHE LE !!!!!

Kuro lui donne un violent coup, ce qui le fait me lâcher et tomber, m'entraînant également dans sa chute. Avant que je n'ai vraiment le temps de réaliser, il me redresse brusquement et me repousse en avant dans la rue. je chancelle un peu et aie du mal à rester debout, puis me retourne vers Kuro.

- LEO !! VA-T-EN !! JE LES RETIENS !!! FICHE LE CAMP !!!
- Mais...


Ils sont arrivés à son niveau. L'un d'entre eux attrappe Kuro mais il se dégage et se tourne vers moi.

- VA-T-EN JE TE DIS !!! NE RESTE PAS LA !!

Je reste là à hésiter. M'enfuir en le laissant se débrouiller... ? C'est plutôt lâche... En même temps, je ne peux rien faire pour l'aider et gêne plus qu'autre chose... Ils sont tous contre lui à le rouer de coups.

- K...KORU JE T'EN PRIS !! AIDE MOI !

Sa chain se décide enfin à intervenir. Je commence donc à m'éloigner en courant comme je peux, il ne devrait avoir aucun mal à se débarasser d'eux, après tout il s'agit d'une chain et eux n'ont que de simples armes. Quant à moi je sais qu'il ne m'aidera pas s'ils m'attrappent, il ne vaut mieux donc pas que je traîne ici.

Je m'éloigne un peu, hors de leur vue, et m'arrête, m'adossant contre un mur. Je ne peux presque plus courrir. Je respire difficilement, tiens à peine debout et aie mal un peu partout, surtout à la tête. Je reste ici quelques minutes, pour souffler un peu, espérant que Kuro s'en sorte bien et arrive également. Mais pour le moment je ne le vois pas arriver. Par contre j'entends des cris, apparemment Koru doit faire un carnage. Kuro lui un peu comme moi était également épuisé, j'espère donc que ça va. ça ne me plaît pas vraiment d'être parti seul comme cela, le laissant se débrouiller, alors que c'était surtout à moi qu'ils en voulaient qui plus est. En même temps, ce n'est pas non plus comme si je l'appréciais, et il s'agit d'un assassin... Normalement je ne devrais pas l'aider, et même plutôt au contraire aider Pandora à le capturer puisqu'il s'agit d'un contractant illégal, et un des plus recherchés apparemment d'après ce qu'il disait lui-même. Qui plus est son comportement est tellement étrange... Ce qu'il m'a fait et tout ce qu'il m'a dit tout à l'heure, de si perturbant... Que je ne comprends pas vraiment, car je ne vois pas comment cela est possible... Il agit de façons vraiment différentes selon les situations. Autant il peut être cruel et sans pitié, autant avec moi ça n'a plus rien à voir, même si j'ai du mal à comprendre pourquoi moi. Il serait peut-être très différent si seulement il n'était pas contractant, mais je ne peux pas savoir. Même s'il est celui qu'il est et que c'est lui qui m'a entraîné dans tout cela, il ne semble vraiment pas me vouloir du mal et au contraire depuis tout à l'heure n'a pas cessé de venir m'aider, tout comme il me l'a promis, et m'a également soigné, je ne sais comment. Après tout ça, je ne peux pas partir tranquillement de mon côté sans même être sûr qu'il s'en soit sorti. Je pourrais essayer de me rapprocher un peu, pour voir ce qu'il en est. Mais sans rien sur moi, ce ne serait pas vraiment prudent...

Je regarde donc un peu autour de moi, et aperçois un bâton qui me semble assez solide, parmis d'autres choses qui encombrent le bord du chemin. Je le ramasse donc et commence à prudemment revenir vers l'endroit dont je suis parti. Les apercevant à nouveau, je vois que Koru est toujours occupé à se battre avec certains d'entre eux, et un autre est en train de plaquer Kuro contre un mur. Apparemment il est désarmé, il me semble voir ses gants par terre un peu plus loin. Il est de toutes évidences en mauvaise posture, je vois bien qu'il n'arrive pas à se défendre sans doute trop épuisé lui aussi et sa chain semble trop occupée avec les autres pour pouvoir l'aider.

Je me dirige donc le plus rapidement et silencieusement possible derrière celui qui s'attaque à Kuro, et le frappe à la tête avec le bâton aussi fort que je peux. Apparemment c'est efficace car il tombe au sol, apparemment bien assommé. Plus efficace que les livres sur la tête d'Elliot ! Quoique en même temps, je n'ai jamais essayé de le frapper avec de toutes mes forces non plus. Maintenant donc que le type est tombé par terre, je me retrouve face à Kuro. Je ne suis pas vraiment à l'aise du tout, je viens d'aider un type plus que louche, qui a un comportement très douteux envers moi, recherché par Pandora...


- Heu... ça va ?




-----------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tueur en série

Messages : 775
Date d'inscription : 09/08/2012
Age : 19
Localisation : Peu m'importe, du moment que c'est avec mon/ma Léo <3
Personnages préférés : Léo, Elliot, Vincent, Les Baskervilles
Phrase du jour : Leo ? Celui qui le touche je le bouffe Cx



MessageSujet: Re: Shadows and Heal   Ven 9 Nov - 19:07

Il appuit de plus en plus ma tête contre le mure. C'est intenable je commence même à en pousser des gémissements de douleur.

"AAAAH !!! KORU !!!"

"Ecoute mon coco !! grand frere Koru est légèrement occuppé, vois tu ?"

"AIDE MOI BON SANG !!!"

Le gars qui me tien se retourne rapidement pour observer la situation. Il m'a l'air paniqué pour ses amis du moins il n'arrête cependant pas de m'écraser le crâne ! Je commence à voir des étoiles. Oui c'est presque ça ! Des points blanc et noir commence à apparaître dans mon champs de vision. Mon frère n'a pas l'air de vouloir m'aider... c'est étonnant ... d'habitude quand je suis en très mauvaise posture il intervient ... pourquoi pas maintenant ?

/BAM/

Je me retrouve soudain au sol de tout mon long. Je suis fatigué je ne sais même pas si je vais réusir à me relever. Mon frère m'a enfin donné un coup de main ce n'est pas trop tôt ! Je tourne légérement la tête et je m'appercois que la personne qui a donne se coup est toujours là... à côté de moi... et ce n'est pas mon frère. Je me releve en position assise et vois...Léo ?

"Heu... ça va ?"

Je crois bien que je n'ai jamais été si étonné et heureux à la fois ! Je le regarde les yeux grand ouvert.

