AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Falling...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


Famille Baskerville

Messages : 680
Date d'inscription : 27/06/2012


Carte d'identité
Chain: Griffin Steel
Pouvoir: Téléportation


MessageSujet: Re: Falling...   Mar 24 Mar - 0:45

« Est-ce que je te fais mal ? »

« Mmmmh... »


Je ne comprenais pas sa réponse mais à en voir sa tête je n’avais pas l’air de lui faire mal. Mon test touchait à sa fin et je réfléchis. Cela ne servait à rien de continuer sur ma lancée. Il faudrait qu’il nettoie tout ce sang se trouvant sur lui et aussi que je lui prête des vêtements de rechange. J’ai mis les anciens dans une bassine d’eau pour les nettoyer mais je crois que le fait qu’il soit aussi déchiré n’aide pas pour les récupérer. Je lève la main de son bras et lui dit doucement.

« Leo tu ne peux pas rester dans cet état-là, il faut que tu te laves et que tu te réchauffe autrement qu’avec de simple couverture. L’eau chaude d’un bon bain te ferra un grand bien. »

Je pose ce que je tenais dans les mains au sol et attrape sans vraiment lui demander son avis, les épaules de Leo et sa taille pour le mettre debout avec la couverture pour ne pas le mettre nu, et surtout pour ne pas le toucher directement.

« Viens avec moi nous allons monter à l’étage pour aller dans la salle de bain. »


Je l’aide à marcher durant la monté des escaliers jusqu’à la pièce que je lui avais annoncé sous le regard de Kuro qui après quelque seconde de marche ne nous voyait déjà plus au niveau des marche. Il ne pouvait pas nous suivre puisqu’il était surveillé par Grif. Tenant Leo je suis obligé d’ouvrir la porte avec le pied et je l’installe sur une chaine se trouvant contre un mur près du bain. Une bassine d’eau remplis se trouvait à côté cependant en plongeant ma main dedans je me rends compte qu’elle est froide. Je me dirige vers la porte pour crier.

«  Grif !! Bassine sur le feu !! »

Celle-ci ce téléporte alors sur le champ pour se retrouver, je suppose, sur le feu de la cheminer juste derrière Kuro, en espérant que Grif m’est bien comprit mais il n’y a pas de raison puisque que son oui est incroyable. Je me retourne vers Leo qui est face à moi sur la chaise, toujours emmitoufler dans les couvertures. Je me rapproche de lui pour me mettre à croupi.

« Leo… as-tu une famille ou quelqu‘un qui s’occupe de toi en temps normal ? »

Leo n’a pas l’air très âgé… Peut-être qu’il a une famille…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin BlackRose

Messages : 4299
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Quelque part
Personnages préférés : Léo, Elliot et Xerxes
Phrase du jour : Kuro est à moi ! Pas toucher !


Carte d'identité
Chain: Aucune pour le moment
Pouvoir: Je vous bouffe avec mes roses noires quand je veux


MessageSujet: Re: Falling...   Sam 28 Mar - 21:03


Leo Baskerville NightrayFalling...


- Leo tu ne peux pas rester dans cet état-là, il faut que tu te laves et que tu te réchauffes autrement qu’avec de simples couvertures. L’eau chaude d’un bon bain te fera un grand bien.

Owen avait arrêté de lui mettre la crème, qu'il posa ensuite au sol. Leo ne réagit pas à ce qu'il avait dit, analysant très lentement ses paroles. Ne pas rester dans cet état là... Il était plutôt d'accord, bien que ce ne fut pas non plus sa priorité. Mais... prendre un bain ? Là, ici et maintenant ? Il ne savait même pas où il était, et Kuro était probablement non loin... C'était impossible.
Mais il se laissa tout de même faire, lorsqu'Owen l'aida à se lever, le saisissant par les épaules, sans vraiment lui demander son avis. Cependant, il se crispait davantage encore, maintenant les couvertures contre lui, et jetant des regards angoissés tout autour de lui. Mais à part la pénombre, il ne voyait toujours pas grand chose... Il était bien obligé de se fier à celui qui l'accompagnait. Celui-ci était digne de confiance, n'est-ce pas ? Après tout, malgré la présence de l'autre, le cauchemar semblait avoir pris fin...


- Viens avec moi, nous allons monter à l’étage pour aller dans la salle de bain.


