AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Poupée d'un Manoir de cristal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Le savoir c'est le pouvoir !

Messages : 45
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 19
Personnages préférés : Rufus, Jack et Alyss
Phrase du jour : Je fonctionne uniquement par intérêt ! Je classe les gens selon leur degré d'utilité.


Carte d'identité
Chain: Dodo
Pouvoir: Réaliser des illusions plus ou moins réelles grâce à la force intellectuelle de son contractant. Est aussi capable de parler le langage humain.


MessageSujet: Poupée d'un Manoir de cristal   Ven 18 Mar - 20:11



« Poupée d'un Manoir de cristal. »
with Sharon Rainsworth
1
Les bras croisés sur son torse, assis dans une voiture qui ne cessait pas de le tourmenter, Rufus se trouvait être de fort mauvaise humeur. S'il y avait bien une chose que le Duc ne supportait pas -en plus du reste- c'est bien de devoir obéir. Qui pouvait oser lui soumettre une requête sans lui laisser le choix de refuser ? Personne, personne mis à part la magnifique et tout aussi diabolique Sheryl Rainswoorth. Arroser ses fleurs ? Et puis quoi encore ? Peindre sa façade ? Se teinter les cheveux en rose bonbon en même temps non ? Pourquoi dont lui faisait-elle faire autant de route ? Quand diable avait-elle acquis autant d'emprise sur cet esprit qui s'était toujours pensé indomptable ? Il n'en savait rien, et vous savez sans doute à quel point l'ignorance est une source de profonde contrariété pour notre trèc cher Rufus... Au final, avec un peu de recul, le Duc n'était pas duppe. Il se doutait bien que les fleurs de sa douce n'étaient qu'un prétexte qu'elle avait trouvé pour qu'il se déplace jusqu'à elle, du moins il l'espérait fortement.

Pendant le trajet, il regarda par la fenêtre le paysage défiler histoire d'occuper ses pensée et de ne pas trop conjecturer sur ce que pouvait bien lui vouloir la Duchesse. Il espérait seulement qu'il ne s'agissait pas de quelque chose de trop grave ou de beaucoup trop banal...

Une fois sur place, il descendit de la calèche en refusant l'aide du portier avec un certain aplomb. Il l'abandonna sur place, sans un mot, sans la moindre explication ou consigne. Il n'était pas inquiet, il savait que son cocher l'attendrait patiemment, comme il le faisait toujours. Et s'il ne le faisait pas, il se trouverait du personnel compétent pour une fois ! Il traversa le jardin du Manoir, pénétra dans la bâtisse et se rendit directement dans le bureau de Sheryl, connaissant le chemin comme s'il s'agissait de sa propre demeure, ce qui été presque le cas vu le temps qu'il pouvait passer à errer dans les couloirs en compagnie de sa Dame. Il frappa une fois à la porte, attendit d'entre le son de sa voix et entra...


- - - - - - - - - - ♦ - - - - - - - - - -



Rufus sortit du cabinet en grommelant, insatisfait par cette entrevue, comme presque à chaque fois. Avait-il encore demandé la main de sa chère et tendre ? Comment savoir ? Nous n'étions pas avec lui ! Avec moins d'empressement que précédemment, il traversa l'immense Manoir dans le sens inverse. Les domestiques le saluèrent poliment en le croisant, il répondit d'un simple signe de la tête, perdu dans ses pensées, trop surpris par ce qu'il venait d'apprendre sans doute, ou alors tout à fait désintéressé de l'étiquette... Quoiqu'il en soit, il ne fit pas de détour, sortit du bâtiment, et passa par la grande allée, au milieu du jardin auquel il n'avait pas prêté la moindre attention lors de son arrivée en coup de vent. Il tourna la tête de droite à gauche, et remarqua alors une jeune fille penchée au-dessus d'un parterre de roses particulièrement magnifique. Il ne lui fallut pas longtemps pour la reconnaître, il s'agissait de Sharon, petite fille de Sheryl et future Duchesse Rainsworth. Était-elle là tout à l'heure ? Il n'en avait absolument aucune idée. Que faisait-elle au milieu du jardin ? Cueillait-elle des fleurs ? Rufus s'arrêta un instant, curieux, la scrutant, les sourcils légèrement froncés.

FICHE © SINENOMINEVULGUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Vous commencez à me connaitre, nan?

Messages : 320
Date d'inscription : 01/07/2014
Age : 16
Localisation : Quelque part au manoir Rainsworth, buvant du thé en bonne compagnie
Personnages préférés : Léo, Sharon, Elliot,Reim Xerxes et Vince~
Phrase du jour : "J'ai choisi de former un contrat avec Eques. Mon corps a cessé de vieillir, et j'ai dû abandonner certaines choses mais... Ce que j'ai obtenu en échange de ce que j'ai perdu... ne regarde que moi."