"Lé...Léo..............oui....ça ....ça va......"

Je me rend compte tout à coup que je suis en surchaufe. Je baise la tête en un quart de seconde. Je dois être aussi rouge que la couleur du sang qui coule en moi. Je laisse mes cheveux tomber sur mon visage et je me relève.

"MAIS VOUS ALLEZ CREUVER OUI ??"

Je sens la puissance de mon frère augmenter soudainement et je me jette sur Léo par reflexe.

"COUCHE TOI !!!!"

Par terre, sur Léo, l'explosion me donne l'impression qu'il a tout détruit. Un soufle incroyable !! Je sert Léo pour ne pas qu'il soit blaisser quoi qu'il arrive ! Ca s'arrête. Plus rien plus aucun bruit... un silence de mort... J'entend Koru qui se tappe les mains l'une contre l'autre comme pour dire "ça c'est fait !" Je serais bien resté plus longtemps dans cette position mais je nous relève Léo et moi et me tourne vers lui. Les cadavres des cinq hommes était bien là étendu sur le sol.

"Et bien Kuro ? mon oeuvre te plait ? ha ! ha !"

Ce spectacle ne me dérange bien sûr absolument pas. Je me contente de m'approcher et de regarder la pulsation de leur sang. Je souris.

"Ils sont mort !"

"Bien évidement qu'ils le sont !! Nan mais tu me prend pour qui ? Tu as voulus de mon aide et bien la voilà !"

je lui souris et il me le rend. Je ne suis malheurement pas en grande forme et je m'écroule malgré moi sur le sol à genoux.

"Kuro !!"

Je lève la main.

"ça va ! Ne t'inquiete pas je vais bien j'ai juste... du mal à rester debout !!"

Je lève la tête vers Léo et je recommence à rougir. Je la rebaisse. J'espère qu'il ne m'a pas vu...

"M..merci Léo ! "

"HUM !"

Mon frère nous tourne le dos et commence à avancer mais s'arrête quelques mettres plus loin.

"Merci beaucoup pour tout a l'heure..."

"hé ! hé ! hé ! C'est adorable il ne manque plus que les petites roses, les chandeliers et les lapins bleu qui chantent, qui dansent et qui flottent autour de nos deux tourteraux !"

Sa voix nièse qu'il a employé m'énerve particulièrement mais il reprend sur un ton agréssif à son tour.

"C'est pathétique et ça me donne envie de vomir !"

"qu'est ce que tu as aujourd'hui Koru ?"

"Rien !"

Et il me retourne le dos. Je soupir énervé de ses réactions et me relève . Face à Léo, je le regarde. Je ne veux plus le quitter des yeux...Je le sens tout a coup Koru me tirant le bras violament. Sa force est telle que je ne peux le contrer !

"Koru mais lache moi !!"

"Il est temps de dire au revoir à ton Léo, Petit frère !" me dit-il sur le meme ton.

"Mon" Léo ?

"Mais non attend nous ne sommes pas encore arrivé dans les hauts quartiers !! Et après ce qu'il vient d'arriver..." Je me dégage de lui ragesement "IL EST HORS DE QUESTION QUE JE LE LAISSE SE BALADER SEUL JUSQU'AUX HAUTS QUARTIERS !!!"

Mon frère me regarde sans rien dire étonné. Plus aucun bruit ne se fait entendre. Un grand silence... On ne pouvait que entendre mon écho se répétant plusieurs fois dans la ruelle. Je crois bien que j'ai crié un peu fort.

"Cris encore plus fort la prochaine fois ! Ceux qui sont a l'autre bout de la ville ne ton pas entendu !"

Je ne veux pas rire du tout. Léo est en dangé ici et les gars de tout à l'heure nous l'on prouvé ! Mon frère jette un coup d'oeil à Léo et s'approche de mon oreille pour le chuchoter quelque chose.

"Je ne sais pas ce que tu lui trouve ! Mais soit ! Accompagnons le jusqu'aux haut quartiers !"

Il me prend tout à coup le bras et me tire vers lui. Je me retrouve maintenant collé a lui. Sa bouche est juste a cote de mon oreille j'entends sa respiration.

"mais je te préviens petit frère...après avoir franchis la limite on s'en va !!"

Il me sert davantage le bras. Il commence à me faire plutôt mal mais je ne dis aucun mot. D'un geste délicat en même temps, il passe sa main dans mes cheveux en les regardant puis dans ma nuque ce qui me fait un drôle d'effet. Qu'est ce qu'il ...fait ? Il me rapproche encore de lui brusquement.

"Je ne veux pas te perdre. Je t'aime trop pour ca ! Tu est mon petit frere et tu appartient à personne d'autre qu'à moi !!"

"..."

Il me lâche doucement et le m'éloigne pour aller voir Léo. Je ne comprend pas c'est propos. Même si j'aime Léo ce n'est pas comme s'il allait arrêter d'etre mon frere ! Pourquoi a t-il peur que je m'éloigne ? Ce n'est pas la première fois qu'il me dit des choses s'immilaire. Et puis sa façon de me prendre à l'instant...de me toucher... ça ne lui ressemble pas. je souris à Léo comme si de rien était mais je vois bien qu'il se pose pas mal de questions. En même temps qui ne s'en poserait pas ?

"Léo je vais t'accompagner comme prévu jusqu'aux hauts quartiers. Tu risquera beaucoup moins de choses ! Elliot doit sûrement s'inquièter à ton sujet il ne vaut mieux ne pas tarder !"

Elliot... vraiment celui-la, je le protège aussi mais je le trouve beaucoup trop en contact avec Léo et c'est énervant ! Je recupère mes gants au sol. Suivit de mon frère qui nous suit de tres pres, nous nous dirigons vers l'endroit prévu.

"Dits moi Kuro as tu récupérer toutes tes affaires ?"

C'est une très bonne question !! Je met les mains dans mes poches et sort mes biens. Tout d'abort mes gant ! Je les met dans ma bouche pour me librerer les deux mains et les tenir en meme temps. Je sort ensuite mes huit lames de rechange et les comptes tout est là ! Il me reste plus que mon harmonica que je sort en dernier, mes gants de nouveau dans ma poche. Je l'observe et apparement ces enfoirés ne me l'on pas abimé. Tans mieux ! Je le glisse dans ma poche libre. Je jette un coup d'oeil à Léo.