Leo le suivit, bien qu'il eut énormément de mal à tenir debout, ainsi qu'à aligner un pas devant l'autre. Il avait l'impression que la dernière fait qu'il s'était trouvé suffisamment en possession de ses moyens pour se mouvoir à sa guise, était il y a une éternité.
Heureusement, Owen l'aida à se diriger, tout au long de leur chemin, montant également les escaliers.
Une fois en haut il ouvrit la porte d'un coup de pied, fit entrer Leo et l'installa sur une chaise.
Leo ne voyait pas grand chose toujours mais ne fit pas non plus vraiment attention. Il entendit le bruit de l'eau, ce qui devait donc signifier qu'ils étaient bien dans la salle de bains.


- Grif !! Bassine sur le feu !!


Il posa un regard interrogateur sur Owen, mais ne chercha cette fois pas plus loin. Il savait qu'il n'aurait probablement toujours pas de réponses claires à ce sujet, ou alors il ne les comprenait pas, et ce n'était pas vraiment important.
Le blond se redirigea vers Leo, s'accroupissant pour se mettre à son niveau.


- Leo… as-tu une famille ou quelqu‘un qui s’occupe de toi en temps normal ?


Leo prit encore une fois son temps, pour analyser les paroles. Une famille... Cela faisait longtemps qu'il n'en avait plus. Et personne non plus ne s'occupait vraiment de lui, à part peut-être Elliot, d'une certaine façon.
Pourquoi lui demandait-il cela... ? Peu importe... Il lui inspirait confiance, c'était évident, mais il ne pouvait pas parler d'Elliot... Il avait fait déjà l'erreur de faire confiance à un étranger, qui s'était finalement introduit dans le manoir, et avait menacé son ami. Bien que cela ne fut pas particulièrement de sa faute si le contractant avait pris connaissance de tout cela, il ferait en sorte cette fois de laisser Elliot, et sa demeure, en dehors de tout ça. Il ne voulait plus être une source d'inquiétudes et surtout de danger pour lui...


- Non, je n'ai pas de famille... Je suis domestique...

D'un certain côté, il avait une famille... à servir.





-----------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Famille Baskerville

Messages : 680
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 19
Localisation : Je ne le sais guère moi mème x)
Personnages préférés : Leo, Elliot C8
Phrase du jour : Grif !!!! Reviens ici !!!


Carte d'identité
Chain: Griffin Steel
Pouvoir: Téléportation


MessageSujet: Re: Falling...   Ven 8 Mai - 0:28

Leo réfléchis comme il peut à ma question. Elle n’est pourtant pas bien difficile mais avec ce qu’il vient de lui arriver, il est normal qu’il soit un peu tête ailleurs.

« Non, je n'ai pas de famille... Je suis domestique…»

J’ouvre un peu les yeux en entendant cela. Un domestique ? Cela ne me choque pas puisqu’il existe énormément de domestique dans cette ville avec les nobles mais je suis surtout étonné. C’est vraiment étrange, mais il ne me donne pas l’impression qu’il est un tempérament à en être un. C’est ridicule je ne connais même pas sa véritable personnalité avec ce qu’il me montre actuellement, mais je ne sais pas… c’est peut-être son regard qui me donne cet impression… Etant accroupi je décide de m’assoir complètement au sol en tailleurs. Je suis forcément plus bas que lui mais au moins comme ça quand il baisse la tête, j’arrive à voir son visage. Son côté timide… Erwan avait le même…quand… Une série d’image arrive dans mon esprit… Je vois mon amour partout me souriant comme il avait l’habitude de faire… Quand on regardait les étoile ensemble avec Grif et qu’il le faisait rire… Qu’on faisait des numéro a deux pour l’impressionner… Si seulement il était là…
J’entends soudain un grincement de porte et je vois la tête de ma Chain essayer de voir ce qu’il se passe. Avant qu’il n’ait eu le temps de se faire apercevoir par Leo, je lui bondis dessus pour refermer la porte. Me voilà maintenant dans le couloir avec Grif, avec une main sur la poignée pour ne pas qu’il rentre.

Spoiler:
 

« Grif je t’ai déjà dit que je ne voulais pas que tu montes à l’étage tu es beaucoup trop lourd !! » Je lui dis fortement mais avec un minimum de chuchotement. « Et puis ne rentre pas comme ça dans la pièce, tu vas lui faire peur !! Je t’avais demandé de surveiller Kuro et l’eau ! »

« Ne t’inquiète pas ! L’eau est presque bonne et j’observe toujours Kuro de là ou je suis mais je voulais lui demander si ça allait ! »

Je le regarde puis jette un coup d’œil dans la fente de la porte, inquiet pour Leo, puis me retourne pour faire face à ma Chain. Je sens le parquet grincer sous son poids.

