AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une beyjournée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Famille Baskerville

Messages : 680
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 19
Localisation : Je ne le sais guère moi mème x)
Personnages préférés : Leo, Elliot C8
Phrase du jour : Grif !!!! Reviens ici !!!


Carte d'identité
Chain: Griffin Steel
Pouvoir: Téléportation


MessageSujet: Une beyjournée !   Sam 11 Aoû - 20:36

C'est histoire est en plusieurs chapitre et elle parle de Beyblade métal fusion. Ne vous inquiétez pas, cette histoire n'est pas pur fan de ce dessin animé et est plutôt pris à la rigolade, pour ce moquer de cette anime x)

Personnages principales (Narratrice):

Ikari Satsumaru: 15 ans, brune aux yeux bleu (vu son nom vous devez vous en doutez mais elle est japonaise ^^). Elle n'aime pas trop le Beyblade, c'est ça qui est drôle dans l'histoire.

Sakara Satsumaru (Sa demi-sœur mais Ikari l'a considère comme sa vrai sœur.), 19 ans, Blonde aux yeux bleu (née au japon mais est d'origine Américaine). Elle adore le beyblade, elle n'aime que ça elle en ai fan.

Voilà le Chapitre 1:

-KYYYYYYYYAAAAAAAAA!!!!!!
Celle qui vient de crier, c’est ma sœur, ma grande sœur pour être plus précise. Elle aime le beyblade comme si elle en était la créatrice. Mais je pense que ce sont plutôt les beaux garçons concurrent que le sport internationale qui l’intéresse. Quand on allume la télévision pour les regarder, elle cri à chaque fois tel une hystérique devant des célèbres chanteurs ou acteurs de cinéma. Oui, ma sœur est une pimbêche et je déteste ça!
Pour moi le beyblade est un sport sans intérêt. C’est vrais quoi ! Après tout, ce ne sont que de simples toupies qui se percutent mutuellement en se laissant à chacunes des «blessures de guerre». Non, moi contrairement à ma sœur je ne deviens pas complètement folle devant un écran tel qu’il soit.
Mon nom est Ikari, mais mes amis m’appellent Ika. Le seul problème c’est que je n’ai pas d’amis. Pourquoi ? Tout simplement parce que je ne consacre aucun temps à m’occuper de ce nouveaux sport appelé Beyblade
-Ika ! Vite viens voir ça commence !
A la télé, les matchs est sur le point de commencer et pour être tout à fait honnête, je préfère regarder un documentaire sur la reproduction des moustiques que de regarder le programme habituel du soir de cette malade, qui a d’ailleurs le nez collé sur sont portable le temps que la pub passe.
-Ika ! Qu’est ce que tu fais ? Tu viens ou pas ?
-J’arrive laisse moi juste me tirer une balle avant !
Sakura, ma sœur, me regarde avec la même expression à chaque fois que je dis une connerie. C’est comme si on ne lui avait pas téléchargé toutes les applications d’expression de visage à sa naissance. Sous le regard de ma sœur qui a eu 19 ans le mois dernier, moi qui suis née le même mois mais avec 4 ans d’intervalle, je m’assois auprès de l’hystérique qui me sert de sœur.
-Combien de temps ça va durer ?
-Jusqu'à 23h35
Je regarde bien sûr, immédiatement l’horloge au dessus de la porte, à ma gauche: 20h02! Bon sang ! 3h30 de beyblade ! Comment je vais pouvoir tenir ? Surtout que si j’essaye de dormir, les cris de Sakura me réveilleront sûrement en sursaut. Surtout qu’elle gigote tout le temps à croire qu’elle a gagné une option vibreur.