"Léo... ça va ? Tu n'as rien ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin BlackRose

Messages : 4299
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Quelque part
Personnages préférés : Léo, Elliot et Xerxes
Phrase du jour : Kuro est à moi ! Pas toucher !


Carte d'identité
Chain: Aucune pour le moment
Pouvoir: Je vous bouffe avec mes roses noires quand je veux


MessageSujet: Re: Shadows and Heal   Dim 11 Nov - 7:21


Leo Baskerville NightrayShadows and Heal


Après s'être rendu compte que c'est moi qui suis intervenu et l'ai secouru, il a l'air plus que surpris et me regarde avec des yeux ronds. J'imagine bien qu'il ne s'attendait pas à ce que je revienne et que je l'aide, ce qui d'ailleurs m'étonne déjà un peu moi-même... Mais bon, après qu'il se soit mi en danger pour me sortir de là, c'était la moindre des choses... non ?

- Le... Leo..............oui....ça ....ça va......

Il a du mal à parler et je vois qu'il est tout rouge. Je veux bien qu'il soit surpris, mais à ce point là... Apparemment gêné de sa propre réaction, il baisse d'un seul coup la tête et fait en sorte que ses cheveux tombent devant son visage, sans doutes en espérant que je ne voie pas à quel point il est mal à l'aise, mais c'est un peu tard. Mal à l'aise, je le suis également... Je ne suis pas sûr d'avoir eu raison de l'aider magrès tout, je suis partagé. Je ne sais pas quoi faire ou quoi dire, et le regarde se redresser.

- MAIS VOUS ALLEZ CREUVER OUI ??

Le cri de la chain de Kuro me fait sursauter. Alors que je me retourne pour voir ce qu'il se passe...

- COUCHE TOI !!!!
- Aaaah !!


Je me retrouve brutalement projeté au sol par quelque chose ou quelqu'un, le bâton m'échappe des mains et je suis un peu sonné sur le coup. Je me rends vite compte qu'il s'agit de Kuro, qui s'est jeté sur moi et je suis maintenant coincé sous lui. Alors que je me demande pourquoi il a fait ça, j'ai rapidement la réponse... Un son assourdissant se fait entendre et je sens un très grand souffle. Apparemment, Koru a provoqué une explosion. Je ferme les yeux le temps que ça passe et sens que Kuro m'enserre contre lui pour m'en protéger.

Au bout d'un moment ça s'arrête, et tout est silencieux. Je n'entends absolument plus rien mis à part les chuchotements continus, ça en serait presque inquiétant... Je reste étendu sur le sol le temps de reprendre mes esprits et mon souffle, toujours immobilisé par le poids de Kuro. Au bout d'un moment il se relève, me libérant enfin et m'aidant à me relever. Je chancelle un peu avant de reprendre mon équilibre. Tout ceci a relancé davantage mes douleurs à la tête. Il m'a encore une fois protéger...


- Merci...

Je n'aime pas être ainsi, incapable de me débrouiller seul. Non je n'aime vraiment pas ça... Surtout en étant dans cet état, encore moins utile que d'habitude, et avec quelqu'un comme Kuro que je ne connais que très peu et qui se comporte de façon aussi étrange. Après ce qu'il m'a dit et fait, je n'ai pas vraiment envie d'avoir ces contacts. Je me tourne tout comme lui pour voir ce qu'il s'est passé et aperçoit Koru debout au milieu des hommes qui sont tous au sol. Sont-ils morts ?

- Et bien Kuro ? mon oeuvre te plait ? ha ! ha !

Kuro s'approche et examine les corps. Je le vois sourire...

- Ils sont morts !
- Bien évidemment qu'ils le sont !! Nan mais tu me prends pour qui ? Tu as voulu de mon aide et bien la voilà !


Ils se sourient tous les deux. Les voir ainsi se réjouire de la morts de ces gens, même de ceux-là, n'est pas vraiment agréable et me mets davantage mal à l'aise. Même s'ils étaient ce qu'ils étaient, j'aurais préféré que personne ne meurt. Soudain je vois Kuro qui tombe à genoux, visiblement très épuisé.

- Kuro !!
- ça va ! Ne t'inquiète pas je vais bien, j'ai juste... du mal à rester debout !!


Je commence à m'avancer un peu vers lui également, et m'arrête lorsque je le vois relever la tête vers moi, à nouveau rouge, avant de la rebaisser rapidement. Pourquoi rougit-il maintenant dès qu'il me voit ?? ça me mets vraiment mal à l'aise...

- M..merci Leo !
- HUM !
- Hein... ? Mais de quoi ?


De quoi le parle-t-il ? C'est lui qui vient de m'aider, encore une fois... Ma tête douloureuse me donne des vertiges et des difficultés à réfléchir. Koru nous tourne le dos et s'éloigne de quelques mètres. Visiblement il n'est pas content encore.

- Merci beaucoup pour tout à l'heure...
- Oh... De rien...


Il m'a aidé plusieurs fois, c'était normal... n'est-ce pas ? J'hésite encore, et cette situation me mets vraiment mal à l'aise. J'espsère ne pas avoir fait d'erreurs... en même temps, je ne pense pas.

- Hé ! hé ! hé ! C'est adorable, il ne manque plus que les petites roses, les chandeliers et les lapins bleus qui chantent, qui dansent et qui flottent autour de nos deux tourteraux !

Sa chain nous a parlé d'un ton très moqueur. Réalisant ce qu'il vient de dire et ce qu'il sous-entends, je sens la chaleur monter et je deviens tout rouge. En plus de cette situation déjà bien gênante, il faut en plus qu'il se moque de nous comme ça ?! "Tourtereaux" ??? Non mais il est pas bien !!! Et c'est quoi cette histoire de lapins "bleus" (ça existe même pas en plus !) ?? Il a fumé quoi ?! Je suis extrêmement mal à l'aise et hors de moi. Quant à lui il continue d'un ton plus agressif.

- C'est pathétique et ça me donne envie de vomir !
- Non mais ça ne va pas ?!! Tu as l'esprit tordu !!!!!


Peut-être pas si tordu que ça vu ce que Kuro m'a dit tout à l'heure, de son côté, mais... mais... c'est hors de question !!!! Là j'ai très envie de me défouler et d'envoyer valdinguer je ne sais quoi (avec une grande préférence sur Koru bien sûr), mais il faut que je me contrôle, il serait tout à fait capable de m'attaquer et contre une chain et en plus de mon état je ne pourrais rien faire... seulement là c'est très difficile ! Je sens que je tremble et ait la machoire crispée. Mon mal de tête s'intensifie encore...