« Tu sais il a surmonté beaucoup d’épreuve apparemment ce soir… Je ne sais pas si son moral va vraiment s’améliorer pour le moment. »

Il parle plus bas pour ne pas que Leo entende.

« Kuro aussi est bien secoué… Il ne parle pas du tout… Et sa chain qui n’arrête pas de sourire et de se moquer de lui ! »

« Tu reconnais la Chain ? »

« Elle me dit quelque chose mais je ne pourrais pas te dire qui elle est réellement. Ah ! L’eau est prête ! »

Il téléporte la bassine ou il faut et j’entends l’eau couler d’un seul coup dans la baignoire. J’ouvre de nouveau la porte pour regarder s’il n’y avait pas de dégât et si Leo allait bien. Je me retourne vers Grif de nouveau. Dans l’angle ou il est, il ne peut pas le voir. Je parle assez bas toujours pour que Leo n’entende rien.

« Bon redescend ! Tu vas me casser le planché ! Surveille les deux en bas. Je viendrais te rejoindre après. »

« A vos ordres ! »

Il disparait subitement et je rentre de nouveau dans la pièce, ferme la porte et fais un sourire agréable pour le mettre alaise. Je  tate l’eau du bain. Elle est parfaite, ni trop chaude ni trop froide  et je me met de nouveau à genoux devant lui.

« Leo, tu vas aller te détendre dans ce bain, ça te fera un peu grand bien et tu te réchaufferas et te nettoiera. Quand tu auras terminé tu te sècheras avec ça… » Je lui montre un tissus rectangulaire blanc toujours en souriant « … et tu t’habilleras avec les vêtements que je t’ai posé sur la chaise là-bas… »

Je lui montre du doigt. « Prend ton temps et repose toi, je reviendrais pour te mettre des pansements quand tu auras terminé, D’accord ? »

J’espère que ça ira. Je ne peux pas rester ou jamais il ne se lavera de peur que je le voie nu. J’espère que Kuro me donnera plus d’explication de sur ce qu’il s’est passé cette nuit…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin BlackRose

Messages : 4299
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Quelque part
Personnages préférés : Léo, Elliot et Xerxes
Phrase du jour : Kuro est à moi ! Pas toucher !


Carte d'identité
Chain: Aucune pour le moment
Pouvoir: Je vous bouffe avec mes roses noires quand je veux


MessageSujet: Re: Falling...   Dim 24 Mai - 23:10


Leo Baskerville NightrayFalling...


Owen ne lui répondit pas, mais cela n'avait pas bien d'importance. Accroupis devant lui, il finit par entièrement s'asseoir sur le sol, toujours devant lui, les jambes en tailleur. Il plongeait ses yeux verts dans les siens. Dans cette position, où le jeune homme blond devait lever le visage pour croiser son regard, il était possible qu'il puisse voir un peu ses yeux, malgré les mèches noires et mouillées qui tombaient devant son visage. Peut-être apercevait-il les lueurs qui scintillaient dans ses yeux ? Mais quand d'habitude Leo n'aurait pas pris le risque de laisser faire ça, il ne s'en soucia guère pour le moment. Non plus rien n'avait d'importance... Il restait, l'esprit ailleurs, cherchant à ignorer toutes ces images trop présentes, le corps glacé et meurtri, immobile, si ce n'est les tremblements qui le secouaient.

Un grincement se fit entendre, et le jeune homme blond bondit soudain, quittant la pièce, refermant la porte derrière lui. Le calme ainsi rompu et ce comportement soudain alarmant avait rappelé Leo à la réalité. Que se passait-il ?? Les yeux grand ouverts, le coeur battant plus vite, il regardait vers la porte. Owen était parti, le laissant seul... Pourquoi ? Etait-ce... Kuro ? Etait-il là, non loin ???
Il restait le regard tourné vers la porte, tétanisé...


- Owen... ?

Il lui semblait entendre des voix derrière la porte... Pas de cris, pas de combat, semblait-il... Est-ce que tout allait bien ?

Soudain, il entendit du bruit du côté de la baignoire, et tourna immédiatement la tête dans cette direction. Beaucoup d'eau avait apparemment coulé. Il n'y avait pourtant personne dans la pièce à part lui... Il ne voyait toujours qu'assez trouble, mais tout de même.
Perdu, il ne comprenait plus rien. Que se passait-il ? Il sentait l'angoisse augmenter.