Carte d'identité
Chain: Eques
Pouvoir:


MessageSujet: Re: Poupée d'un Manoir de cristal   Mer 7 Déc - 19:52

Poupée un manoir de cristal

ft. Rufus Barma
Déso du retard!

Aujourd’hui, le ciel était particulièrement beau avec son incroyable couleur azur et ses nuages faisant office de diamant d’un blanc nacré. De la fenêtre, l’on pouvait voir la brise berçant avec galanterie les feuillages des arbres et autres, dans une danse lente.

Sharon, à travers l’une des grandes fenêtres de sa chambre, suivait avec une sorte de langueur deux oiseaux. Ils se chassaient, s’approchaient, se fuyaient. Fermant, avec ses frêles mains blanches, le livre qu’elle tenait sur ses genoux, la jeune femme soupira. Un semblant de printemps venait enfin. Un semblant, car l’hiver ne se décidait pas à laisser sa place, comme l’indiquait les températures encore bien basses. Cette journée sonnait comme une trêve. Une mini saison des amours en quelque sorte.

La jeune Rainsworth se leva, posa son livre sur une petite table à côté et s’étira. Elle avait passée la majeure partie de son après-midi à lire. Ce fut très intéressant et instructif sur les sentiments amoureux, mais passé un certain moment, Sharon s’était lassée. Habituellement, elle ne pouvait pas lire en paix et était interrompue au bout d’un moment, mais là, rien. A vrai dire, Sharon s’ennuyait. Xerxes et Reim, qu’elle n’avait d’ailleurs pas vu depuis un petit bout de temps, étaient tous deux à Pandora, pour travailler apparemment. Travailler. Ce mot la fit sourire. Elle était certaine que le Chapelier faisait tout, sauf cela. Il devait surement embêter tout le monde et Reim, en plus de rajouter la part de travail de Break à la sienne, devait aussi faire office de bureau des pleurs à cause de lui.
Et puis sa petite sœur adorée, monsieur Oz et Gilbert n’étaient pas non plus venus la voir. Enfin, elle ne s’était pas non plus imposée.

Sharon se remit à observer le ciel, et en approchant de la fenêtre à pas lent, son regard se posa sur le jardin. Même à cette époque de l’année, il demeurait magnifique. Tiens, pourquoi ne pas profiter de la solitude pour faire une ballade calme dans le jardin ? Elle pourrait ainsi prendre un peu d’air frais et penser au printemps arrivant.

Avant de sortir, elle prit bien soin de se couvrir d’un manteau rose pâle sur sa robe en tissu précieux de la même couleur. Puis, Sharon quitta sa chambre. Ses bottines claquaient sur le sol d’un pas régulier et rapide. Sur le chemin, elle croisa des domestiques bien affairés. Elle sourit à leur salutation.

La jeune Rainsworth fut surprise par le froid en sortant de la vaste demeure. Non parce qu’elle n’était pas assez couverte, mais parce que la température basse contrastait avec le coloris du ciel. La jeune femme commença sa ballade. Elle déambulait dans les allées qu’elle connaissait par cœur. Au bout d’un petit moment, s’ennuyant, elle voulut rentrer. Sur le chemin, un parterre de fleur attira son attention. Il était vraiment beau. Elle considéra les roses, un peu penchée en avant, un petit moment. Puis elle se releva. Sharon tourna sa tête vers l’allée principale, se demandant ce qu’elle ferait une fois rentrée. Peut-être qu’elle continuerait sa lecture sur les Contractants interdits. Depuis l’aveu de Break, elle ne l’avait pas rouvert, son cœur ne pouvait pas s’empêcher de serrer chaque fois qu’elle voyait ce livre.

Un homme entra dans son champ de vision. Des longs cheveux écarlates. Cela ne faisait aucun doute. Se parant d’un sourire, la future duchesse s’avançait gracieusement vers lui. Arrivant à sa hauteur, elle s’inclina légèrement avec politesse devant lui.

« Quelle surprise de vous voir ici Messire Barma, comment allez-vous ? »


Hors Rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Poupée d'un Manoir de cristal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un manoir pour une poupée de cire
» Le Manoir Oublié
» RP dans le Manoir Hanté. Frissons garanties !
» j''me suis fait tout p''tit devant une poupée qui disait non
» [Manoir des Melasinir] Préparatifs et retrouvailles. [Roxane]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RPG :: Le monde de Pandora Hearts :: Manoir Rainsworth :: Extérieur-