- Qu'est-ce que tu as aujourd'hui Koru ?
- Rien !


Kuro semble également agacé. Face à moi je sens son regard posé sur moi, me mettant toujours plus mal à l'aise encore. Je me concentre à essayer de rassembler tout mon self-control en essayant de ne pas craquer davantage, ce qui pourrait être violent. Alors que je vois que Koru tire sur lui par le bras l'éloignant un peu, je tombe agenouillé sur le sol. Ma tête tourne et me lance de plus en plus, je n'arrive plus à tenir debout ou à réfléchir. Je n'en peux plus... Je ferme les yeux et essaie d'attendre que cela passe un peu.

- IL EST HORS DE QUESTION QUE JE LE LAISSE SE BALADER SEUL JUSQU'AUX HAUTS QUARTIERS !!!

Le cri poussé ainsi par Kuro me fait reprendre mes esprits et je redresse vivement la tête. Koru semble également surpris. Sa voix raisonne en écho dans la ruelle.

- Cris encore plus fort la prochaine fois ! Ceux qui sont à l'autre bout de la ville ne t'ont pas entendu !

Je commence à me redresser péniblement, pendant que je voie Koru parler à voix basse à Kuro, en s'approchant de lui de plus en plus. D'ici je n'entends pas ce qu'il lui dit, mais il fait une drôle de tête. Puis Kuro se redirige vers moi et me sourit.

- Leo je vais t'accompagner comme prévu jusqu'aux hauts quartiers. Tu risqueras beaucoup moins de choses ! Elliot doit sûrement s'inquièter à ton sujet, il ne vaut mieux ne pas tarder !
- Oui, bien sûr... Merci...


Elliot... Avec tout ça, il m'était un peu sorti de l'esprit. Quelle heure peut-il bien être ? J'ai disparu depuis des heures, presque une journée, le connaissant il doit s'inquiéter et me chercher. Je n'aime pas lui causer toujours du soucis ainsi... et pourtant ça arrive vraiment souvent, beaucoup trop. En plus de ça, je vais rentrer dans un état lamentable. Heureusement Kuro ne me suit que jusqu'aux hauts quartiers d'après ce qu'il m'a dit. Je ne veux pas qu'il me suive jusqu'au lycée ! Il pourrait tomber sur Elliot (et dans une telle situation je ne vois pas comment ça pourrait ne pas dégénérer), qui plus est avec celui (voir ceux ?) qui s'est fait tuer et ma disparition, l'établissement doit être en effervescence. Je n'ai pas tellement envie de rester avec lui et sa chain, mais vu ce qu'il s'est passé, je ne peux de toutes évidences pas me permettre de continuer seul dans cet endroit.

Kuro ramasse ses gants et nous commençons à nous diriger vers les hauts quartiers. Sa chain nous suit.


- Dis-moi Kuro as-tu récupéré toutes tes affaires ?

A cette question je vois qu'il commence à fouiller dans ses poches et à en sortir ses affaires. Il compte les lames qui sont certainement les griffes de rechange pour ses gants, puis examine un objets rectangulaire métalique. Cet objet me dit quelque chose... Mais ça m'étonne un peu de le voir en posséder un. Surtout que celui-ci semble coûteux. Il le remets dans sa poche.

- Leo... ça va ? Tu n'as rien ?
- ça va aller... C'est un harmonica ?


Je marque une pause. Je suis bien curieux de savoir où il a eu cet objet, mais ne vois pas vraiment comment lui poser la question. Je me souviens qu'il m'a parlé de la façon dont je jouais du piano, hier, dans la sale de musique. Joue-t-il de la musique ?

- Tu en joues ?

Au bout d'un moment de marche, j'aperçois avec soulagement que les rues deviennent plus grandes, mieux entretenues, ainsi que les bâtiments. Nous sommes enfin sortis des bas quartiers et n'allons pas tarder à arriver dans les hauts quartiers.




-----------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tueur en série

Messages : 775
Date d'inscription : 09/08/2012
Age : 19
Localisation : Peu m'importe, du moment que c'est avec mon/ma Léo <3
Personnages préférés : Léo, Elliot, Vincent, Les Baskervilles
Phrase du jour : Leo ? Celui qui le touche je le bouffe Cx



MessageSujet: Re: Shadows and Heal   Dim 11 Nov - 18:11

"ça va aller... C'est un harmonica ?"

je tourne la tête par surprise. je ne m'attendais pas du tout à cette question.

"Heu... et bien oui s'en est un."

"Tu en joues ?"

je le regarde étonné de ses questions en général. Je trouve cela étonnant... lui qui ne me posa aucune questions avant. Je lui souris et lui réponds en toute franchise.

"Oui j'en jou. Je ne suis pas très doué mais je me débrouille"

Sa façon de jouer du piano est hors du commun je l'ai bien vu hier. La seul chose qu'il pourrait expliquer ça c'est qu'il est apprit une grande partit seul.

"Moi je jou du violon ! Ca vous dit d'entendre une de mes musique mieleuse ? Nan mais je vous jure !"

Encore une fois il se moque de nous. Il se s'arrêtera donc jamais ?

"Koru tu est loin d'être drôle !"

"ce n'était pas mon but !"

Quel crétin ! Pour une fois que Léo me posait une autre question que "qu'est ce que tu fais la ?" ça me faisait plaisir ! Et lui il gâche tout ! J'espère qu'il ne s'arrêtera pas de me parler suite à la moquerie de mon frère. Je tente tout de même de le calmer.

"Léo ne fais pas attention."

Ces quelques mots blesse tout à coup mon frère et il s'arrête de rire. s'arrêtant aussi de marcher, je me retourne en lui demandant "quoi ? qu'est ce qu'il y a ?". Il est tres vexé je le vois bien et il me regarde d'un air mavais... un oeil noir.

"Entre nous deux Kuro c'est toi qui a le plus changé !"

Et il se transforme de nouveau en mon ombre. Cela me fait de la peine et je suis à vrai dire plutôt assez paniqué à cette idée là. Mais n'aimant pas montrer mes sentiments je me retourne vers Léo et lui sourit normalement. Mon frère à tout de même tout gaché !! Je sort mon harmonica et le tend à Léo.

"Tiens regarde le, je vois bien que depuis tout à l'heure tu en meur d'envie."

Je continue toujours à sourire cependant pas très fière d'avoir fais du tors à mon frère.