Puis, Owen revint dans la pièce, naturellement, le visage souriant. Leo le regarda toujours inquiet. Apparemment, il allait parfaitement bien. Que s'était-il donc passé ? Pourquoi était-il sorti si brutalement ? Qui donc se trouvait, de l'autre côté de la porte... ?
Mais il se sentait rassuré, de le voir de retour.

Le blond s'approcha du bain, tâta l'eau, puis s'approcha à nouveau de Leo, agenouillé devant lui.


- Leo, tu vas aller te détendre dans ce bain, ça te fera un grand bien, et tu te réchaufferas et te nettoieras. Quand tu auras terminé, tu te sècheras avec ça…

Il lui montra une grande "serviette" blanche accrochée non loin.

- … et tu t’habilleras avec les vêtements que je t’ai posés sur la chaise là-bas...

Il lui montra du doigt la chaise en question.

- Prends ton temps et repose toi, je reviendrais pour te mettre des pansements quand tu auras terminé, D’accord ?

Leo le regarda sans rien dire. Il avait suivi des yeux tout ce qu'il lui avait montré. Il n'était absolument pas rassuré de se retrouver seul... Surtout qu'il ne connaissait pas cet endroit, que Kuro était encore non loin... Mais il lui faisait confiance... Et il avait besoin de se retrouver seul.
Il hocha la tête, d'un signe affirmatif.

Le jeune homme blond quitta la pièce, et Leo se retrouva à nouveau seul. Il était évident qu'il ne laissera personne venir ici, et qu'il ne lui arriverait rien, n'est-ce pas... ?
Cela ne changerait pas vraiment grand chose, mais il ne voulait pas rester dans cet état. Il avait besoin d'essayer d'enlever le plus possible de "traces", de preuves de ce qu'il venait de se passer...
Il observa la pièce dans laquelle il se trouvait. Tout était encore peu floue, mais il pouvait tout de même distinguer la baignoire, les quelques meubles clairs et la fenêtre, masquée d'un rideau. La pièce était éclairée d'une assez faible lumière, mais il n'y avait pas de coins d'ombres. Aucune ombre inquiétante, rien, ni personne, dans cette salle de bains, qui n'aurait pas du s'y trouver. Mais Leo ne se sentait pas pour autant vraiment seul, en confiance... Il avait l'impression qu'à n'importe quel moment, de n'importe où, le danger pourrait ressurgir, le cauchemar recommencer.
Mais, il était censé être en sécurité ici. Owen était non lui, et le lui avait promis. Et sans vraiment savoir pourquoi, ce jeune lui inspirait confiance...
L'esprit encore confus, il s'approcha de la baignoire, et tâte l'eau à son tour. Ni trop froide, ni trop chaude. Une agréable tiédeur. Rien à voir avec l'eau, si glaciale qu'elle semblait le poignardait, dans laquelle il avait été plongé de force peu avant.
Il regarda longuement sa surface, tentant de chasser les images du bain de minuit cauchemardesque qu'il avait vécu, la glace autour de lui, la douleur insupportable, l'air qui lui manquait...
Il laissa enfin tomber au sol les couvertures qui le recouvraient, et sans rien regarder, d'un mouvement décidé, entra dans le bain. La douleur le saisit alors, plus fulgurante. La chaleur qui l'enveloppait était agréable, quoique rapide, mais ses engelures qui le recouvraient le lancèrent terriblement. Serrant les dents, il continua sa lancée, s'asseyant dans la baignoire, le corps presque entièrement dans l'eau.
Pendant un moment, il resta immobile, son esprit paralysait par la douleur, cherchant à la dompter, à s'y habituer. Après tout, ce n'était pas grand chose en comparaison de l'horreur qu'il venait de vivre. le froid commençait à le quitter, doucement, mais son corps restait bien endolori, et tremblant. Tout lui faisait mal... Sa peau, mais aussi tout le reste, comme des grosses courbatures... Et une douleur bien particulière, en bas, lui rappelant le pire de ce qu'on lui avait fait... Serrant les dents, de colère, honte, horreur, peur, d'un tourbillon de sentiments puissants qui recommençaient à le submerger, il entreprit de se laver, frottant sa peau, comme il le pouvait, avec acharnement, mais devant toujours ralentir, serrant les dents de douleur.
Tout devait disparaitre !! Tout ça ! Toutes ces horreurs, il devait s'en défaire !
Ses larmes coulaient, mais il ne s'en occupa pas, ne chercha pas à s'arrêter. L'eau se teintait progressivement de rouge, du sang qui avait séché quittant son corps, et de celui coulant de ses blessures. Il trempa également ses cheveux les débarrassant ainsi de cette glace, de ce même sang... Tout devait disparaitre.
Pourquoi ? Pourquoi cela était-il arrivé ?? Toutes ces images, sensations, sons lui revinrent en tête, sans pouvoir s'arrêter. Une telle horreur était insupportable. Il ne pouvait contrôler ni ces souvenirs qui lui restaient, aussi présents que s'ils se passaient en ce moment même, se rappelant à lui même par les douleurs qu'il éprouvait encore, ni ses émotions qui le débordaient complètement. Tout se mélangeait, l'horreur de ces souvenirs, la douleur, la peur de ne pas pouvoir s'en sortir, de ne pouvoir y mettre fin, la colère face à ce qu'on avait fait de lui, un simple objet, un jouet... qu'on n'avait pas hésité à briser... Face à la trahison également, d'une personne à laquelle il avait été assez stupide pour donner une autre chance, le bénéfice du doute... La colère face à lui-même. La honte, de n'avoir rien pu empêcher, d'avoir du accepter de subir ces choses... La peur, cette horrible angoisse de voir tout cela se répéter une nouvelle fois... Ou même ces souvenirs, ne jamais le quitter. Le désespoir... On l'avait brisé. Pour il ne savait quelle raison, sa vie était déjà sombre avant cela, affecté de la pire des malchances. Peut-être le méritait-il ? Mais pourquoi... Il avait toujours été bizarre, à attirer des choses étranges, mais pourquoi ? Est-ce que les choses avaient encore la moindre chance de redevenir normales maintenant ? Certainement pas... Comment cela serait-il possible, après tout cela ? Comment les choses pouvaient-elles encore tourner normalement ?
Il ne pouvait plus supporter tout cela... S'en était trop, depuis longtemps... Et il n'avait plus besoin de se cacher, il était seul.
Perdant de plus en plus le contrôle, il se mit à sangloter. Longtemps, aussi fort qu'il était possible. Il avait besoin de se laisser aller, de laisser sortir toute cette détresse.
Plus rien ne serait jamais comme avant...