2 heure, 13 minutes et 56 secondes plus tard, je commence à craquer nerveusement. De plus le présentateur m’est insupportable.
-"Tsubasa est vainqueur !!"
-KYYYYYAAAAAAAAA !! Tsubasa à gagné ! Il est plus fort !
Je n’en peux plus. Je suis tel une momie sur le canapé avec des yeux rond comme des soucoupes à cause du faite que l’on soit dans le noir total.
- Je vais me coucher ! Je déclare avec un ton dépriment pendant que Sakura se fait un lavage de cerveau avec ce qu’on appelle la publicité.
-Mais attend, Kyoya combat juste après !
-contre qui ?
-Crabi ! Crabi ! Me dit-elle avec un grand sourire en imitant le bladeur en question.
-Pas la peine, Kyoya va gagner ! Je me couche !
-T’es pas gentille ! Tu n’as pas honte de laisser ta sœur toute seule ?
-Non ! Désole mais mon petit copain m’attend !
Celui que j’appelle mon «Petit copain» est en faite mon oreiller. C’est le seul qui me comprend vraiment. Et oui, ma sœur fait de la lèche écran et moi je fais des câlins et la discussion à mon oreiller. Chacun son truc.
-T’es sur de ne pas vouloir voir Kyoya?
Ce bladeur est le seul que j’arrive à supporter. Il est beau, puissant, ironique, calme quand il ne combat pas. C’est vraiment le seul qui a de la compassion de ma part.
-Non c’est bon j’ai eu ma dose ! Le présentateur ma casser les oreilles à crier comme un malade. Il devrait devenir chanteur dans le Hard Rock
Sakura s’est effondré sur le sol, plier en deux à rigoler de ma blague qui n’en étais pas une. Je la regarde maintenant sans espoir qu’elle devienne moins stupide. Elle rigole toute seule et pour rien. Je soupir et commence à monter les escaliers en direction du foutoir qui me sert de chambre. J’entends bien sur ses cris insupportables jusqu'à ce que un de ces hurlements attire mon attention.
-Ika ! Ika ! C'est incroyable ! Viens voir, dépêche toi !
Même si je n'en avais pas du tout envie, ma curiosité m'emporte jusqu'au salon ou je vois ma sœur debout, tenant un petit bout de papier entre ses mains. Ces yeux bleu pétillaient et malgré la lumière artificiel de la pièce, ces cheveux blond vénitien rayonnaient. Je ne l'avais jamais vu aussi joyeuse.
-Qu'y a-t-il Sak ?
Elle déteste quand je l'appelle comme ça, mais c'est le seul mayen de lui décoller les yeux du vide.
-J'ai gagnée ! Ika, j'ai gagnée !
-Gagnée quoi ?
Je me rappelle soudain que cette hystérique joue tous les mardis au Beygame qui parle évidement de Beyblade. Le prix ne change jamais mais apparemment elle serait la seule sur des milliers de fans à avoir gagnée.
Mais la question restait en suspend, gagner quoi ?
-Excuse moi mais si tu m'a appeler pour des conneries je...
-Mais non ce n'est pas une connerie !!!
Elle me met tout a coup sa feuille de la taille d'un ticket de loto devant mes yeux qui à cause de ça, louchait.
-J'ai gagnée deux places pour l'interview VIP avec l'équipe japonaise et l'équipe africaine !!
Elle est complètement excité, tellement d'ailleurs qu'elle me fait un câlin en m'étouffant. Moi qui déteste les câlins, je suis servi. Quand elle décide à enfin me lâcher, je m'efforce de reprendre mon souffle avant de lui lancer :
-Avec qui compte tu y aller ?
-Et bien avec toi crétine !!
Crétine ? C'est elle la crétine ! Elle sais très bien que j'en ai absolument rien à faire de ces deux équipes ? Équipes Beyblade en plus !! A moins que...
-Kyoya fait partit de l'équipe Africaine. Ce sera l'occasion rêver pour toi de le voir en vrais !
Kyoya en vrai ? C'est vrai que c'est à réfléchir.

Voilà! J'espère que ça vous a plut parce que si c'est le cas je vous met la suite XD !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Vous commencez à me connaitre, nan?

Messages : 455
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 17
Localisation : Nul part et partout en même temps.
Personnages préférés : Levi, Oz, Gil et Echo. Break, je suis en deuil.
Phrase du jour : J'ai faim. (phrase de tous les jours en fait)


Carte d'identité
Chain: Ary est une Chain.
Pouvoir: Ary a le pouvoir de traverser le temps et l'espace, et de vivre éternellement. [plus de détails dans la fiche, c'est chiant à expliquer]


MessageSujet: Re: Une beyjournée !   Sam 11 Aoû - 20:49

J'aime bien ! J'adore l'hystérie de Sakura et l'agonisante Ika XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fool-king.tumblr.com


Famille Baskerville

Messages : 680
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 19
Localisation : Je ne le sais guère moi mème x)
Personnages préférés : Leo, Elliot C8
Phrase du jour : Grif !!!! Reviens ici !!!


Carte d'identité
Chain: Griffin Steel
Pouvoir: Téléportation


MessageSujet: Re: Une beyjournée !   Sam 11 Aoû - 21:03

Oui moi aussi XD contente que ça te plaise ! Cette histoire est sensé faire rire XD et donc les deux persos sont tellement différent que je crois avoir réussi! Mais apres c'est à de me dire x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tueur en série

Messages : 775
Date d'inscription : 09/08/2012
Age : 19
Localisation : Peu m'importe, du moment que c'est avec mon/ma Léo <3
Personnages préférés : Léo, Elliot, Vincent, Les Baskervilles
Phrase du jour : Leo ? Celui qui le touche je le bouffe Cx