"Il a été gravé à la main. Maintenant les harmonicas ne ressemblent plus à ça et sont beaucoup moins beau. Ce ne sont plus que des cubes rectangulaire." je dis cette derniere phrase en rigolant.

A mon tour je regarde devant moi et vois les hauts quartiers s'élevant devant nous. Non pas déjà... Je l'accompagne jusqu'à la limite et m'arrête en rangeant mon harmonica dans ma poche.

"Voilà Léo comme promis je m'arrête ici." Je lui souris presque triste de le voir partir mais le voyant s'éloigner je le rappele.

"Léo !!"

De nouveau face à lui je voudrais lui demandé quand est ce que ont pourrait le revoir mais le courrage me manque et je me contente d'autre chose que je pense d'ailleurs vraiment. De toute façon pourquoi mentir ?

"Léo... pardonne moi de t'avoir causer tout ça... J'espère que ton retour dans l'école ferra plaisir à Elliot..."Je lui souris encore mais quand même géné de la phrase que je m'aprète à prononcer "Ca m'a fait plaisir de te revoir Léo..."

Je regarde discretement mon ombre et parle dans mes dents mais asez fort quand meme. Je crois bien que Léo comprend tout à fait à qui je parle.

"t'as fini de faire t'as mauvaise tête toi ?"

"laisse moi tranquille !"

Je souris quand même. "c'est le plus âgé mais il n'a pas grandi" je me dis. En me retournant vers Léo je commence à rigolé comme jamais en repensssant à toute les mésaventures qui nous sont arrivé. C'etait tout de même amusant je trouve, même si j'ai fahi y passé aussi plus d'une fois. Mais mon rire se calme peu à peu et je regarde toujours la même personne avec le plus charmant des sourire. J'espère te revoir Léo... et le plus rapidement possible... et d'un signe de la main je lui au revoir en tournant les talons pour revenir sur mes pas... Léo...Je t'aime...reviens moi vite...Un peu plus loin mais toujours livible pour Léo, mon frère redeviens moi même et met son bras sur mon épaule "c'est chou !"

"Oh toi arrête un peu !!"

Et un fou rire l'envahi. Je mis join en l'entendant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin BlackRose

Messages : 4299
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Quelque part
Personnages préférés : Léo, Elliot et Xerxes
Phrase du jour : Kuro est à moi ! Pas toucher !


Carte d'identité
Chain: Aucune pour le moment
Pouvoir: Je vous bouffe avec mes roses noires quand je veux


MessageSujet: Re: Shadows and Heal   Lun 12 Nov - 3:02


Leo Baskerville NightrayShadows and Heal


Il se tourne vers moi et a l'air très surpris.

- Heu... et bien oui s'en est un.
- Tu en joues ?


Il a vraiment l'air surpris que je lui pose ces questions. C'est vrai que jusqu'ici on a jamais tellement parlé, ou alors c'était surtout lui. Mais je suis un peu curieux... Et surtout, je veux penser à autre chose que tout ce qu'il vient de se passer. Il me sourit et réponds :

- Oui j'en joue. Je ne suis pas très doué mais je me débrouille.
- Moi je joue du violon ! ça vous dit d'entendre une de mes musiques mielleuses ? Nan mais je vous jure !


Ce n'est pas croyable ça ! On ne peut pas discuter ne serait-ce que deux minutes avec Kuro sans que sa chain se moque de nous avec ses allusions stupides ! ça me fait repenser à tout ce qu'il m'a dit tout à l'heure, et que je voulais justement oublier avec le reste...

- Koru tu es loin d'être drôle !
- Ce n'était pas mon but !


Kuro a l'air également agacé, alors que sa chain continue de se moquer de nous. Il se tourne vers moi et me dit :

- Leo ne fais pas attention.

A ces mots Koru s'arrête soudainement de rire et de marcher. Kuro s'arrête également et un peu surpris de leur arrêt soudain, je me tourne également vers la chain, qui visiblement est en colère, comme d'habitude ça ne change pas, et regarde son contractant d'un regard noir. Je ne vois pas vraiment ce que Kuro a dit de particulier qui ne lui aurait pas plu, mais à ce stade je ne cherche plus vraiment à comprendre.

- Quoi ? qu'est-ce qu'il y a ?
- Entre nous deux Kuro c'est toi qui a le plus changé !


Suite à ces mots Koru disparaît, mais je me doute bien que d'une certaine façon il est toujours là, on ne le voit plus c'est tout. D'après ce qu'il dit, Kuro aurait changé à l'inverse de lui, ou en tous cas davantage. C'est vrai que je l'ai vu avoir des attitudes très différentes. Il collait très bien son rôle de tueur en série lorsqu'on s'est rencontré pour la première fois lors de la Sainte Brigitte, enfin, si on peut appeler ça une rencontre... Ainsi qu'à un certain moment lorsqu'il est venu ensuite au manoir. Par contre le reste du temps il a été très différent, enfin surtout son attitude envers moi... C'est à ses moments là d'ailleurs toujours que sa chain s'énerve et se mets en colère. C'est logique, les chains poussent leurs contractants a tuer pour les nourrir et augmenter leurs pouvoirs, donc Koru n'apprécie pas que Kuro se détourne de cela. Ce que je me demande, c'est... Lequel de ces deux côtés totalement différent de sa personnalité est le vrai Kuro ? Et comment était-il avant de devenir contractant ? Est-ce bien uniquement à cause de sa chain qu'il est devenu un tueur sans pitié ? Je sais qu'à un certain stade les contractants illégaux perdent entièrement le contrôle de leurs actes pour tuer, mais je ne connais pas vraiment les détails, et le sceau de Kuro n'est pas si avancé que cela... je lui suis venu en aide alors qu'il n'est peut-être véritablement qu'un tueur depuis toujours malgré son comportement étrange envers moi, dont il m'a expliqué les "raisons" tout à l'heure... Je rougis un peu et suis à nouveau mal à l'aise en repensant à tout cela. De toutes façons, même dans le cas où il aurait été quelqu'un de bien avant, maintenant qu'il est contractant, il est condamné à être replongé dans l'abysse lorsque son sceau aura fait un tour complet, après avoir certainement tué beaucoup d'autres innocents avec sa chain. Si je l'ai vraiment sauvé tout à l'heure, je serais donc aussi responsable s'il tue d'autres personnes. Ai-je vraiment bien fait... ? Je baisse un peu la tête.