Il continua longtemps, jusqu'à sa tête et sa gorge lui firent trop mal, la fatigue le gagnant de plus en plus, de façon à ce qu'il ne puisse plus continuer. Il resta ensuite là, l'esprit maintenant vide... totalement immobile.

Il ne savait pas depuis combien de temps il était là-dedans, mais l'eau était maintenant froide. Mais son corps, lui, s'était réchauffé. Au moins un infime soulagement. Il voyait un peu moins trouble qu'avant, les formes étant plus précises... C'était son esprit qui ne suivait plus.

Au bout d'un long moment, difficilement, le corps tremblant, il sortit de la baignoire. Saisissant la "serviette", il se laissa retombé assis au milieu des couvertures qu'il avait quittées un peu plus tôt, les laissant au sol. Il s'enveloppa du tissus, et commença à se sécher lentement... Il était maintenant "propre", mais sa peau était dans un état terrible...
Il regarda, continuant lentement ses gestes, en direction des vêtements, mais il ne serait pas judicieux de les mettre, propres, directement sur sa peau si esquintée...
Il se souvint qu'Owen lui avait parlé de pansements...






-----------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Famille Baskerville

Messages : 680
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 19
Localisation : Je ne le sais guère moi mème x)
Personnages préférés : Leo, Elliot C8
Phrase du jour : Grif !!!! Reviens ici !!!


Carte d'identité
Chain: Griffin Steel
Pouvoir: Téléportation


MessageSujet: Re: Falling...   Mar 21 Juil - 19:20

Je redescends dans la pièce principale. Je suis fatigué. Mes yeux ont tendance à se fermer un peu tout seul. Le fait de faire des cauchemars un peu régulièrement n’aide pas à mes insomnies quotidiennes. Mais il n’y a aucun moyen de dormir normalement… En bas de l’escalier qui conduit aux deux chambres et à la salle de bain, je m’assois sur la dernière les coudes sur mes genoux, la tête dans mes mains. Pourquoi Leo me donne une drôle de sensation ? Il ne lui ressemble pourtant absolument pas… Les cheveux noir au lieu de banc ses yeux sombre au lieu de bleu… mais ce côté qu’avait régulièrement Erwan… Ce côté innocent et adorable… Il a le même… Pourquoi se ressemblent-ils tellement ?