MessageSujet: Re: Une beyjournée !   Mar 5 Mar - 16:29

Chapitre 2 : C8

Sakura est plutôt attiré par le garçon nommé Tsubasa. Sans doute à cause de ces manières et de ces cheveux long argenté. Elle s’attend sûrement à une dédicace de sa part ou encore une discussion amicale, mais je pense qu’avec le nombre de fans qu’il y aura, il pensera surtout à trouver un moyen de s’enfuire sans être suivi par qui que se soit.
Toute la journée elle s’est renseignée sur internet pour être sur de ne rien rater.
Je rentre la plupart du temps à 17h, le sac de 15kg sur le dos, essoufflée à cause des 4 étages de l’immeuble. Il y avait de la place pour ça, mais ces sadique ont préféré de ne pas nous mettre d’ascenseur. Derrière l’hystérie de ma sœur c’est une chose qui m’énerve au plus au point.
-Ika, tu es rentré ?
-Non ces un cambrioleur qui viens te piquer tes serviette de bain ! je lui balance en levant les yeux au ciel.
Je ne la vois pas je peux parier qu’elle a le nez collé sur son ordi.
-Ca aurait pu être maman.
Maman, ça faisait longtemps qu’elle ne l’avait pas appeler comme ça. D’habitude c’est son prénom qui ressort des conversations. Elles se sont disputée à l’anniversaire de Sakura et pour se changer les idées elle a décidé de partir en vacances avec notre beau père sans nous dire où, ni quand elle avait l’intention de rentrer. Surement pour que l'on s’inquiète, en tout cas ça marche.
-Ma petite Ika…
Je déteste quand elle m’appelle comme ça. Elle l’a sans doute fait pour se venger du surnom que je lui avais donné hier soir.
-Je me suis renseignée sur le jour J.
Sans blague ! Je n’y aurai jamais cru ! ça à beau être dans 3 mois, c’est limite si elle ne prépare déjà pas ses vêtements. Qu’espérait elle ? Que Tsubasa s’intéressera à elle grâce a ces beaux yeux ou son décolleté profond ? Non, ce mec est plutôt du genre à mater l’arrière d’une toupie que celui d’une femme. Et en plus il a un ans de moins que Sakura, ça ne peut pas coller.
Pendant qu’elle me fait une récitation détaillée de la journée, je m’efforce de ne pas m’endormir. Une journée entière de Beyblade ! Comment vais-je survivre surtout qu’avec elle à côté, je ne vais forcement pas passer inaperçus.
Le seul moment intéressant est évidemment en fin de journée. J’aurais du me douter qu’il nous montrerais leur infinie puissance durant les matchs de la journée avant de se faire envahir de questions et de cris des fans qui n’attendent d’ailleurs que ça. Soupir…cette journée, elle l’attendait depuis qu’elle aime le beyblade, donc à vrai dire depuis toujours. Je peux quand même faire un effort et puis ça ne va pas être aussi terrible que ça : je pourrais dormir dans la voiture, il y aura une interview de Kyoya, et je rate même mon cours de dance du samedi. Ça ne pouvais pas mieux tomber.
-Ne t'inquiète pas je vais venir et bien me comporter je te le promet.
Elle me sourit. A croire que je ne lui avais jamais dis de mots gentil. C'est fort possible après tout.
On se regarde maintenant bêtement en souriant, comme deux mongole qui s'efforce de rigoler d'une blague qu'elles n'on pas comprit. Je rompe se combat de yeux pour finalement regarder mes chaussette Tigrou que je cache pour aller a mon collège. Ma sœur détourne les yeux aussi. Elle regarde son ordinateur.
-Cette journée se passera bien, d'accord ?
Elle se retourne vers moi toujours la main sur sa sourie. elle sourit encore. Comment elle fait pour sourire autant ? Je me suis toujours poser cette question.
-Oui, je me contente de répondre en l'imitant de son sourire.

3 mois plus tard.
L'hystérique est déjà prête. Vêtement, sac à main, tout ce que peu emporter une jeune femme de son âge pour sortir. Je trouve qu'elle sont compliquer. De peur que je m'habille trop "normalement" elle m'a même préparer mes vêtements. Je ne suis plus en âge pour ça mais je l'ai laisser faire. Après tout je considère que c'est sa journée.
On part demain et elle est bien sûr complètement excitée, elle bouge tout le temps et elle parle à 110 à l'heure.
-Ika ! Tu as préparer la voiture ? Me cri t-elle a travers la maison
-Oui et j'ai aussi fermé les volet à double tour pour demain ne t'inquiète pas.
-D'accord merci !!
C'est quand même dingue. On part pour une journée mais avec toute cette agitation j'ai l'impression que c'est pour une semaine. Avec beaucoup de difficulté, on arrive enfin à se coucher. J'attend maintenant de m'endormir, mais je ne n'y arrive étonnamment pas. Sans doute à cause du tic tac de mon réveille affiché pour 4h15 du matin. Qu'elle idée de commencer les matchs à 6h !