Il se tourne vers moi en souriant, mais je vois bien qu'il cherche à cacher qu'il n'est pas très bien, probablement à cause de la réaction de sa chain tout à l'heure. D'après ce que j'ai pu comprendre et voir, il le considère comme son frère. Je me demande pourquoi... Je ne crois vraiment pas que ce soit normal, je n'ai jamais entendu parler de chains et de contractants qui avaient ce genre de liens ou attachements. Je lui poserais bien la question, qui pourrait peut-être m'aider à comprendre pas mal de choses, mais je ne sais pas du tout comment ils réagiraient, surtout sa chain.

Je suis soudain sorti de mes pensées par Kuro qui ressort son harmonica de sa poche et me le tends.


- Tiens, regarde-le, je vois bien que depuis tout à l'heure tu en meurs d'envie.

C'est vrai que j'étais bien curieux de le voir tout à l'heure, même si là ça m'était un peu sorti de la tête. Je le prends et le regarde de plus près.

- Il a été gravé à la main. Maintenant les harmonicas ne ressemblent plus à ça et sont beaucoup moins beaux. Ce ne sont plus que des cubes rectangulaires.

Il dit la dernière phrase en riant. Il semble déjà bien plus à l'aise que tout à l'heure. Je regarde l'harmonica en détails et c'est vrai qu'il est vraiment magnifique. Je n'en ai jamais vu des comme celui-ci en vrai, mais dans des livres.

- Mmm... Il me semble qu'on en trouve encore, peut-être pas comme celui-ci, mais des très beaux également. Mais ce n'est pas l'instrument le plus courant parmi les gens de bonne condition et ils sont plutôt rares.

Ce genre d'harmonica est plutôt ancien, le siècle dernier je crois. Pourtant s'il est aussi vieux, il est vraiment resté en bon état. Je me demande où il a pu avoir un tel objet. S'il l'a volé, pourquoi le garde-t-il au lieu de le revendre ? Cependant, il a l'air d'y tenir donc je ne pense pas.

- Cet harmonica est ancien n'est-ce pas ? Où l'as-tu eu ?

Je n'ai jamais essayé de jouer avec un harmonica, c'est totalement différent du piano. Mais j'ai vraiment bien envie d'essayer ! Va-t-il me dire quelque chose ? Bah je verrais bien ! Je souffle dedans et fait quelque notes. Oula... Le son est joli mais je crois que ce que je viens de faire ne ressemble pas à grand chose. Je lui tends son harmonica pour le lui rendre. je n'aurais jamais pensé avoir ce genre de conversation avec lui, ça fait assez étrange... Mais ça me permets de penser un peu à autre chose, même pour un bref instant.

Nous arrivons en vue des hauts quartiers et Kuro s'arrête en rangeant à nouveau son instrument. Je m'arrête également et me tourne vers lui.


- Voilà Leo comme promis je m'arrête ici.

Il me sourit j'ai l'impression plutôt tristement. Je suis rassuré de voir qu'il tient bien sa promesse et ne me suit pas plus loin. Je lui sourit également.

- Je te remercie.

Je ne sais pas vraiment quoi ajouter de plus. Tout ceci était vraiment étrange. Vu ce qu'il m'a dit et fait, je n'ai pas vraiment envie de le revoir c'est sûr. Cependant j'espère tout de même qu'il s'en sortira, qu'il changera vraiment comme semble dire sa chain, que je n'ai pas aidé qu'un meurtrier.

Je commence à m'éloigner en prenant la direction du lycée. Je n'ai pas tellement l'habitude de faire ce chemin à pieds, mais je connais déjà ces lieux un peu mieux que les bas quartiers, et je crois me souvenir que Kuro m'avait dit qu'une fois arrivé ici je n'aurais qu'à continuer tout droit.


- Leo !!

Je me tourne à nouveau vers lui. Que me veut-il ? Il semble chercher ses mots.

- Leo... pardonne moi de t'avoir causé tout ça... J'espère que ton retour dans l'école fera plaisir à Elliot...
- Eh bien... Ce n'était pas voulu j'imagine...


Effectivement c'est lui qui a provoqué tout cela, en venant dans le lycée puis en m'entraînant jusqu'ici, je ne sais toujours pas pourquoi d'ailleurs. Mais je sais que même si son attitude a toujours été très étrange, il n'avait pourtant pas de mauvaises intentions... en tous cas pas à mon égard. Il sourit et je vois qu'il a l'air assez gêné.

- ça m'a fait plaisir de te revoir Leo...

Je le regarde avec des yeux ronds en entendant cela. Pourquoi, que ce soit lui ou sa chain, disent-ils toujours des choses si gênantes ??? En quoi cela peut-il lui avoir fait plaisir, surtout avec tout ce qu'il s'est passé ?? Même s'il s'est expliqué, c'est une chose que je n'arrive vraiment pas à assimiler. Et pour ma part, je ne peux pas dire que cela m'ai fait plaisir, loin de là, je ne me suis attiré que des ennuis, alors je ne vais surement pas lui mentir.

- Arrête de dire des choses comme ça... !

Alors que je détourne le regard, je l'entends parler assez bas.

- T'as fini de faire ta mauvaise tête, toi ?
- Laisse moi tranquille !


Il se tourne vers moi à nouveau et commence à rire. Je le regarde un peu surpris par ce changement d'attitude, je ne vois pas ce qu'il y a d'amusant.

- Qu'y a-t-il ?

Il se calme peu à peu et continue de me sourire.

- Je ne sais pas si tu voudras me répondre cette fois mais... Pourquoi as-tu eu besoin de m'emmener jusqu'ici ? J'aimerais comprendre...




-----------------------------------------


Dernière édition par Leo le Mar 13 Nov - 1:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tueur en série

Messages : 775
Date d'inscription : 09/08/2012
Age : 19
Localisation : Peu m'importe, du moment que c'est avec mon/ma Léo <3
Personnages préférés : Léo, Elliot, Vincent, Les Baskervilles
Phrase du jour : Leo ? Celui qui le touche je le bouffe Cx



MessageSujet: Re: Shadows and Heal   Lun 12 Nov - 13:58

(Crea : Un petit retour en arrière est nécessaire !!! 8D J'ai encore plein de chose à répondre à ce cher Léo C8)

"Mmm... Il me semble qu'on en trouve encore, peut-être pas comme celui-ci, mais des très beaux également. Mais ce n'est pas l'instrument le plus courant parmi les gens de bonne condition et ils sont plutôt rares."