« Owen ? »

Le relevé la tête et aperçoit Grif coucher juste en face de moi, son énorme tête entre mes jambes qui me regarde.

« Est-ce que ça va ? »

« Oui ne t’inquiète pas. Je suis juste un peu fatigué. »

Je lui souris pour le rassurer mais lui ne me le rend pas. Il a beau être une Chain, il est loin d’être stupide. Je détourne le regard et remet la tête dans les mains.

« Grif… Il lui ressemble tellement… »


Je sens tout coup des bras m’enlacer. Il ne le fait pas souvent de se transformer un humain. Mais quand il le fait pour me remonter le moral ou me faire un câlin, ça me fait toujours plaisir. Je le vois à genoux, ses bras autour de mon coup, sa tête à côté de la mienne avec des cheveux ébouriffés sombre très court. A quel moment avait-il apprit à se transformer ainsi ? Ah oui… Dans l’Abysse juste après la tragédie de Sablier et la mort d’Erwan… Je pose une main sur ses cheveux en lui tapote le dos de l’autre pour lui montrer que ça va mieux malgré le fait qu’il sache parfaitement bien que ce n’est pas le cas.

Il me sourit.:
 

Est-ce que parce que c’est une chain qu’il arrive à remonter le moral en permanence ? Je n’ai jamais eu à le faire pour lui… Les quelques seconde qui mon permis de regarder dans le salon l’on fait se retransformer en Chain. Je ne vois pas Kuro ni sa Chain. Là où ils sont, c’est un angle mort. J’aimerais vraiment comprendre ce qu’il s’est passé avec Leo… Pourquoi étaient-ils tous les deux dans cet état-là ? Et surtout Leo… Je me lève et Grif se téléporte face à Kuro qui sursaute. Je les rejoins tous les deux.

« Pourquoi restes-tu ici, par terre ? »
« J’ai froid. »

Je regarde la cheminée qui brule toujours aussi bien et observes sa Chain qui ne bouge toujours pas mais qui ne cesse jamais de sourire. Je me déplace prend une couverture et lui met sur les épaules. Je remarque qu’il est couvert de tache de sang. Je n’en vois pas sur les vêtements à cause du faite qu’il est en noir mais je suis persuadé qu’il en est parsemé aussi. Je m’assoit donc par terre à côté de lui. Il s’emmitoufle dans la couette chaude mais me regarde toujours ce que je ne me gêne pas non plus de faire.

« Pourquoi tu m’a aidé comme ça ? »

« Peut-être parce que j’ai vu que tu en avais besoin. Mais tu sais c’est surtout Leo que j’ai aidé. »

Il fronce les sourcils. Serait-ce de la jalousie ? Il a l’air de vraiment l’aimer…
« Maintenant tu vas m’expliquer clairement ce qu’il s’est passé ! »
« Ca ne te regarde pas ! »
« Maintenant si ! C’est toi qui lui as fait ça ?? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tueur en série

Messages : 775
Date d'inscription : 09/08/2012
Age : 19
Localisation : Peu m'importe, du moment que c'est avec mon/ma Léo <3
Personnages préférés : Léo, Elliot, Vincent, Les Baskervilles
Phrase du jour : Leo ? Celui qui le touche je le bouffe Cx



MessageSujet: Re: Falling...   Ven 31 Juil - 21:38

« Maintenant si ! C’est toi qui lui as fait ça ?? »

J’ouvre grand les yeux quand il prononce ses mots. Non ce n’est pas véritablement moi mais… c’est comme si c’était moi qui… Je m’emmitoufle encore plus dans la couverture. Mon regard est vide mais ma pensée est loin dans le passé. Comment ai-je pu lui permettre de faire ça à Leo ?!

« Kuro ? »

Je reprends mes esprits, les points resserré sur la couverture et les sourcils froncés. Comment ai-je pu ? Je mériterais de tomber maintenant dans l’Abysse et d’y mourir !!

« C’est compliqué… ! » Je fini par prononcer au blondin alors qu’il était sur le point de répéter mon nom.

Il fronce les sourcils à son tour et regarde ma Chain tout en s’asseyant sur le canapé, face à moi, toujours assis sur le sol.