Le lendemain.
Le son de mon réveille m'oblige évidement a me lever dans la mauvaise humeur. Après le petit déjeuner, et une bonne douche bien chaude je me dirige vers ma chambre, m'habiller des habits que Sakura m'avais fraichement préparée il y a 3 jours. La tête un peu moins dans le coltard, j'entend qu'elle me cri :
-Ika ! dépêche toi ! On part dans 10 minutes !!!
Déjà ? En me dépêchant de finir de me préparer, mon pied se prend évidement dans mon tapi et un gros "Boum" se fait entendre !
-Ika tout va bien ?
-Oui ! Tout vas bien ! Je dis en me relevant de ma chute tellement spectaculaire que même si j'aurais voulu le faire exprès, je n'y serais pas arrivé.
Nous sommes enfin entré dans la voiture après que Sakura est vérifier 3 fois la porte d'entrée pour être sur qu'elle soit bien fermée. Dans son excitation habituelle, elle me dit.
-Ika, tu t'es maquiller ? Ca te vas très bien tu sais ?
Non mais puisqu'elle le dit. De peur de devenir rouge écrevisse comme toujours après un compliment, je me contente de regarder devant moi en souriant. Ca n'as rien changé, je suis tout de même devenue rouge.
Au bout de 10 minutes de route je me suis endormis. Il fallait s'en douter.
Enfin arrivé à destination, on se dirige vers le machin rond qu'on appelle un Stadum d'après ma sœur. Autour de nous, des gents attendaient en file d'attente pour confirmer leurs places en parlant une langue qui m'était complètement étrangère.
-Tu savais que les axes de rotation son différente pour toutes les toupies ??
-Oui surtout pour L-Drago qui tourne dans le sens opposé....
-Houlà ! Cela, ils ne sont pas atteind !! Je chuchote
-Arrête avec tes ironies voyons ! Ce n'est pas parce que tu ne comprend pas que c'est incompréhensible pour le reste du monde.
Elle n'avais pas tord, mais c'est ce qui me confirma que je faisais un peu tache dans le décors. Installé maintenant sur des sièges métallique inconfortable, on attendais que le Stadium se remplisse. Même si le Beyblade n'est pas un grand centre d'intérêt pour moi, je suis tout de même, à ma plus grande surprise, excité.
-Ca va ? me demande ma sœur
-Oui, pourquoi ?
-Je ne sais pas tu tremble.
Oh non ! Ma sœur m'a refilée son mode vibreur ! Je m'arrête aussi tôt, et regarde autour de moi. Il ne reste à présent qu'une dizaine de places libres qui se sont replis d'ailleurs tout de suite. Le match commence enfin.
-"Bienvenue à la finale que vus attendez tous !! Celle qui vas déterminer la meilleur équipe de Beyblade au monde !!!!"
Des cris monumentale résonne dans tout le Stadium. C'est incroyable a voir ! Mais le faite qu'ils sont tous complètement dérangés ne m'échappe pas.
-"A ma droite l'équipe Japonaise !! Composé de Gingka, Tsubasa, Yu et Masamune !!!"
-KYYYYYAAAAAAAA !!!!! TSUBASA !!!!!!
Aucune pensée méchante de ma part je considère que là, elle a le droit.
-"Et a ma gauche, l'équipe Africaine composé de Kyoya, Nile, Le Taureaux masqué et…..
Je n'entendis pas le nom du dernier Bladeur à cause des cris mais apparemment il a un nom a coucher dehors.
Des fille de mon âge cri le nom de Kyoya avec des "JE T'AIME" derrière. J'aime bien ce bladeur mais pas à ce point là.
-" Maintenant nous allons commencer le premier duel opposant Nile a Masamune !!!!"
Mauvaise idée. Ces deux là ce déteste tellement, qu'il vont détruire tout le Stadium ! C'est très risqué.
Les deux concurents choisit, s'approchent tout deux du machin rond au millieux du Stadium.
Ils se prépare.-"TROIS !!!" crit le commentateur
-DEUX !!! Continut la masse d'hystérique
Ma soeur se redresse de son siege. Elle attend la dernière phrase que tout le monde comptent crier comme des malades. Je me bouche les oreilles en m'enfoncant dans mon propre siège.
-HYPER VITESSE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Le son des deux lanceurs résonnent enfin dans le stadium.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Une beyjournée !   Aujourd'hui à 9:40

Revenir en haut Aller en bas
 

Une beyjournée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une beyjournée !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Détente :: Fanfics-