"je ne sais pas je n'en ai jamais revu... en même temps les fabriques sont maintenant infranchissable !! ha ! ha !"

En effet je me souviens qu'un après midi, comme Koru avait égaré le sien je suppose dans l’abysse ont voulait en récupérer un autre pour pouvoir jouer en duo quand le temps ce faisait trop long, quand notre pratique de tueurs en série n’était pas encore décide. Elles sont maintenant extrêmement protégé ! Nous n'avons même pas réussi a jette un coup d’œil a l’intérieur je m'en souviens... Je l'entends qui reprend. Autant de parole dans une seule matinée entre nous deux, c'est du jamais vu.

"Cet harmonica est ancien n'est-ce pas ? Où l'as-tu eu ?"

Je reste les yeux dans le vite a regarder devant moi. Une bouffé de nostalgie me vient soudain... S'il veut savoir pourquoi lui cacher ? Ce n'est pas un secret...ça.

"Il date de plus de 100 ans. Notre père nous un a offert un pour nos 10 ans... Un chacun, gravé différemment spécialement pour nous. Mon père avait fait travaillé ses ouvriers plus longtemps... Pour forger à la main ces deux harmonicas... Si t'aurais vu nos tête !Ha ! Ha ! Ha !...rien que pour nous ils les avait fait."

En rigolant de la dernière phrase une larme coule le long de mon visage. C'est la dernière chose que j'ai pu sauver...c'est la dernière chose que nous avons de nos parents... je vois Léo l'observer de prés, ce qu'il me fait plaisir. Mais mon étonnement est surtout la quand je le vois souffler dedans. je le regarde sans dire un mots mais en jetant quand même un coup d’œil a Koru pour observer sa réaction face à ça. Rien..il ne fait rien et tant mieux pourtant je suis sur qu'il le voit très bien ! Les note de Léo sont douce à l'oreille... Cet instrument est bien sur très différent du piano. Et le faite qu'il ne se sente pas vraiment a l'aise crée des notes faible mais douce... Un légé sourire se forme sur mon visage. Il s’arrête et me tend mon harmonica. Je le reprend en main.

En voyant les haut quartiers, et en arrivant a la limite je m’arrête a mon tour.

"Voilà Léo comme promis je m'arrête ici."


"Je te remercie."

"...y'a pas de quoi"


J'attend quelques instant.

"Léo !!"

Il se retourne.

"Léo... pardonne moi de t'avoir causé tout ça... J'espère que ton retour dans l'école fera plaisir à Elliot..."

"Eh bien... Ce n'était pas voulu j'imagine..."

"ça m'a fait plaisir de te revoir Léo..."


Apparemment lui pas mais ce n'est pas étonnant ! Tout est de ma faute !

"Arrête de dire des choses comme ça... !"

J'en ai même la preuve dans ces paroles. Je rigole tout à coup en repensant a tout nos mésaventure et Léo ne cache en aucun cas sa surprise.

"Qu'y a-t-il ?"


je me calme au fur et à mesure mai mon sourire reste visible. je répond un petit "ce n'est pas important"

"Je ne sais pas si tu voudras me répondre cette fois mais... Pourquoi as-tu eu besoin de m'emmener jusqu'ici ? J'aimerais comprendre..."

Je le regarde sans dire un mots et en réfléchissant. Mon frère n'a pas l'air de réagir face a cette question qui révélera pratiquement la totalité de ses pouvoirs si je répond. Que faire ? Je n'a i pas envie de...décevoir Léo encore une fois à cause de minable manque de réponse !Je regarde Koru qui ne réagit toujours pas je prend ça comme un signe d’affirmation.

"Je veux bien te le dire mais cela doit rester secret !"

je jette encore un coup d’œil sur Koru. Rien. Je me lance alors.

"Dans une école ou un lieu publique d'ailleurs, il est normal que la lumière soit maitre. Quand je t'ai retrouvé blessé, je ne pouvais pas demander a mon frère de te guérir si la lumière était trop importante et dans un endroit si souvent fréquenté même la nuit. Je t'ai donc emmené dans les bas quartiers pour que mon frère puisse accéder a ton ombre et ainsi te guérir le plus vite et le plus efficacement possible. Mais la seul façon qu'il y arrive aussi bien était aussi de..."J’hésite un instant"je prendre possession de mon corps. Il ne le pouvait dans l'école même, il y avait trop de lumière pour me posséder alors dans cette maison abandonné, c’était le meilleur endroit au calme et la aussi où tu pouvais te reposé. Je ne te voyais pas gambader suite à tout ce qu'il était arrivé par ma faute alors j'ai pensé aussi a ça...voila tu sais tout."

Pas de réaction de mon frère je suis content. dans mon explication je retire bien sur le faite que mon sceau est encore avancé d'un cran suite à tout ca. la seul chose que je peux me dire, c'est que j'ai l'ai mérité !!

(Créa : Kuro commence à repartir dans les bas quartiers quand son frère reparait soudain enfin.)

"c'est chou !"
"Oh toi arrête un peu !!"

Et un fou rire l'envahi. Je mis join en l'entendant.

"Koru ?... Tu entendais tout se que l'on disait n'est pas ?"

"Oui petit frère je suis loin d’être sourd !" Me dit t-il en souriant

"Mais alors...Pourquoi n'as tu pas réagit ? ça ne te ressemblait pas de ne pas gueuler"
je lui dis sur un ton crique et amusé a la fois

"je dois avouer que t as raison Kuro mais, Malgré le fait que je n'aime pas Léo, c'est un garçon de confiance, et je sais qu'il gardera le secret quoi qu'il arrive."

Je le regarde étonné. Mon frère qui fait confiance à Léo alors qu'il ne l'aime en aucun cas ? Je lui souris tout de même en disant un "merci"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin BlackRose

Messages : 4299
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Quelque part
Personnages préférés : Léo, Elliot et Xerxes
Phrase du jour : Kuro est à moi ! Pas toucher !


Carte d'identité
Chain: Aucune pour le moment
Pouvoir: Je vous bouffe avec mes roses noires quand je veux


MessageSujet: Re: Shadows and Heal   Mar 13 Nov - 1:52


Leo Baskerville NightrayShadows and Heal


Il y a aussi un peu de retour en arrière x)


- Il date de plus de 100 ans. Notre père nous un en a offert un pour nos 10 ans... Un chacun, gravé différemment, spécialement pour nous. Mon père avait fait travailler ses ouvriers plus longtemps... Pour forger à la main ces deux harmonicas... Si t'aurais vu nos têtes ! Ha ! Ha ! Ha !... Rien que pour nous ils les avait fait.