« Raconte-moi. J’ai tout mon temps. »
« hihihihihi ! Aller petit frère raconte lui ! hihihi »
« LA FERME !!!!!!! »

Mon cri se fait entendre dans toute la pièce et Koru ferme enfin sa grande gueule en etant projeter violement contre le mur en ombre. Je vois Owen me regarder bizarrement. Cependant je m’adresse toujours à cette chose qui a le toupet de m’appeler ainsi.

« PARCE QUE TU CROIS QUE TU AS ENCORE LE DROIT DE M’APPELER COMME CA ???? »

Alors que je suis sur le point de lui foutre une autre raclé je sens les mains d’Owen me retenir.

« LACHE MOI !!!!!! »
« ARRETE TU NE PEUX RIEN CONTRE TA CHAIN TANT QUE TU ES SONT CONTRACTANT !!!! »

Je m’arrête net dans ma lancée. Owen à crier aussi fort que moi ce qui me surprend. Le seul qui avait égalé ma voix  jusque-là était Elliot Nightray. Il me rassoit de force au sol et je sens la queue de sa Chain se poser violemment sur mes jambes, ce qui m’immobilise.

« ENFOIRE QU’EST-CE QUE … !!! »
« Il t’a appelé petit frère ? »

Je reste un instant à regarder dans le vide avant de le regarder de nouveau dans les yeux. Mon frère ? Ça ? Non ! Ce n’est pas mon frère !! Ou du moins il ne l’est plus !!

« Un frère, comme un frère d’arme ? »
« Qu’est-ce que ça peut te faire à la fin ??? »
« Répond moi ! C’est la moindre des choses après l’aide que tu as reçu de ma par !!! Alors ? Frère comment ?? »
« Comment ça frère comment ?? Frère frère quoi !! »
« Quoi ? Cette chain est ton frère ?? »

Je vois le drôle de volatile grogner en regardant Koru. Owen regarde tout comme moi mais la chain regardé à nouveau est contractant. Il lui faisait un non de son énorme tête. Qu’est-ce que ça veut dire ??

« Pourquoi fait-il non de la tête ?? »

Mais je n’obtiens aucune réponse des deux. Je perds patience.

« REPOND MOI !!! »
« REPOND D’ABORD A MA QUESTION DE TOUT A L’HEURE !!! QU’A TU FAIS A LEO ???? »

Tout en étant le plus énerver du monde a cette remarque mais aussi contre moi-même, je sens monter en moi de nouvelle larme.

« JE L’AI TUE CA TE VA ????? »

Owen me regarde avec de grands yeux, choqué. Je me suis levé chose que je ne me sentais pas capable avec le poids que j’avais juste avant sur les jambes. J’avais crié encore plus fort que lui. Des larmes coulent maintenant à flot sur mon visage et le regard dans le vide, je repense au moment même où mes lames transperçaient le corps torturé de Leo qui suppliait « à l’aide ». Il se lève aussi et me donne un mouchoir. Je le prends mais ne fait rien avec.

« Kuro… Que s’est-il passé exactement ? »

Tandis que Koru se régalais de pouvoir me voir de nouveau dans cette état, je raconte lentement ce qu’il s’est passé cette nuit tout en essayant de calmer mes larmes mais rien n’y faisait. Je voyais Owen m’écouter attentivement, sans m’interrompre une seule fois. Pourquoi je lui raconte tout ça ? Je me sens mal et j’ai presque envie de vomir…

« Mais d’après ce que tu me dis… Leo aurait dû mourir… »

Je fais oui de la tête en bénissant l’entité qui en a voulu autrement s’il en existait. Owen et sa Chain restèrent sans rien dire durant un bon moment. Je me fiche de ce qu’il pense de moi mais Leo… Il était traumatisé… Serait-il mieux que je sorte définitivement de sa vie ? Ou mieux que je meurs tout de suite ? Celui qui doit payer le premier c’est Koru ! Si je le pouvais je lui ferrais subir un sort pire que la mort !!!

« Kuro ! » Prononce-t-il « Leo m’a dit qu’il était valet est ce que c’est vrai ? »

Lui oui fait oui de la tête.

« Connais-tu la famille qu’il sert ? »

Je fais de nouveau le même geste mais en me méfiant, sourcils froncés.