C'est étrange... Il y a des choses qui ne collent pas vraiment dans ce qu'il me raconte, ou que je ne comprends pas... D'après lui j'avais donc raison, cet harmonica date bien d'il y a une centaine d'année. Pourtant, il vient de me dire que son père l'aurait fait fabriquer ainsi qu'un autre. Si l'harmonica a bien 100 ans, ça voudrait donc dire qu'il aurait au moins 100 ans aussi... et c'est totalement impossible. Soit j'ai mal compris, soit il y a quelque chose de vraiment très étrange. Ou alors... Peut-être que cela aurait un rapport avec l'Abysse, comme pour Oz ? C'est la seule chose plausible que je vois. Ensuite, il dit que son père aurait fait faire ses harmonicas pour lui et quelqu'un d'autre, d'après ce que je comprends, un frère ou une soeur. Hors le seul "frère" que je lui connaisse est Koru, mais c'est une chain... Je ne comprends pas... A moins qu'il n'ait eu d'autres frères ou soeurs ? Je serais bien curieux de savoir, mais je ne vais pas continuer à lui poser plein de questions sur sa vie. Déjà ça ne me regarde pas, et je le connais à peine. Et je ne veux pas être mêlé plus que ça à son histoire.

Leo examine de plus près l'harmonica, et tente maladroitement d'en jouer quelques notes, avant de le rendre à Kuro.

Un moment plus tard, ils arrivent en vue des hauts quartiers et s'arrêtent.

- Voilà Leo comme promis je m'arrête ici.
- Je te remercie.
- Y'a pas de quoi.


Un peu plus tard, alors que Leo s'éloigne.

- Leo !!

Il se retourne.

- Leo... Pardonne-moi de t'avoir causé tout ça... J'espère que ton retour dans l'école fera plaisir à Elliot...
- Eh bien... Ce n'était pas voulu j'imagine...
- Ca m'a fait plaisir de te revoir Leo...
- Arrête de dire des choses comme ça... !

- Qu'y a-t-il ?

- Ce n'est pas important
- Je ne sais pas si tu voudras me répondre cette fois mais... Pourquoi as-tu eu besoin de m'emmener jusqu'ici ? J'aimerais comprendre...


Il me regarde pendant un moment et semble plongé dans ses réflexions. Va-t-il me répondre cette fois-ci ? Je le vois jeter des coups d'oeil vers son ombre.

- Je veux bien te le dire mais cela doit rester secret !

Je le regarde, un peu surpris. Je m'attendais plutôt à un refus, étant donné que je le lui avais déjà demandé tout à l'heure après mon réveil et qu'il n'avait pas voulu me donner de réponses. Il reprends :

- Dans une école, ou un lieu publique d'ailleurs, il est normal que la lumière soit maître. Quand je t'ai retrouvé blessé, je ne pouvais pas demander à mon frère de te guérir si la lumière était trop importante et dans un endroit si souvent fréquenté même la nuit. Je t'ai donc emmené dans les bas quartiers pour que mon frère puisse accéder à ton ombre et ainsi te guérir le plus vite et le plus efficacement possible. Mais la seule façon qu'il y arrive aussi bien était aussi de... de prendre possession de mon corps. Il ne le pouvait dans l'école même, il y avait trop de lumière pour me posséder alors dans cette maison abandonnée, c’était le meilleur endroit au calme et la aussi où tu pouvais te reposer. Je ne te voyais pas gambader suite à tout ce qu'il était arrivé par ma faute, alors j'ai pensé aussi à ça... Voilà tu sais tout.
- D'accord... Je comprends mieux.


C'est donc sa chain qui m'a guéri... Je savais bien que c'était eux qui avaient fait quelque chose, je n'ai pas pu guérir aussi vite alors que j'étais gravement blessé, mais je ne savais pas comment. Je ne savais pas que sa chain avait ce genre de pouvoir. Pour le peu que je connais Koru qui semble vraiment pas m'apprécier, il a dû beaucoup insisté pour qu'il accepte de faire cela. ça me fait bizarre de me dire que quelqu'un qui habituellement tue sans hésiter et sans remords, m'a emmené jusqu'ici pour au contraire me guérir... Ces explications répondent à certaines de mes questions, mais en soulève d'autres. Pourquoi si sa chain a ce genre de pouvoirs ne l'a-t-il pas guéri lorsqu'il a été blessé au manoir ? A moins qu'il ne soit obligé de passer par le corps de Kuro pour le faire. Oui sans doutes...

Kuro me fait un geste de la main pour me dire au revoir et se détourne, retournant vers les bas quartiers. Je le regarde quelque secondes, un petit peu surpris quand même car c'est bien la première fois qu'il part de lui-même et que je n'ai pas toutes les difficultés à fuir sa compagnie. Mais il tient sa promesse, et j'en suis reconnaissant.

Je me détourne également, et part dans la direction inverse. J'espère que le chemin ne sera pas trop long, je ne me sens pas vraiment capable de marcher longtemps, je me sens encore mal. Et je ne passe pas inaperçu avec mon uniforme blanc déchiré et tâché de sang en diverses endroits. La plupart des gens que je croise se retourne à mon passage et me dévisage. Cependant aucun ne m'adresse la parole.

Je marche un bon moment, peut-être une heure ou deux. Il faut dire que je ne marche pas bien vite. Je m'épuise de plus en plus et ait de plus en plus de mal à faire un pas devant l'autre, qui plus est l'ensemble de mes blessures ne sont pas tout à fait rétablies et ma tête me lance toujours douloureusement. Heureusement les voix et lumières que j'entends et vois depuis cette nuit plus que d'habitude commencent à revenir à la normale. C'est donc avec un grand soulagement que j'arrive enfin en vue du lycée Lutwidge.






Leo est maintenant de retour au lycée, la suite se fera donc dans le RP qui se passe là-bas, et qui était déjà le début de celui-ci x) => Murders in Lutwidge




-----------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Shadows and Heal   Aujourd'hui à 13:10

Revenir en haut Aller en bas
 

Shadows and Heal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Loni - Malfrat Heal 55
» Tsunamii érudit heal
» Maolie (Erudit heal)
» Frodon • It is useless to meet revenge with revenge: it will heal nothing.
» Equi Malfrat Heal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RPG :: Le monde de Pandora Hearts :: Rèveil :: Bas quartiers-