« Écoute-moi bien. Je ne suis pas assez équipé pour le guérir et m’occuper de lui correctement. Il sert une famille ça veut dire que cette famille est assez riche pour se le permettre. Il faut le ramener à sa famille le plus rapidement possible. Tu comprends ? »

Mon envi qu’il revoit se fils de bourge de me réjouissait pas le moins du monde… mais s’il servait à le faire aller mieux physique comme mentalement alors je n’avais pas le choix. La proposition d’Owen n’étais qu’évidente et incontournable.

« Il vit chez la famille Nightray. »
« Nightray ?? Je comprends pourquoi il n’a pas voulu m’en dire plus tout à l’heure. C’est un garçon intelligeant et il a l’air d’aimer cette famille. »
« Surtout un des membres… » Je marmonne.
« Kuro, quand Leo ira mieux je l’emmènerais moi-même au manoir des Nightray. »
« Qui me dis que tu vas tenir parole ?! »
« Tu n’auras qu’à me suivre. »

Je n’avais pas d’autre solution et il était évident que je n’allais pas lui faire totalement confiance et que j’allais le suivre.

« Il a terminé Owen. »
« Merci Grif. » Je le vois se relever et se diriger de nouveau vers l’escalier.

Leo mon amour j’espère que tu comprendras que je ne voulais pas te faire de mal…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Famille Baskerville

Messages : 680
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 19
Localisation : Je ne le sais guère moi mème x)
Personnages préférés : Leo, Elliot C8
Phrase du jour : Grif !!!! Reviens ici !!!


Carte d'identité
Chain: Griffin Steel
Pouvoir: Téléportation


MessageSujet: Re: Falling...   Lun 10 Aoû - 12:44

Je me dirige vers l'escalier qui monte aux chambres et a la salle d'eau. Je repense a toute l'histoire que m'a raconté Kuro. Sa chain est donc capable de le posséder ? Je sais que les contractant illégaux sont beaucoup moins complice avec leur chain et peuvent facilement avoir des ennuis ou même perdre le contrôle. Mais de là à... je me souviens ensuite de la reaction de Grif quand il a vu "Koru" pour la première fois. C'est sur qu'il le connait mais ce qui m'étonne le plus c'est pourquoi la Chain la appelé comme étant son "petit frère" ? Grif aussi n'était pas d'accord la dessus... Est ce parce qu'il a les yeux rouge ? Que c'est un enfant maudis ? Et "Kuro".. quel drôle de nom... Étrange même je dirais... Fait-il parti d'un autre pays ? Et pourquoi ressemble t-il au nom de sa Chain ? Un humain peut-il vraiment de transformer en chain et se souvenir de son passé ? Je reste pensif jusqu'a ce que j'arrive devant la porte de la salle de bain. Et Leo...aimait-il Kuro avant cette tragédie ?
Je lève le point et frappe doucement a la porte.

"Leo ? C'est moi, Owen. As tu-terminer ? Puis-je entrer ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin BlackRose

Messages : 4299
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Quelque part
Personnages préférés : Léo, Elliot et Xerxes
Phrase du jour : Kuro est à moi ! Pas toucher !


Carte d'identité
Chain: Aucune pour le moment
Pouvoir: Je vous bouffe avec mes roses noires quand je veux


MessageSujet: Re: Falling...   Mer 14 Oct - 18:08


Leo Baskerville NightrayFalling...


- Leo ? C'est moi, Owen. As-tu terminé ? Puis-je entrer ?

Il ne l'avait pas entendu arriver, et sa voix le fit légèrement sursauter. Il s'enveloppa davantage des tissus dont il était entouré, et sans lesquels il était encore nu.
Owen était revenu.
Non, il n'avait pas vraiment terminé, puisqu'il n'était pas encore habillé. Mais avant de pouvoir le faire, il aurait d'abord fallu mettre les pansements dont le blond lui avait parlé. Seulement, il n'en avait pas eu le temps, ou plutôt ne l'avait pas encore pris puisqu'il était resté longtemps dans la baignoire, et ne savait pas non plus où ils se trouvaient. Et Owen lui avait dit qu'il s'en occuperait... Mais...
Répondant à sa dernière question, Leo n'émit qu'un faible son, indiquant son accord.






-----------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Falling...   Aujourd'hui à 13:09

Revenir en haut Aller en bas
 

Falling...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» ▬ La mythologie de Falling Angels
» Falling skies feat. Vasilisa Hope
» MUSE
» 02. Catch me, I’m falling.
» Falling in love again [Siloe]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RPG :: Le monde de Pandora Hearts :: Rèveil :: Bas quartiers-